Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Hanasaku Iroha, une série sponsorisée par le MEDEF !

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Hanasaku Iroha, une série sponsorisée par le MEDEF !

    Message par Giromu le Jeu 21 Juin - 16:21

    Une des meilleures séries de l’excellente
    année animée 2011 avec Steins ;
    Gate
    , Gosick, Nichijou, Mawaru Penguindrum (pour ces quatre là, j’en ai parlé dans 4
    articles dédiés sur le forum si ça vous intéresse), Fate/Zero saison 1, Puella
    magi Madoka Magika
    , Anohana et Ben-to !



    Ohana face à l'auberge familiale



    Hanasaku Iroha veut dire "les couleurs de la floraison" ou "l'ABC de la floraison". cette série est adaptée d'un manga et compte 24 épisodes plus un film à venir.
    Op 1, qui montre l'énergie de nos héros. J'aime les images, moins la chanson
    http://www.youtube.com/watch?v=qxJWUj-MMGs


    Je préfère l'op 2

    http://www.youtube.com/watch?v=SoxxW0k-N0U

    L'adorable Nako et la tsundere Minko, les deux héroines avec Ohana!

    Ed 1, que du classique, mais très sympa
    http://www.youtube.com/watch?v=x0NorLz_Ftg&feature=related

    Le joli ed 2
    http://www.youtube.com/watch?v=uz3xbT38p10


    Ohana est un personnage solaire, éminemment sympathique et marquant.





    Ohana Matsumae vit à Tokyo. Naturelle,
    positive et pleine d’énergie, elle est d’une grande franchise, ce qui
    désarçonne souvent son entourage. C’est la fille unique d’une journaliste
    spécialisée dans les bonnes adresses de restaurants et hôtels. Très différente
    de sa mère je m’en foutiste, elle s’occupe de la maisonnée de A à Z, souvent
    excédée par les caprices de sa gamine de génitrice.



    Enishi, l'oncle d'Ohana, est un personnage un peu paumé mais sympathique.



    Elle est courtisée par un ami d’enfance, le
    gentil Kouichi « Kou » Tanemura, mais, bien sûr, ne voit rien !
    Il faut dire qu’Ohana peut-être assez tête en l’air et qu’au début de la série
    de 24 épisodes, elle n’a aucun but dans sa vie, se laissant porter par le vent.





    Un jour, sa mère lui annonce qu’elle part
    s’installer avec sa nouvelle conquête et qu’elle l’envoie chez sa grand-mère,
    qu’elle ne connait pas. Ohana a toutes les raisons de se méfier : sa mère
    et sa grand-mère ne se parlent plus depuis de nombreuses années et elle connait
    très peu son oncle Enishi, le petit-frère de sa mère, qui codirige avec la
    mère-grand l’auberge familiale Kissuisou (une ryokan, genre d’auberge en pension
    complète tout confort et au moins 3 étoiles, souvent couplée à une source
    chaude).



    Ohana et sa grand-mère, la confrontation de deux générations et de leurs principes.



    Le départ est mouvementé car Kou lui a
    clairement avoué ses sentiments avant son départ et qu’elle s’en est trouvée
    fort dépourvue.


    L’arrivée est assez épique : Ohana est accueillie
    fraichement par l’apprentie cuisinière de la demeure, la farouche Minko « Minchi »
    Tsurugi, et apprend de la bouche de sa grand-mère, Sui, qu’elle devra
    travailler comme employée pour payer son hébergement et sa nourriture. Et
    l’appeler comme tout le monde karinin~san («en gros « madame la
    directrice, pour faire simple). On n’est pas chez les anarcho-syndicalistes, ma
    bonne dame !



    La tsundere Minko est un personnage qui hérisse le poil au début mais qui est plutôt sympathique, car pleine d'abnégation. Elle qualifie toujours Ohana, dont elle déteste les manières, de "balut"
    Pour les curieux, c'est le nom d'un plat très "spécial"




    Elle va ainsi faire la connaissance de moult
    personnages hauts en couleur, comme le vieil homme à tout faire,
    « Beanman », sa collègue de galère, l’adorable et superbe Nako
    Oshimizu (FDMV secondaire, pas touche !), un écrivain irascible et obsédé
    sexuel avec qui l’auberge aura de nombreux démélés, son oncle un peu gamin pris
    entre deux femmes à fort caractère qui l’étouffent (sa mère et la femme dont il
    est amoureux), le taciturne cuisinier et son jeune aide au franc-parler
    déconcertant, Tohru Miyagishi, la gentille et belle héritière du complexe
    hôtelier d’en face, Yuina Wakura (FDMV secondaire ôssi, pas touche !)…



    La très réservée Nako est une nageuse de niveau quasi olympique.



    Ce sont la bonne humeur et l’énergie d’Ohana
    (ainsi que le fait qu’elle n’ait absolument jamais honte de mettre les pieds dans
    le plat, au grand dam de ses interlocuteurs) qui vont la faire devenir un
    membre à part entière de cette institution sur le déclin. Tout ça pour le plus
    grand bonheur de son entourage, souvent à leur corps défendant, et des
    spectateurs, qui comprennent vite qu’ils ont la chance de voir un feuilleton
    tranche de vie en haut du panier.





    Hanasaku
    Iroha
    est une des rares séries avec Working ! (à ma connaissance) qui
    traitent de la vie au travail. Mais là où Working !
    (deux saisons drôles et mignonnes déjà chroniquées par Corran) s’attache
    surtout au comique de situation et au moe, Hanasaku Iroha à pour but de nous
    montrer la progression humaine d’Ohana et de faire le lien entre l’auberge et
    les relations familiales. Le caractère volontaire et particulièrement attachant
    de l’héroïne va constituer le point d’orgue du devenir de l’auberge et des
    relations entre la grand-mère exigeante avec elle-même comme avec les autres,
    la mère au caractère très libre et la fille qui est parfois intransigeante sans
    le savoir.



    Yuina, la oujo~sama de la série, fait réver les hommes.



    Le sentiment d’assister à une jolie saga
    familiale (sans les délires grandiloquents qu’attachent à cette expression
    certains feuilletons français de l’été), à la vie quotidienne très crédible des
    employés de cette belle auberge à la longue tradition et (pour ne rien gâcher)
    à un défilé d’héroïnes plus superbes les unes que les autres, en font une
    combinaison extrêmement heureuse, qui fait enchainer les épisodes.





    La réalisation est de très belle facture. Rien
    d’exceptionnel, mais un cran au dessus de la moyenne. Mention spéciale aux
    décors, au chara designer (le même à l’origine que celui des Atelier Roronoa et
    des suivants, matez les sublimes art-books à l’occasion), au développement des
    caractères des persos et au comique de situation léger et toujours sympathique.





    Une très belle série aux personnages
    éminemment sympathiques et attachants, qui mérite d’être vue impérativement par
    les amateurs du genre.
    avatar
    ADN san
    Citoyen

    Messages : 486
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Hanasaku Iroha, une série sponsorisée par le MEDEF !

    Message par ADN san le Jeu 21 Juin - 18:38

    Done, j'aime le design, mis dans ma to do dll chez anime ultime, pour faire façe au vide dans notre coeur de la fin de GoT2 et celle prochaine de Sakamichi no Apollon et Korra.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Hanasaku Iroha, une série sponsorisée par le MEDEF !

    Message par Ju le Jeu 21 Juin - 20:32

    Comme il dit le monsieur là au-dessus.

    Sauf que ma to-do-dll list commence sérieusement à prendre des allures d'Article du Moniteur.
    avatar
    ADN san
    Citoyen

    Messages : 486
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Hanasaku Iroha, une série sponsorisée par le MEDEF !

    Message par ADN san le Jeu 5 Juil - 16:05

    Avons vu les dix premiers épisodes.
    Niveau graphique et animation, c'est de la très bonne qualité. C'est très agréable a regarder.

    Niveau histoire c'est plutôt sympathique. Bateau (dans le sens ou on voit quand même un peu venir quelques rebondissements) mais sympathique. C'est drôle, frais, attachant, mignon.

    Bonne pioche. On téléchargera la suite des que possible.

    Contenu sponsorisé

    Re: Hanasaku Iroha, une série sponsorisée par le MEDEF !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 18:46