Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    [Manga] Ikigami, préavis de mort: top classe!

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    [Manga] Ikigami, préavis de mort: top classe!

    Message par Giromu le Mer 20 Juin - 16:50

    Pour noël 2010, j'ai eu la joie de recevoir les 7 premiers tomes d'un manga
    excellent que je ne connaissais pas: Ikigami, préavis de mort. Aujourd'hui sort le 10ème et dernier tome. l'occasion de revenir sur un manga vraiment épatant.







    http://www.manga-news.com/index.php/serie/Ikigami

    L'histoire se concentre sur un jeune fonctionnaire, Fujimoto, affecté au
    service de la délivrance des ikigami dans un pays non nommé, mais qui a
    toutes les apparences du Japon moderne.
    Dans ce monde, ce pays a perdu une guerre contre un autre (les
    Etats-Unis, vraisemblablement) qui lui a imposé une "loi de sauvegarde
    de la prospérité nationale" particulièrement atroce: tous les enfants en
    âge d'aller à l'école doivent se faire vacciner au moyen d'un cocktail
    les prémunissant contre diverses maladies. Mais un enfant sur 1000
    reçoit à son insu un cocktail qui le tuera avant ses 24 ans.
    L'Etat contrôle sévèrement ces morts imposées qui ont pour but de
    rappeler à la population "la valeur de la vie" et l'inciter à vivre au
    maximum ses premières années.
    On admire la subtile ironie de cette loi inique...

    Fujimoto délivre les ikigami (sur le modèle de l'akagami de la Seconde
    guerre Mondiale, "l'avis rouge" , autre nom de l"ordre de conscription)
    24 h avant la mort de la personne désignée, comme le veut la loi.
    Celle-ci peut se servir de ce préavis de mort en lieu et place d'argent
    auprès des nombreux magasins affiliés. La loi n'est pas remise en cause,
    mais en parler dans un sens critique attire l'attention de la police
    secrète, qui a ses racines dans la Kempeitai de la guerre.

    Bien sûr, en découvrant les drames (et plus rarement les petits
    bonheurs) engendrés par la loi, Fujimoto va tout doucement commencer à
    s'interroger sur le bienfondé de cette loi.
    Ce manga est passionnant et centré sur de multiples personnages. Chaque
    volume est divisé en deux arcs chacun consacré aux divers morts en
    suspens et à leur entourage.

    Les victimes et leur environnement sont décrites avec un luxe de détail
    très empathique et sont les "stars" du manga, comme ce qu'on voit dans
    Jigoku shoujo.

    C'est une série prétexte à montrer le quotidien des gens confrontés à
    cette loi, comme ils l'étaient face à la malédiction d'Enma Aï, qui nous
    servait simplement de guide mais prenait rarement le devant de la scène

    Il existe également une allusion aux manifestations des années 50 de
    l'Anpo toso (ici appelé Anpu toso) contre le renouvellement du traité de
    sécurité nippo-américain.
    L'auteur n'a pas la
    volonté de développer sa politique-fiction autrement que comme une
    réflexion sur la peine de mort dans son pays.

    Ikigami montre que cette loi a...eh oui... de bons côtés.
    La société japonaise stagne, mais le nombre de suicides et de meurtres est plus bas que celui de la réalité.
    De même, de nombreuses personnes se dépassent dans leur vie quand ils apprennent leur mort prochaine.
    On peut considérer que ce manga recherche beaucoup l'émotion (et c'est
    très réussi sur ce point selon moi), mais c'est aussi une reflexion sur
    ce qui motive les gens dans leur vie de tous les jours, sur ce qu'est
    une vie bien remplie, sur le poids de l'Etat, sur les solutions à
    appliquer pour faire prospérer un pays, sur ce que l'Etat a le droit de
    faire ou non, sur nos habitudes face aux lois ancrées dans notre vie
    quotidienne et la façon dont nous les envisageons, sur la peine de
    mort...

    C'est certes répétitif, mais toujours interessant. Dans l'execution, ça m'a aussi fait penser à Transparent.

    http://www.manga-news.com/index.php/serie/Transparent

    Certes, il faut aimer ce genre, mais ce manga a le mérite de se pencher
    sur l'homme de la rue dans ses petites gloires comme dans sa médiocrité.


    Le tome 10 et dernier va donner l'occasion à tous ceux qui ont lachement abandonné cette série en cours de route (
    ) de voir qu'ils n'auraient pas dû faire cette erreur. La fin calme
    vraiment, avec la guerre qui pointe son nez et un célèbre pays ami qui
    étudie l'intérêt de la loi sur l'ikigami pour l'appliquer dans son
    propre pays...

    Une très belle fin riche en révélations qui mettent sur le cul et une
    belle réflexion sur l'apathie de la population face à l'injustice.
    Vraiment magnifique.




    Ce manga me rappelle les meilleurs aspects de Death Note et Jigoku
    shoujo/La fille des enfers: poids de la société, du regard de l'autre,
    volonté de réalisation personnelle qui peut passer par la vengeance...
    Excellent!
    avatar
    ADN san
    Citoyen

    Messages : 486
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Manga] Ikigami, préavis de mort: top classe!

    Message par ADN san le Mer 20 Juin - 18:03

    J'ai le premier tome à la maison. J'ai pas encore dépassé ce cap, peut être a cause de la crainte que ce soit répétitif justement ... Mais le concept est intéressant.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Manga] Ikigami, préavis de mort: top classe!

    Message par Ju le Mer 20 Juin - 19:50

    Déjà eu en main plusieurs fois. Dommage que les Japonais ne soient pas fan des intégrales -.-

    Contenu sponsorisé

    Re: [Manga] Ikigami, préavis de mort: top classe!

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 14:06