Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    [Comics 2.0] La division Alpha

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Giromu le Dim 3 Fév - 21:12

    Si vous avez 25-30 ans et/ou si vous connaissez John Byrne, vous avez dû lire les aventures de cette équipe de super-héros canadiens haute en couleurs, qui était traduite dans les pages de Strange.

    La belle Harfang "Snowbird" en VO et ses amis sont rien moins que ma première rencontre avec les super-héros, dans un Strange acheté à mon départ vers la Martinique (j'avais 6 ou 7 ans). Je pense que le "traumatisme" remonte à là.

    La division Alpha (Alpha Flight en VO) a connu de belles heures dans le célèbre magazine dédié aux super-héros Marvel et, je pense, c'était surtout dû, outre les superbes dessins de Byrne, à la présence de deux super-héros québécois auxquels nous autres Français pouvions enfin nous identifier un peu, les jumeaux Aurora et Véga (Northstar).


    La division Alpha presque au complet, sur cette couverture made in France d'époque réalisée par Frisano pour un numéro de Strange.

    Et puis, si cette série est exotique pour les américains, pour les Français elle l'est tout autant, puisqu'elle décrit magnifiquement le Québec et le Canada!
    C'est ça la grande force de cette "équipe": A travers 28 numéros, Byrne (au scénario et aux dessins!) appuie sur l'aspect "vie quotidienne" de nos super-héros, très souvent amenés à se battre sans costume.

    C'est à peine une équipe, car celle-ci est rarement au complet: on suit, sur un ou deux numéros, les aventures de deux ou trois membres face à une menace quelconque et bien rares sont les moments durant lesquels l'équipe se rassemble (trois fois en fait: contre la division Omega, contre les grandes bêtes, puis contre le Beyonder).

    La série a connu de nombreux numéros lors de son premier volume: 130!
    Un quart environ a été traduit en Français et Byrne n'en a écrit que les 28 premiers, avec l'équipe d'origine. Ces numéros ont été réalisés entre 1983 et 1985. La série continue cependant avec de nouveaux auteurs jusqu'en 1994!!!

    Elle sera ensuite relancée plusieurs fois, mais sans succès.

    La division Alpha prend ses sources dans la BD X men, de Chris Claremont et John Byrne, en 1979: une équipe de super-héros canadiens est montée afin de récupérer Serval (Wolverine en VO, ce qui désigne un petit animal teigneux du nom de Glouton!), qui ne veut rien avoir affaire avec son pays. Wolverine a été "réhumanisé" par le leader de la divion Alpha, James "Jimmy" Mac Donald Hudson et sa femme, Heather Hudson, qui l'ont recuilli complêtement bestial après qu'il ait échappé au programme Arme X (voir à ce sujet la magnifique BD "Arme X" par Barry Windsor Smith, qui raconte la genèse de l'adamantium du griffu). Le personnage sera donc toujours une sorte d'invité de marque de la division. Mais il appartient à tellement d'équipes au fil des années, à cause de son succès démentiel (et à mon avis, non mérité) qu'il n'en fera jamais pleinement partie, à part dans un What if très beau d'Alan Davis.

    Une petite BD rigolote faite par un fan illustre ce "problème" (cliquez pour agrandir):






    Dans le numéro 1, qui ne nécessite pas d'avoir lu les X men pour comprendre de quoi il retourne, nous faisons connaissance avec "Jimmy" Hudson, alias Guardian. C'est un peu le "Iron man" de l'équipe. Un ingénieur canadien de talent qui a quitté son entreprise quand il a découvert que celle-ci travaillait en fait pour l'AM-CAN (association américano canadienne de coopération économique et technologique entre les deux pays) et que le fruit de son travail allait lui être dérobé par celui qui l'a trahi, le Canadien Jerry Jaxon.
    Furieux de s'être fait ainsi posséder, il démissionne, en emportant avec lui le casque qu'il a mis au point et sert à contrôler une combinaison robotisée destinée au forage marin. Sa future femme, la jeune secrétaire Heather Hudson démissionne également et va se mettre à la colle avec lui, séduite par son acte audacieux.



    Hudson va décider de monter une équipe, inspiré en cela par l'exemple américain, sous la tutelle du gouvernement. Dans ce premier numéro, le gouvernement américain dissout les départements qui hébergent la division Alpha, par manque de moyens. Guardian se demande alors si il doit continuer à mener l'équipe, qui est de faite dissoute sans appui financier de l'Etat.

    Un combat contre un gigantesque monstre fait de terre, la grande bête du nom de Tundra, un être maléfique habitant une dimension dans laquelle sa race a tout détruit, va le convaincre de maintenir l'équipe et rechercher des capitaux, tout en intégrant deux nouveaux membres qui appartenaient à la division Beta (organisme d'Etat regroupant les héros qui ne sont pas encore prêts pour le service actif de la division Alpha, mais plus efficaces que les jeunes recrues de la division Gamma, les bleus), le nain Puck, sorte de Wolverine sans pouvoirs et la belle amphibienne Marrina Smalwood, à l'apparence clairement poiscailleuse.
    Il est un temps question de renommer l'équipe, car "division Alpha" ne fait plus sens maintenant que les autres organismes ont aussi été dissous, mais Puck refuse: "je me suis entrainé pour appartenir à la division Alpha et nous resterons la division Alpha!".

    Ergo, le nom assez militaire de cette équipe!

    Faisons connaissance avec ses différents membres:

    Guardian a déjà été évoqué en ces pages. Il est courageux, honnête et enthousiaste. C'est un peu le "héros symbole" du pays et il est très fier de devenir l'équivalent de Captain America.
    Il peut voler grâce à la combinaison qu'il a mis au point, est pourvue de champs de force protecteurs, d'une super force et peut générer des rayons destructeurs.
    Sa femme, Heather Hudson, est un personnage très intéressant: sous une apparence assez moyenne, elle cache une volonté inébranlable, une grande empathie et un certain courage. Elle est terre à terre et réaliste, tempérant l'optimisme parfois débordant de son mari, de dix ans son aîné, dont elle est très amoureuse.
    Ce personnage est amené à prendre une importance énorme à cause d'un évènement dramatique et marquant qui va intervenir.

    Les jumeaux québécois Aurora et Véga sont deux sacrés personnages! Ils sont tous deux orphelins et ont été séparés à la naissance.


    La belle Aurora aux prises avec un piège du maître du monde.

    Jeanne-Marie Beaubier a été élevée par des soeurs catholiques rigoristes. Elle a développé une schizophrénie particulièrement grave, qui scinde sa personnalité en deux entités, le passage s'opérant quand elle est plongée dans le noir (elle était enfermée dans un placard très souvent par les soeurs):

    "Jeanne-Marie" est une vieille fille qui enseigne dans l'école de jeunes filles tenue par les soeurs et ne parle que Français. Elle est très croyante.


    Le hideux nouveau look d'Aurora, très "années 80" marquera un tournant dans sa personnalité.

    "Aurora" est une femme très démonstrative et séductrice, la personnalité dominant le corps. Elle est extrêmemnt belle et fait tourner bien des têtes.
    Elle est pourvue de super pouvoirs: vol ultra-rapide, capacité à générer un flash aveuglant quand elle joint la main de son frère. Elle est également pourvue de super vitesse quand elle vole ou distribue des mandales. Sa force est normale, cependant.


    Aurora, libérée par le puissant Sasquatch, n'en sortira pas indemne!

    Son frère, Jean-Paul Beaubier, alias Véga, c'est un peu Végéta avant l'heure: arrogant, désagréable, m'as tu vu...Découvrant très tôt ses pouvoirs, il les dissimule et s'en sert afin de devenir champion du monde ski, le vil!
    Il sera plus tard révélé qu'il est homosexuel, devenant ainsi le premier super-héros gay (à ma connaissance). Il possède les mêmes pouvoirs que sa soeur, qu'il chérit, et refuse sa relation amoureuse avec Walter Langkowski, alias Sasquatch.


    Véga, le chéri de ces dames!

    Langkowski est un ancien cothurne de Bruce Banner, dont il a suivi avec intérêt les travaux. Physicien, il reproduit volontairement l'accident qui l'a transformé en Hulk, mais dans des conditions optimales. Il réussit et devient le géant orange Sasquatch, un monstre moins puissant que le béhémoth de jade, mais qui conserve son intelligence (et un grand sens de l'humour!).


    Première transformation.

    C'est le personnage le plus populaire de l'équipe et à raison! Byrne le dessine avec majesté et j'adore sa trogne rigolarde. Un mélange de Hulk et du fauve des X men, en fait.


    Sasquatch, toujours sur la brèche.


    La superbe Harfang est également un personnage passionnant! Née de l'union d'une déeesse inuit et d'un mortel rendu fou par l'expérience, cette métamorphe âgée de 6 ans (!) est née pour contrer l'invasion des grandes bêtes, une race de monstres quasi divins qui règnent sur leur propre dimension, dont ils ont éliminé toute vie, et projettent d'envahir la terre, à travers l'action de cultistes déments.



    Harfang ne peut survivre longtemps en dehors des terres du Canada, car Shaman, qui a accouché sa mère divine, a formulé son sort avec trop de précision. Elle est très froide, limite hautaine, amis celà est dû à sa nature divine et à la mission qui lui a été assignée. Elle n'a pas de pupilles, ce qui lui fait un look troublant.
    Elle peut se transformer en une version albinos de tous les animaux (et créatures surnaturelles) qu'abrite le Canada, et la chouette Harfang est son totem. Elle est aussi douée de super force et de la capacité de voler. C'est un peu la "Thor" de l'équipe.



    Le nain Puck (Eugene Judd) est un encore un jouissif personnage. Il est surentrainé et est d'une force supérieure à celle d'un homme normal. Capable de rebondir et d'accomplir des prouesses acrobatiques, il a vécu une très longue vie d'aventurier bourlingueur et parle 17 langues.


    Eugene et Heather.

    Il est plein d'empathie et très attiré par Heather Hudson.
    C'est un personnage très humain, sorte de mélange entre Serval et Diablo. Il ponctue toutes ses phrases d'un idiotisme typiquement canadien, "eh?".


    Le nain Puck tient son nom du palet de hockey, sport typiquement canadien. Incidemment, c'est aussi le nom d'un personnage de Shakespeare.:p

    Shaman, le docteur Michael Twoyoungmen, est l'équivalent canadien du docteur Strange. Médecin le plus renommé de son pays, il échoue à opérer avec succès sa femme, ce qui provoque le départ de sa jeune fille Elizabeth, qui ne peut lui pardonner.
    Semi-dépressif, il est guidé par l'esprit de son grand-père décédé qui veut faire de lui le prochain chef Sarcee, c'est à dire le grand sorcier de sa tribu. Rejetant ce qu'il croit être des superstitions, il devient pourtant Shaman, le membre spécialiste de l'occulte de la divison Alpha et le sage vers lequel on se tourne pour les grandes décisions.
    Shaman n'a pas de superpouvoirs mais il se défait jamais d'une poche magique de laquelle il est capable de tirer n'importe quel objet ou sort.


    Une autre couverture de Frisano avec Shaman dessus.


    Talisman, sa fille, est une étudiante en archéologie qui va avoir sa première expérience de l'occulte en déterrant le crâne d'un homme dont surgit un esprit fantôme vengeur. Il s'avèrera qu'elle est Talisman, la magicienne bénie des dieux dont l'avènement a été prédit. Il n'y en a qu'une comme elle à travers le monde et sa magie est innée. Shaman la prendra sous on aile, mais ses relations avec son père n'en seront pas arrangées.
    Sa personnalité est assez finement représentée et sa jeunesse la rend impétueuse et parfois arrogante, mais toujours dans le limites du raisonnable.


    La surpuissante Talisman, seulement limitée par son corps humain.

    Enfin, un perso que j'aime beaucoup, la sous exploitée Marrina Smallwood (elle n'a pas de nom de code).


    Puck et la belle Marrina, aux yeux de poisson.

    Née d'un oeuf bizarre récupéré par hasard par un marin, elle grandit comme une humaine quasi normale (à part pour l'appence et les prouesses nautiques, puisqu'elle nage aussi vite que Namor et peut créeer des geysers d'eau: c'est d'ailleurs elle qui sauvera l'équipe de Tundra).
    Marrina est une femme assez discrète et peut-être le membre le plus inusité de l'équipe. Elle est surtout connue pour être au coeur d'une intrigue spectaculaire, dès le numéro 2. Victime d'une crise de rage bestiale inhabituelle, elle semble attirée par un étrange vaisseau spatial au pôle nord. Elle découvrira là la vérité sur son passé et sa nature étrange, de la bouche d'un étrange bonhomme qui s'est autoproclamé "le maître du monde".


    Le maître et Marrina.

    Fusionné au vaisseau, il lui raconte son histoire: il était un chasseur banni par son clan aux temps préhistoriques, car il était trop égoïste. Il fut assimilé et fusionné au vaisseau échoué de la force d'invasion d'une race extraterrestre agressive, les Plodex. Particularité de cette race guerrière? Elle a perdu le souvenir de son apparence d'origine. Cette race envoie des vaisseaux sillonner la galaxie et lâcher des oeufs qui s'adaptent dès éclosion à la forme dominante de vie du monde à conquérir pour le dominer et le parasiter.
    La pauvre Marrina a un bien triste héritage à porter et est sujette à ses instincts primaires, que cherche à contrôler le maître.
    Il s'avère que ce personnage super intelligent recherchait de l'aide pour se libérer du carcan du vaisseau, qui était devenu sa prison...Le diabolique maître sera un ennemi récurrent de la division Alpha et de Namor, futur mari de Marrina.


    Cruel destin que celui de Marrina, un des personnages qui en bavera le plus du monde Marvel, y compris après son mariage avec Namor.


    D'autres personnages très intéressants rejoindront la division, au gré des malheurs et des disparitions que connaitra l'équipe parmi ses membres:

    Jérome Bochs est un handicapé moteur qui a conçu le robot Box, qu'il peut manoeuvrer à distance. Avec l'aide de son ami mutant Jeffries, il pourra bientôt fusionner avec Box à l'envi.



    Madison Jeffries possède un enviable pouvoir mutant qui lui permet de remodeler à son gré tout composant électrique, électronique ou mécanique en une fraction de secondes. Il peut ainsi transformer, par exemple, une voiture en robot instantané!



    Parmi les ennemis notables de la division, on compte surtout les grandes bêtes, sortes de démons qui veulent envahir la terre. Leur monde est impressionnant.
    C'est du grand Byrne. Quand on a les planches en main, on comprend pourquoi. Cliquez pour agrandir:



    Les puissantes grandes bêtes sont peu intelligentes et se haissent cordialement. Seul Somon le grand artificier (avec les cornes sur les images), le moins puissant mais le plus humain, est capable de les contrôler.
    Elles sont rusées et leur parole ne vaut rien. De vrais démons sans en avoir la nature et les ennemis jurés de Harfang. Ils ne vivent que pour la destruction (il n'y a qu' a voir ce qu'ils ont fait de leur monde). Avec le maître du monde, ce sont les ennemis numéro 1 de la division.

    Gilded Lily (Lys doré) est une alchimiste à l'apparence inhumaine qui peut agir sur les éléments immatériels et notamment rendre immortel un homme...en en faisant une statue d'or vivante et inanimée! Son apparence est assez indescriptible:de prime abord, on dirait une élégante des années 20, avec une grande cape qui lui sert de manteau et un masque d'or assez angoissant.
    Son apparence réelle est bien plus flippante.



    Deadly Ernest (Ernest le mortel) est un chef gangster québécois combattu par les jumeaux: Survivant de la première guerre mondiale, cet énorme bonhomme est devenu immortel mais son toucher tue instantanément toute personne qui entre en contact avec ses mains nues.

    Némésis est une sorte de Punisher au féminin qui peut voler et est dotée d'une épée capable de découper un cercle de bois au travers d'une porte sans effort. Elle veut se venger de Deadly Ernest, qui a tué son père.




    Et bien d'autres personnages marquants!


    Pendant la récente Chaos war, fin 2010, un one shot est paru, qui ressuscite tous les membres d'origine de la division alpha. C'est le résultat du marché passé entre Sasquatch et les grandes bêtes: la vie des membres de la division contre leur protection contre le chaos King.
    Bien sûr, Harfang ne va pas adhérer à cette idée et ça ne va pas se passer comme prévu. Les dessins de Reilly Brown, encrés par Terry Pallot, sont moyens, mais on a le plaisir de lire une suite digne de ce nom aux aventures de cette équipe.
    Le scénariste Jim Mc Cann s'en est tiré avec les honneurs et je lui confierais sans problème une hypothétique suite, perso.


    Bon retour parmi les vivants!

    Une mini-série de 8 numéros (9 en comptant le numéro introductif 0.1) signée Greg Pak et Fred Van Lente au scénario, Dale Eaglesham assurant la partie dessins, encré par Andrew Hennessy.
    Elle raconte la prise de pouvoir d'un ancien allié de l'équipe qui va transformer le Canada en quasi dictature en prétendant protéger le pays des évènements du crossover Fear itself. Un ennemi récurrent du groupe refait également son apparition.

    Il est bien dommage que Marvel ait laissé tomber son idée de faire de cette série une ongoing, car c'était du tout bon! Mais bon, le marché est frileux, toussa...



    Outre les vieux Strange évoqués, la série n'a jamais été traduite en Français, mais on peut trouver facilement les 3 trade paperbacks en anglais qui regroupent les 28 numéros de Byrne.
    Malheureusement, il faut passer par des sites spécialisés pour récupérer la suite en numéros d'origine, mais peut-être Marvel nous sortira il la suite un jour en TPB?

    La division Alpha est morte. Longue vie à la division Alpha!


    Guardian face à la division Omega. Un grand moment de BD.


    Dernière édition par Giromu le Dim 3 Fév - 22:06, édité 1 fois
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Ju le Dim 3 Fév - 21:39

    "Jean-Paul, à table tabernac', l'poutine est prête !"

    Sacrée revue que tu nous fais là. Je crois qu'hormis ici je n'avais jamais entendu parler de ces personnages....
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Prok' le Dim 3 Fév - 23:13

    Mais heu, c'est moi ou ça fait penser à The Authority meet Guardian Of The Galaxy ? oO

    D'ailleurs faut que je les achètent les Guardian ~ ~

    Sacrée revue en tout cas ça donne envie
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Giromu le Lun 4 Fév - 6:10

    Cette équipe date des années 80. Rien à voir avec Guardians of the galaxy par contre, car ils ne vont jamais sur d'autres planètes et restent dans les environs du Canada, fut ce dans une autre dimension.
    The authority est plus une variation de la JLA de DC, je trouve.
    Alpha flight reste surveillée par le gouvernement et n'a pas sa puissance ni sa volonté de changer le monde, seulement de le protéger (en commençant par leur pays).

    Si tu veux une comparaison, ce sont les vengeurs du grand nord.
    Je te recommande les 3 TPB en tout cas. C'est du tout bon et c'est une leçon de narration et de dessin, surtout quand on sait que le dessinateur/scénariste (il faisait les deux!) écrivait et dessinait les Fantastiques en même temps!
    http://www.amazon.fr/Alpha-Flight-Classic-John-Byrne/dp/0785127461/ref=sr_1_3?s=english-books&ie=UTF8&qid=1359958028&sr=1-3
    http://www.amazon.fr/Alpha-Flight-Classic-John-Byrne/dp/0785131256/ref=sr_1_2?s=english-books&ie=UTF8&qid=1359958028&sr=1-2
    http://www.amazon.fr/Alpha-Flight-Classic-Bill-Mantlo/dp/0785162925/ref=sr_1_1?s=english-books&ie=UTF8&qid=1359958028&sr=1-1

    La mini série excellente de 2011 dont je parle à la fin est une très bonne entrée en matière et adapte la série aux années 2000. Je te la recommande!
    http://www.amazon.fr/Alpha-Flight-Greg-Pak/dp/0785162836/ref=sr_1_4?s=english-books&ie=UTF8&qid=1359958028&sr=1-4

    Ju, cette série là est traduite en Français depuis janvier!
    http://www.comicsplace.net/2013/01/09/monster-panini-alpha-flight/
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Baxter le Lun 4 Fév - 9:19

    A noter que Véga s'est marié très récemment avec son mec (du moins, le fascicule est paru très récemment, genre y a 2 mois je crois, en France). En plein débat sur le mariage gay, ça m'a fait sourire tant le sujet de ce comics ne pouvait pas être plus dans l'actualité française (sauf que là, les "anti" (genre Puck) n'en profitent pas pour manifester mais juste pour se torcher la gueule à coup de bière... une fête, c'est une fête, sacrebleu !). A croire que ça a été fait exprès.Laughing
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Prok' le Lun 4 Fév - 13:53

    Oh c'est vieux Guardian, ça date de 69, juste que chais pas ça m'y faisait penser ^^

    Je les prendrai surement, à chaque fois que je vois du Giro certified c'est toujours bon Very Happy
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Giromu le Lun 4 Fév - 21:02

    Mais, bax, Puck est anti mariage gay dans l'histoire? ça se voyait pas dans les années 80 (sujet tabou alors chez marvel, faut dire)
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Baxter le Lun 4 Fév - 22:39

    C'est pas un "anti" de folie non plus. Il est quand même présent au mariage parce que bon, Véga est son pote (alors qu'une amie de Véga a qui il a expressément demandé d'être présente lui a carrément répondu qu'elle ne voudrait en aucun cas être témoin de cette "mascarade" (pas forcément le mot utilisé mais c'était un peu l'idée) mais il a une discussion (d'une phrase parce que beaucoup d'invités et si peu de cases) de vieux conservateur velu avec un autre pilier de comptoir sur le fait que tout ça n'est pas très naturel. Genre, le gars lui sort que c'est bien beau tout ça, la tolérance et tout et tout, mais qu'il ne peut s'empêcher de penser à ce qui dirait sa vieille maman et Puck lui répond en gros qu'il comprend ce qu'il veut dire mais que bon y a quand même de la bière.
    En gros, c'est pas le gros anti. Ca piétine juste un peu ses repères mais c'est pas ce qui va l'empècher d'être présent pour assister au bonheur de Vega.
    avatar
    Moira
    Citoyen

    Féminin Taureau Messages : 484
    Date d'inscription : 11/07/2011
    Age : 32

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Moira le Mar 5 Fév - 19:06

    ... Si seulement la majorité des gens "anti" pensaient comme lui...

    Contenu sponsorisé

    Re: [Comics 2.0] La division Alpha

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 0:41