Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Se confronter à ses peurs

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Se confronter à ses peurs

    Message par Giromu le Sam 23 Juil - 9:42

    Je me demande un truc: Est ce que ça vaut le coup pour moi de regarder
    un film dont la star me fout les jetons si d'aventure je la vois face à
    moi?



    Je parle en fait du premier film de Chucky, jeux d'enfants, un perso qui me fout les
    jetons quand je le vois. Je déteste la gueule de cette poupée animée
    depuis que j'ai 8 ans (l'affiche de jeux d'enfant était partout à
    l'époque car les films d'horreur comme le blob, le retour des morts
    vivants ou la mort de Freddy pouvaient être affichés dans la rue, ce qui
    n'est plus le cas aujourd'hui) et j'ai quand meme bien envie
    d'affronter et de me débarrasser de cette peur enfantine.

    Pour vous donner une idée, je suis incapable de dormir dans une pièce
    dans laquelle se trouve une ou plusieurs poupées (sauf les rozen
    maiden!) et si je me retrouve face à une fig de Chucky dans un magasin
    alors que je ne m'y attendais pas, je sursaute. J'ai été amené à dormir
    plusieurs fois dans des chambres remplies de poupées de porcelaine et me
    suis rendu compte que je ne peux fermer l'oeil de la nuit. J'ai
    l'impression irrationnelle permanente qu'elle vont s'animer et parler
    d'une petite voix sadique.

    Bref, est ce que se confronter à cette peur pourrait me permettre de la
    dédramatiser et de m'en débarrasser? En me rendant compte (sûrement) que
    le film a vieilli et qu'il ne fout plus les jetons à l'adulte que je
    suis (j'espère)?
    avatar
    Corran
    Citoyen

    Masculin Cancer Messages : 357
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Corran le Sam 23 Juil - 10:05

    Soit tu en sors plus fort et tu sais que tu peux surmonter. Soit tu
    échoues et tu risques de te briser et de renforcer cette phobie.

    J'ai eu le cas plus jeune où j'ai dû pénétrer dans un sous plafond
    remplis de toile d'araignées. Et quant je dis remplis, c'est du dessus
    jusqu'au sol. Autant j'ai pas de souci tant que je n'ai pas de contacte
    avec ma peau, autant je déteste être en contacte avec des insectes,

    arachnoïdes et autres bestioles.

    Du coup j'ai eu un choix, soit j'avançais soit je me tirais. Ben, j'ai
    avancé et j'en suis sorti couvert de toiles et de quelques araignées sur
    moi. J'ai trouvé ça moins dur que de ne pas suivre mon grand-père pour
    l'aider. Sans compter que mon grand-père m'aurait charrié sur le sujet
    pendant lonnnnngtemps

    Maintenant, j'en ai plus rien à faire si j'ai des saloperies sur moi. Ma
    crainte de tout ça a diminué.


    Dernière édition par Corran le Sam 23 Juil - 12:58, édité 2 fois
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Baxter le Sam 23 Juil - 11:02

    Pouah... Autant, je n'ai pas une phobie extrème des araignées (je peux en avoir une sur moi sans sauter au plafond même si je ne trouve pas l'idée des plus agréable) autant, rentrer dans une salle remplie de ces bestioles, grand-père ou pas, c'est juste pas possible. O_o"" Mais c'est juste une méconnaissance de la bête. Je ne sais pas lesquelles sont dangereuses pour l'homme ou non. Donc, si elle est sur moi et qu'elle ne me fait rien, tant mieux pour elle mais si elle n'est pas sur moi, je ne vais pas chercher à aller vers elle.

    Sinon, Giromu, c'est qu'un film. Au pire, tu vas te faire des crises d'angoisses pendant 1 semaine et puis tu vas l'oublier. Au mieux, tu vas rigoler devant les FX tout moisi. Ensuite, je pense pas que ça va te soigner d'une phobie. C'est qu'un film. Tu as la distance avec l'écran, tu n'es qu'un spectateur. Une personne phobique des araignées peut regarder Arachnophobia, c'est pas pour ça qu'elle va pouvoir se balader comme Corran dans un grenier. Faut être confronter à une phobie pour la vaincre, pas juste la mater bien confortablement sur son canapé au travers d'un écran. Sans compter que Corran n'a plus peur des araignées parce qu'elles ne l'ont pas bouffer. Si il s'était retrouvé couvert de morsures purulentes (comme ça arrive avec certaines morsures d'araignées), la chose aurait sûrement été différente. Vaincre une phobie, c'est l'affronter jusqu'à voir que tu ne risques rien. Mater une poupée en train de buter tout le monde, c'est pas forcément le truc qui va te faire sentir en sécurité auprès d'elle. XD

    Ensuite, j'suis pas psy. C'est juste que j'ai jamais vu quelqu'un se soigner avec un film. Au contraire, j'ai plus vu des gens flipper encore plus après. Genre, je matte les Dents de la mer, je peux me baigner ensuite mais je ne vais clairement pas y aller l'esprit tranquille. Ca ne te confronte pas à ta peur de manière à te montrer que tu ne risques en fait rien. Ca temontre juste que si, t'as des raisons d'avoir peur.
    avatar
    Moira
    Citoyen

    Féminin Taureau Messages : 484
    Date d'inscription : 11/07/2011
    Age : 32

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Moira le Sam 23 Juil - 11:57

    Je réfute totalement cette assertion : JAMAIS DE LA VIE je ne pourrais regarder Arachnophobia ou autres films d'horreur/suspense/action qui mettent en scène des araignées. Dans Harry Potter, quand ils vont dans la forêt interdite voir je ne sais plus comment il s'appelle, j'ai eu de nombreux mouvements de dégoût profond.

    Quant à dire "ce n'est qu'un film" : J'ai des images qui me restent encore de certains films que j'ai vus il y a très longtemps et qui m'ont traumatisée, croyez-moi, j'aimerais bien pouvoir les oublier. Mais c'est juste pas possible.

    En conclusion : Giromu, si tu as peur des poupées (comme moi, bien que je n'aie jamais vu ce film-là), je te conseille une autre méthode ; achète-toi une BJD.
    Et éventuellement, si tu en as le courage, suis une thérapie cognitive-comportementale pour essayer de vaincre la phobie en question.

    Les phobies, c'est très simple : il s'agit d'une réaction disproportionnée du cerveau face à un stimuli autrement "inoffensif" ou moins dangereux que supposé. Le corps se met en branle, déclenche des signaux d'alertes qui font se préparer le corps à une attaque imminente : le rythme cardiaque s'accélère pour envoyer plus de sang dans les muscles et pouvoir fuir/se battre plus efficacement, l'adrénaline pour donner un coup de pep's et faire travailler les méninges plus rapidement, les calories à brûler, et les réflexes d'auto-défense. Se forcer à regarder de plein fouet et sans préparation un film qui constitue un de ces stimulus c'est forcer son corps à subir ce déchainement d'ordres du cerveaux qui répond à une attaque virtuelle et sans "fondement".

    Donc, non seulement tu vas fatiguer ton corps et ton cerveau pour rien, mais en plus, après, tu auras de nouvelles images à stocker dans ton cerveau qui renforceront ta peur, puisque le cerveau les aura enregistrées comme dangereuses, en ayant eu la réaction idoine.

    Mieux vaut au contraire battre ses phobies avec des éléments non-anxiogènes mais indirectement liés au stimuli (poupées en tissu ou peluches anthropomorphes, par exemple, je n'en sais rien), puis arriver jusqu'à la poupée de porcelaine aux yeux grands ouverts, et pouvoir passer une nuit avec sans qu'il ne se passe rien et sans que tu aies peur.

    Bon courage...
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Srkat le Sam 23 Juil - 13:00

    Giro, solution alternative: tu regardes ton film dans un peu plus de trois semaines.
    Ou alors, commence par regarder l'épisode le plus nanar de la serie.

    Sinon, pour la methode consistant a reussir a passer une nuit avec un bidule du genre, je suggere une Blythe de The littlest Pet Shop, trouvable dans n'importe quel hyper ou sur internet pour pas cher :p.


    ...


    Oui, nan mais Blythe, c'est une chanson de DJ max, c'est pour ça que je connais ce genre de poupées. Ne vous faites pas d'idées, merci Smile
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Ju le Sam 23 Juil - 15:48

    J'allais poser la question Very Happy
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Giromu le Sam 23 Juil - 18:28

    Et vous? Vous êtes vous confronté à une peur irrationnelle?
    Ju?

    C'est une phobie légère. Je SAIS que je ne dois pas avoir peur et qu'il n'y a pas de danger vu que ça n'existe pas. Mais c'est sûr que c'est troublant.
    Je pense que la ressemblance avec un être humain tout en ayant des yeux morts doit pas aider.

    Bon bah, je vais réfléchir un peu alors.

    PS: si vous voulez, je regarde Arachnophobia à votre place. J'ai toujours trouvé que les araignées sont vraiment un bel animal. J'irais pas jusqu'à poser une mygale sur ma peau, mais sinon, bon.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Ju le Sam 23 Juil - 18:58

    Giromu a écrit:Et vous? Vous êtes vous confronté à une peur irrationnelle?
    Ju?

    Phobie, pas vraiment. Des peurs, oui, mais rien qui créée une terreur irrationnelle et instinctive.

    Je n'aime guère les araignées comme beaucoup de monde mais là où ma soeur s'encourait en pleurant et en panique je suis quand même capable de faire un lancer du diconnaire (le plus dur étant de le récupérer après). Ce n'est pas une phobie donc. De même pour les abeilles et les guêpes -et assimilés- je vais transpirer un bon coup, m'accrocher au bras de la première personne qui passe (connue ou non) mais je ne vais pas m'enfuir les bras au ciel. Et j'ai beaucoup de mal à dormir dans un lieu quelconque si la porte d'entrée n'est pas fermée à double tour, y compris chez moi.
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Srkat le Sam 23 Juil - 19:00

    J'avais peur des chiens (jusqu'a me sauver devant une bestiole genre caniche nain quand j'avais fait facteur).
    Ce qui m'en a guérit? trois semaines de bénévolat a la SPA a promener des chiens, dont quelques uns au passif plus ou moins, euh, mordant.
    J’évite le gore aussi, mais c'est plus par dégout violent que par peur... et ça ne m'affecte pas plus que ça en jeux, va savoir pourquoi. Probablement le manque de réalisme. Bref.

    Oh, pour les trois couillons qui ont peur de demander, qui ne savent pas ce que veut dire BJD (post de Moira), et qui ont la flemme de googler:
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ball-jointed_doll
    J'aurai au mois appris un truc aujourd'hui.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Baxter le Sam 23 Juil - 19:53

    Ju a écrit:Je n'aime guère les araignées comme beaucoup de monde mais là où ma soeur s'encourait en pleurant et en panique je suis quand même capable de faire un lancer du diconnaire (le plus dur étant de le récupérer après). Ce n'est pas une phobie donc.

    spice de brute... Le verre vide et la feuille, c'est la technique. Les araignées sont nos amies, il faut les aimer aussi et non pas les assommer de notre savoir.-_-

    Sinon, rien à signaler de mon côté. J'avais peur de la baignoire étant gamin puis j'ai arrêté de croire que j'étais dans le motel de Norman Bates ou qu'un requin pouvait se déplacer dans les canalisations.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Ju le Sam 23 Juil - 22:45

    Ca a du te marquer Psychose. C'est pas la première fois que je t'en vois parler.

    Sinon je lui interdis pas d'esquiver le dictionnaire. Elle a quand même 6 pattes de plus que moi.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Baxter le Dim 24 Juil - 0:25

    4 pattes de plus. Faut pas oublier les bras qui sont parfois tout aussi pratique pour se mouvoir. Et non, l'esquive est impossible. Quand Larousse tombe, l'Araignée est toujours là pour la rattraper.
    http://www.youtube.com/watch?v=yLfkGfeK5Is&feature=related

    Je cite surtout Psychose par défaut parce que c'est le plus connu. Avant, comme déclencheur de ma phobie, y a eu Phantom of the Paradise (enfin, Psychose date d'avant mais j'ai vu Phantom of the Paradise en premier, quand j'étais vraiment très très jeune) et un film où un E.T. qui ressemblait vaguement à Alf butait quelqu'un de manière assez violente sous la douche.
    Donc tout ça, plus le shampoing dans les yeux qui t'empèches de voir pendant quelques secondes primordiales, plus l'eau qui coule dans un boucan infernal t'empêchant d'entendre quoique ce soit, plus le rideau derrière lequel n'importe qui peut se cacher en attendant que tu sois vraiment en position de faiblesse (avec juste un tout petit fragment de miroir qui dépasse du rideau, d'où tu t'attends à tout instant de voir apparaitre le visage halluciné d'un fou dangereux), on peut dire que oui, j'ai beaucoup psychoté dans la baignoire quand j'étais gamin. Laughing
    Mais au final, si j'aime beaucoup Psychose, ce n'est pas lui qui est vraiment à l'origine de ma phobie. C'est juste le parfait symbole de ce que j'imaginais dans mon enfance dès que l'eau commençait à couler (en plus du terrible requin vivant dans les canalisations).

    Mais bon, plus qu'une phobie, c'est surtout une frayeur enfantine. Un peu comme quand on est couché et qu'on sent une présence là, juste à côté, prête à fondre sur nous dès qu'on aura fermé la lumière ou bien les yeux. Mais si, souvenez-vous cette présence qui fait que tout les petits bruits habituels disparaissent, quand un véritable silence pesant vous entoure tant et si bien que vous pouvez entendre votre coeur battre, que des visages déformés par la haine vous observe à travers la fenêtre à chacun de vos clignements de yeux. Et bien ça veut dire que votre prédateur est là, juste derrière la porte ou même sous votre lit qui se met à craquer, justement... jusqu'au jour où la raison l'emporte sur l'imagination et où les monstres disparaissent comme s'ils n'avaient jamais existé... C'est triste la vie de monstre...
    avatar
    Moira
    Citoyen

    Féminin Taureau Messages : 484
    Date d'inscription : 11/07/2011
    Age : 32

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Moira le Dim 24 Juil - 7:40

    Bon alors je dois toujours avoir 5 ou 6 ans, faut croire. Je ne ferme JAMAIS les yeux sous la douche. Je me suis arrangée avec mes TOCs pour avoir un déroulement toujours identique et qui me fait éviter d'avoir du shampoing dans les yeux (Guess what ? Suffit de pencher la tête en arrière.). Et ça fait trois mois que je demande humblement à mon chéri d'acheter un rideau de douche transparent, qui est de toute manière plus hygiénique qu'un rideau en tissu plus ou moins imperméable.

    J'ai toujours autant peur du noir, des araignées, qu'une météorite s'écrase sur ma tête, qu'une bombe explose, qu'un fou me tire dessus dans la rue, que je sois la proie d'un tireur d'élite, ou autre joyeusetés.

    J'ai toujours autant peur des monstres. Parce que c'est comme ça. Surtout après avoir lu "Nuit d'été" de Dan Simmons (un de mes auteurs préférés). Quand j'étais gamine, y'a une sorcière entourée de fantômes qui sont sortis de mon placard. J'ai hurlé, parce que j'étais réveillée. Bien sûr, ils ont disparu quasi immédiatement, le temps que mes parents arrivent. Y'avait aussi un méchant loup sous mon lit (ce qui ne m'a jamais empêché d'adorer les loups, hein, je savais faire la différence) sous mon lit, qui pouvait me tirer les pieds et me suspendre par les pieds à un crochet de boucher au plafond de sa cave. Je l'ai senti un soir remonter le long de ma colonne vertébrale, sous le lit. Du coup je sautai sur mon lit et en descendait de même, et ce pendant près de dix ans.

    Encore maintenant, je n'aime pas dormir dos au vide. Je n'aime pas quand il fait trop sombre. Je ne supporte pas de dormir dans une pièce où aucune lumière ne filtre la nuit.

    Oh et j'oubliais : j'ai une amie (Carole, pour Giromu, tu vois qui c'est ?) qui à une époque vivait dans un immeuble surplombant un cimetière. Et qui collectionnait les poupées de porcelaine. Chaque fois que je dormais chez elle, je mettais trois heures à m'endormir, en me répétant que non, les poupées n'allaient pas aspirer mon énergie vitale, pas plus qu'elles n'allaient me transformer en poupée de cire, fondant au soleil. Et non, les fantômes des trépassés n'allaient pas venir nous faire coucou par la fenêtre. J'avais 17 ou 18 ans. Heureusement qu'elle a déménagé...
    avatar
    Détrôa
    Ninja bouboule

    Masculin Sagittaire Messages : 474
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33
    Localisation : quelque part dans un monde avec un gouvernement mais toujours sans justice

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Détrôa le Dim 24 Juil - 12:40

    Je pense avoir deux vraies peurs et deux phobies: les modifications corporelles avec l'amputation en première ligne et la cruauté.

    Me demandez pas d'où ça vient, les modifications corporelles me font horriblement flipper sur moi, et "raisonnablement flipper" sur les autres (je ne supporte pas de voir un moignon, même en dessin (merci mangaka tordus)). Seule exception, les jeux vidéo, comme Srkat. J'ai aucun problème à y démembrer les gens, ça aurait même tendance à me faire rire pour peu que ce soit fait de façon drôle.

    Pour la seconde, je ne sais pas trop si ça rentre dans le domaine de la phobie, disons que c'est un mélange de malaise psychologique et d'une grande peur de "ce dont les gens sont hélas capables."


    Sinon en guise de simple "peur," y'a le gore et les araignées dont la peur varie sur une échelle allant de simple "berk" à "chargez le canon laser orbital, je me casse de cette planète" suivant leurs tailles. Même si certaines me font vachement flipper, j'arrive généralement à gérer les spécimens belges avec une semelle épaisse.


    Quant à l'idée de confrontation... lol.

    Les seules fois où j'ai été confronté vraiment directement avec mes peurs (genre me choper une grosse araignée sur le visage) ça n'a servit qu'à me faire flipper encore plus et appréhender encore plus la chose donc non, je ne m'y confronterai pas.


    Dernière édition par Détrôa le Dim 24 Juil - 18:21, édité 1 fois
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Koma le Dim 24 Juil - 18:08

    Je n'ai pas de peur irrationnelle non plus, mais l'amputation est aussi quelque chose qui me fait psychoter quand j'y pense. Je pense (parce que j'ai pas eu la malchance de le vivre pour savoir si c'est mieux ou pas) que je préférerais me faire planter au surin ou être atteint d'une bactérie violente que de me faire trancher un bout de corps. L'idée, même si elle finit par se faire accepter j'imagine, de vivre sans un bras ou même un doigt m'est difficilement supportable.

    Il y a sans doute l'aspect psychologique de l'intégrité physique qui joue, car l'idée de perdre un sens est plus abstraite d'un point de vue "dégat visible", et me choque moins que de penser à mon bras broyé sous une presse hydraulique par exemple. Pourtant, je pense que je ne m'adapterais pas plus si je perdais la possibilité d'écouter de la musique ou de voir le soleil, ou de ressentir le froid et le chaud.

    Les araignées, les rampants toussa, je suis capable de les tuer calmement quand je les vois, mais si je tourne la tête et qu'il y en a un qui me remonte le bras sans que je l'ai vu arriver, je risque quand même de faire un bond sur le coup, effet de surprise toussa.


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Giromu le Mar 26 Juil - 19:36

    Ce genre de poupées aurait existé quand j'étais enfant, j'aurais été sûrement moins traumatisé, je suis sûr.
    http://www.sankakucomplex.com/2011/07/25/vipper-wives-cuter-than-ever/
    Il y'a même une Victorique, une Suigintou et une Shinkou!
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Baxter le Ven 5 Aoû - 17:43

    Aujourd'hui, dans la baignoire en train de me shampouiner les yeux, panne de courant générale et bruit de tonnerre. Ambiance...
    Je crois que je pouvais pas faire mieux pour être confronté à ma peur d'enfance.Laughing
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Srkat le Ven 5 Aoû - 18:15

    Si: la bouteille du gel douche vaguement en forme d'aileron (dans la penombre) qui vient flotter a coté de toi :p
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Baxter le Ven 5 Aoû - 19:21

    XD

    Aucun risque, je prends pas de bain. Trop dangereux, on sait jamais.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Ju le Ven 5 Aoû - 19:25

    BaX' il prend ses douches dans une baignoire et ses bains dans une cabine de douche. N'empêche, ça doit être fun d'être debout dans sa cabine et laisser l'eau monter. Bon, ma porte s'ouvre vers l'extérieur ceci dit...
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Giromu le Ven 5 Aoû - 23:43

    Bon ben y'a pas, les poupées hors de prix façon anime ne me font pas peur. C'est déjà ça!
    http://www.sankakucomplex.com/2011/08/06/japanese-wives-sold-openly-you-can-buy-all-you-want/
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Ju le Sam 6 Aoû - 6:30

    Tu m'étonnes, ce sont plutôt elles qui devraient avoir peur de toi Very Happy
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Giromu le Sam 6 Aoû - 13:26

    Mais euuuuuh. Spa vrai!

    Contenu sponsorisé

    Re: Se confronter à ses peurs

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 20 Sep - 0:29