Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    [Rétro-jeux] Fiendish Freddy’s big top o’fun (1989), les jeux du cirque

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    [Rétro-jeux] Fiendish Freddy’s big top o’fun (1989), les jeux du cirque

    Message par Giromu le Jeu 12 Juil - 17:49







    Un petit chef d’œuvre de l’Amiga qui tenait en
    3 disquettes, c’est dire le poids de la bête pour l’époque, alors que la
    plupart des jeux tenaient en une voire deux disquettes au maximum ! Il
    faut dire qu’il est particulièrement beau, aux frontières du cartoon dont il
    reprend les codes. Les temps de chargement étaient relativement longs, même
    pour la machine, mais au vu de sa qualité, rien d’étonnant.
    Le jeu terminé par un pro en 30 minutes
    http://www.youtube.com/watch?v=uEWa--a_KOc

    Pour compléter un très bon article de fan
    http://obligement.free.fr/articles/fiendish_freddy.php






    Le sujet, particulièrement original, fait
    qu’il a un peu marqué les joueurs de bon goût de son époque (suivez mon
    regard) : un cirque est menacé de fermeture par un businessman corrompu pour
    cause d’une dette de 10000 dollars. Seule solution : réunir la somme en un
    laps de temps très court que couvre le jeu. Linéaire, celui-ci se compose d’une
    série d’épreuves successives qu’il convient de réussir au mieux afin d’obtenir
    un score (et un tas d’argent) élevé.





    Il est possible de jouer à plusieurs. Dans ce
    cas, chaque numéro sera joué à tour de rôle et celui qui aura le meilleur score
    cumulé sur l’ensemble des épreuves l’emportera à la fin. Chaque numéro est noté
    par un jury de 5 clowns aux faciès très expressifs dont les réactions
    exaspérées ou de joie débordante vous diront vite si vous êtes un mauvais ou
    non.








    Simple ? Voire ! Car le créancier a embauché
    un petit clown retors, le Fiendish Freddy du titre, pour empêcher les artistes
    du cirque de rassembler la somme à la date prévue, ce afin de s’emparer des
    terrains qu’occupent les artistes.





    Fiendish Freddy va donc vous pourrir la vie
    tout au long du jeu et vous devrez faire au mieux, ayant rarement l’occasion de
    vous rebiffer. En cas d’echec, c’est la mort qui attend le personnage que vous
    incarnez.





    Parmi les épreuves, citons :





    -
    Le saut de l’ange (avec figures !) du
    haut du chapiteau par l’hercule du cirque, qui devra successivement


    plonger de hauteurs
    de plus en plus élevées dans un baquet, un seau d’eau puis une…tasse (j’adore
    son petit bras rageur qui en ressort quand il réussit !). Freddy est là
    pour ventiler le personnage tout au long de sa chute à l’aide d’un sèche-cheveux
    géant, afin de le faire dévier de sa trajectoire.





    -
    Le clown jongleur, juché sur un
    monocycle, doit jongler avec des balles qu’on lui lance. Fiendish Freddy lui envoie
    régulièrement des missiles et des bombes à ne surtout pas faire tomber sous
    peine de voire le clown réduit en bouillie sanglante. Il est possible de le
    faire exploser en lui lançant les bombes en coulisse.





    -
    Les trapézistes doivent se balancer le
    long d’un parcours assez long de trapèze en trapèze, en passant à travers les
    cercles de flammes et en évitant les objets. Bien sûr, Freddy intervient pour
    leur pourrir la vie à l’aide de son jet-pack et d‘une paire de ciseaux.





    -
    Le lanceur de couteaux doit crever tous les
    ballons au plus près de son assistante sans la toucher, malgré la vitesse de la
    roue et un nombre de couteaux limité. Si l’assistante est touchée, l’écran se
    recouvre peu à peu de sang. Fiendish Freddy lance de temps à autre une bombe
    fumigène pour vous empêcher de voir.





    -
    L’épreuve du fil tendu à traverser d’un
    bout à l’autre avec une perche d’équilibre est particulièrement pénible car il
    faut conserver un équilibre précaire malgré les tentatives de Freddy de nous
    faire tomber ou de couper le forain en deux au niveau de la taille ! La
    maniabilité de ce passage est très mauvaise.





    -
    L’homme canon doit faire mouche sur une
    longue distance en jaugeant la quantité de poudre et la distance nécessaires.
    Si vous êtes trop long à décider, Fiendish Freddy le fait exploser.





    La fin du jeu, si vous gagnez, est très
    amusante.


    Un titre hors normes pour son époque, qui
    mérite d’être redécouvert, y compris pour son thème simple et entêtant et ses
    bruitages très Tex Avery.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Rétro-jeux] Fiendish Freddy’s big top o’fun (1989), les jeux du cirque

    Message par Ju le Ven 13 Juil - 7:15

    Les personnages "ont de la gueule".

    Quand j'étais petite mon papa me faisait jouer aux singes qui se balancent des bananes explosives sur des immeubles. Il gagnait tout le temps et comprenait pas pourquoi j'en avais vite marre de jouer x)

      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 17:51