Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    The Thing (2011)

    Partagez
    avatar
    Bluipiah
    Legacy of Quake

    Masculin Messages : 66
    Date d'inscription : 10/07/2011

    The Thing (2011)

    Message par Bluipiah le Mer 12 Oct - 15:33



    Vu The Thing dans sa version 2011.

    Bon, qu'en dire? Un film que j'attendais beaucoup car la version de 82 fait partie de mon top 50 des films. J'étais trop petit pour l'avoir vu au cinéma, et c'est le genre de film dont je me suis souvent dit "Ca aurait été trop bien si je l'avais vu dans les salles obscures" parce qu'au cinéma, c'est autre chose quand même.
    Beaucoup d'attente donc, d'autant plus que comme vous le savez surement déjà, le film de Carpenter a floppé au cinéma, ce qui est injuste, et aurait pu sombrer dans l'oubli.
    La simple présence presque 30 ans après d'un film s'inscrivant dans la continuité du monument de suspense/thriller/horrifique de Carpenter constitue en soi un petit miracle, donc à moins que le film soit une bouse immonde, tout fan se doit de le voir en salles, pour "venger" l'affront fait à son ainé ^^
    Il y a suffisament de films médiocres à mon gout qui cartonnent au cinéma, ou tout simplement sans imagination (il y avait encore le très fade et peu inspiré "Destination finale 5" alors qu'il est sorti en Aout, la ou The Thing ne restera pas bien longtemps à mon avis, d'autant plus qu'il va subir la semaine prochaine la concurrence de Paranormal Activity 3 plus une poignée d'autres films plus hypés et donc plus attendus) donc même si la place de cinéma est un poil chère à mon gout, je devais y aller. Quoique la ça allait, ils faisaient les prix du matin, 6 Euros la place.
    Je me rappelle encore de l'époque au collège ou on allait voir les films de 11h moitié prix, pour 15 Francs. Enfin bref...

    En sortant de la salle, je me suis dit que ce prequel avait un gros inconvénient.
    Certes, le choix d'un prequel permet de ne pas faire hurler les fans puisqu'en racontant ce qu'il se passe avant le film de 82, l'oeuvre de Carpenter n'est pas touchée.
    Or pour un film qui prétend s'adresser avant tout aux fans, c'est très important. Les autres choix possibles auraient attirés leurs foudres, et le succès du film repose en bonne partie sur eux.
    Un remake aurait fait hurler, un reboot j'en parle même pas, une suite directe aurait cassée la fin énigmatique de Carpenter, et une suite éloignée (genre dans le futur, dans l'espace) aurait vraiment fait bizarre, le changement d'ambiance aurait été trop grand, les humains devant disposer d'une technologie limitée pour être encore plus vulnérables face à la chose.
    Ne reste donc que le choix du prequel qui ne touche pas à la version 82, mais qui a l'inconvénient de ne proposer aucune véritable surprise quant à la fin.
    La fin de The Thing 2011 est le début de The Thing 82. La ou T82 (ça va plus vite comme ça) tirait sa force d'un build-up assez lent et prenant (impossible de deviner un happy ending ou pas), T2011 ne laisse pas la place au doute. La scène finale fait d'ailleurs le lien entre les deux films, avec une reprise du thème d'Enio Morricone.
    Bref, ce qu'on peut reprocher à un prequel, c'est de ne prendre que peu de risques.
    Reste l'ambiance, et la façon dont est racontée l'histoire.
    Que s'est-il passé dans le camp Norvégien? Qu'est ce qu'ils ont du affronter avant que l'horreur ne s'abatte sur la base Américaine?

    Est ce que le film est aussi bien, voire mieux, que la version de 82?

    Non, et ça vous vous y attendiez Smile

    Mais est ce que c'est bien quand même?

    Quand on est sorti de la salle, je me suis pris à imaginer ce que j'aurais fait à la place du réalisateur, du scénariste etc... Ya plein de trucs que je reproche à ce film, des petits défauts pour la plupart... Je me disais, la j'aurais fait comme ci, j'aurai insisté plus sur le suspense etc...
    Mais sinon, si je fais abstraction de tout ce que je n'ai pas aimé en tant que fan et de tout ce que j'ai pardonné pour les mêmes raisons, si je me met à la place de quelqu'un qui n'as pas vu le film de 82, oui c'était bien.
    Et oui, même si vous êtes fan de l'original, c'était bien.
    C'était pas excellent comme son ainé, mais c'était bien.
    Et si vous êtes fan, ça vaut le prix d'un billet.
    Si vous voulez, je mets 18/20 au film de Carpenter et la version 2011...
    Hmm...
    14 ou 15. Quelque chose comme ça. Pas plus pas moins.

    Est-ce qu'ils ont gardé l'ambiance particulière du premier?

    En grande partie oui.
    Cela dit au début j'ai eu peur qu'ils aient totalement trahi l'esprit de The Thing. La première partie du film n'est pas la plus intéréssante, mais surtout la première apparition de la chose cède à la facilité du easy scare.
    Vous savez, pas de bruit, une musique un peu flippante qui monte en intensité, est ce qu'il y a quelque chose au bout du couloir?
    Non, ca va, tout va bien et la BOUH ! Un truc arrive.
    Donc au début j'ai eu peur que l'ambiance ait été échangée contre celle d'un film d'horreur classique ou on vous fait sursauter juste avec des mélanges silences/gros bruit soudain.
    Le deuxième tiers du film retrouve le souffle de celui de 82, avec une paranoïa grandissante entre les membres du camp Norvégien et certaines scènes assez tendues à l'image de celle des tests sanguins dans T82.
    Mais toutes ces scènes de suspense/parano/tension sont moins bien que celles de l'original.
    Je vois bien l'effort qu'a voulu faire le scénariste (ou les scénaristes, je sais pas) pour essayer de proposer quelque chose de neuf par rapport à l'original.
    Spoiler:
    Le test des dents qui renvoie aux tests sanguins du premier film
    Et c'est pas mal, mais ça manque un peu d'inspiration par moments. Parfois, ça ressemble même à une copie de l'original.

    Spoiler:
    Une scène est presque identique, comme dans le 1 la personne Leader veut effectuer des tests sanguins, qui seront sabotés, puis quelqu'un du dehors tambourine à la porte en disant que untel et untel sont infectés, mais on ne sait pas si il dit la vérité ou pas. Les hommes commencent à paniquer, celui qui tient le lance-flammes ne sait plus ou donner de la tête, il est très tendu, ils se disputent, on sent que ça peut dégénérer à tout moment puis on entend un bruit de vitre brisé. "Ils" sont entrés. A la manière de MacReady qui entre dans la base Américaine pendant que Childs, Palmer, Nauls et Norris se disputent quant à son humanité ou non.

    Est ce qu'ils ont gardé les transformations grotesques/choc de la Chose?

    La aussi oui, en grande partie.
    Je préfère les transformations du film de 82, plus surprenantes sur le moment, moins gores mais plus dérangeantes.
    A noter que dans la version 2011, la Chose parait carrément plus mobile et dangereuse.
    En tant que spectateur, la chose Américaine me fait plus flipper car elle est plus discrète, plus sournoise, plus insidieuse.
    Par contre, si j'étais à la place d'un des personnages, la chose Norvégienne me ferait plus peur, car elle est carrément plus agressive et frontale.
    La différence d'attitude entre les deux choses n'est pas si grande au final. Je trouve la chose Norvégienne moins maline, mais ceci s'explique peut-être du fait que c'est son premier contact avec les humains. En arrivant dans la base Américaine, on peut imaginer qu'elle s'est mieux adaptée et qu'elle a changé de tactique et d'approche.
    Mais donc grosso modo, on retrouve les transformations un peu crues de la Chose. C'est moins imaginatif que dans le film de carpenter, mais plus impressionnant visuellement (utilisation de CGI mais pas trop non plus).

    A part ça, qu'est ce que je pourrais dire d'autres sans forcément sortir la balise spoiler?
    Ah oui, on en sait un peu plus sur la "structure" trouvée sous la neige:
    Spoiler:
    En fait le vaisseau du film de 82, qui paraît beaucoup plus grand en 2011. On ne sait pas si il appartient à la Chose ou si ses occupants légitimes ont étés massacrés par elle. Mais on en voit l'intérieur à deux reprises, c'est assez bizarre comme design, et il y a un passage que j'ai personnellement pas compris ou un des personnages et en face d'une sorte d'écran crypté, il y a des images qui s'affichent mais j'ai pas compris ce que c'était, on dirait des pixels en 3D qui essayent de former une image mais qui n'y arrivent pas.

    Et à l'image du premier film, ils ont réussis à faire en sorte qu'il y ait une fin énigmatique malgré le fait qu'on sache par avance la fin (si on a vu T82)
    Je vous spoilerai pas les noms mais
    Spoiler:
    a la fin on se questionne sur l'humanité ou non d'un des personnages, un peu comme la dernière scène avec Childs et MacReady

    Est ce qu'il y a un caméo quelconque? Ou est ce qu'on entend parler de l'Outpost 31 (la base Américaine) ou des membres qui la compose?

    Spoiler:
    Non, dommage, pas de caméo. Et pas d'acteurs plus jeunes remplacant ceux qui ont vieillis dans le film de 82, vous ne verrez pas de Palmer, de fuchs, de Windows etc...
    Les Américains ne sont pas mentionnés du tout dans le film, par contre, et la c'est un spoiler un peu plus important, l'un des personnages à la fin dit qu'ils puevent s'enfuir vers une base proche, située à 80 kilomètres (la même distance qu'il y a entre la base US et Norvégienne) sauf que le gars qui dit ça dit qu'elle est Russe.
    Or, sans trop vous spoiler la fin, il est possible, pas certain mais possible, que la Chose puisse aussi tenter d'infecter cette base Russe en plus de la base Américaine, laissant planer l'éventualité d'une suite.

    Au niveau de la bande-son, c'est correct, sans plus.
    Je suis pas très fan du travail de Marco Beltrami, j'avais pas aimé le fait que dans Terminator 3 il ne reprenne AUCUN thème musical des deux premiers, même pas la mélodie la plus connue, à part une pauvre reprise cachée dans le générique de fin.
    La c'est pareil, excepté un court passage au début du film, les musiques d'Enio Morricone ne sont pas reprises.
    Il y a cependant une scène pendant le générique de fin, qui fait le lien entre les deux films, avec cette fois ci le thème principal de The Thing, pour les nostalgiques.
    Donc ne partez pas dès que vous voyez le générique, il y a encore quelques petites scènes.
    Mais à part ça, la musique de T2011 ne casse pas des briques.
    Les bruitages sont pas mal, les cris de la Chose ressemblent aux cris qu'elle poussait dans le film de Carpenter (on évite le bruitage trop classique du cochon qu'on égorge) mais la musique encore une fois est parfois envahissante. Elle est surtout un peu trop classique à mon goût, elle pourrait coller à n'importe quel film d'épouvante, la ou Enio morricone avait crée des musiques plus "mystérieuses".
    Le thème que je préfère dans T82 c'est Humanity part 1.
    La Part 2 est plus connue, c'est le thème d'ouverture et de conclusion, mais la partie 1 mèle suspense (blair découvrant qu'il y a 75% de chances qu'un des membres soit infecté) et même un peu d'espoir vers la fin.

    http://www.youtube.com/watch?v=mqDLnizRmaw

    Ca c'est la musique d'Enio. comme vous l'entendez, les premières notes sont pluôt mystérieuses. Ca colle bien à l'ambiance du film.
    Alors que la musique de Beltrami est plus sèche, plus dure, plus film d'horreur.

    http://www.youtube.com/watch?v=GrN8sMmJ-bY

    Voyez, c'est pas la même chose (la fin est tirée directement de la partie 2 de Humanity)

    Mais bon, ca reste correct comme bande-son.

    Enfin pour tout fan, quelques petits mystères du film de carpenter sont expliqués: qui était "Splitface" (la créature à deux têtes que les Américains trouvent), la présence de la hache plantée, le gars égorgé (s'est il fait ça lui même ou l'as t'on assassiné?) et quelques infos sur
    Spoiler:
    Lars et Matias, les deux qui sont dans l'hélicoptère au début du film de 82.

    Voila, un compte-rendu rapide de The Thing 2011.

    Si vous êtes fan, allez le voir au cinéma, franchement. le film est un bon complément au film de Carpenter, il s'intègre bien dans la petite mythologie de la Chose, en tous cas bien mieux que le jeu vidéo sorti en 2002.
    Et restez un peu pendant le générique de fin.
    Mais faites gaffe à votre voisin dans la salle.
    Il est peut-être une de ces choses...
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The Thing (2011)

    Message par Ju le Mer 12 Oct - 17:02

    Excellent ^^ Je savais que je verrais un topic aussitôt que tu avais vu le film, ça n'a pas loupé :3

    J'irai sans doute le voir à l'occasion. Contente de voir que ce n'est pas un remake sous les traits d'un prequel et que dans l'ensemble l'ambiance soit fidèle au film de Carpenter.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2614
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The Thing (2011)

    Message par Giromu le Mer 12 Oct - 17:18

    Mais quel est l'intérêt de faire un remake du chef d'oeuvre de Carpenter? Ou même ce préquel?
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The Thing (2011)

    Message par Ju le Mer 12 Oct - 17:29

    Il est plus grand pour moi que faire des films sur les Supers en collant :p
    avatar
    Bluipiah
    Legacy of Quake

    Masculin Messages : 66
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The Thing (2011)

    Message par Bluipiah le Mer 12 Oct - 17:44

    J'irai sans doute le voir à l'occasion. Contente de voir que ce n'est pas un remake sous les traits d'un prequel et que dans l'ensemble l'ambiance soit fidèle au film de Carpenter.

    Après ça aurait pu être mieux au niveau suspense. Le coté plus agressif de la Chose 2011 fait en sorte qu'elle se cache moins que celle de 82, qui se révélait surtout si elle y était contrainte. La, on se questionne moins sur la nature des personnages, ça dégénère assez vite une fois le premiers tiers fini. On se pose moins de questions, on ne se demande pas a qui appartient l'ombre sur le mur comme dans la version 82, on ne se demande pas si Blair a vraiment pété less plombs, ou si il est infecté, ou si il a voulu isoler la base pour empecher la Chose de s'échapper, on ne se pose pas de questions sur la présence de la corde de pendu, sur le dialogue final, sur qui a eu accès au placard contenant les plaquettes de sang etc...

    C'est moins bien coté suspense, ça aurait pu être mieux, mais surtout, ça aurait pu être bien bien bien pire, et c'est pas le cas, ils ont su éviter les pièges.
    C'est pas juste une histoire de monstre qui tue tout le monde les uns après les autres.

    Il y a encore cette ambiance particulière et ces petites questions sur bidule et machin, est-il humain ou essaye t'il de manipuler trucmuche pour foutre le bordel? Ou as t'il simplement peur -> tue machinchouette à cause de la panique.

    Un truc intéréssant, c'est que la seconde fin (celle pendant le générique) rend plus poignante le début du film de 82, le destin du tireur de l'hélicoptère. Quand on sait tout ce qu'il a traversé dans le camp Norvégien, savoir ensuite ce qu'il lui arrive dans la base Américaine, ça le rend presque émouvant.

    Par contre il sort un peu plus tard en Belgique, le 2 novembre.

    Mais quel est l'intérêt de faire un remake du chef d'oeuvre de Carpenter? Ou même ce préquel?

    Tu n'as pas vu le film de 82 si je me souviens bien.
    C'est un film qui marque, et quand on aime on ne crache pas sur la possibilité de se replonger dans l'univers de la Chose, pour retrouver l'ambiance, le stress, la tension...

    Je te conseille vivement de regarder le film de 82 avant celui de 2011, si tu décides de les voir. Le prequel permet de laisser le film de Carpenter intouché.

    Si tu veux, ce prequel pour les fans est une gourmandise, c'est un DLC plutôt bien foutu et qui as aussi l'avantage de bien s'intégrer au film de 82, je n'ai pas décelé d'incohérences ou de problèmes de continuité, et le camp Norvégien ressemble a ce qu'on en voyait dans la version de Carpenter. La salle du cercueil de glace, la salle radio avec l'égorgé, les couloirs étroits etc...
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2614
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The Thing (2011)

    Message par Giromu le Mer 12 Oct - 17:48

    Les films de supers ont l'avantage de pas être des remakes ou autres, si ce n'est des BD mais c'est vrai qu'il y'en a trop (de pas bien).

    Je dis ça car je n'aime pas les remakes. Les préquelles j'aime bien ceci dit, genre Fate/zero mais là je trouve que c'est une préquelle artificielle qui n'a pas l'air d'apporter un intérêt, si? Bon en fait pour les fans, toute suite/préquelle a un intérêt mais là ça me dit rien et pourtant j'adore Carpenter et la chose est un de ses meilleurs films (je l'ai en DVD). Mais là c'est pas du Carpenter.
    Ce que je vois depuis quelques années, c'est quand même qu'on pressure les licences déjà existantes (y compris en romans, BD...) plutôt que de créer du nouveau, capitalisant sur un public déjà acquis. Et ça c'est super dommage...dit le fan de Type moon en adulation devant le DA de Fate/zero.
    avatar
    Bluipiah
    Legacy of Quake

    Masculin Messages : 66
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The Thing (2011)

    Message par Bluipiah le Mer 12 Oct - 17:56

    L'intêret se situe surtout dans le fait de savoir ce qu'il s'est passé dans le camp Norvégien, plus un petit rebondissement à la fin.
    Pour un fan c'est intriguant.
    C'est un peu comme les épisodes 1, 2 et 3 de Star Wars. Tu sais très bien qu'Anakin va devenir Dark Vador, que Palpatine est en fait un Sith etc... mais tu prends plaisir à retrouver un univers que t'aimes bien d'une part, et tu en apprends plus sur les origines d'autre part.

    The Thing 2011 (le 2011 est de moi, le titre en salle c'est juste The Thing) et bah c'est ça: le plaisir de retrouver un univers qu'on as aimé et en savoir plus sur ce qu'il s'est passé avant, avec le petit plaisir coupable du jeu des devinettes entre potes: a ton avis, untel est humain ou chose? Et la, qui as saboté les tests à ton avis? Et ta transformation préférée? C'est bien crade quand *bidule* à le ventre qui enfle et sa tête pend dérrière son corps comme une capuche, c'est dégueu mais j'ai kiffé...

    Tu vois le genre ^^
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The Thing (2011)

    Message par Ju le Jeu 8 Déc - 23:12

    Blui ? Où il est passé encore ? BLUI ! Enfin vu la version 2011 !

    Et.... Pas mal Very Happy

    Spoiler:
    Je suis globalement de ton avis: Moins bon que le film de Carpenter (qui est mieux placé dans mon top que dans le tiens) mais ça reste un bon film. Trop d'action ceci dit ! Et trop de moments expédiés comme quand la Chose en zigouille trois d'un coup dans la pièce principale après le test des dents (le noir, le jeune assistant et je sais plus qui). Ca court dans tous les sens, c'est moins bien que le côté calme et insidieux du film de 82.

    Plein de détails qui font plaisir: La hache, le type mort devant sa radio, le sarcophage de glace dans sa petite pièce en bois, tous les couloirs en bois de la station d'ailleurs, le chenil, la Chose à deux têtes, la scène finale, le test pour savoir qui est quoi, la façon dont le vaisseau enterré se retrouve exposé à la lumière du jour, le rassemblement des survivants autour d'une Chose en train de brûler à l'extérieur dans la nuit... En fait sous bien des aspects le film est quasi une copie de celui de Carpenter tout en gardant une identité propre.

    J'aime pas trop les transformations, un peu too much avec pleins d'appendices dans tous les sens. C'est comme l'action, elles ont été boostées. Je préférais l'aspect crado et lent de 82 (la tête qui pendouille lol).

    Je m'attendais à plus voir le chien peut-être...

    Et heu... Elle devient quoi Kate ? o.O
    avatar
    Bluipiah
    Legacy of Quake

    Masculin Messages : 66
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The Thing (2011)

    Message par Bluipiah le Ven 9 Déc - 22:27

    Spoiler:
    Le destin de Kate était plus clair dans le script original, qu'on peut lire sur outpost31 et que je trouve meilleur dans l'ambiance et la narration, mais comme souvent aux USA avant qu'un film sorte il y a plusieurs "test audience" ou le film est diffusé à une poignée de spectateurs payés pour ça et qui donnent leur avis sur ce qu'ils ont aimés ou non, et après la major peut exiger que le film soit modifié pour correspondre plus au gôut du public.
    C'est souvent une mauvaise idée selon moi, l'avis du jury étant un peu déconnecté (sont blasés), la Petite boutique des horreurs avait comme fin originale la mort du héros et de sa copine et l'invasion de la terre par les plantes carnivores géantes, et comme ça n'as pas plu lors des tests audience, la fin a été changée pour que le héros et sa copine survivent, se marient, ont des enfants etc... changement d'ambiance complet.

    Quand le réal n'as pas le dernier mot, la major peut exiger de lui ce qu'elle veut, le film lui appartient.

    Bref, dans le script original, il était clair que Kate mourrait: elle disparaît dans la tempête de neige en pleurant après avoir tué la chose-Carter, elle est à pied donc elle a peu de chance d'atteindre quoi que ce soit, elle meurt de froid. Carter était aussi clairement une Chose puisqu'il se transformait lorsqu'elle l'interpelle sur sa boucle d'oreille manquante.

    La fin a été changée donc mais les avis divergent. Son destin n'est pas clair soit parce que Universal voulait laisser la porte ouverte à une suite si le film marchait (Kate atteignant la base Russe) soit, et à mon avis c'est plutôt ça, parce que les scénaristes voulaient faire une fin un peu ambigüe comme le film de Carpenter.

    Ainsi on ne sait pas ce qui arrive exactement à Kate, comme Macready ou Childs, son destin est inconnu, mais on suppose qu'elle meurt de froid ou de faim: elle ne sait pas ou se trouve la base Russe, si tant est qu'elle existe, ni la base Américaine, elle est épuisée, elle n'as pas de vivres, et le véhicule dans lequelle elle est à normalement moins de fuel.

    Elle meurt probablement comme dans la fin originale, mais c'est juste pas sur, on ne sait pas à 100%.

    La fin de Carter a changée un peu aussi. Il devait être une Chose évidente (puisqu'il se transforme) alors que la... C'est quand même un peu bizarre, je sais bien que le film nous dit plus ou moins que c'en est une de chose mais comme il ne se transforme pas, qu'il lui donne sans sourciller le lance-flammes et qu'il l'aide à sortir de la caverne alors qu'il n'as aucune raison de le faire si il est plus humain...

    Je sais pas, moi je crois qu'il était humain, et que c'est pour ça que Kate à ce regard étrange à la fin. C'est peut-être le doute qui s'insinue en elle: est-ce qu'elle a vraiment tuée une chose ou un être humain?

    Il y a aussi le cri bizarre à la fin mais je ne trouve pas ça décisif puisque non seulement sa mort est douloureuse, donc un peu normal qu'il pousse un cri bizarre, mais en plus sa mort est filmée au ralenti, donc avec un son déformé, un "no !" qui devient "NnnNNnoooOOOOOooo !".

    Plus la musique un peu triste qui colle mieux à la mort d'un humain que d'une Chose.
    Mais d'un autre coté, il a plus sa boucle d'oreille et touche le mauvais coté...
    Mais d'un autre coté il ne l'attaque pas immédiatement dans la caverne alors qu'il pourrait, il l'aide même à sortir.

    Je pense qu'ils ont voulus faire une fin aussi ambigüe que possible et qu'on s'interroge sur l'humanité ou non de Carter.
    La plupart des gens pensent que c'est une Chose.

    J'attends la sortie en DVD, il devrait y avoir pas mal de scènes coupées ou refaites, une ou Karl (celui qui se fait tuer par la chose-Juliette) est retrouvé dehors, il est de dos (son dos à l'air humain) mais il y aurait un plan de face ou on voit que c'est une chose et que sa peau se reforme pour prendre une apparence normale. Il est brulé par Peder ensuite.

    Quant au chien, on le voit un peu à la fin, pendant le générique de fin, j'espère que tu ne l'as pas loupé, il faut attendre un peu pendant les crédits, mais c'est vrai qu'on aurait pu le voir plus, ne serait-ce que pour le clin d'oeil.

    Incidemment, le coup de la boucle d'oreille permet de résoudre la fin du film de 82, si l'on part du principe que la Chose n'apprend pas de ses erreurs, puisque à la fin du film de 82, Childs à sa boucle d'oreille.
    Mais la chose est capable d'apprendre, donc le mystère demeure.
    Un autre mystère résolu: le vaisseau n'appartient logiquement pas à la Chose, mais à une autre espèce, peut-être un voyageur isolé, qui s'est fait attaquer on se sait pourquoi par la chose pendant son voyage, découlant sur le crash du vaisseau sur la Terre.
    On le devine puisque le vaisseau fonctionne encore alors que la Chose est sortie dehors au lieu de le faire redécoller. Elle a surement voulue assimiler le pilote pour pouvoir se servir de ses compétences, et a gelée.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The Thing (2011)

    Message par Ju le Ven 9 Déc - 22:55

    Spoiler:
    Je n'irais pas jusqu'à dire que ce n'est pas son vaisseau de manière aussi catégorique pour cette raison. Peut-être qu'elle en sort après le crash, découvre la neige et le froid pour la première fois et se fait bêtement piégée... Ce qui fait émettre un gros doute c'est plutôt la colonne de "lumière" avec les espèces de gros pixels qui s'assemblent et se désassemblent continuellement. C'est trop technologique. Trop beau pour la Chose. Enfin de toute façon je doute qu'on en apprenne plus un jour...


    Sinon, oui, j'ai vu le chien dans les crédits à la fin, avec l'hélico et les grenades Wink

    Quant à Carter, on sait que c'est une chose. Et je ne me suis pas intéressée à son humanité personnellement. J'ai simplement pensé qu'il manipulait Kate comme l'ont toujours fait les clones dans les deux films. Plus elle observe un(e) humain(e), plus elle apprend. Et surtout elle ignore les risques qu'elle va encourir dans cette nature hostile loin de toute civilisation et c'est un avantage non négligeable pour elle d'avoir une personne saine à contaminer en cas de coup dur.
    En plus imagine, ils arrivent à rejoindre une autre base à deux, ils expliquent la situation et témoignent l'un l'autre qu'ils sont sains, gagnant ainsi du temps pour contaminer d'autres personnes en douce...

    Bref, la Chose ne manquait pas de raison d'épargner Kate.

    avatar
    Bluipiah
    Legacy of Quake

    Masculin Messages : 66
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The Thing (2011)

    Message par Bluipiah le Ven 9 Déc - 23:15

    Spoiler:
    Techniquement, il n'as pas de raison de laisser Kate en vie pour qu'elle témoigne qu'ils sont sains. Si il l'infecte, ils peuvent mythonner à deux. Une Chose hérite des souvenirs et des connaissances de sa proie, donc si Kate sait comment survivre en milieu hostile, autant l'infecter aussi et s'en faire une alliée sure puisque Chose plutôt que de la laisser humaine.

    Ca me semble plus logique qu'il l'assimile dès qu'il le peut, dès la caverne en fait, au lieu de l'aider à s'en sortir, ou même qu'il la brule.

    En plus imagine, ils arrivent à rejoindre une autre base à deux, ils expliquent la situation et témoignent l'un l'autre qu'ils sont sains, gagnant ainsi du temps pour contaminer d'autres personnes en douce...

    Dans ce cas la c'est risqué ce qu'il entreprend. Ils arrivent à la base, Kate explique tout, si les Russes la croit, il est très très probable qu'ils veuillent la tester elle et Carter. Laisser Kate humaine pour qu'elle balance tout aux Russes, c'est prendre le risque que les Russes découvrent rapidement que c'est une Chose, et d'être brulé.
    C'est plus profitable pour lui d'assimiler directement Kate, d'atteindre la base Russe et d'inventer une toute autre histoire plutot que de dire la vérité aux Russes. La vérité les rendraient forcément méfiants. Autant sortir un mytho, ce qu'il ne peut faire si il laisse Kate humaine. Il devrait logiquement l'assimiler. Mais il devrait aussi logiquement toucher la bonne oreille.



    C'est surtout quand il lui donne le lance-flammes qui me fait douter. C'est quand même la seule arme capable de le détruire à des kilomètres à la ronde, si c'est une Chose il est très imprudent de le confier à Kate. On peut dire que c'est pour donner le change, pour apparaître humain, c'est possible. Mais comme il ne se transforme pas alors que c'est sur qu'il va être grillé, qu'il essaye plutôt de parler, ça me fait plus penser à un humain qu'à une Chose.

    Mais après il y a aussi des tas d'arguments pour dire que c'est une Chose, on sait qu'il se fait plus ou moins repérer à la fin quand il cherche Kate dans le vaisseau donc il a peut-être été assimilé hors-caméra (on entend un bruit bizarre et il se retourne brusquement) mais je suppose que c'est le genre de trucs dont je pourrais être totalement sur si je vois dans les bonus du dvd une interview des acteurs avec le gars qui dit clairement qu'il était une Chose, ou le réal, mais j'ai l'impression qu'ils laisseront le flou à la place. Bastards !

    En tous cas je préfère la fin "humaine", c'est un peu plus tragique, mais je sais que je suis en minorité sur ce coup-la. Toucher la mauvaise oreille, c'est balot.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The Thing (2011)

    Message par Ju le Sam 10 Déc - 0:37

    T'es obligé de nous tenir au courant maintenant Very Happy
    avatar
    Bluipiah
    Legacy of Quake

    Masculin Messages : 66
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The Thing (2011)

    Message par Bluipiah le Sam 10 Déc - 11:50

    Oui, si ils en parlent, je dirais ce qu'il en est.
    Dans le script en tous cas, avant qu'il soit changé, Kate devait engager un pilote d'hélicoptère au village le plus proche à plusieurs kilomètres du camp, elle ne recontrait pas Carter comme ça, et elle a eu le choix entre Carter et un certain Palmer, mais ce dernier n'étant pas la, elle choisit donc Carter.

    Ca aurait été un clin d'oeil sympa au film de 82, un caméo de Palmer.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The Thing (2011)

    Message par Ju le Sam 10 Déc - 20:15

    Oui, la référence aurait fait plaisir...

    Contenu sponsorisé

    Re: The Thing (2011)

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 18 Aoû - 10:50