Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Kamisama no Memo-chou

    Partagez
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Kamisama no Memo-chou

    Message par Baxter le Mar 17 Jan - 7:48


    Kamisama no Memo-chou (ou le bloc-note de Dieu) est une série policière.

    Synopsis :
    Narumi Fujishima vit seul avec sa soeur depuis le décès de sa mère. Son père bouge énormément pour son travail et ne peut leur rendre visite que quelques jours par an. Malgré tout, il est obligé de suivre son père de ville en ville. Il n'a donc jamais eu vraiment le temps de faire connaissance avec ses camarades de classe. Bien au contraire, il préfère s'exiler sur le toit, évitant dès lors tout contact, ou bien même s'occupe du club informatique dont il est le seul membre.
    Mais un jour, alors qu'il se perd dans les rues de Tokyo, il est témoin d'une étrange scène. Une jeune fille à moitié nue se jette du haut d'un balcon. Alors qu'il tente de lui venir en aide, 3 jeunes gaillards le maîtrise. S'apercevant que Narumi n'est pas celui qu'il cherche, ils s'en vont, le laissant dans l'expectative.

    Peu de temps après, alors qu'il est sur le toit, une jeune fille, Ayaka, vient le trouver. Narumi ne la reconnait pas, ce qui la vexe car ils sont dans la même classe. Assez désolé, Narumi se laisse embobiner par la jeune lolikei qui le convainc successivement de rentrer dans son club de jardinage dont elle est elle même la seule membre, et de l'accompagner au restaurant de ramen où elle travaille, le Hanamaru, tenu d'une main de fer par la très belle et fière Rim. Arrivés, sur place, Ayaka doit aller se préparer pour le travail. Elle le laisse donc en compagnie de 3 de ses amis, Tetsu, Mukai et Hiro qui ne sont autres que les 3 gars qu'il avait rencontrés précédemment. Il ne tarde pas à découvrir qu'ils sont tout trois au service d'Alice, détective NEET, qui depuis son appartement, véritable fenêtre internet sur le monde, résolve les affaires qu'on lui confie. Très vite, Narumi s'impliquera dans le groupe pour devenir l'assistant de la jeune détective.

    Les personnages :
    Le héros, Narumi Fujishima, est un simple lycéen assez facile à vivre. Toujours prêt à rendre service, c'est une véritable bonne poire qui croit en la nature humaine. Il est assez passionné et se laisse parfois entraîné dans ses déductions. Il est un peu le coeur de l'équipe.


    Alice est une petite fille dont la chambre est remplie de peluches qu'elle affectionne particulièrement. Elle mange très peu et passe son temps à boire un soda en cannette, le dokupe, qu'elle n'a même pas la force d'ouvrir. Mais il ne faut pas se fier à sa fragilité. Elle est détective NEET. Les NEET sont des gens qui se sont détourné de la société, du système scolaire. Alice est une sorte d'Hikkikomori qui sort très peu mais qui a un véritable don pour l'informatique, lui permettant d'être omnisciente, d'avoir un oeil constant sur le monde extérieur. Elle est le cerveau du groupe. Elle déteste se laver.


    Ayaka est une fille pétillante, qui a toujours le sourire et très sociable. Elle travaille au restaurant de ramen de Rim. C'est elle qui ouvre Narumi au monde.



    Les 3 adjuvants d'Alice :


    Tetsu est le monsieur muscle du groupe. N'ayant pas froid aux yeux, il est capable de se lancer dans la gueule du loup avec une assurance folle ce qui permet de récupérer des info paraissant inaccessibles. Il est lui aussi un NEET, ayant abandonné l'école pour vivre une vie hors des attentes de la société.

    Mukai est l'ingénieur du groupe, responsable des gadgets électroniques comme les caméras ou autre. Très petit, tout le monde le prend pour un enfant alors qu'il est universitaire. Il n'est donc pas encore officiellement un NEET comme il le prétend. Il sert au repérage du terrain.

    Hiro est le bôgosse, le séducteur du groupe. Gigolo, il a un véritable réseau de connaissance féminine... Inutile de dire qu'il peut être au courant de la moindre rumeur.

    Rim : jolie jeune femme à la poitrine opulente, elle est la patronne du restaurant Hanamaru où travaille Ayaka. Elle sert un peu de mère au petit groupe d'ami entourant Alice. Si son restaurant est spécialisé dans le ramen, sa formation concerne essentiellement les glaces qu'elle réussit fort bien. Dotée d'un caractère fort, elle ne s'en laisse pas compter.


    Quatrième : c'est le chef d'un gang qui protège la ville. Il travaille souvent avec Alice. C'est un vrai dur qui n'hésite pas à avoir du sang sur les main pour arriver à ses fins mais il a néanmoins un certain sens de l'honneur.


    Ce que j'en pense :
    Kamisama trucmuche est une série plutôt sympathique à mater. Si la plupart des histoires sont relativement glauques (surtout deux abordant des thèmes assez grave), certains autres épisodes sont plus tourné vers la comédie. Intention louable mais qui casse un peu l'ambiance et la crédibilité du tout. En effet, regarder le groupe de détective à la poursuite d'un voleur de sous-tif n'est pas ce qu'il y a de plus intéressant. Rigolo vite fait mais c'est un épisode dont on se passerait bien. Tout comme certains perso sont sous exploité, à l'image de Rim qui ne semble être là que pour le fan service et qui aurait mérité de gagner un peu plus en profondeur sans pour autant que son histoire sans véritable intérêt ne vampirise tout un épisode (justement, le vol de sous-tif). Néanmoins, c'est une jolie fille alors ne boudons pas notre plaisir. Quand au héros... il manque un peu de crédibilité, surtout au début où il passe immédiatement du statut de mec asocial à celui de yes-man, véritable bonne poire qui accomplit tout ce que vous voulez. En même temps, la série est très courte, 12 épisodes de 23 minutes sauf le premier qui en fait 47, et donc le héros, qui est considéré par les autres comme transparent, devait nécessairement manquer de personnalité pour pouvoir s'intégrer au groupe par la force des choses le plus rapidement possible. Il n'en reste pas moins qu'il y a un gout de facilité scénaristique, surtout au niveau de l'évolution de ce que pense de lui ceux qui l'entourent (notamment dans sa relation avec le Quatrième). Bref, les relations entre les persos et le héros évoluent un poil trop vite à mon gout.
    Néanmoins, la série reste très sympathique à regarder et certaines enquêtes sont pas trop mal foutue (sans non plus jamais nous scotcher au fond de notre siège).
    Le character design est cependant des plus réussis pour les filles, les mecs étant plutôt banals (mis à part Mukai avec sa tenue de paintball). Sinon, c'est pas trop mal animé et les musiques sont intéressantes (surtout lorsqu'Alice fait ses monologues).

    L'opening (dont j'aime bien le début) :
    http://www.youtube.com/watch?v=5_hEQT1aziQ

    L'endig :
    http://www.youtube.com/watch?v=BeKopbSeiG8
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Kamisama no Memo-chou

    Message par Giromu le Mar 17 Jan - 8:58

    Ouais, vu en entier et je partage ton avis en tout (mais en plus, je suis fan d'alice).
    Mieux vaut regarder ce chef d'oeuvre qu'est durarara,dans un genre similaire. Et dedans au moins y'a des persos creusés et originaux. Memochou reste sympa et detend.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Kamisama no Memo-chou

    Message par Ju le Mar 17 Jan - 12:15

    Je veux sa chambre :3

    Contenu sponsorisé

    Re: Kamisama no Memo-chou

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 4:33