Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Partagez
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Prok' le Dim 7 Oct - 5:31



    J-2 ! (enfin 5 lol)
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Baxter le Dim 7 Oct - 8:12

    La sortie a été avancée officiellement de trois jours. Tu peux donc retirer le 5 de ta parenthèse. Razz
    (par contre, ça n'arrange pas mes affaires... mon magasin de jeux vidéo ne recevant Way of Samurai 4 que mardi, ça va être chaud de se retenir sur le Dishonored... Dire que c'était si bien goupillé à la base.-_-
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Prok' le Jeu 11 Oct - 8:11

    Dishonored, et donc je suis assez frustré. L'ambiance est exceptionnelle et le jeux tourne à l'expérience pure et dure en retirant toutes les aides possibles et imaginables, mais de l'autre côté c'est beaucoup trop facile même dans la difficulté la plus élevée, en jouant pourtant dans le style non létal . Ou alors chuis vachement bon sans le savoir j'sais pas.

    Pis Trine 2 aussi, à côté, sur mon toubo nouvel écran 3D. Et sérieusement, assez étonnament ce sont les jeux en 3D iso / "2D" comme Trine qui ont le plus d'intérêt en mode 3D car ça donne une profondeur insensée aux décors tout en relevant l'intensité des effets lumineux, ça en jette.

    Par contre sur les fps / jeux de courses je trouve ça moins pertinent. Après y'a les Blu ray 3D et bordel c'est magnifique, y'a plus cette sensation "d'hologramme", les personnages sont presque "identiques" à la version 2D c'est assez bluffant (bon forcément le seul blu ray 3D que j'ai c'est Prometheus j'imagine que ça aide, Avatar blu ray 3D c'est dans 4 jours ...)

    Tout ça pour dire que Trine 2 est donc encore mieux que le premier car ils ont poussés les puzzles bien plus loin en terme d'utilisation de physique / logique et c'est super sympatoche, en plus d'être magnifique et à petit prix.
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Koma le Dim 14 Oct - 21:06

    Tout ça c'est parce que tu joues trop et que t'es trop bon.

    Dishonored aussi, fini hier. Je pense que je vais y revenir. Souvent. Au moins tous les ans, tellement le jeu est bon.

    Trop facile certainement pas, mais trop court certainement. On sent que les premières missions sont plus travaillées que la fin (quand même respectable hein), et qu'ils ont du sacrifier des idées pour aller plus vite (des petites restes dans le jeu, comme les bougies qu'on peut souffler pour rien).

    Seulement, 9 actes (même si certains prennent 3 bonne heures de jeu) c'est trop tellement le jeu est bon. Mais quand on les traverse, big respect. On sent que les mecs ont été marqués par les ambiances et le rythme particulier de l'histoire d'Half Life 2, et on comprend qu'ils soient partis pêcher le designer du jeu. Non seulement le jeu est magnifique mais en plus l'histoire, en étant banale, arrive à s'occuper elle même. Le twist du milieu du jeu m'avait laissé envisager une seconde partie plus chiante mais j'ai bien aimé, particulièrement le quartier englouti pour son ambiance.

    Le problème de DH c'est que son gameplay est tellement agréable qu'on a envie de nouveaux terrains de jeu. Je n'aurais jamais osé penser ça dans ma vie d'avant, mais vivement des DLC.

    Le jeu est magnifique, les dévs se foutaient pas de notre gueule en vantant leur direction artistique et en disant qu'on se baladerait dans une "peinture" en permanence.

    L'univers est ultra-détaillé, sans fausse note, chaque objet/affiche/boite de conserve semble à sa place, c'est super-crédible et génial pour l'immersion et c'est ce que j'avais déjà apprécié dans Deus Ex 3 (malgré la répétitivité des appartements).

    Niveau zik pas de surprise, on tape pas mal dans le mélancolique, mais comme ça colle bien à l'esprit du titre, rien à redire. J'aime ni Dexterni sa BO, mais ici, la musique sert de repère et d'indicateur sonore (claquement de piano quand un mec vous a repéré, violons angoissants quand on observe via une serrure et qu'un mec se rapproche, ou qu'une nuée de rats déboule à l'ouverture d'une porte) et ça fonctionne hyper bien pour renforcer l'immersion.

    Le boulot sonore est épatant : les bruitages sont top, on entend bien les bruits de pas (qui varient évidemment en fonction de la surface) , on repère les gardes à l'oreille, on surprend des conversations, comme dans Thief on a quelques répliques plutôt amusantes avec des gardes qui se vannent, les sons des armes rendent le combat dynamique, le doublage est vraiment attentif... Rien à redire non plus à ce niveau, c'est propre. Y'a que les murmures du coeur et des runes qui sont un peu gavants sur la durée.

    Mais le gros plaisir du jeu, ce qui en fait une réussite, c'est le body awareness de folie même sans ombre ni pieds comme dans Ridick.

    On est pourtant pas une caméra flottante, comme dans Dark Messiah ou Mirror's Edge on a vraiment l'impression d'être un corps. Les mouvements de grimpette sont fluide et rapides, on se déplace rapidement avec une aisance déconcertante, c'est un régal. Idem pour les combats où l'on ressent bien les coups... et putain l'IA EVITE les coups de sabre en se penchant et vous fait reculer à coups de latte c'est trop bon !

    Après y'a deux trois points dommageable que j'ai à nouveau relevé sur la 20aine d'heures de jeu :

    -le héros muet ça passe pas trop. Me demandez pas pourquoi, dans Half-Life ça ne me gêne pas, mais là...Style mec accusé de meurtre et qui se fait arrêter sans rien dire, ça fait un peu teubé du
    village...Puis si on avait pu avoir un perso à la Garrett... d'ailleurs beaucoup de monde a réagi au silence de Corvo et fait le rapport à Freeman, et les devs ont réagi.

    -quelques petits manque dans l'interaction des décors. J'ai par exemple été frustré, avec une telle liberté de déplacement, de ne pas pouvoir escalader verticalement un échaffaudage en acier ou une grille en bois.

    -quelques textures qui font très cheap et peu inspirées , notamment en extérieur, au niveau "nature". Rien de bien méchant, mais c'est le passage pour râler alors bon.

    -y'a beaucoup de bouffe qui traîne partout, quand même ... .

    -20h de jeu et pas une seule paire de boobs ! Et la seule scène de drague d'une nana à oilpé ne conclue même pas ! Remboursez!


    Ce que j'espère VRAIMENT, c'est que le jeu marche au point d'en faire une suite. Je fais assez confiance à Arkane pour prendre les rennes d'une suite réussie et de ne pas se laisser écraser par les dogmes de larentabilité d'une licence.

    Et surtout, le jeu met en place un univers bien à lui : les livres, audiographes, histoires disséminées dans le jeu nous parlent de tout un Empire, des îles avoisinantes, des terres mystérieuses de Pandyssie (je crois) qui sont l'équivalent du Nouveau monde locale, des conflits, des factions, des villes, des créatures fantastiques, etc... de quoi refaireun nouveau jeu avec un max de contenu possible. Perso je kifferai ma race un Dishonored 2 par ex avec Corvo qui retourne dans son île d'origine et que le design du monde évolue pour s'adapter localement. Une nouvelle intrigue toussa toussa. Ca serait dément, même si ça doit sortir en 2017.

    A la Fnac ils vous le font à 40 euros (montrez leur l'imprimé du site web pour qu'ils réduisent le prix en magasin). Si vous êtes une grosse feigne, le jeu est sur Steam pour 50.

    Si vous aimez Thief, Deus Ex, Bioshock, achetez le. Si vous aimez soutenir un studio modeste, sérieux, et pas constitué de putes marketing au service du AAA ni des putes hipster vous vendant de la merde comme "indépendant", achetez le. Si vous vous faites chier sur Borderlands 2 (très bien mais trop Borderlands 1.5 plutôt que 2), achetez le.

    Le jeu va se taper un retour de flamme digne de Deus Ex Human Revolution ("ouais mais vas y là, ils disaient que ça serait trop le top mais vise moi ces graphismes so 2008 et son gameplay surestimé") car il va énerver. Mais les mecs comme moi s'en foutent. Ils sont de mauvaise foi car emballés par le jeu. Ils reconnaissent tous que le jeu a une palanquée de défauts. Mais c'est aussi ce qui les rendent encore plus humains : on sent qu'on a mis le paquet sur des trucs et oublié d'autres, sauf que cette fois les trucs, tu les vis en jeu, tu te dis "ah ouais ils sont malins les gars, c'est pas con". Alors que quand t'enfiles un Modern Warfare, ça pète de partout mais t'as surtout l'impression que les gars (qui sont en passant dix fois plus nombreux) ont juste révisé l'intégrale des films d'action et jeux vidéo qui comportent du bullet time.

    Dishonored, c'est d'abord un jeu qui se vit avec ses tripes, comme Deus Ex. C'est vous qui rendez le jeu amusant ou pas. C'est vous qui avez carte blanche.

    C'est clairement pas le niveau qu'avaient Thief ou Deus Ex 1 à l'époque, mais le business a changé. En tout cas, c'est le meilleur jeu de cette année merdique, et en comparaison, ça me fait mal de le dire, mais il renvoie le gameplay de Deus EX HR au fond d'une fosse septique. Rien que pour ça, tout ceux qui ont été énervés par DX devraient y jeter un oeil.


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Prok' le Dim 14 Oct - 22:16

    Tout ça c'est parce que tu joues trop et que t'es trop bon.

    Mais même pas c'est ça le pire, j'ai plus trop le temps. j'ai genre :


    Playing time: 26.3 hrs past 2 weeks

    ça fait même pas 2h par jour Very Happy

    Et dishonored je l'ai expédié en very hard / aucune aide / aucun tué et j'ai juste utilisé blink en pouvoir, rien d'autre.

    Deus Ex était méchamment plus dur, mais chuis d'accord pour le gameplay et la "perception" du personnage, Dishonored la dessus brille ... comme à chaque nouveau titre d'Arkane Very Happy

    J'aimerai bien voir Arx Fatalis II moi /soupir nostalgique
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Lun 22 Oct - 22:42

    J'ai joué à Dishonored. Des chiens m'ont violée. Amen.

    Sinon avec un peu de concentration je me suis débarrassée des Jumeaux Penddleton sans même jamais les voir. Intelligent ce jeu. Il vous prend par la main comme un enfant avec ses indices et ses notes éparpillées partout mais il arrive à vous faire croire que la solution vient de vous.
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Koma le Mer 24 Oct - 17:41

    Il paraît qu'il est possible de les assassiner sans même les toucher via certains éléments du niveau. Je n'en dis pas plus, mais j'ai pas encore essayé, cela dit j'ai relancé un run dans le jeu mais j'ai pas eu le temps d'y revenir. Tests à boucler pour le site, benchmarks de promos Steam, etc...

    La première fois j'ai buté un des deux discrètos à l'arbalète (sauf que la pouff qui l'accompagnait s'est mise à hurler en voyant sa tête s'envoler) et le second je me suis lamentablement gauffré, le mec m'a vu débarquer et a rameuté toute la garde, il a fallu que je cours à travers le bordel après l'avoir dessoudé au flingue, en me battant contre les gardes pour tailler un chemin et finir par un plongeon vertigineux dans l'eau depuis un balcon. Magnifique, j'en frissonnais, même si ça restera le pire de mes assassinats dans le jeu.

    Sinon Doom 3 BFG c'est de la merde, ne filez pas votre pognon à cet empaffé de Carmack qui a décidemment trop la tête dans ses lunettes 3D.

    En revanche, rejouer à Doom 1 quand t'es malade avec le mod Brutal Doom, c'est... quand tu vois les vidéos youtube tu te dis "non quand même les mecs sont des malades mentaux". Mais quand t'as le jeu entre les mains, c'est peut-être l'un des meilleurs FPS auquel j'ai joué en terme de feeling bourrin. A côté, Painkiller et Serious Sam sont des jeux pour trépanés sous ritalin. Même avec une crève, c'est le pied.


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Baxter le Mer 24 Oct - 20:23

    J'ai fait le jeu sans tuer personne et franchement, ça manque de fun. Mieux vaut pas se priver à sa première partie. Pis les gens qui se suicident, merci bien. Un gars planqué sur un toit qui me voit et qui se précipite sur moi qui était au sol... Je l'ai vu s'éclater par terre dans une mare de sang... Merci pour le rechargement inutile. Ne tuer personne, ok, mais si ils se mettent à se tuer eux même, comment on fait ? XD

    'fin, ceci mis à part, l'univers est quand même bien sympa.^^ Par contre, ça doit sentir la pisse à Dunwall, vu que personne ne semble foutu d'y faire 10 pas sans sortir sa bistouquette pour uriner en public. Carrément un qui a même fait ça dans une chambre. O_o"""
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Mer 24 Oct - 22:07

    Un gars planqué sur un toit qui me voit et qui se précipite sur moi qui
    était au sol... Je l'ai vu s'éclater par terre dans une mare de sang...
    Merci pour le rechargement inutile

    Ce que je trouve très bien pensé c'est qu"il faut faire attention justement. Si tu endors quelqu'un le nez dans l'eau il va se noyer. Si tu le laisses au sol les rats vont le manger (et a fortiori le tuer :p). Du coup faut mettre tout le monde dans les poubelles et/ou en hauteur. Je n'ai jamais eu de suicide ennemi par contre donc je comprends ta frustration. Ceci dit je ne tue jamais les cibles principales mais j'ai fait des victimes sans le vouloir dans les soldats ou surtout les geignards qui sont plus erratiques dans leurs "rondes" et donc parfois je me fais repérée et par réflexe j'attaque (j'ai le coeur à 150 -_-) et hop, égorgé. Snif.


    Pour les jumeaux Pendleton, personnellement, (soluce détaillée pour eux ET Emily, à vos risques et périls)

    Spoiler:
    Je suis allée à la distillerie voir le chef de gang (Slackjaw je crois) et j'ai fait un deal avec lui pour pouvoir finir la mission sans tuer les jumeaux, comme je fais avec toutes mes cibles. Il voulait la combinaison d'un coffre dans la maison du peintre sur le boulevard sécurisé près de là où Samuel nous débarque. La maison en face de celle du Docteur Galinni. Le peintre est dans le bordel aussi, assis sur une chaise électrique et les yeux bandés. En prime Slackjaw donne une clé qui permet d'ouvrir un autre bâtiment et d'arriver par les toits au Golden Cat. Idéal pour trouver Emily très vite (enfin si comme moi vous avez de la chance d'ouvrir les bonnes portes tout de suite :p). Le peintre est dans la Silver Room si je me souviens bien, elle donne sur la pièce principale avec le charmant couple de... travailleuse. Vous l'électrocutez deux ou trois fois et il vous file la combinaison. Vous n'avez plus qu'à la donner à Slackjow... non sans avoir vidé le coffre au préalable hinhinhinhin Twisted Evil

    Du coup j'ai même jamais vu les jumeaux. Le chef de gang se charge de leur raser la tête, leur couper la langue et les balancer dans une de leurs mines de diamants où personne les reconnaitra. Tadaaaa.

    Tant qu'on y est :

    Le premier, Campbell :

    Spoiler:
    Je l'ai endormi, je l'ai posé sur la chaise de torture et je lui ai brûlé le visage avec le stygmate, du coup il a été chassé. Disgrâce skill.

    Lady Boyle :

    Spoiler:
    Après avoir visité les chambres pour avoir des indices sur qui est qui (et utilisé le super grenier caché qu'il est trop cool j'en veux un) j'ai offert un verre à la bonne personne pour connaitre définitivement la bonne cible. Ensuite j'ai parlé avec un de ses admirateurs fous qui supplie qu'on l'épargne. Du coup je l'ai envoyée à la cave, je l'ai endormie et je l'ai placée sur le bateau du vieux pervers qui l'emmène ailleurs dans une vie de misère.

    Le Régent :

    Spoiler:
    J'ai piqué sa confession et je l'ai diffusée dans toute la ville via les haut-parleurs. C'est moche. Mais j'aime ça. Hop, au bagne.

    Le suivant dont je ne donne pas l'identité :

    Spoiler:
    Idem. Il ne m'a pas vue. Je lui ai piqué l'objet qui valide l'objectif et je l'ai laissé finir sa clope sans qu'il ne se doute de rien.


    Pour le dilemme suivant (deux PNJ qui s'affrontent, idem pas de noms).

    Spoiler:
    Le jeu pousse à tuer soit l'un soit l'autre. Mon premier échec puisque j'ai tué l'un des deux par mégarde dans un instant de stress. Là contrairement aux ennemis de base j'ai rechargé une sauvegarde avant et j'ai réussi à neutraliser l'un des deux sans le tuer ce qui a pour conséquence de garder l'autre calme et bien veillant envers vous. Réussite.


    J'en suis là (merci mon jour de congé). Le jeu est plutôt facile dans l'ensemble et je fais pratiquement les 3/4 avec le Clignement et l'étranglement des gardes grâce au pendentif qui permet d'étrangler très très très rapidement. Si je ne l'avais pas trouvé je crois que j'aurais abandonné le jeu tellement je suis in-ca-pa-ble de me battre à l'épée. J'ai honte mais le timing de bloquer/attaquer c'est tout simplement pas pour moi. Je suis nulle, ça me déprime. Mais bon, comme je disais je fais tout discrètement et j'utilise parfois un carreau tranquillisant si je sèche sur un garde mal placé (ou les chiens -_-). Pour le reste, comme trouver les solutions pour éliminer les cibles sans les tuer, c'est super simple: Il suffit d'aller dans tout le niveau et parler à tout le monde/lire toutes les notes. C'est toujours expliqué clairement. Puis, personnellement, dès que je peux parcourir un lieu de haut en bas c'est ce que je fais. Et j'assomme TOUS les gardes un par un. A part les TallBoys (les échassiers), le niveau est entièrement vide quand je m'en vais. Je me sens plus en sécurité comme ça.

    Y a deux choses que je préfère dans le jeu:

    - Désactiver les trucs en enlevant les réserves d'huile. Les tourelles, les miradors, ... C'est con mais j'aime bien. Le petit bruit et tout. Marrant. Je les désactive tous.
    - Mitrailler les PNJ "importants" avec le coeur. J'adore trop trop trop trop la voix française "du coeur". Vraiment, elle me prend aux tripes. J'ai du "écouter" 4 ou 5 fois chaque personne à chaque interlude. Ca marche aussi avec les lieux et les ennemis classiques et les habitants de la ville. Je l'utilise peut-être 20% pour trouver les runes/os et 80% pour écouter sa voix. C'est peut-être ce que je préfère de tout le jeu. Elle est trop touchante.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Jeu 25 Oct - 19:21

    Fini.

    Contente.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Baxter le Jeu 25 Oct - 19:27

    Le problème du coeur, c'est qu'il révèle trop les petits secrets de chacun.
    'ttention, gros spoil qui tache !!!
    Spoiler:
    Genre à chaque fois que tu l'utilises au Hound Pit, tu vois direct qu'il y a anguille sous roche... 'fin, j'irai pas jusqu'à dire que ça se sentait pas à des kilomètres à la ronde, mais tout de même... XD

    Sinon, pas spécialement aimé la fin, un peu paresseuse sur les bords.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Jeu 25 Oct - 19:47

    Ca pue des le début ce qui va se passer. Avec ou sans coeur. Celui qui ne voit rien venir il peut aller jouer sur l'autoroute...


    ... il est tellement innocent qu'il ne lui arrivera sûrement rien >.>
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Prok' le Ven 26 Oct - 0:19

    Wow, Ju' qui joue à un fps o_o tu l'as acheté et tout ? Razz
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Koma le Ven 26 Oct - 12:15

    Le jeu a été critiqué pour son manque de consistance scénaristique, et c'est, je pense, ce que vous expliquez. En fait le scénar n'est pas vraiment ouf ni dur à cerner. Vous parlez du coeur pour le Hound's Pit mais rien qu'en lisant le journal de l'amiral, on pige très vite comment tout ça va se terminer.

    Ce que j'aime, ce n'est pas un scénar bateau et classique, mais l'attention fournie aux détails du background. Les causes et raisons de tel niveau et son état, les mémoires de Pendleton qui t'apprennent déjà que ses frangins sont ses psychopathes, les remarques et anecdotes des servants, la relation passée entre Piero et Sokolov en tant que chercheurs, etc... Tous ces petits trucs rendent l'univers vivant et crédible. Plus qu'un film qu'on tente de vous vendre à travers un Call of Duty et des graphismes "réalistes", Dishonored est pour moi plus une une bande-dessinée ou un film d'animation, grâce à son design et la profondeur de son background.

    Le truc bien, c'est la modulation des actions, leurs répercussions. Il n'y a pas de héros ou méchant au final, les personnages évoluent selon les décisions de Corvo. Pour avoir lu tes spoils Ju, j'ai eu des missions menées pas du tout de la même manière (d'ailleurs à cause d'un score de chaos plus élevé je crois) avec des saynètes qui n'apparaissent pas forcément, ou d'autres inédites. D'où l'intérêt de refaire le jeu plusieurs fois de manière différentes.


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Ven 26 Oct - 16:23

    C'est un FPS ça ? Je pensais qu'on appelait comme ça que les trucs comme les Call of Duty dont parle Koma. Si oui, bah... oui. Mais je considère ça presque comme un jeu d'aventure. Pas au sens résolution d'énigmes etc mais au sens jeu de rôle. L'incarnation d'un personnage qui réalise une quête dans un monde qui raconte une histoire. Parce que pour moi les deux personnages le plus marquant sont :

    - Le coeur. Sur lequel j'aurais voulu en savoir plus.
    - La ville.

    J'ai passé plus de temps à regarder les décors qu'à zigouiller (enfin étrangler non mortellement) des gens. J'ai jamais utilisé le pistolet ou les carreaux d'arbalète mortel donc j'ai du mal à considérer ça comme un "shooter".

    Bien sûr on aurait pu avoir plus de consistance scénaristique qu'une simple vengeance avec liste de cibles façon liste de course mais l'histoire elle est dans les décors, dans les quartiers sous eaux, dans les uniformes, dans le design des armes de Corvo, dans la différence entre le hall clinquant d'un manoir VIP et les appartements poussiéreux des servants trois portes plus loin. Dans tous les livres et notes à lire aussi même si étrangement ça manque de peps de ce côté là. En tout cas j'ai fini le jeu et ça veut dire beaucoup. Je crois que les précédents sont The Witcher 2 et Mirror's Edge. Ca se bouscule pas au portillon.
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Koma le Ven 26 Oct - 17:20

    Le coeur c'est pas bien difficile de comprendre

    Spoiler:
    que c'est celui de l'impératrice, récupéré à sa mort par l'Outsider. Ce derneir fait d'ailleurs comprendre explicitement que Corvo était amoureux d'elle, et qu'il y ait une possible liaison de longue date entre eux, faisant d'Emily sa fille potentielle.

    L'architecture, le graphisme et l'influence de nos choix ne sont pas non plus sans me rappeler Fable II et III (mais juste sur ces points, les deux jeux n'ont rien à voir).

    Pour le FPS : first person shooter. Dans l'absolu, même Skyrim est un FPS. Mais comme Dishonored, ce sont des FPS batards mâtinés d'infiltration, de roleplay et autres. Et c'est ça qui est bon. Call of Duty et Doom sont des FPS dans leurs sens le plus pur : tirer, tirer et encore tirer.

    Je viens de refaire le Golden Cat, et Sokolov là, et j'attaque la fiesta des Boyle, en bourrin/acrobate épéiste. J'ai eu l'agréable surprise de voir que durant le Golden Cat, mis à part la cible secondaire (le collectionneur), les frères Pendleton changent à chaque partie de pièce ! Même en préparant un plan d'assaut basé sur votre run précédent, vous avez une chance sur deux de ne pas les trouver au bon endroit.

    En revanche, cette fois

    Spoiler:
    J'ai buté Slackjack juste pour le plaisir, et toute sa clique, n'accomplissant pas la mission secondaire de recherche de son homme, car je veux voir si le tuer amènera ou non la scène avec lui et Mamie Chiffon dans la fin du jeu. D'ailleurs, avez-vous déjà essayé de la tuer Very Happy ?

    J'ai fait cracher le code au collectionneur pervers, mais je ne peux toujours pas rentrer dans sa maison. Comment récupère-t-on la clé ? J'ai fouillé sa pièce au Golden Cat, aucune trace. Et aucun accès par les murs, aucune fenêtre.

    Et une dernière chose pour ceux qui ont trouvé la scène du bain au Hound's Pit : balancer Piero ou non a-t-il un impact sur quoi que ce soit ? J'ai tenté les deux sur deux parties et je n'ai pas vu de changement.


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Ven 26 Oct - 18:04

    Il n'y a pas que les jumeaux.
    Spoiler:
    "Lady Boyle" change de couleur à chaque partie aussi Wink

    Et oui, tu peux tuer
    Spoiler:
    Mamy Chiffon. Comme tu peux tuer le type ou les deux ou les épargner l'un et l'autre (ce que j'ai fait). Idem avec la jeune loyaliste "innocente", la préposée à Emily ou encore Samuel le passeur.

    Pour le collectionneur:
    Spoiler:
    Si tu n'as pas la clé de derrière sache que c'est la grande maison sur le boulevard gardé, face à celle du médecin et que contrairement à la mission précédente toutes les portes sont "dégrillagées" à l'avant. Tu rentres donc bien gentiment par où tu veux :-)

    Si tu balances Piero il fini par le savoir et te le reproche :p
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Prok' le Ven 26 Oct - 18:29

    Tiens c'marrant que vous parliez de Slackjaw de cette façon, moi au premier ...

    Spoiler:
    je devais le tuer dans la distillerie et récupérer un truc la bas croisé avec un autre truc histoire d'empoisonner le quartier Razz
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Ven 26 Oct - 18:32

    Tu veux dire contaminer
    Spoiler:
    l'Elixir ? Je l'ai fait aussi (pour Mamy Chiffon). Et il ne l'a jamais su :p
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Koma le Ven 26 Oct - 21:14

    Spoiler:
    Ju a écrit:Il n'y a pas que les jumeaux. "Lady Boyle" change de couleur à chaque partie aussi Wink

    Ca je m'en doutais, chouette Very Happy ! Sauf que là ça va pas changer grand chose, je vais entrer façon Al Quaeda, par la porte de devant, et à coups de grenades m'sieurs dames, les feux d'artifices à côté, ça va être du pétard de télétubbies Twisted Evil !

    Ju a écrit:Et oui, tu peux tuer Mamy Chiffon. Comme tu peux tuer le type ou les deux ou les épargner l'un et l'autre (ce que j'ai fait). Idem avec la jeune loyaliste "innocente", la préposée à Emily ou encore Samuel le passeur.
    Wowowow, minute, j'ai pas tout saisi là.

    Quand je parlais de tuer Mamie Chiffon, au premier run, je l'ai débarassé des voyous qui la rackettent, puis contaminé l'élixir de Slawjack et finalement, en les retrouvant plus tard, j'ai abattu cette teupuh de sorcière et délivré le gros Jack.

    Mais là, j'ai voulu l'assassiner cash lâchement dans le dos, et j'ai découvert que les petits malins d'Arkane la font s'évaporer en rats (comme durant son combat) pour la ressusciter à chaque fois qu'on est censé la revoir, bien pensé. Elle est invulnérable, comme l'explique Jack pendant le combat.

    En revanche, j'ai collé un carreau d'arbalète en pleine tête de Jack dans la distillerie quand il me demande de faire chanter le collectionneur. Et il s'est effondré au sol. Je vais quand même le revoir dans les quartiers inondés, prisonnier de Mamie ? Ca m'étonne car jusque là, Arkane a pensé à toutes les issues possibles.

    Quant aux filles du Hound's Pit, tu peux les sauver ??? Quand ils m'ont trahi et que je reviens, y'a leurs cadavres dans la cour, et Sokolov et Piero m'expliquent qu'ils ont exécuté tout le monde (sauf la rouquine qui te fait revenir par l'appart abandonné).

    Samuel j'imagine qu'on peut le sauver en fin non chaotique : lors de mon premier run, je jouais vengeur sans complexes, et à force de semer le chaos, Samuel m'a balancé à la fin, je l'ai tué et j'ai vu sa tombe dans les images de fin, comme quoi ils pensent jusqu'au moindre choix anodin (je l'ai tuer avant qu'il ne tire sa fusée).

    Ju a écrit:Si tu n'as pas la clé de
    derrière sache que c'est la grande maison sur le boulevard gardé, face à
    celle du médecin et que contrairement à la mission précédente toutes
    les portes sont "dégrillagées" à l'avant. Tu rentres donc bien
    gentiment par où tu veux :-)
    La maison du collectionneur je vois d'où tu parles, mais je suis déjà à Lady Boyle. Tu dis qu'elle est accessible dans la mission du Golden Cat ? Et si elle est accessible sur le boulevard, pourquoi la porte de derrière ? Et comment trouver la clé dédiée ?


    Ju a écrit:Si tu balances Piero il fini par le savoir et te le reproche :p
    Ouais c'est ce que j'ai vu. Je pensais qu'il me ferait une taxe supplémentaire sur ton matos ou autres.

    C'est dommage que les interractions du "hub" du Hound Pits n'aient pas été plus poussées. On sent qu'ils ont coupé pleins de trucs à cause du budget et du manque de temps (la cage aux chiens ou l'on enferme Sokolov y'a un plongeoir sur le bâtiment et j'suis certain que le batiment auraitdu servir à plus. De même, les bougies qu'on peut souffler alors qu'au final il n'y a pas de gestion de la luminosité par l'IA). J'aurais aussi aimé pour ma part qu'ils fouillent plus encore quand ils trouvent un corps, et que jeter une tête coupée ou un corps bouffé par les rats devant quelqu'un engendre des réactions (effroi par exemple), là les gardes trouvent ça normal de voir des têtes rebondir sur les murs et des bouts d'écorchés vifs tomber du toit sur leur tronche...

    Et pour tous les fans du jeu, sachez qu'on a loupé un niveau prometteur avec un asile rempli de malades aussi flippant que l'orphelinat dans Thief : http://www.gamalive.com/actus/14420-dishonored-arkane-bethesda-contenu-artworks.htm

    Oh, et pour les plus skillés, on peut éviter les coups de sabre avec les touches pour se pencher Very Happy !


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Prok' le Ven 26 Oct - 22:19

    Du coup moi j'dis, si vous avez pas faits Arx Fatalis c'est le moment ou jamais pour enchaîner Razz

    http://www.gog.com/en/gamecard/arx_fatalis

    Hop hop hop
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Ven 26 Oct - 22:56

    Wowowow, minute, j'ai pas tout saisi là.

    Spoiler:
    Quand je parlais de tuer Mamie Chiffon, au premier run, je l'ai débarassé des voyous qui la rackettent, puis contaminé l'élixir de Slawjack et finalement, en les retrouvant plus tard, j'ai abattu cette teupuh de sorcière et délivré le gros Jack.

    Mais là, j'ai voulu l'assassiner cash lâchement dans le dos, et j'ai découvert que les petits malins d'Arkane la font s'évaporer en rats (comme durant son combat) pour la ressusciter à chaque fois qu'on est censé la revoir, bien pensé. Elle est invulnérable, comme l'explique Jack pendant le combat.

    Mais il me sous-estime le petiot ! Donc. Recette de Mamy Ju :

    Spoiler:
    1) Enerver Mamy (Chiffon) en essayant de l'étrangler, de lui voler sa clé (ça marche mais elle te repère), de lui chatouiller son ostéoporose avec l'épée etc.
    2) Ecouter les explications de Slawjack qui parle d'un camée. Avec un second "e", pas un Koma dépassé.
    3) Résister à la tentation d'endormir le prisonnier avec un carreau anesthésiant dans la fesse. Le nurse-style est ici contre-productif.
    4) Foncer à la "maison" sous la baleine.
    5) Trouver le camée sur le lit.
    6) Ouvrir la grille du feu, jeter le camée dedans, se débarasser des rats qui attaquent (grenade ventouse = LOL).
    7) Une fois le camée grillé Mamy redevient vulnérable et on peut lui faire avaler son dentier. Définitivement ou non, comme d'habitude.
    8) Libérer Slackjaw et toucher les pépèttes (qu'on ne reçoit pas s'il roupille évidemment).
    9) Retourner à la maison, casser les planches en bois et sauter dans le courant pour revenir à l'entrée des égoûts sans se taper le chemin dans l'autre sens.
    10) Sauvegarde. Tiramisu.
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Koma le Sam 27 Oct - 0:02

    Je sais comment l'abattre Ju Wink, j'ai sauvé Jack durant mon premier run, Ce auquel je n'ai pas de réponses ce sont les autres points soulevés dans mon spoiler Wink ...


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Ju le Sam 27 Oct - 0:19

    Spoiler:
    Au Hound Pits tu ne peux rien faire pour le Majordome et la femme de ménage. Mais tu peux te débarrasser des deux autres femmes (et des deux scientifiques je suppose). C'est d'elles que je parlais: Celle de l'appart (si tu y retournes tu trouves un mot au sol où elle dit qu'elle se sauve et que vous vous reverrez peut-être. La porte des égoûts est fermée désormais et tu bois avec elle dans le générique de fin). Et la gouvernante/prof qui est enfermée dans la chambre d'Emily là où il y a le lance-fusée pour prévenir Samuel quand tu la joues "gentil". En parlant de ce dernier, toi t'as vu sa tombe. Moi je l'ai vu en barman quand je bois avec la loyaliste "de l'appartement". Y a aussi une version où une grande vague fait chavirer son bateau.

    La maison du peintre c'est pendant la mission Golden Cat oui. Avant elle est verrouillée et après tu n'y a plus accès. Oublie cette histoire de porte arrière et prends n'importe quel balcon devant.

    Pour Slackjaw je ne sais pas ayant gardé tout le monde en vie. Je suppose que tu ne vois pas dans les égoûts oui. il est peut-être remplacé par un bandit quelconque.
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Prok' le Sam 27 Oct - 0:21

    C'est ça que je trouve monstrueux dans ce jeux, comme le brotha'. Tu refais une partie avec une sauce différente et tout change.

    Et j'suis bien d'accord avec Ju', le truc que j'aime le plus c'est la ville. Ils sont vraiment furieux au niveau du level design et de l'immersion, Arkane, et ce depuis leur premier jeux.

    Contenu sponsorisé

    Re: Dishonored, nouvelle perle d'Arkane

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 17:43