Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Jeux du moment

    Partagez
    avatar
    Sunderland
    Citoyen

    Messages : 430
    Date d'inscription : 08/11/2012

    Re: Jeux du moment

    Message par Sunderland le Ven 9 Aoû - 12:56

    Baxter a écrit: le mode difficile ayant eu raison de ma patience.
    Parce que tu commences des jeux comme Dead Space en mode difficile toi Laughing? C'est déjà assez stressant comme ça, si en plus tu rajoutes la tension et la préoccupation de crever à chaque morsure ou sodomie, t'es pas sorti de l'auberge... Et puis faut voir la tronche des cinématiques de morts, c'est du violent, même choquant !



    C'est terrible de voir l'un de ces obèses Nécromorphes l'empaler, puis lui couper 3 membres, avec ce pauv' Isaak qui essai de soulever péniblement son moignon de bras, et finir décapité. C'est d'ailleurs son dernier mouvement qui est le plus touchant, on se demande s'il demande grâce, si il a toujours la volonté de donner un coup, ou s'il tente de mouvoir pour réaliser combien il est en charpie. 

    Prok' a écrit:y'a un truc avec Dead Space 1 qu'il n'y a pas dans le 2, c'est un climax de taré (la centrifugeuse et le boss en no gravity) et faut avoir un sens assez pratique du carnage
    Je suis au niveau 6 là, je crois. Ils attaquent de partout -_-. Si tu ne te trouves pas un cul de sac, ils peuvent venir de derrière, de devant, et des deux côtés ! Mais même si tu te trouves un couloir en cul de sac, qui les obligerait à tous venir du même sens, si il y a une bouche d'aération au fond, les salopiauds peuvent de prendre par derrière !


    Quand on arrive dans un espace comme ça, vide (des fois il y a du sang de partout et des corps), calme, personne aux alentours, ça pue à mille mètre ! j'ose à peine avancer.
    Ou alors, je fais la technique du faiblard, qui consiste à courir comme un con en faisant le tours du proprio jusqu'à ce que tous les monstres cachés se mettent en queue leu leu.


    Dead Space, c'est l'un des jeux les plus fourbes que je connaisse. Vous connaissez, la règle des safe rooms (ou un truc du genre), avec munitions, soins, sauvegarde. La règle veut qu'il n'y ait aucun danger un l'intérieur, c'est zen... Ben DS, il viole cette règle. Même à côté d'une sauvegarde il peut y avoir un monstre qui fait mine de dormir, ou plusieurs qui se jettent sur toi et peuvent éventuellement te démembrer alors que tu es à quelques pas de l'objectif tant attendu.

    Je me rappel il y a de cela plusieurs années, je devais avoir 15 ans (ou plus jeune vu que DS est sorti vers mes 13 ans). J'ai essayé la démo... La première fois je ne l'ai même pas fini ! Je ne suis pas fier... Juste à cause du bruit ! Les entendre gueuler comme des malades, avec l'impression qu'ils sont à seulement quelques centimètres, ça m'a poussé à éteindre  Laughing.

    Silent Hill aussi fait un super travail sur les bruits (je suppose qu'ils s'en sont inspirés), avec la radio qui crachotte, les sons que produisent les mouvements des monstres et leur râle. Mais Dead Space, c'est juste plus brutal, plus violent.
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 30

    Re: Jeux du moment

    Message par Prok' le Ven 9 Aoû - 16:27

    FAUT y jouer dans la difficulté la plus haute disponible d'emblée. C'est comme ça que ça se vit :p
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Jeux du moment

    Message par Baxter le Ven 9 Aoû - 18:01

    Nope, c'est comme ça que ça se meurt !>_<"
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 30

    Re: Jeux du moment

    Message par Prok' le Ven 9 Aoû - 18:05

    Very Happy ! 

    Spafo :p mais c'est comme ça que j'ai appris à appréhender Dead Space en "ayant un sens" pratique du carnage on va dire, en prenant bien en compte le genre de salles que j'avais devant, comment je peux optimiser le nettoyage avec très peu de munitions utilisées et surtout utiliser à fond les tirs alternatifs qui aident vraiment beaucoup
    avatar
    Sunderland
    Citoyen

    Messages : 430
    Date d'inscription : 08/11/2012

    Re: Jeux du moment

    Message par Sunderland le Ven 9 Aoû - 19:46

    Oui mais bon, en même temps, vous, vous êtes peut-être un peu dans la catégorie des "hardcore gamers". Je veux bien refaire le jeu en hard, mais "re"faire. Pas dans le phase où je risque la crise cardiaque.

     Le stress, c'est mauvais pour la santé !

    ...

    Ah oui et sinon, Prok', ton avatar là, la venom woman... c'est mirifique. C'est du latex liquide ou un truc dans le genre qu'elle doit se tartiner sur tout le corps. Pour souligner les courbes et donner une telle couleur, c'est géniale.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Jeux du moment

    Message par Ju le Ven 9 Aoû - 19:50

    Haha Dead Space.


    Haha.



    ...


    *meurt*
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 30

    Re: Jeux du moment

    Message par Prok' le Sam 10 Aoû - 4:42

    Sunderland a écrit:Oui mais bon, en même temps, vous, vous êtes peut-être un peu dans la catégorie des "hardcore gamers". Je veux bien refaire le jeu en hard, mais "re"faire. Pas dans le phase où je risque la crise cardiaque.
     mais rien à voir Very Happy

    Le mode alternatif du découpeur couplé à la stase aide ENORMEMENT. Et quand tu commences à devenir vicieux sur l'utilisation de tes armes d'un coup ça devient plus simple. Bon je dois t'avouer que le chapitre 7 va te faire péter un cable. Y'a des salles monstrueuses grandes en mode "décontamination" et c'est à l'aise les passages les plus difficiles tout jeux vidéos confondus que j'ai pu faire dernièrement (avec Lost Planet en extrême, Stranglehold en Hard Boilet et Max Payne 3 en mode Old School :p )

     @ Ju : le 1 est juste gé-ni-al.

     

     @ 7.46
    avatar
    Sunderland
    Citoyen

    Messages : 430
    Date d'inscription : 08/11/2012

    Re: Jeux du moment

    Message par Sunderland le Ven 16 Aoû - 20:08

    Je t'ai fini Dead Space, t'es terminé. 

     Tu m'as fichu les boules au début du jeu, avec tes embuscades malhonnêtes, tes bruitages sadiques, tes free hugs violents, tes grandes sales à la con où tout est calme alors que tu sais que tu vas te faire sauter dessus par une demi douzaine de monstres, tes survivants encore humains qui quoi que l'on fasse se feront dégommer par un tiers ou eux même, et tes trahisons ! 

      Mais j'ai réussi. Et ton boss final c'était du tiramisu. Tout comme les autres boss quoi...

     Finalement j'aurai pu me le faire en mode de difficulté max mais ça m'aurait tout de même couté plus de stress. Et j'avais pas envie de me mettre à jouer à sonic pour décompresser Laughing 

     Maintenant j'ai trop envie de jouer à DS3. Puis au moins, même si c'est un défaut, ça va me faire tout doux de pouvoir jouer en co-op avec un ou une amie ! Enfin, une présence humaine qui rassure !

     Mais avant j'hésite à jouer au dlc de DS2... Dead Space Severed. Puisque j'ai aussi fait DS Extraction. Mais près de 10euro pour 1 ou 2 heures de jeux ajouté à des lieux DEJA connus, aaah je ne sais pas. (quoique sur store US, c'est environ 6,2euro)

    Pork' a écrit:Le mode alternatif du découpeur couplé à la stase aide ENORMEMENT
     Oula toi, je sens que tu t'es trompé. Parce que le découpeur y fait vraiment chier Smile. Je devine que tu voulais dire le trancheur.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Jeux du moment

    Message par Ju le Jeu 29 Aoû - 8:39

    Bon, j'ai trouvé mon prochain jeu finalement ^^

    http://www.jeuxvideo.com/news/2013/00067671-shelter-sort-de-son-abri.htm
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Jeux du moment

    Message par Baxter le Sam 31 Aoû - 12:35

    Le pauvre renard !Sad
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Jeux du moment

    Message par Ju le Sam 31 Aoû - 18:33

    Arrête hein.  Pauv' joueuse, oui !  C'est trop triste quand, soudain, dans le noir, un cri retenti et qu'il te manque deux bébés ; . ;
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Jeux du moment

    Message par Baxter le Mer 4 Sep - 17:59

    Bof... Moins t'as de bébés à nourrir, plus t'as de chance de pouvoir protéger les autres (et t'as moins besoin de buter un renard -_-)
    avatar
    Sunderland
    Citoyen

    Messages : 430
    Date d'inscription : 08/11/2012

    Re: Jeux du moment

    Message par Sunderland le Lun 23 Sep - 11:29

    Je suis en manque de PS3 depuis un petit moment vu qu'elle est en panne (je l'ai fait réparer y'a quelques temps et il semble que je me sois fait entuber si j'en crois le nouveau devis... et puis on me demandait 120euro pour remplacer l'oeil optique cette fois, alors que l'oeil coûte dans les 30euros. J'vais tenter de remplacer la chose moi-même...) du coup j'ai joué sur une autre d'une connaissance.

    Bref je suis impatient pour Bioshock Infinite, mais j'ai testé Dead Island Riptide.

    D'abord, quand vous commencez le jeu, on vous dit tout sur le premier opus, donc; il est conseillé de se faire le premier avant sinon risque de spoil.

    Je ne suis pas bien fan pour le moment, le gameplay me dérange pas mal. Les coups que l'on peut assener sont en général les mêmes. C'est à la première personne, on voit les mains du protagonistes, et quand on frappe il n'y a pas vraiment de technique : on appui sur la gâchette qui donne un coup et un contre coup. Le but étant de savoir reculer rapidement pour éviter le zombie et attaquer par la suite etc.


    C'est ultra basique, quoi...

    Mais le bon gros point qui me fait aimer le jeu pour le moment, c'est l'environnement :



    Les payottes, la plage, la mer bleu azur, les couleurs chaudes, l'architecture de l'ensemble des bâtiments et ralliements etc. Franchement, ça donne envie de préparer des vacances dans un coin du style. D'ailleurs je vais voir de quelles endroits ils se sont inspirés parce que ça m'a vraiment fait tilter pour le coup.
    On sent bien le "L'enfer au Paradis". Un mix intéressant.

    Sinon niveau scénario est continuité de l'histoire, on dirait un peu du Dead Rising. Beaucoup de quêtes annexes, de grandes quêtes principales parfois pas mal chiantes (parcourir de grandes zones juste pour chopper quelques objets par ex) les armes peuvent être fantasmatiquement modifiés, une map assez grande blah blah blah.

    C'est sympathique pour passer le temps, puis on ne déprime pas trop avec des couleurs maussades. Mias c'est mon type de jeu, j'ai trop l'impression de perdre ou gâcher mon temps quand mon perso doit parcourir des zones pour accéder à certains endroits pendant 3 plombes...
    avatar
    Sunderland
    Citoyen

    Messages : 430
    Date d'inscription : 08/11/2012

    Re: Jeux du moment

    Message par Sunderland le Jeu 5 Déc - 0:36

    BIOSHOCK INFINITE FINI.

    C'est dingue, j'étais pratiquement certain que quelqu'un avait fait un topic sur le jeu, mais je ne le trouve pas...

    J'ai fait durer le plaisir sur plusieurs semaines. Mais néanmoins, contrairement à la plupart do forum, je pense, je suis déçu. De un la fin est très ambiguë et montre une incohérence malgré la cohérence que l'on essai d'appliquer avec un peu de logique, ce que j'expliquerais plus tard, et de deux, il a des aspects inférieurs aux précédents opus.

    D'abord pour ce qui est de la fin, que cela soit la version que je me suis faite, celle de certains bloguers que j'ai lu, et la version de Ju, il reste un problème qui me chiffonne. 
    La ligne de temps de Booker:
    Lors du baptême, l'un devient Comstock en acceptant le pardon, l'autre se refuse au pardon et reste Booker. Les Luteces, après s'être fait tuer par Comstock, décident de changer la donne en donnant une seconde chance à Dewitt de retrouver l'enfant qu'il a perdu / vendu. Néanmoins, avec les versions de l'histoire que j'ai lu comme précédemment dit, il y a un bug. Une incohérence. Comment se fait-il qu'en se faisant baptiser en entrant à Columbia, avant de reprendre ses esprits, Booker à une prémonition : il voit New York en feu sous les attaques des engins aériens ? N'étant pas devenu Comstock, il ne devrait ni avoir ce fantasme, ni savoir ce qu'il devrait se passer ! SECONDO, comment Comstock sait-il que Booker viendra reprendre Anna ? Pour rappel, il a tué les Luteces, du coup il n'avait pas connaissance du plan des Luteces, mais pire encore, dans ce cas, comment sait-il que Booker à la trace AD sur la main ? Cette cicatrice vient après avoir vendu son enfant, ce que Comstock n'a pas fait, puisque comme on peut l'observer, il n'a pas la cicatrice sur la main, lui ! Ainsi il ne devrait ni savoir que Dewitt a ne serait-ce une cicatrice (ou sa signification) ni qu'il devait se pointer pour chopper Élisabeth  


    L'avenir d'Elisabeth:
    Second problème, au sujet de la fin, Elisabeth, avec l'aide d'autres de ses versions, tue Dewitt avant qu'il ne fasse le choix de refuser ou non son baptême et l'absolution de ses pêchés. Oui mais, si à ce moment-ci il meurt, logiquement, elle et ses autres versions meurent aussi. En fait elles ne meurt pas vraiment, parce qu'elles n'ont donc pas existé, mais existentiellement, ça revient à un genre de suicide... et pis dans ce cas, la petite scène finale où on voit Booker qui entend à nouveau Elis', elle a pas trop de sens, puisqu'elle n'est censé naitre qu'après le baptême, et si Dewitt est tué avant, ni l'un ni l'autre continuent d'exister.

    Sinon, juste une critique du gameplay et de l'environnement.
    C'est très inférieur sur pleins d'aspects aux autres Bioshocks. Je m'explique, de un j'apprécie pas trop la règle du "deux armes pas plus". Je vous raconte pas la galère que c'est quand je dois choisir entre deux choses... là c'était franchement pas cool. Mais passons, c'est juste un 'blème perso.
    Par contre, niveau combat, ça n'en mène pas large ! L'environnement est beaucoup moins adapté aux plasmides que l'on récolte. Les seuls éléments qui peuvent améliorer la capacité d'un pouvoir sont les quelques flaques d'huile (on se demande ce qu'elles foutent là, contrairement à Rapture ou ça semblait logique) et les tours électriques rares.  Même les quelques flaques d'eau que l'on trouve ne sont pas affecté par le pouvoir électrique ! Qu'est ce que ça change ? Ben, en plus de ne plus avoir la capacité de poser de véritables pièges, la tacticité du jeu est très réduite, du coup les phases de fight se basent sur pas grand chose de compliqué. Néanmoins je pense connaître la raison de ce manque, ce que je montrerais via vidéo plus tard.
    Les réactions des personnages, de la population n'est pas aussi bien que sur les précédents opus. Pourquoi ? Faites du vol à l'étalage juste
    devant le proprio des fameuses étagères, il n'en aura rien à carré la  plupart du temps. Tandis que dans Rapture, même si la populace se résume à de gros tarés, ils peuvent être très réactif à des actions comme le vol ! Dans Infinite, ou on te fait rien, ou on te voit et on cherche à te buter (d'ailleurs super logique pour les mecs de la Vox, on est supposé être un héros à leur yeux mais y se demandent pas pourquoi ils doivent nous buter, car, dans un sens on ne leur a rien fait si on est un imposteur, d'un autre on est effectivement leur héros, encore dans un autre sens on bute les sbires de Comstock, leur grand ennemi...). Même pas de parties de cache cache. Pas vraiment non plus de tension à l'arriver d'un combat. Les ennemis sont juste nombreux, et faibles. Pas de gros bosse du genre Big Daddy pour mettre les miquettes ou des chrosomes surpuissants. On arrive dans une zone, bam, tous le monde voit tout le monde tire. Ok, y'a un ou deux Handyman. Mais de un c'est du gâteau, de deux ils sont très peu, de trois il foutent les boules. Le pire, c'est que l'entité ennemie la plus puissante du jeu, charismatique, étrange et intéressante, on ne se la fait même pas !
    Au niveau des pouvoirs aussi, ils sont pour la plupart très similaires. Il n'y a pas vraiment de grosse différence entre l'electrique, le corbeau et le feu. Ca les immobilise, pose un piège et c'est tout. Même les améliorations reviennent au même.

    Mais le truc, dans tout ça, c'est que je suis très déçu parce que l'aperçu du Bioshock Infinite que l'on nous avait montré en 2010 est largement meilleur ! Pour résumé, voici la vidéo qui montre la différence entre ce qui était prévu ou tout les super bons points enlevé :


    Comme on le voit, les tacticité devait être bien meilleur et cette version expliquait pourquoi on utilise que peu environnement combiné à nos plasmides dans les phases de combats ! On utilisait pour cela Élisabeth. Autre que potiche et infirmière, elle nous aidait fortement dans les combats.
    Ce qui est logique ! Si à Rapture les plasmides sont si utile, c'est bien parce que lieu dans lequel on se trouve et chaotique, en bordel ! Des fuites d'eau partout, les machines qui laissent échapper de l'huile, les chrosomes qui saccagent les lieux (et qui peuvent être affecté par certains pouvoirs de par leur nature de chrosome). Tandis que Columbia, c'est l'opposé. L'endroit n'est pas en décombres, il fait bon d'y vivre, c'est civilisé. Mais dans ce cas, comment utilisé nos pouvoirs de façon destructrice et ruser sur la tactique ? En utilisant Anna et son gigantesque pouvoir.
    Comme vu aussi par cette vidéo, le contact avec les habitants et tout autre ! Le vol est puni, et les phase de tension sont scénarisés de manière géniales. Les ennemis sont beaucoup moins cons que les abrutis du Infinite actuel qui vous foncent dessus les uns après les autres. On le voit bien, le type aux corbeau réagit au vol, appel son acolyte étrange que l'on voit précédemment, et il se barre lorsqu'il voit que le combat est en train de se perdre, pour rentrer dans une machine qui balance de gros projectiles. Et quand on se met à couvert, la aussi la tension et la réaction de la civilisation Comlumbienne et superbement scénarisé : On entre dans le bar, mais à la vue de la réaction de la populace, on se demande fortement s'ils n'en ont pas rien à foutre de nous.
    Autre bon point qui fait tâche dans le jeu actuel : la diversité des ennemis. Le jeu actuel nous présente à  peu près que des soldats tout au long. Là, on a droit à des fous (proche du chrosome), des utilisateurs de plasmide, handyman, ces genres d’humanoïdes qui n'ont pas d'yeux et devaient être bien plus présent que seulement au nombre de deux ou trois pecnots à la fin, et le must, Songbird !
    Et oui, et les phases sur les rames genre montagne russe, là au moins on pouvait sentir le gros danger de la chose.

    Bon, bref, il y aurait d'autres points à développer, surtout des mauvais, mais ça n'en finirait que difficilement.

    Pour finir je suppose que présenter  de bons aspects ne serait pas mauvais.

    D'abord, en comparaison à la version de 2010, Elisabeth a un rendu beaucoup plus angélique et attachant. La première version a des traits un peu bizarres ou vulgaires comme les petites soeurs de Bioshock 1.   

    Chose très intéressante aussi, le même schéma des précédents Bioshock est repris, logique dans le sens de l'histoire avec les mondes parallèles, et il est amusant de voir les similitudes entre les deux autres volets, et étrangement, surtout le second.

    Par exemple, toujours 3 éléments principaux :

    Jack    =>  Petites Soeurs  =>  Atlas
    Dewitt =>  Elisabeth          =>  Comstock
    Alpha   =>  Eleanor            =>  Lamb

    Ou encore la relation de l'affreux ange protecteur envers son protégé :

    Big Daddy => Petite Soeur
    Songbird   => Elisabeth
    Alpha       => Eleanor

    Jack et son tatoo, même son attitude, est très semblable à Dewitt.
    Mais la relation est plus forte avec Bioshock 2 :
    Alpha qui cherche désespérément sa fille (d'adoption) aux mains de Lamb, une folle aux idées religieusement et scientifiquement barrés, qui cherche à utiliser ses pouvoirs à un but non catho en la séquestrant dans une chambre. 
    Dewitt qui recherche Elisabeth
    Spoiler:
    sa fille
    , aux mains d'un religieux taré, qui utilise ses pouvoirs dans le but d'un fantasme de destruction, en la séquestrant dans une tour.

    Par contre, à présent, je me demande si la saga n'est pas morte... C'était déjà difficile de trouver une suite aux deux permiers opus, mais là, va falloir une imagination du tonnerre pour que ça tienne la route.

    Contenu sponsorisé

    Re: Jeux du moment

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 26 Juin - 15:35