Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Partagez
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Baxter le Jeu 11 Juil - 20:45


    Voici un anime que j'ai trouvé et pris complètement par hasard lors de mes pérégrinations à la Japan Expo. Ai-je eu la main heureuse ?

    Histoire : 

    Kimimaro Yoga est un étudiant en économie dans la dèche, vivant de petits boulots. Son rêve ? Devenir fonctionnaire et vivre une vie tranquille et sûre. N'ayant pas le temps ni le budget pour sortir avec des copains, il est considéré comme assez associable, au grand dam de Hanabi, sa seule amie sur laquelle il a des vues. Découvrant un jour que celle-ci lui a échappé, lui préférant un homme au finances plus substancielles, Kimimaro se voit proposer une tentation. Une carte de crédit de la Midas Banque lui ait remis par un étrange personnage Masakaki, qui lui propose de devenir entrepreneur au quartier des finances.
    Et c'est parti pour Kimimaro qui se voit embarqué assez malgré lui dans le monde de la finance, un univers hautement carnassier où la lutte est quotidienne. Doté d'un porte-feuille plutôt confortable en échange de l'hypothèque de son avenir, Kimimaro se voit doté d'un Asset, créature représentant ses fonds et dont la tâche est de lutter pour son maître. Car en effet, afin que l'argent ne stagne pas, chaque semaine, il a obligation de répondre à un duel face à un autre entrepreneur, soit choisi par hasard par les autorités du quartier des finances, soit par un défi lancé directement par l'un des duelistes. C'est donc là que les Asset rentre en jeu. Possédant la puissance que les fonds de leurs maîtres leur donnent, ils servent à la fois d'arme et de bouclier, sachant que chaque coup donné se paye, tout comme chaque coup reçu, pouvant rapidement mené un entrepreneur à la banqueroute, signifiant la mort de son Asset et sa faillite personnelle. Si le combat est parfaitement virtuel, il peut néanmoins avoir de terrible répercussion sur le monde réel, autant individuelle qu'au niveau national. En effet, de nombreuses personnes d'influence sont des entrepreneurs et présument facilement de leur force, jouant l'avenir de leurs sociétés et de leurs employés, voir même du pays si leurs sociétés est un socle de l'économie, dans des combats dantesque où ils perdent facilement la raison dans leur manipulation de l'argent.

    Ne connaissant rien à cet univers et possédant une Asset assez agressive, Kimimaro est vite perdu. Heureusement, il est repéré par Soichiro Mikuni, puissant homme d'affaire aussi respecté qu'il est craint, qui le prend rapidement sous son aile. Mikuni lui fait part de sa vision, l'utilisation du quartier des finances pour protéger le monde réel (enfin, le Japon) de la crise économique. Mais Kimimaro va vite se rendre compte que les méthodes de Mikuni ne font pas l'unanimité et va se retrouver dans une guerre où deux visions de ce que doit être l'économie dans le monde s'opposent.

    Les personnages :

    Kimimaro Yoga est un jeune étudiant sans le sou. Peu attiré par l'argent et emplie de compassion, il fait un peu figure d'exception dans ce joyeux monde de la finance, ce qui attire très vite le puissant Mikuni qui le prendra sous sa protection le temps qu'il se fasse les dents. Il possède une relation assez unique avec son Asset, Mashu, pour laquelle il a beaucoup d'affection.

    Mashu : Mashu est l'Asset de Kimimaro. Doté d'une forte personnalité, elle est assez indépendante et conseille Kimimaro dans ses premiers combats. Par contre, elle n'arrive pas à comprendre pourquoi Kimimaro ne la considère pas simplement comme une arme et veut sympathiser avec elle, ni les choix compassionnels de ce dernier dans ses combats. Mais vu que ça lui permet de manger des nouilles, elle s'en accommode très bien. En bref, pour parler fanserv', c'est une tsundere dans son opposition intellectuelle sur quel doit être sa place face à son maître.

    Mikuni Soichiro : Mikuni est l'homme d'affaire le plus puissant du quartier des finances. Semblant doté de fonds illimités lui permettant quasiment à lui seul de maintenir la tête du Japon hors de l'eau lorsque celui-ci est en crise, il ne fait part que d'un but, assembler assez de pouvoir pour prendre le contrôle du quartier des finances avec l'aide de son groupe, et limiter ainsi les conséquences néfastes de la folie des duels que se livrent certaines super-puissances. Possédant plusieurs Assets (preuve de sa puissance économiques), son Asset principal est Q, avec qui il a lui aussi une relation assez poussée, sans toutefois atteindre le niveau de celle de Kimimaro avec Mashu. Mais ne vous y trompez pas. La puissance financière de Mikuni donne à ses Assets une puissance sans limite et Mikuni est lui-même un combattant aguerri.

    Q : Q est l'Asset principal de Mikuni et par là-même le plus puissant Asset du quartier des finances. Assez humaines au même titre que Mashu, Q ne semble cependant que peu intéressée par les affaires de Mikuni. Elle ne semble aimer qu'une chose, engloutir de la Midas Monnay, la monnaie virtuelle que la Midas Banque injecte dans le quartier des finances. Pour parler fanserv', c'est une coodere.

    Masakaki : Masakaki est un étrange personnage haut en couleur et au sourire carnassier. Sa seule raison d'être semble être de réguler le système du quartier des finances, répondant aux ordres d'instances supérieures des plus mystérieuses et transmettant les demandes des entrepreneurs à ses maîtres si cela reste dans les règles.

    Jennifer Sato : cette brillante jeune femme est agent au FMI, enquêtant sur le quartier des finances qu'elle a pu pénétrer en devenant elle-même une entrepreneuse. Elle sera intriguée par l'attention que Mikuni portera à Kimimaro. Elle est d'ailleurs loin de partager les idées du riche homme d'affaire. Son Asset se nomme George et c'est un chien. En terme de fanserv', c'est... un gros chien.


    Opening :


    Ending :


    En terme d'animation, C-Control est loin d'être admirable. Il y a quelques ellipses dans certains mouvements ce qui donne parfois des scènes étranges à l'oeil. Les gestes ne sont en effet parfois pas décomposé et il n'est pas rare de voir un perso dans une position et se retrouver soudainement dans une autre sans qu'on l'ait vu bouger, alors même que le plan n'a pas changé. Bon, la vision de cet anime reste tout à fait potable, ce genre de chose n'arrivant que 2-3 fois par épisode. Mais impossible de ne pas le remarquer quand ça arrive et c'est dommage.

    Au niveau du design, le monde de C-Control, le quartier des finances, est bien glauque avec ses teintes rouges sang et or, tout comme les personnages haut en couleur qui en sont issus. Il remplit parfaitement son rôle.

    Mais ce qui fait la force de l'anime, c'est son propos assez étonnant. L'anime s'approprie parfaitement la crise économique (le marché qui fonctionne à coup de paris sur d'énormes sommes d'argent fictif) pour en faire une histoire au final un peu manichéenne et à la fin malheureusement un peu naïve mais loin d'être dénuée de cynisme. Si les perso manquent un peu de substance, on ne peut néanmoins que saluer l'effort de nous proposer une sorte de "la crise économique pour les nuls" avec du moe (et des combats à coup de cartes bancaires pour les fans de Yu Gi Oh) et un univers des plus glauques et dépouillé de tout espoir où l'on voit le cauchemar qui nous attend se rapprocher à chaque épisode. 

    Bref, un anime qui manque malheureusement un peu d'ampleur au niveau de sa technique et de sa conclusion (en même temps, il n'y a que 11 épisodes) mais qui a l'intelligence de s'arrêter sur le bien triste état des lieux de notre société ultra-capitaliste. Une série très actuelle. Par contre, le côté "combat de Pokemon" (qui ne sont pas vraiment bien foutu sauf pour les derniers épisodes) pourrait en refroidir plus d'un pour le côté "peu sérieux" dont il peut donner l'impression mais ceux-ci ne durent jamais bien longtemps (ce n'est pas une série basé dessus) et au final, ce symbolisme mélangé à la culture otak' est plutôt bien trouvé je trouve.

    Donc, une plutôt bonne surprise pour moi, mon investissement était fondé. 15/20

    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Ju le Mer 31 Juil - 20:03

    Jamais entendu parler de cette série.  Le concept est intéressant...  Plus, pour moi, que ceux entrevus dans le panorama de juin 2013 que Giro' a eu la gentillesse de faire.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Baxter le Mer 31 Juil - 20:54

    C'est une série avec un minimum d'ambition d'être autre chose qu'un anime de plus. Donc, aussitôt, c'est sûr y a une plus-value par rapport à d'autres. Ensuite, ce n'est pas un chef d'oeuvre non plus, elle n'est pas forcément à la hauteur de ses ambitions (non plus en terme technique) mais au moins, elle essaie et on peut saluer l'effort.

    Sinon, un peu pareil que toi pour cette fournée "été 2013". Sorti des suites et spin-off qui est sûrement très bien pour ceux qui connaissent, y a pas grand chose d'original à se mettre sous la dent. Y a bien quelques séries réussie dans leur genre (Silver Spoon est sûrement très bien mais ce n'est malheureusement pas mon genre, et Watamote avec son héroïne très... particulière, qui a elle seule fait que cet anime est pour moi la meilleure de cette session) mais rien qui ne me fasse vraiment vibrer.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Ju le Mer 31 Juil - 20:59

    On devient vieux.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Baxter le Mer 31 Juil - 21:08

    Je dirai plutôt que la volonté des éditeurs de plaire aux locataires d'Akiba a tendance à dégrader la qualité de l'animation en nous ressortant toujours les même recettes. (oui, j'ai une très haute opinion de moi même, je ne peux pas être le fautif de ce désamour !Cool ). Ensuite, c'est pas de leur faute, suffit de voir comment Aku no Hana, qui était pourtant une excellente série, a été reçue par les otak. Ils n'avaient pas leur moe alors ils n'étaient pas content. Ca n'aide pas à la prise de risque.
    'fin, peut importe comment je prends la chose, ce sont eux les responsables !Very Happy (verra la référence qui voudra XD)
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Ju le Mer 31 Juil - 22:27

    N'empêche.  Avant -et par avant j'entends il y a au moins cinq années- j'aurais pu regarder n'importe quoi.  Avidement, distraitement, dans mon coin sans écho ou en en parlant de manière enflammée sur le forum.  Là je suis en train de regarder une série qui me plaît relativement bien et je dois pourtant me faire violence pour lancer le dvd suivant.
    Dans les séries présentées par Giro' les années précédentes il y en a deux ou trois qui m'ont intriguée mais idem, j'en ai encore vue aucune.

    S'il est bien vrai que les thèmes, personnages et clichés se répètent encore et encore je dois bien avouer que je fais plus que me lasser:  Je n'y pense même plus.  Sans Giro' je n'aurais aucune idée de ce qui se fait actuellement.  Je ne saurais même pas où aller me renseigner si je le voulais.  Idem dans d'autres domaines.  Avant Internet m'apparaissait comme un océan infini avec sans cesse des trucs à voir et lire partout.  Maintenant ça se résume à quelques sites sur lesquels je vais en boucle.  Sans le vouloir (pourquoi le voudrais-je ?) je me suis désintéressée de toute une série de choses et les animes en font partie.  Et ce qui me chagrine vraiment c'est qu'il y a une petite voix à l'intérieur qui crie "c'est cool, il fait mauvais aujourd'hui et t'es toute seule pour deux ou trois heures encore, l'occasion rêvée de regarder des dessins animés !".  Je ressens même encore alors les sensations de ma prime jeunesse: L'excitation à l'idée du générique qui commence, le "oh non non non" quand on sent que l'épisode touche à sa fin etc.  Mais une fois l'épisode lancé pour de vrai j'ai un oeil critique qui s'arrête sur le personnage vu 100 fois, la situation clonée, l'animation datée etc.  Et pas moyen de regarder l'épisode suivant.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Baxter le Mer 31 Juil - 23:03

    Bah c'est pas de la vieillesse, c'est de l'XP.Razz
    Revoir 10 fois une copie de Rei snober le héros, ou d'Asuka lui foutre une gifle, c'est normal qu'au bout d'un moment, ça lasse.

    Ensuite, je me demande aussi jusqu'où internet n'est pas responsable, justement. Un outil qui te permet de tout avoir à la demande désacralise tout. Mériter notre loisir fait aussi parti du plaisir qu'il procure et il faut bien le dire, avec internet, on ne mérite plus rien. Du moins, c'est un peu comme ça que je le vois. C'est en parti pour ça que j'ai arrêter de regarder les séries déjà complète (tandis que celle que je peux acheter parce que sortie en France, je les achète, pour la satisfaction d'avoir mérité l'objet et son contenu) et que je me les fais à un épisode par semaine désormais. Parce qu'au moins, y a le temps d'attente. Je crée virtuellement le désir d'un nouvel épisode par le simple fait de ne pas pouvoir l'avoir sur le champ alors que si je l'avais déjà a disposition, il perdrait aussitôt en intérêt.

    Bref, c'est une technique qui m'a remis le pied à l'étrier en fait, alors que j'avais énormément de difficulté à finir les séries, là, j'ai même failli presque finir Suisei no Gargantia, ce qui tient du miracle tellement elle m'a barbée (y avait de bons passages mais bon, la plupart des épisodes étaient inutiles voir juste fan-service).
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Ju le Jeu 1 Aoû - 0:57

    Mouais, à essayer peut-être !
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2614
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Giromu le Jeu 1 Aoû - 4:56

    Vous plaisantez là? Entre Watamote, God only knows 3, Rozen maiden 3, Genshiken 3, Uchouten kazoku, Silver spoon sans oublier monogatari second season, on a une des meilleures saisons animées depuis 2011!!!

    Ok, il y'a beaucoup de suites de séries qu'il faut avoir vues avant d'attaquer pour en profiter pleinement mais il y'a du tres tres lourd.

    Pour Ju, essaie au moins uchoten kazoku. Facile d'acces, 13 episodes et c'est très beau graphiquement, très original.
    Bax aussi.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Ju le Jeu 1 Aoû - 14:13

    S'il y a une série que je veux bien tenter de force c'est une de l'année passée avec les personnes dans un jeu vidéo.  Ca me fait penser à Druaga.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2614
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Giromu le Dim 4 Aoû - 17:24

    Sword art online? Oui, c'était sympathique mais ça ne realisait pas pleinement son potentiel. Dommage.
    Du meme auteur, Accel world (meme theme à peu de choses pres) ets bien plus réussi et plus profond, bien qu'on attende la saison 2 alors  SOA est conclu.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Ju le Dim 4 Aoû - 18:35

    Ca doit être ça, oui, Sword Art online.

    Ce sera la prochaine série à voir.

    Contenu sponsorisé

    Re: C-Control, une série sur la crise économique, ça vous intéresse ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 3:40