Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Jeu 5 Jan - 22:50

    Katawa shoujo, alias "cripple Girl" en anglais (ou "fille handicapée" en VF), c'est ce super jeu amateur développé à partir d'une illustration de Raita qui imaginait un eroge avec des filles handicapées. 5 ans plus tard, c'est chose faite, et c'est sorti en version complète hier.
    http://katawashoujo.blogspot.com/


    Nos 6 héroines!

    Voilà un aperçu des persos
    http://katawa-shoujo.com/characters.php

    Bon ceci dit,je commence à me demander si le torrent que j'ai choppé là est bien la version complète ou juste l'acte 1, parceque le jeu m'a offert un superbe générique de fin sur ce qui semble être une bad end (mon héros a été super gentil avec toutes les filles et il semble que j'ai raté celle(s) que je visais, ratant toutes les autres du coup).
    A looser is you. :/

    Je redémarrerai un peu plus tard le jeu, pour voir.

    Comme dans tout bon eroge, va falloir cibler une seule fille et tenter de la conquérir.
    Première partie (le chapitre 1) fini. ça dure une semaine et on rencontre tous les protagonistes, faisant un bout de chemin avec.
    Les filles marchent par paires de copines, ce qui est une idée sympa pour meubler l'écran et développer des dialogues chouettes.





    Mes
    3 chouchoutes: Lilly l'aveugle sage et calme, Misha la...la quoi au
    fait? j'ai pas encore trouvé son handicap à celle-là... et Shizune, la
    sourde muette (mais qui arrive à être tsundere!!!)




    J'ai été vraiment botté par ce jeu et je vais me hasarder à le noter de manière au maximum objective :

    Graphismes: un solide 16.
    C'est simple et c'est beau. Les designs sont très réussis, surtout les filles et leurs mimiques, adorables. Mention spéciale à Shizune, la muette et sourde tsundere, à son interprète énergique et joviale Misha (qui fait penser à Minorin de Toradora) et à l'adorable Emi (la token loli du jeu. Enfin, la plus loli du lot parce que c'est loin d'en être une) sur ce point.

    Les décors, des photos, sont très bien choisis et le lycée est majestueux. La classe.

    Son: Le point fort du jeu. Les musiques sont juste parfaites pour ce type de jeu. 18, carrément. C'est pas du Beethov, mais la qualité est exceptionnelle pour un jeu amateur.
    Les sons sont classiques et efficaces.

    Animations: que ce soit la neige, les effets de fermeture des paupières, les chutes d'ivrognes, tout est réussi et bien vu. Top classe. Un bon 13.

    Scénario: oui parceque bon, hein. Le scénario est original pour le genre et le cadre médicalisé me botte bien. Faire un jeu sur le handicap, c'est osé et le pire c'est que ça marche pour tout le monde.
    Une pure réussite et l'ambiance globale qui règne dans le jeu fait penser aux meilleurs anime harems. Solide 16.
    D'autant plus que l'écriture est simple et réussie, avec son héros un peu cynique ("elle me fait penser à un zombie. Ou à une statue. Au zombie d'une statue". :p )

    Personnages: Les héroines sont absolument toutes attachantes et les persos secondaires réussis (à part la bibliothécaire cliché). mention spécial pour le compagnon de chambrée avec ses culs de bouteille, parano et misogyne. Grand.

    Les héroines sont très bien individualisées, mention particulière pour la "doc gynéco" sans bras, particulièrement cool dans son caractère et aux excellents dialogues, et à l'interprète de Shizune, Misha, ultra joviale et sympathique.

    Pour l'instant, ceci dit, les persos les plus attirants sont selon moi Shizune la sourde muette et Lilly Satou, sa rivale aveugle et classe. Solide 16, là aussi, malgré quelques clichés, car même ceux-ci sont réussis (la mystérieuse et timide Hanako, grande brûlée sur la moitié du corps, Emi, la quasi loli super énergique et pleine d'entrain...).

    Bilan global: Pour le chapitre 1, j'ai été soufflé, surtout grâce à la musique. Un boulot impressionnant et qui paye vu le résultat.
    Très bon eroge.


    Game over : quand ton héros commence à croire aux théories du complot de Kenji, commence à t'inquiéter...


    Dernière édition par Giromu le Jeu 5 Jan - 22:53, édité 1 fois
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Srkat le Jeu 5 Jan - 22:52

    Bon ceci dit,je commence à me demander si le torrent que j'ai choppé là
    est bien la version complète ou juste l'acte 1, parceque le jeu m'a
    offert un superbe générique de fin sur ce qui semble être une bad end
    (mon héros a été super gentil avec toutes les filles et il semble que
    j'ai raté celle(s) que je visais, ratant toutes les autres du coup).
    A looser is you. :/

    J'ai pas joué, donc je me gourre peut etre, mais sur ce type d'eroge il faut "choisir" une fille et basta. La suite sera l'arc la concernant.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Jeu 5 Jan - 22:54

    C'est ce que j'ai essayé de faire mais il semble que j'ai été trop gentil avec tout le monde au début et que j'ai envoyé bouler trop tard celles qui m'intéressaient pas. Laughing

    EDIT: en fait, Kenji, quand il a son écharpe, c'est Harry Potter! o_O
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Srkat le Jeu 5 Jan - 23:00

    Un truc similaire m'etait arrivé sur un autre de ces jeux... le mec trop gentil, du coup celle de la "route" qui m'avait été attribué n'etait pas celle que je visais, et j'ai fini seul comme un con dans un jeu ou trois filles te courent apres. Paie ton nul.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Jeu 5 Jan - 23:03

    Voilà, c'est ça que j'ai eu apparemment. On m'a attribué deux filles que je visais pas, mais je m'en suis rendu compte trop tard. Remarque, le game over est vraiment marrant (Kenji, surtout).
    ça vaut le coup de le voir une fois.
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Srkat le Sam 7 Jan - 11:31

    parceque le jeu m'a offert un superbe générique de fin sur ce qui semble être une bad end.
    Remarque, le game over est vraiment marrant (Kenji, surtout).

    Vouais, question de point de vue (je viens de le chopper, pour voir, j'ai débloqué la route d'Emi aussi, et j'ai repéré le dernier flag de l'aveugle, mais c'est pas elles que je vise. On recommence.).
    Franchement, c'est limite déprimant...
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Lun 9 Jan - 0:24

    Alors, deux arcs finis.



    -Celui de Rin la manchote tout d'abord. On peut dire ce qu'on veut: ce perso, si il n'est ni le plus attachant, ni le plus charmant, est bien le plus original! Pas tant par son apparence physique d'ailleurs (l'absence de ses bras est à peine évoquée tant celle-ci ne la dérange en aucun cas), mais par son caractère vraiment "spé". Je vous jure: on dirait qu'on cause à Doc Gyneco!
    Elle est à l'ouest les 3/4 du temps et à du mal à se positionner par rapport aux autres.
    En revanche, elle est très intéressante sur un point : sa franchise radicale!
    Son arc est original mais je me suis un peu ennuyé (manque d'intérêt pour le perso).
    Je suis "mort" une fois, en ne trouvant pas les bons mots lors d'une dispute entre le héros et elle. Sinon, rien d'impossible.




    - Celui de Emi, la handicapée des jambes.
    C'est pour l'instant le personnage le plus adorable du jeu! :3
    Elle est vive, toujours joyeuse, pleine de bonnes initiatives et de joie de vivre et d'un caractère réjouissant. Attention, contrairement aux apparences, cette fille n'est pas parfaite (sinon, y'aurait pas de challenge!) et son défaut est...surprenant (je l'ai pas vu venir!).
    Son histoire est comme elle, tonique, énergique, positive et réjouissante. Et facile à jouer! Je suis "mort" aucune fois. Il suffit d'un peu de sens commun, son caractère étant bien moins étrange que celui de Rin, donc bon.
    Emi FTW! C'est une perle, cette fille!
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Srkat le Lun 9 Jan - 0:31

    En revanche, elle est très intéressante sur un point : sa franchise radicale!

    Ah, ça...
    "Salut, moi c'est Rin. Bon, alors, c'est quoi ton probleme, pour etre dans cette école?"

    Boum, c'est fait.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Lun 9 Jan - 0:34

    Et ce n'est que le début, missié Vincent! Elle se surpasse au fur et à mesure de son scénar et même dans celui d'Emi. Doc Gyneco, je te dis!
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Lun 9 Jan - 1:16

    2ch Outraged by “Discriminatory” Katawa Shoujo










    2ch has finally gotten wind of the release of 4chan-originated cripple-fancying game Katawa Shoujo,
    and even they are not sparing in expressing their outrage and disgust
    at its “discrimination against the disabled” – most having apparently
    forgotten their own notorious hatred of Koreans so as not to spoil the
    chance to engage in some righteous outrage against the insensitive
    barbarians…

    Most clearly cannot get past the game’s jarring title:

    “I don’t care about the content, but give the naming some thought already. Are they trying to market this with outrage or what?”

    [The game's title of "cripple girl" is as cringe-inducing in
    Japanese as it would be in English, and would be regarded as
    outrageously offensive towards disabled people in Japan]

    “Wasn’t ‘katawa’ a discriminatory term?”

    “It ‘became’ discriminatory. They used to use it all the time.”

    “There are a lot of moe-type eroge like thi reallys. But that title is totally out of line.”

    “That title is going too far.”

    “I cannot understand this.”

    “Amazing title there.”

    “Somebody tell them that ‘katawa’ is banned from TV in Japan…”

    “It’s ‘voluntary restraint’ by stations so you can use it as much as you like in drama or print.”

    “The naming is a bit…”

    “The naming isn’t ‘a bit…’ – it’s totally out of line!”

    “This is completely AUTO.”

    “Disgusting.”

    [In English:] “i don’t like discrimination. it shouldn’t mention it.”

    [In response to a Japanese Kotaku writer who took the ultra-politically-correct measure of writing "deaf" without using kanji:]

    “At least write ‘deaf’ using kanji [so ろうあ becomes 聾唖], you can’t
    even read your writing properly otherwise. People who right ‘disabled’
    half in kanji and half in kana [by omitting the '害' character for 'harm'
    so 'disabled person' goes from '障害者' to '障がい者'] are just as bad.”

    “The people who thought this up are the real cripples.”

    “They have explained about the name themselves, back in 2008:”

    [English version, they also provide a shorter Japanese version which
    more heavily stresses their poor Japanese skills - although their
    apparent lack of awareness of the controversy surrounding English terms
    like "handicapped" and "cripple" is probably equally telling:]

    “As expected, the name of the project sparked controversy, but in an even larger proportion than what I thought it would.

    To explain what’s all this about, the word ‘katawa’ is quite
    degoratory in Japanese, perhaps comparable to English racial slurs like
    chink, spic and so on.


    As you can guess, if we were making a heart-warming visual
    novel about the hard life of jewish school kids in the WW2 Germany and
    name it ‘Kike Girls’, it might raise a few eyebrows.


    Maybe a reasonable translation of Katawa Shoujo would be
    ‘Retard Girls’, which is equally offensive though not exactly accurate.
    Anyway, it’s a really really bad idea to name the game that, so why?
    Why?


    It’s not like we intentionally want to offend, and we did not
    come up with the name ourselves. The origin of the name is of course
    Japan itself, with Raita and his original concept picture of KS.


    Due to the name being readily available from the picture and
    the general idea of staying as true to it as possible, the name was
    adopted to the project without a second thought (and I don’t think
    anyone with enough finesse in Japanese was around at the time to point
    out the problem with the name).


    Raita is not to blame though, he can name his doujin extras
    whatever he wants, the reason or blame is in the strange circumstances
    of the conception of this game.


    So why not change the name? We have thought about changing
    the name for this very reason before (and also because an English game
    having a Japanese name felt odd to some), but gave up on it because it
    would be patently stupid.


    Due to our relatively high profile the project would just end
    up as ‘the game formerly known as Katawa Shoujo’ and it would change
    absolutely nothing. So we kept the name, and we probably will even in
    the future.”


    “Don’t they have a poor girl as well?”

    “What about Ainu?”

    “Burn victims are disabled? This I did not know.”

    “I did some research after wondering about this. [He quotes the
    various equivalent grades of disfigurement and disability recognised by
    the Japanese government.] So, it seems it is recognised as a disability.
    However, the ‘gross outward disfigurement’ doesn’t apply to men (all
    this is apparently upheld by supreme court rulings).”

    “Thanks. I had no idea it was determined in such detail.”

    “Disability pensions and disability benefits are handled by two totally different systems though.”

    “Foreigners made this? But they still made the art look Japanese?”

    “Stinks like Koreans.”

    “Koreans loathe disabled people, there’s no way they would think them worthy of romantic attention.”

    “How could a girl with no arms or burns on her face engage in a romantic relationship? It’s impossible, isn’t it?”

    “Can they get away with making eroge overseas? I expect they’ll be bashing Japan again for this in any case.”

    “I can do without guro, but if this is a tear-jerker then I’m all for it.”

    “They finished this? Is there really demand for it…”

    “Wow. Gross.”

    “People who play this are handicapped themselves.”

    “So they made a barrier-free eroge! Foreigners have pioneered an undeveloped genre…”

    “So do all the girls have penises or what?”

    “I remember in ONE there is a scene with an actual retard, I was
    pretty shocked. Even more so that there was an ero-scene with her…”

    “ONE had blind, mute and deaf girls, as well as a mentally disabled girl. She sounded like Pikachu.”

    “This is just a rehash of doing those blind and retarded girls in ONE.”

    “Are girls with flat chests cripples too?”

    “I like Raita’s art.”

    “I want to see the doujinshi which set this off…”

    “It was just this:”





    “This could make a pretty good story if done right.”

    “I thought the original was monochrome. Who coloured it?”

    “I like the art. Not that I’ll play it.”

    “As far as eroge are concerned, the characters are always emotional cripples anyway.”

    “Men like girls weaker than themselves, don’t they? For creepy otaku,
    the only ones weaker than them are little girls and retards. That’s why
    they are prone to having these repulsive tastes.”

    “The character design is 100% galge, isn’t it?”

    “They actually completed it?”

    “They still hadn’t finished it yet?”

    “I think it’s amazing that they finished it. Most of these sorts of projects lapse and get abandoned.”

    “I thought it was a one-shot, but they brought it to completion. Impressive.”

    “None of our capricious 2ch inhabitants could match this.”

    “4chan is just seriously gross. They are obsessed with ero and anime only, so it’s purely the haunt of creepy otaku types.”

    “They like cats too.”

    “Like you’re one to talk!”

    “I’m interested but as there’s no Japanese version I’m so out of luck.”

    “The Japanese version is sure to be a long way off…”

    “They are recruiting translators for a Japanese version.”

    “To the yanks we’re just cripples ourselves for not understanding English.”

    “I just remembered that now… At middle school there was a girl with
    an artificial arm. I flipped her skirt and got slapped with her silicone
    hand… it hurt at the time, but now I think of it, it’s a fond memory.”

    “It may be a fond memory to you, but to her it may be an indelible lifelong scar!”

    “She was probably secretly delighted to be treated just like any other girl.”
    http://www.sankakucomplex.com/2012/01/08/2ch-outraged-by-discriminatory-katawa-shoujo/



    Un anon de Sankaku résume bien mon sentiment sur le jeu:

    "It's not a game about disabled girls. It's a game about girls with
    disabilities." They're people first, and the disabilities are part of
    them. However they're deep and interesting characters with well
    described and well written psychology.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Jeu 12 Jan - 20:13

    J'ai vaincu l'hydre à deux têtes (Misha/Shizune)!!!




    Alors, il est très très très dommage qu'on ne puisse draguer Misha car c'est vraiment la fille que je préfère pour l'instant dans le jeu! Elle me fait penser à Minorin de Toradora, pleine d'énergie et d'entrain, rigolote comme tout. A sa place, on est obligé d'aller vers Shizune, qui certes est un personnage assez réussie et plutôt attachant (avec de super belles tenues!) mais qui est un des persos les plus casse-pied que j'ai vus depuis longtemps...
    Cette fille, c'est le capitalisme faite femme: tout est prétexte à défi, à concurrence... Elle est louuuuuuuuuuuuuuuuuuuurde! Bon, faut dire que son père est tellement à l'ouest et INSUPPORTABLE (on a envie de le cogner autant que Kyuubei ou presque) qu'elle a du mérite d'avoir une personnalité pas trop antipathique.
    Ah! Et son envie d'être toujours en position de force, en position dominante, je supporte pas non plus.
    Heureusement que son design et ses attitudes sont réussis!
    Son scénar est bon aussi, avec toute la phase d'apprentissage du langage des signes et l'évolution de la communication entre Hisao et elle. Mais bon, la vraie star de son histoire, c'est Misha! Sans elle, tout s'écroule!
    Très très peu de choix à faire dans ce scénar bizarre. "Mort" 0 fois.


    Me reste encore Lilly et Hanako. :yes:
    Vraiment réussi ce jeu, en tout cas, surtout pour de l'amateur. Et les musiques justifient à elles seules de l'essayer!
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Sam 4 Fév - 17:28

    Après une pause sur ce jeu, j'ai décidé de le terminer.
    Fini l'arc de Hanako. Pour l'instant, c'est le meilleur du jeu (et un des plus durs, surtout au début, Hanako étant facilement effrayée).
    Je suis "mort" une fois, alors que ça me paraissait le bon choix, mais bon... Hanako est l'héroine la plus réussie du jeu avec Emi et Misha.

    Si comme moi vous craquez pour les filles réservées, vous allez vous régaler. Ses expressions sont trop mimi et sa tenue de ville est vraiment magnifique (cf image). Très très attachant perso et le rythme de la narration est nickel. Reste plus que Lilly.

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Dim 5 Fév - 17:14

    Et hop! Terminé, le jeu! La route de Lilly est une des plus longues et des plus dures (le nombre de choix à faire est impressionnant et il ne faut pas cumuler trop d'erreurs, sinon, la belle part très loin!) . Curieusement, j'ai multiplié les erreurs et j'ai dû reprendre pas mal de choix pour avoir la bonne fin.

    Lilly a une des routes les plus réussies du jeu et un nombre de tenues impressionnant par rapport aux autres. Son thème est vraiment beau, peut-être le plus réussi de ceux attribués à chaque perso
    http://www.youtube.com/watch?v=WnqmshjB3pk

    Personnage plutôt intéressant, ma foi, mais qui n'est pas mon favori. Je sais pas, c'est l'un des plus centrés sur lui-même en tout cas, et je suis pas fan.



    Et voici les récompenses!!!





    Meilleur perso:
    Hanako. Viennent ensuite Rin et Emi.

    Perso le plus adorable:
    Le choix est quasi impossible entre Emi et Hanako. Je dirais quand même Emi.

    Meilleure route:
    Toutes sont également excellentes, j'ai trouvé. La plus mauvaise est celle de Shizune et Misha.

    Route la plus dynamique :
    Emi

    Meilleure musique :
    "Parity", le thème de Rin.
    http://www.youtube.com/watch?v=8tEcG9qpgUg&feature=related
    Vient ensuite "Concord", le thème de Lilly
    http://www.youtube.com/watch?v=WnqmshjB3pk

    Plus belle fille du jeu:
    Lilly

    Prix de la meilleure pote :
    Misha, avec Rin juste derrière.

    Prix du perso qu'on a envie de cogner:
    le père de Shizune. Un miracle que sa fille soit pas comme lui.

    Meilleur perso secondaire:
    la question de se pose pas. Kenji!



    Du grand art!
    Essayez ce jeu, vous ne le regretterez pas!

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Giromu le Ven 10 Fév - 0:36


    Contenu sponsorisé

    Re: Katawa shoujo, l'eroge made in US

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 27 Juin - 19:00