Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mar 6 Déc - 23:10

    Fusion et refonte exhaustive en TROIS posts sucessifs de tous les posts d'en face pendant deux ans donc post trèèèèèèèèèès long et exhaustif.

    C'est pas pour que vous vous sentiez obligé de tout lire mais ce doit être l'une des synthèses sur le sujet les plus exhaustives du net, sans rire. J'ai pioché pas mal d'exemples sur d'autres forums et aucun n'en ressencait autant!

    Où l'on remarque que pour les américains, le Français est mercenaire, brun, jovial et à moustache fine et pour les Japonais, il est blond aux yeux bleux, classe, maniéré et noble (gay comme dit Bal pour résumer).


    Partie I:

    Le post d'origine date de 2009:

    Les français dans les comics, les mangas et les DAN!















    Français ou québecois? Northstar et son arrogance légendaire...

    Bonjour à tous!


    Il y'a 220 ans, un symbole de l'absolutisme royal tombait.
    La bastille était à la fois une prison et un stock d'armes. Cette prison
    "de luxe" n'abritait qu'une dizaine de prisonniers issus en général de
    riches familles, enfermés par lettre de cachet.

    Un an plus tard, le 14 juillet 1790, s'est déroulé la fête de la
    fédération au champ de mars. Célébrant l'unité nationale et commémorant
    la chute de la Bastille, cette fête rassembla le roi (qui jura sur la
    constitution, tout un symbole), les armées et l'essentiel du peuple de
    Paris.

    Aujourd'hui, le 14 juillet est la fête des armées et le jour de la garden-party de l'Elysée.
    En 2009, c'est aussi le concert "gratuit" de Johnny (il est très bien
    payé par l'Etat pour le coup, je vous rassure), qui paralyse une bonne
    partie de Paris.


    Pour nous souvenir de manière un peu amusante de ce que signifie
    réellement cette fête (qui, je le rappelle, n'est pas uniquement
    française, les idées de la Revolution française ayant essaimé partout en
    Europe, notamment très vite en Belgique et étant un des fondements de
    nos démocraties occidentales), je vous propose de recenser ici les
    personnages francophones (québecois, français ou belges) issus
    d'un anime, d'un manga ou d'un comic, le but étant de voir la vision qu'ont les non francophones de nos pays.


    Mireille Bouquet!\o/



    Je démarre avec Mireille Bouquet (de Noir), la classe à la française!
    Sexy, sombre et dangereuse, elle a tout pour plaire.
    Bon, par contre, "Mireille Bouquet", ça fait un peu mix entre Mireille Matthieu et Carole Bouquet!




    La division Alpha, première super équipe canadienne au monde. A
    gauche et droite, en noir et blanc, les québecois Northstar (Véga) et la
    sublime Aurora.


    Northstar(Véga) et Aurora sont deux jumeaux québecois
    appartenant à la division Alpha (Alpha Flight), une équipe de
    super-héros canadienne de chez Marvel. Ces mutants peuvent voler
    extrêmement vite et manipuler la lumière. leurs pouvoirs combinés en
    font une équipe crainte.

    Leurs identités civiles? Jean-Paul Beaubier et Jeanne-Marie Beaubier,
    jumeaux séparés à la naissance après la mort de leurs parents. Véga est
    l'un des premiers super-héros gays. Il a un tempérament orgueilleux et
    fut brièvement un champion de ski.


    Aurora face à Jeanne-Marie, les deux personnalités de la super-héroine

    Sa soeur a été élevée par des nonnes tarées dans une école pour filles;
    çan'a pas fait du bien à sa personnalité, et elle a briévement souffert
    de schizophrénie, partagée entre sa personnalité réelle, une jeune femme
    épanouie et un peu rebelle, et celle "crée" par la proximité des
    soeurs, une vieille fille aigrie et dure, enseignant dans cette
    institution.

    La belle Aurora a toujours été une des super-héroines qui m'ont le plus fait rêver.

    La division Alpha, c'est pas compliqué, c'est 90% de l'image que j'ai du Québec et du Canada.
    Quand on pense que l'école religieuse où a étudié Aurora est située à
    "LaValle, Québec", je pense qu'on saisit l'ampleur du problème...
    La passionante histoire des ces deux jumeaux, premiers super-heros québecois à ma connaissance, ici:
    http://www.republiquelibre.org/coust.../NORTHSTAR.HTM

    Un point très interessant sur les expressions quebecoises employées dans les comics
    http://www.republiquelibre.org/cousture/bd/NORTH6.HTM


    Ouais, mais non.

    En troisième, comment ne pas parler de Grey Gargoyle, la gargouille grise, alias Paul Pierre Duval (!), un chimiste français victime d'un accident de laboratoire, crée en 1964, ennemi de Thor.

    Il a le pouvoir de transformer en pierre tout être vivant qu'il touche
    de sa main droite. Il peut rendre son corps quasi invulnérable en le
    transformant en "pierre" et garde son agilité.
    Ce personnage très puissant est aussi particulièrement dépassé, question look.
    C'est un des personnages français les plus célèbres des comics. Et un méchant, comme par hasard...
    Ce doit même être le premier français à super pouvoirs des comics, à ma connaissance.

    Allez, un peu à vous de trouver des francophones dans les anime, mangas et comics (j'en ai laissé une facile à trouver, au fait)

    EDIT: Belgique, apparue dans le 1er épisode de Hetalia Axis powers!!!\o/


    http://hetalia.wikia.com/wiki/Belgium

    Toujours pas de Quebec en vue, mais Canada est apparu dans l'episode 19.

    Et tant que j'y suis, ce bellâtre frimeur qu'est France:







    Les français sont souvent représentés comme des individus arrogants,
    emprunts d'une illusion de supériorité, ils parlent avec un accent
    pointu totalement ridicule et sont tellement pédants qu'ils en sont
    insupportables.

    La grenouille Tink est un archétype du français dans Disgaea 2



    Il est magouilleur, lâche, verbeux, il parle anglais avec ce ridicule
    accent français à couper au couteau et glisse des mots français
    partout... Puis c'est une grenouille, c'est pas pour rien
    qu'outre-manche les français sont appelés "froggies" (parce que personne
    comprend comment vous pouvez bouffer des grenouilles)

    Je vous laisse apprécier la voix de Tink : http://www.youtube.com/watch?v=ySPqipUIeKk

    Sa forme véritable est celle d'un blondinet efféminé (dans l'esprit
    japonais, un français est un blondinet efféminé et maniéré avec des
    tendances aristocratiques... Sisi, vous allez voir, tous les wannabe
    frenchies des jeux vidéos sont comme ça)

    Autre tarlouze française (je n'insulte pas les français, ce sont les japs qui vous voient comme ça )

    Imitation de noblesse française (avec son thème interprété à l'accordéon aussi)



    Vincent de Boule de Suikoden I, II et autres.

    Ici --> http://www.youtube.com/watch?v=MPmMb3Rz1-o (à 3:20)

    Il est maniéré, arrogant, pense faire une fleur à tout le monde en leur
    permettant d'être ami avec lui (souvent quand il est dans la merde et a
    besoin d'aide), éffeminé bien sûr, et blond.

    Suivant, dans la liste des pédés fransquillons, j'appelle "André Roland Jean Gérard" AKAK "Bebe" de Persona 3 :



    Lui il est homo c'pas possible.

    Il est la carricature même du "wapanese" (white japanese), le gars qui
    en fait tout simplement TROP pour être japonais même en version EU, son
    anglais est mâtiné de français ridicule et de mots japonais
    ("subarashii", "tomodachi", "wakarimashita", "onegaishimasu",
    "arigatou", ...).

    Il est éffeminé, avec son accent pointu, ses gestes limite cage au
    folle, son éventail... Et en plus il bosse au club de couture...

    Brayf, c'est aps franchement génial l'image que les japs ont des français.

    C'est pas tout, dans Persona 4 ils ont remis ça.

    Brayf pour eux un français c'est soit un aristo blondin verbeux méprisant, soit une lopette.

    Ils en sont encore à Versailles les japonais.

    Mais le Versailles de l'image d'Epinal quoi, un peu stylish genre Lady
    Oscar, pas le Versailles de la réalité où on chiait dans les coins et où
    les courtisanes puaient la morue crevées et où le roi était infesté de
    morpions, et où on baffrait jusqu'à s'en évanouir tandis que le peuple
    crevait la dalle.

    Voici dans Persona 4 "Teddy", doublé par le gars qui a déjà fait Tink dans Disgaea 2.

    Il est pas français mais il a tout de l'archétype : blond, pédé, verbeux, et cet accent pourri





    A la base c'est une mascotte en forme d'ours, mais il finit par
    développer une personnalité humaine et sa forme est celle de ce
    blondinet...

    Il y avait aussi dans .Hack une variété de Grunty (sorte de monture
    hippo) nommée "Noble Grunty" et qui en version japonaise balançait plein
    de références à Versailles no bara.



    En version EU il se contenait de répliques comme :

    "Oh Mon Ami! Do you need me?"
    "Adieu, Mon Ami!"

    (tout ça dans des textes anglais)

    En fait il arrêtait pas avec ses "mon ami".

    Encore une fois le français passe pour un individu pédant

    En fait, faut que je creuse un peu, mais des carricatures de français, y'en a plein dans les jeux.

    Je serais vous, j'irais peler un oignon avec les japs qui vous voient tous comme des aryens-homos-bégueules-castrats.


    Captain Tsubasa


    Pierre Alcid



    Napoleon Louis



    $vbphrase[ab_spoiler]



    Le duo Pierre Alcid et Napoleon Louis a livré un match mémorable contre
    le Japon de Tsubasa lors de la demi-finale de la coupe du monde junior
    (un match fortement inspiré de France - RFA en 1982). Napoleon Louis est
    un arrogant personnage.







    Thoram



    $vbphrase[ab_spoiler]



    Bien évidemment inspiré de Thuram, ce personnage a beaucoup humilié Hyuga lors du match Juventus Turin - Parme.







    Trezaga



    $vbphrase[ab_spoiler]



    Inspiré de David Trezguet, il est à peine mentionné sur le manga.







    Zedane



    $vbphrase[ab_spoiler]



    Hyuga joue aux côtés du personnage inspiré de Zinedine Zidane qui lui a
    notamment fait une passe millimétré lors du match contre Parme de
    Thoram. On ne le voit cependant pas beaucoup. On ne voit pas non plus le
    coup de boule de Zedane.

    Tiens, Disgaea toujours, n'oublions pas Mid-boss:



    Lui aussi entre dans la catégorie "Bellatre grande gueule avec accent a deux ronds".


    Et y'a le chef français d'adoption d'Abenobashi, Papain:



    'pas français au sens strict du terme mais un bon gros allumé quand meme.



    EDIT: Dieu merci, les jeux de baston rattrapent le coup (sic):

    Helena de Dead or Alive



    Probablement la cantatrice la plus improbable jamais imaginée...
    ... mais au moins elle pique pas les yeux.


    Abel-Le-Français (Street Fighter 4)



    Le personnage qui, a lui tout seul, venge la france de toutes ces caricatures.

    Dans les jeux de baston, les Français sont blonds (déjà dit)

    Srkat a donné l'exemple d'Abel et d'Helena, mais il y a aussi


    Lion Rafale (tu parles d'un nom) de Virtua Fighter



    Duke Rambert (des fois il les as verts) de Toshinden

    EDIT Giromu: Hop Jolie image!




    J'ai pas trop de souvenirs de personnages Francophones Belges par contre, à part dans les jeux Hercule Poirot.


    Envoyé par Srkat



    Et y'a le chef français d'adoption d'Abenobashi, Papain:



    'pas français au sens strict du terme mais un bon gros allumé quand meme.


    "Trèèèss bien!!!"



    Bon alors, j'ajoute l'immanquable Oscar-François de Jarjayes (la fameuse
    "Lady Oscar"), qui a grave la classe, dans le genre androgyne.
    Le manga est une tuerie, jetez vous dessus!



    Alain Racine, alias Peregrine (le faucon pélerin) est le super-héros français par excellence du monde marvel


    http://www.marvunapp.com/Appendix4/peregrinefr.htm
    C'est un homme normal (bien qu'athlétique) équipé d'ailes qui lui
    permettent de voler. C'est l'archétype du baroudeur buriné et jovial
    (autre stéréotype du français, le genre grande gueule mais sympa). Et
    c'est un mercenaire.
    Les français sont des mercenaires, vous saviez pas?


    Roussel Dupont, alias Rapido, est un ennemi du punisher qui me fait bien marrer!
    C'est un mercenaire avec un bras mitrailleuse greffé qu'il controle par la pensée.




    Et enfin, le meilleur de tous, le grand Batroc the leaper!!!\o/





    Crée en 1966, Georges Batroc (alias Batroc the leaper/Batroc le
    bondisseur en VF) est un ennemi de Captain America maître de savate.
    C'est un mercenaire (quand je vous disais que tous les français sont
    mercenaires!!!) qui a un grand sens de l'honneur, une grande gueule et
    remplit toujours ses contrats. Au corps à corps, il est l'un des rares à
    faire match nul avec le bon captain (le combattant le plus expérimenté
    de chez marvel, ne l'oublions pas).

    Il a surtout le french accent et parle de lui-même à la troisième
    personne ("Batroc ze Leepair"!!!), faisant plein de fautes bizarres et
    employant des mots français (sutout "sacrebleu!", "zut alors!").

    Dans la série actuelle de Captain America, il apparait dans un nouveau
    costume avec une gueule similaire à celle de Jean Reno, et surtout, il
    parle français sans faire de fautes!!!\o/















    Iris Chateaubriand (Sakura Taisen)

    Iris est une petite fille française aux immenses pouvoirs psychiques, ce
    qui lui a apporté une vie très solitaire. Selon le support, Iris change
    de personnalité mais reste toujours très lunatique, due à son manque de
    contact avec les autres, justement.

    Dans les OAV (ce qui correspond aux jeux, voir au manga), Iris est
    capable de passer de la joie la plus extrême à la colère la plus noire
    et vice versa en l'espace de quelques secondes. A noter que lors de sa
    première intervention, elle parle en français.

    Dans la série TV, elle est bien plus réservée. Ayant un passé très
    solitaire, elle n'a pas l'habitude de côtoyer les gens. Elle cherche le
    contact des autres mais se braque très facilement dès que la réalité ne
    correspond pas à celle qu'elle a fantasmé, voir peut même péter les
    plombs jusqu'à en devenir un véritable danger pour tout ceux qui
    l'entoure.

    Une anecdote qui rejoint parfaitement le sujet, c'est l'épisode de
    l'anniversaire d'Iris. Alors qu'à l'époque où se situe l'action, les
    Japonais et les Chinois n'ont pas pour habitude de fêter les
    anniversaires individuels (tout le monde le fête le jour du nouvel an
    Chinois), mis à part le cas particuliers des élites (comme le personnage
    de Sumire dans la même série) qui ont adopté quelques traditions
    occidentales, Iris est terriblement déçue de voir que personne ne lui
    fête le sien, que c'est un jour comme les autres. Devant sa déception,
    ses amies décident de lui en offrir un mais Sumire n'étant pas là pour
    les faire profiter de son expérience, elles s'emmêlent les pinceaux et
    alors qu'Iris attendait un gâteau et des cadeaux, c'est du poisson et
    une danse du lion qu'elle se voit offrir. Inutile de dire que l'effort
    passe très très mal aux yeux d'Iris qui n'y voit qu'une mascarade et
    qui, mise en face de cette différence culturelle, comprend que ses amies
    ne sont pas telles qu'elle voudrait qu'elles soient. Cet épisode met
    sur le devant de la scène l'une des différences majeures des traditions
    occidentales et asiatiques d'alors. Alors que la première est très
    portée sur l'individualisme, la seconde est plus basée sur la
    collectivité.

    Ah, c'est vrai qu'il y'a elle.
    Maria n'est pas française au fait?

    On a oublié la Desu!



    Elle est peut etre pas française à proprement parler, mais elle est
    habillée en bretonne et a bien le caractère de chieuse que les japonais
    attribuent aux femmes françaises.

    Et Jean Roc de Baltique / Jean Roc Lartigue (Nadia, le secret de l'eau bleue)


    Enfin un français sympathique, bricoleur et inventif. Un peu tete en l'air mais plein de bons côtés, ça nous change!

    Et Amy, ma chouchoute de Soulca IV.
    Une rouannaise recueillie par Raphael et vampire comme lui. Trop choute!





    Jean Pierre (à gauche), devant le café "Le Pierre"!\o/

    Le plus pitoyable des combattants français de jeux vidéo, Jean Pierre, de Karnov's revenge.
    Jean c'est le prénom et Pierre, le nom!!!
    On admire la petite cocarde sur la jambe et le fait qu'il est représenté sur l'écran de sélection avec une rose en bouche...
    Il est à l'image de ce jeu, pitoyable.



    Jacques Ducalis de Buriki one (un jeu que je connais pas) est un champion de judo taciturne.



    Janne d'Arc (sic), de World heroes, est une des premières femmes
    chevaliers des jeux vidéo. Baleze et armée de son épée fouet "bastard
    buster", elle est à la recherche d'un homme plus fort qu'elle (vive le
    féminisme!).



    Plus tard, il y'a eu Charlotte, de la série Samurai showdown, qui
    fait tres fort, car elle est capitaine de la garde du roi à Versailles
    (ça me rappelle un truc...) fin 18e siecle mais utilise encore une
    armure...

    Jean Kujo est un combattant de Virtua Fighter V R, façon "beau gosse ténébreux à cheveux longs"


    Dans le meme genre, on a l'assez réussi Remy, de Street Fighter III



    Envoyé par Giromu


    Ah, c'est vrai qu'il y'a elle.
    Maria n'est pas française au fait?




    Non. Selon mes souvenirs, le père de Maria est Ukrainien tandis
    que sa mère est Japonaise. Elle participe même à la révolution contre le
    Tsar après le meurtre de son père, opposant au régime. Par contre, elle
    sait lire le français.
    Ensuite, niveau autre français dans Sakura Taisen, il y a l'épisode 3
    qui se déroule à Paris (pour une fois, c'est le Japonais qui vient en
    France) avec Glycine Bleuemer, bourgeoise, et Erica Fontaine, la nonne
    tête en l'air.
    Avec au passage la petite danse du matin d'Erica pour Ôgami : http://www.youtube.com/watch?v=GVOHQbXD-Cg
    Edit : et l'opening de Sakura Taisen 3 pour la vue de Paris : http://www.youtube.com/watch?v=V9ksn...eature=related

    Giromu, comment t'as pu oublier Rémy Lebeau alias GAMBIT?



    C'aussi un frenchie.


    Bah les cajuns c'des français à la base.

    J'ai oublié un français!
    http://www.youtube.com/watch?v=oKawC...eature=related


    Misty, chevalier d'argent du Lezard, qui s'est entrainé sur la côte d'azur (véridique!).
    Aux dires de l'auteur, son visage est inspiré de Lady Oscar.


    Misty d'argent du Lezard, qui s'est entrainé sur la côte d'azur (véridique!).



    A propos de la côte d'Azur, Kurumada a dessiné cette côte $vbphrase[ab_spoiler]



    étant englouti par un très gros tsunami de Poséidon avec quelques grosses chiffres de perte.





    . Pour dessiner la scène ainsi, il a du passer un sale temps à Nice (peut-être un coup des vilains voleurs à la portière ).


    Camu

    EDIT Giromu: Hop Ajout d'une zoulie image!




    Le fameux chevalier du Verseau dont le nom est inspiré de l'écrivain Albert Camus.


    EDIT: Sylphide du basilic, spectre d'Hadès, est belge!!!



    Bian de l'hippocampe est aussi canadien, sinon.

    Mais pas de québecois...


    The Frenchman, de The Boys

    EDIT Giromu: Hop! Jolie image powaaa!




    Un type clairement penché vers l'ultra violence bien qu'on en ait pas
    l'ombre d'un doute en le voyant pour la première fois, sapé comme il
    est.

    Il représente la force de l'équipe, avec la fille (c'est son nom), et si
    y'a bien un truc à noter, c'est qu'il est chauve ET complètement taré :
    il est quasi pris de pulsion meurtrière si quelqu'un le touche.

    Il possède un odorat assez développé ainsi que des compétences en matière d'armes à feux et projectiles.

    Un perso qu'on adore voir quoi.

    Y'a Raphael dans Soulcalibur aussi, autre cliché du français blond beau gosse maniéré.



    Age: 32
    Lieu de naissance : Rouen, Empire français
    Taille : 1,78 m
    Poid : 72 kg
    Date de naissance : 27 novembre
    Groupe sanguin : A
    Arme : Flambert
    Discipline : Rapière de sorel
    Famille : Fille adoptive/Amy

    Sinon, il y'a ce bon vieux mercenaire (encore un!) français de Hellsing:

    Pip Bernadotte, raide dingue de la belle Victoria et descendant
    supposé de ce maréchal d'empire du même nom qui fut nommé roi de suède
    (la légende veut, mais ça n'a jamais été prouvé, qu'en tant qu'ancien
    jacobin, il s'était fait tatouer sur un bras "mort aux rois"!)



    Pip est une grande gueule héroique qui aime les (gros) seins selon l'auteur, Kota Hirano.
    Il appelle Victoria Ceres "mignonette". Non, ne pensez pas aux
    minuscules flasques d'alcool! C'est censé être l'equivalent de
    "poupée/bébé/chérie" selon le français étrange de Hirano.

    A la limite, "ma mignonne" aurait marché.

    Un truc marrant: l'actuelle reine de Suède s'appelle... Victoria Bernadotte.

    3 personnages français de Yakitate Japan (i.e "un pain c'est tout")


    Meister Kirisaki est franco-japonais. Il dépote!Lisez ce qui est en gras, c'est un truc de fou! (toutes les citations viennent de Wikipedia)








    He is the manager of the Pantasia Main Branch and a bread judge. His real name is Sylvan (シルヴァン, Shiruvan?). Half-French, he is the son of Yuichi Kirisaki. The
    peacock feather in his mask is actually still attached to the bird
    itself, which is skillfully hidden by Meister's mastery of magic tricks.
    Additionally, when tasting bread, the feathers in Meister's mask can
    change, depending on how good the bread is.
    He seems to have some fan girls,








    Sophie Balzac Kirisaki est franco-japonaise et jeune soeur de Meister.






    Meister's younger sister. She remained in France as a baker. She is
    the female version of Meister, with the same blond hair and blue
    eyes.(See episode 3
    Like the Kaysers, she possesses the La Main De Deesse (en gros, ça
    permet de pétrir une pête dure hyper facilement, c'est une capacité
    spéciale de cette série).

    Le meilleur pour la fin! L'héritier du rocher de Monaco dans Yakitate!!!
    $vbphrase[ab_spoiler]






    Pierrot Bolneze/Leonhart XV/Leol

    A world class clown working as a bread judge, aged 22. Can speak
    135 languages, divide into over a hundred copies of himself, and do all
    sorts of amazing things due to being 'world-class' clown.
    Heir to the throne of Monaco,
    though he doesn't know it at first until the second Monaco Cup
    competition. Pierrot learns that he is heir to Monaco only through blood
    loss, he has an ultra-rare blood type called Bombay blood,
    which the king of Monaco also has. He became a world class clown so
    that his parents might find him, who he believed had abandoned him at
    the circus as an infant. In fact, he was given up to be brought up by
    ordinary foster parents away from the Royal palace, according to Monaco
    tradition. But these parents ran away with the money paid to them,
    leaving Pierrot behind. When they committed suicide, he was pronounced
    dead, but actually ended up in the Quedam [1] circus









    Dans Nodame Cantabile: le chapitre de Paris, il y'a masse de français, forcément. $vbphrase[ab_spoiler]



    Dans le désordre, on a un otaku un peu neuneu, Franck Latoine,
    qui est fan de Shakugan no Shana (série réelle) et de la série culte de
    Nodame (Puri Gorota, fictive) un bellâtre premier de la classe, Jean Donnadieu,
    un chef d'orchestre irrascible mais qui a bon fond dont je ne me
    rappelle plus le nom, un professeur de conservatoire très gentil, Charles Auclair, et la coach/assistante/bourreau de ce dragueur impénitent de Stresemann, la terrible Elise.

    Et une masse d'autres moins importants, mais plutot sympas dans
    l'ensemble (dont un comte breton fan de Mozart qui porte queue de pie et
    perruque!)





    Comment j'ai pu oublier celui-là?
    Un des plus connus des comics!

    Jean-Paul Duchamp, alias "Frenchie", ancien mercenaire, ami, chauffeur et pilote de Moon Knight, le super-héros schizo.
    http://marvel.com/universe/Frenchie_(DuChamp,_Jean-Paul)



    Calme et distingué, il émaille toujours ses phrases anglaises de français (sacrebleu!).
    Et vous avez vu? ENCORE un français mercenaire!!!

    Sinon, il y'a aussi André Blanc Dumont, le pilote français membre de l'équipe internationale de mercenaires(!) super pilotes "Blackhawks".
    http://en.wikipedia.org/wiki/Blackhawk_(comics)



    Déconneur, bon vivant et dragueur, bien sûr!

    On note que le français arbore souvent une fine moustache dans les comics.

    Jean-Jacques Mondo (c'est ce que donne la prononciation japonaise en tout cas!) [Niet: Jean Jacquemonde!!!] (rien à voir avec Jean-Paul Belmondo, pourquoi?), le spriggan français et allié du héros japonais du film et du manga Spriggan.

    Bon! Révélation! La transcription du nom de Jean que j'ai vue est erronée!
    Son vrai nom c'est Jean Jacquemonde.

    Jean Jacquemonde






    Jean Jacquemonde (ジャン・ジャックモンド, Jan Jakkumondo?)
    is a French Spriggan operator who is based in ARCAM's French branch.
    His werewolf appearance is mainly due to use of ancient biotechnology
    that gave him the ability to shapeshift into one. During his time with
    the Spriggans, he actively assists Yu Ominae in battling enemies of the
    ARCAM Corporation from Turkey all the way to the forests of Japan
    fighting Machiner's Platoon soldiers to brainwashed COSMOS child
    soldiers. In his first appearance in Turkey, Jean has his first werewolf
    transformation when Little Boy riddles him with a barrage of bullets.
    Eventually killing his assailant in his werewolf stage Jean overcomes
    platoons of Machiner's Platoon soldiers sent to stop him.
    When Jean is deployed in a mission to Romania, he confronts his father
    who told him of his heritage. In an operation in Ecuador, Jean is
    severely wounded by Oboro and left for dead. Fortunately for Jean,
    Percup Ramdi performes an operation that manages to heal Jean of his
    wounds and further acceleterate his rate of self-healing. In a mission
    to prevent COSMOS from extracting Rie Yamabishi to the US, Jean stormes a
    US Army base in Japan along with Yu and Oboro. However, they are
    unable to prevent COSMOS forces from escaping.
    Jean, grudgingly, teams up with Iwao Akatsuki and Bo Brantz, two of
    ARCAM's most fearsome enemies in sabotaging a Trident operation when
    Larry Markson attempted to harness the power of the South Pole Shrine in
    order to take control of the world. With Bo's death, the three took on
    Larry's forces before they are able to get rid of the Fire Snake with
    the help of Yoshino Somei, Rie Yamabishi and other ARCAM personnel who
    were forced to assist Trident in gaining access to the fiery artifact.
    Jean Jacquemonde is voiced by Takehito Koyasu in Japanese and Andy McAvin in English.






    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of...gan_characters



    Blond aux yeux bleus, assimilé mercenaire (enfin presque), classe avec son catogan.

    Sinon, Cobra, à la gueule de Belmondo, peut il être considéré comme perso "quasi français"?
    Dragueur, roublard, mercenaire...Il en a de nombreuses caractéristiques archétypales selon les japonais.



    En version pré-opération chirurgicale, c'est moins évident, car son
    comportement est plus héroique et moins dragueur roublard cynique (mais
    il a les cheveux longs et les yeux bleus "à la française").



    Sinon, chez SNK, The King of Fighters possède aussi son lot français...

    ASH CRIMSON

    Avec dans sa liste d'attaque des noms très exotique... : "Vendemiaire,
    Pluvoise, Sans-culotte..." (chuis sûr que les programmeurs comprenaient
    pas trop les mots qu'ils mettaient)

    Plus sympa maintenant...

    SHERMIE

    La première française dans KOF apparue en 97'. Ses hobbies sont son hamster et regarder des "French movies"

    ELISABETH BLANCTORCHE (ça sonne très français ça)

    Pourvue aussi d'une décolleté à faire tomber et d'une cravache qui lui
    sert à fouetter aussi autre chose qu'un cheval, elle possède cette
    touche aristocrate que les japonnais donne souvent aux persos français.
    Elle aime bien-sûr les vins de son pays et ses attaques portes des noms
    tels que : "Ciel Etoile, Grand Rafale..."

    Petit bonus avec son corsage sous un autre angle plus sympatoche...

    Merci à Pulsar pour l'ending d'Hetalia chanté par France, un pur bijou.
    Il a une voix puissante et des clichés qui font plaisir à entendre!
    http://www.youtube.com/watch?v=EEnN6...eature=related


    Comment avons nous fait pour oublier ceux-là?

    Annette, de "dans les Alpes avec Anette", n'est pas polonaise



    Rémi de "Rémi sans famille" est il cambodgien, hein?



    Et que dire du Comte de Monte-Cristo et des personnages qui l'environnent dans l'espace de Gankutsu-ô? Des Israeliens?



    Et les 3 mousquetaires qui étaient quatre, hein? Des japonais peut-être?



    En version chiens, c'est moins évident!








    Dernière édition par Giromu le Mar 6 Déc - 23:57, édité 3 fois
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mar 6 Déc - 23:11

    Partie 2:


    Il y a le manga Jeanne (revisite Jeanne d'Arc).
    D'ailleurs, Jeanne d'Arc apparaît un trop court instant dans Hetalia.

    Il y a un français marrant dans GTA Vice City
    "This is americain pig ! That itz ze propriété of ze gouvernement français ! UNDER DOVER !"
    "Au revoir ! You... You crétin !"
    Puis Tommy emmerde (et descend) les services secrets français pour le Colonel.

    Kurumi Kanzaki (GTO) sait parler en français.

    Les mi-français mi-japonais sont par contre pas rare du tout.


    Pour rester dans les "Jean", il y s'agit aussi du petit frère d'une
    combattante française très célèbre toujours chez SNK... La dénomée KING
    de King of Fighters, reconnaissable car toujours habillée à quatre épingle comme un homme.



    Merci Archi de m'avoir remémoré Zelda Dubois, alias Princesse Python, un
    membre français du cirque du crime sans super pouvoirs, mais une
    excellente dresseuse de serpents qui se balade toujours avec un python!
















    Un style de combat très aérien
    http://www.youtube.com/watch?v=RfNd0...eature=related

    Emilie de Rochefort
    , alias Lili est une (superbe) combattante qui nous vient de Monaco et elle a 16 ans.
    Elle fait du Monegasque Gymnastic-Style Street Fighting!!!o_O
    Je crois bien que c'est la première fois au monde que Monaco fait une apparition dans un jeu vidéo.

    http://www.youtube.com/watch?v=qn007...eature=related



    C'est un décalque presque total de Karin Kanzuki de Street Fighter alpha
    3 (Tsundere royalty, avec une rivalité contre une combattante japonaise
    un peu garçon manqué, un majordome...)

    http://www.youtube.com/watch?v=7mtkXtzZbGA&feature=related






    Trivia



    • Lili is currently the youngest (human) character in the Tekken series, as she is only 16 in Tekken 5: Dark Resurrection.
    • As seen from her fighting and bowling style, Lili is one of the few Tekken character's who are left-handed.
    • In Tekken 5: Dark Resurrection, Lili's ascot tie was originally windblown. In Tekken 6, it is straight.
    • Even though the official language of Monaco is French and her last
      name is of French origin, Lili speaks English.This is probably because
      of some kind of language tutoring.
    • Lili has a butler named Sebastian, who appears in her ending movie and is mentioned by Lili in two of her winning quotes.
    • Resembles Karin from Street Fighter Alpha 3.
    • Lili's fighting style is considered street fighting (by way of gymnastics).
    • In Tekken 6. Lili's P3 Outfit is A Leotard designed by Ito Ogure.







    http://tekken.wikia.com/wiki/Lili_Rochefort




    ---------- Message ajouté à 02h05 ---------- Le message précédent était à 00h19 ----------

    Meow!

    Lili en bikini, c'est quelque chose.









    Picolet de Chardin III et Mme St Paul, de Ranma 1/2

    Admirez toute la maestria de notre français!!!
    http://www.youtube.com/watch?v=9_J9u7aGne8

    Une nouvelle definition du "froggies" (mangeurs de grenouilles) britannique!\o/






    Picolet Chardin



    Picolet Chardin est un des personnages les plus étrange
    du manga. Tout d'abord par sa spécialité : c'est un pratiquant du
    combat culinaire à la française, de l'école d'arts martiaux de
    table "La belle France". Il est capable de manger à une telle
    vitesse que l'on ne voit même pas sa bouche bouger...
    Il apparaît à l'école Furinkan où il dévore les
    sandwiches de tous les camarades de Ranma, qui lui, arrive à
    esquiver l'attaque de Picolet et à garder son sandwich.



    Ranma le provoque en duel pour savoir qui des deux mange le plus vite,
    et effectivement c'est Picolet le plus fort.
    Il se transforme alors en fille et se rend chez Picolet pour le
    provoquer dans un duel de combat culinaire qu'il doit absolument
    gagner s'il ne veut pas épouser Picolet.


    Mme Saint-Paul



    Mme Saint Paul est une dame âgée de la famille de Picolet
    Chardin, qui est une experte en combat culinaire à la française,
    à l'instar de son protégé. Extrêmement sévère avec Ranma dans son
    "éducation à la dure", elle n'a pas peur de se faire détester et
    reste avant tout antipathique, voulant à tout prix que Picolet
    épouse Ranma. Elle triche même lors du combat, faisant semblant de
    ne pas voir les erreurs de Picolet qui lui auraient valu une
    pénalité. Elle est tout de même humaine, lorsqu'elle voit que Ranma
    parvient à se débrouiller et à manger "correctement" elle est
    remplie de joie...
    Signification du nom : Picolet est un produit nettoyant japonais pour les parquets en dalles, et Madame Saint Paul est un spray nettoyant.






    http://www.rumiko-no-sekai.com/ranma....php?p=chardin

    Sinon, une "Jacqueline" vient d'apparaitre dans l'episode 13 de Arakawa
    under the bridge. Cette estheticienne habillée en abeille sous entend
    dans ses conversations avec Billy, un homme à tête de perruche avec qui
    elle aurait une "relation secrete", qu'elle a des centaines d'enfants et
    de maris (oui, c'est un peu barré comme série).

    Française?



    Nouvelle floppée de Français, avec dans les comics un mercenaire (qui a
    dit encore?), Swordsman, un membre de l'équipe des vengeurs aujourd'hui
    décédé.








    Jacques Duquesne, le premier Swordsman, était une vedette de cirque,
    grâce à son extrême habileté à manier les épées. Il a enseigné à Œil-de-Faucon
    l’art de bien viser, alors que ce dernier était apprenti dans le même
    cirque. Œil-de-Faucon l’a plus tard surpris à voler de l’argent et,
    après un combat, les deux se sont perdus de vue.
    Plus tard (Avengers #19, août 1965), le Swordsman affronta Les Vengeurs. Après qu’il eut été téléporté en cours de combat par le Mandarin,
    celui-ci essaya de l’utiliser comme taupe au sein des Vengeurs et,
    après un subterfuge du Mandarin, Swordsman fut effectivement admis comme
    membre de l’équipe (Avengers #20, septembre 1965). Refusant de
    faire sauter une bombe qui aurait tué ses coéquipiers, Swordsman
    abandonne le Mandarin et s’enfuit.
    Malgré quelques apparitions par la suite, on peut vraiment dire que le
    personnage prend toute son ampleur avec la saga de la Madonne céleste,
    qui débute lentement à partir du #112 (juin 1973). Après avoir
    rencontré, au Viêt Nam, une tenancière de bar aux étranges pouvoirs
    nommée Mantis, Swordsman se laisse convaincre de rejoindre les Vengeurs pour devenir réellement un héros. Jaloux de Vision, que Mantis semble courtiser, Swordsman perd un peu la carte et, finalement, se sacrifie pour l’équipe.
    Il sera alors fusionné avec une race extra-terrestre, les Cotatis, qui
    recherche la Madonne céleste et la trouve finalement en Mantis. Le
    corps réanimé de Swordsman s’unira donc avec Mantis et les deux
    disparaîtront dans un éclair d’énergie (Giant-Size Avengers #4,
    juin 1975). Si l’histoire de Mantis se poursuivra plus tard, celle de
    Swordsman semble s’arrêter ici, sinon que nous apprendrons, dans les
    pages de Silver Surfer #4 (octobre 1987), que Mantis et lui (et les Cotatis ?) ont conçu un enfant.






    http://fr.wikipedia.org/wiki/Swordsman_%28comics%29






    During the Chaos War storyline, Swordsman is among the dead people released by Pluto in order to defend the Underworld from Amatsu-Mikaboshi.[16] Because of what happened in the death realms, Swordsman is among the dead people who return from the dead.[17]






    http://en.wikipedia.org/wiki/Swordsm...cques_DuQuesne

    Je crois pas qu'on ait cité Jean-Pierre Polnareff, de Jojo's bizarre adventure?



    Oui, son prénom est bien un hommage au chanteur des années 70.


    Sinon, Clown de Karnov's revenge est aussi un Français et côtoie Jean
    Pierre (le français déjà cité qui se bat devant le café parisien "Le
    Pierre". Cf les premiers posts)








    The sub-boss in the first game. Like his name suggest, he is a clown
    from a traveling who fights with his quick agility as a circus
    performer. His special moves includes a rolling attack and card throws.
    In Dynamite, he forms his own circus called "Clown's Circus" and
    participates in the second tournament to become stronger than Karnov,
    as well as to find an "attractive male fighter". In the Japanese
    version of the series, Clown is depicted as a homosexual who is
    attracted to younger men. While the English localization of the first
    two games removed all references of Clown's sexuality in the game, the
    manual for the Neo-Geo home version still mentions his preferences for
    men.






    Pierre le clown et Fabien le chevalier (oui, je sais, on dirait
    qu'un développeur de ce jeu en veut à la France dans son ensemble...)
    dans Fighter's destiny 1 et 2











    Alan et Jeanne Gado de Bloody Roar







    lan Gadou (アラン・ガドウ, Aran Gadō?) is a French lion
    zoanthrope, a professional mercenary and military genius who took part
    in a mission with his best friend and Yūgo's father, Yūji, years ago.
    On that day, his union of armies was crushed by a combined force of
    superior zoanthropes and a hostile army that appeared out of nowhere.
    Gadou was seriously injured in the battle and lost his sight in one eye.
    Afterward, he went off to search for Yūji and discover the identity of
    the enemy.[7]
    At the end of the game, he destroys the Tyron Corporation, finally
    exacting revenge for Yūji. After Gadou's arrest, police discover the
    Tyron Corporation's secret lab and accumulate enough evidence against
    the Tyron Corporation to drop charges against Gadou. Afterward, desiring
    the thrill of battle, Gadou returns to the battlefield and promises
    Yūji that they will meet again in the heavens.[8] Commissioner Gado is a well respected dignitary in the United Nations.
    His mission is to bring reconciliation between humans and Zoanthropes.
    Even though a Zoanthrope himself, he has become internationally
    respected for his inspiring words and past deeds as a mercenary on the
    battlefield. Greatly determined, he has accomplished many good results
    during international negotiations, though recently his battles to find a
    solution to the 'XGC' problem have been strenuously inconclusive. To
    make things worse, the 'XGC' mark had appeared on his own body. He knew
    that with this condition, he only had a short time left to live, and he
    wanted to make sure that he could leave something behind to be passed
    on to the next generation of humans and Zoanthropes. There was no
    choice now but lead the battle against fate. Devoting himself to the
    future cause, he leaves his dignified status and steps into the
    battlefield once again.
    Gado finds Jenny in his home, enjoying an expensive bottle of brandy
    on ice. He doesn't expect anything less of her. She remarks he has aged,
    to which he sprays out his own glass of brandy. He is surprised by her
    comment, though she says that there is nothing to it, looking away
    sullenly. This is uncharacteristic of her and he takes note of this
    change in attitude. She mentions that she heard he's be in charge of
    tactical operations this time. He confirms this, saying it will be his
    last operation. He is looking forward to meeting old friends. Jenny
    abruptly tells him that she won't let him interfere in her business
    anymore and that the research facility is hers. After which, she storms
    out of the room. He can't believe how she is acting, though knows that
    his goal is still to complete his job successfully.
    The world has been consumed by the Zoanthrope violence. Gado pitches
    his time and effort into his work at the U.N., and is left frustrated at
    not being able to get involved directly in the incidents. Just then,
    he received news that his beloved daughter, Shina, has gone missing.
    Unable to sit back and do nothing, Gado throws himself into battle to
    find her whereabouts.






    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of...dy_Roar_series






    Shina was an orphan of war, and a zoanthrope leopard. She was adopted as the daughter of the war veteran, Gado.
    Influenced by his status as a legendary mercenary, she began to
    demonstrate great capability for battle during her childhood. When she
    was 13 years old, she single-handedly obliterated a platoon,
    earning the nickname 'Fighting Marvel'. Her father however, didn't
    want his daughter to follow in his footsteps and tried to talk her into
    leading an ordinary life. Shina wouldn't listen and as soon as she
    graduated high school,
    she became a mercenary. One day, her father disappears without a word.
    There are rumors that he is the organizer behind the ZLF, (Zoanthrope
    Liberation Front) a group that thrives on vicious terrorism. Shina
    doesn't want to believe that her father is behind it. She will only make
    her judgment if she sees it with her own eyes. With that in mind, she
    follows her father's trail to find out what his real intentions are.
    Shina has made a name for herself as a heroic mercenary outside of the
    shadow of her father's legendary status. Because of her skills she is
    requested by a powerful group to participate in the 'Klaw and Fang'
    coalition to find out the source of the damaging XGC beast mark. Being
    marked herself, she doesn't hesitate to pursue the truth.
    After her last operation, disillusioned, Shina quits her job as a
    mercenary. Sometime later, while leading a quiet life, Shina is
    surprised when Yugo
    pays her a visit. He is filthy and tired. It took him three days to
    get to her house because the road was littered with landmines. She
    sends him to shower as she makes them tea.
    After, she questions why he is there, as it appeared he hadn't sought
    her out for tea and a chat. He brings up an incident of the past, the
    time when Shina was orphaned when her village burnt down. These memories are nightmares
    she has been trying to overcome with her time on the battlefield. Yugo
    tells her he met someone who was in similar circumstances, and that a
    friend of his burnt to death in the fire sixteen years prior. Her name
    was 'Jane'. Shina is shocked, inquiring his name. His name is Cronos.
    Yugo says she should go and find out everything else for herself.
    Determined to reunite with her long lost friend, Shina heads for the
    Zoanthrope Kingdom.
    Beast violence is now global. Shina is given orders from the
    headquarters of a certain country, telling her to go to Japan and search
    for a missing group of investigators who have disappeared around the
    region of a temple.
    The headquarters are provoked, and will use their special forces if
    necessary in a worst case scenario. Shina remembers what happened during
    the XGC incident a year before. She puts those feelings aside, knowing
    its not like her to rest for long.






    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of...dy_Roar_series

    ça manquait de mercenaires, hein?




    Goldor de Martial Champion (Attention les yeux!)

    http://www.youtube.com/watch?v=gT7agDQmh5k




    Hyena de King of fighters maximum impact:








    Hyena (ハイエナ, Haiena?) is a fictional character from the SNK Playmore's fighting game series KOF: Maximum Impact, part of The King of Fighters series. He appears during story scenarios in the first game but enters as an unlockable playable character in KOF: Maximum Impact 2.
    When creating his design, Falcoon's main objective was to make a man
    looks best in a green suit. His wacky gestures and his annoyed face were
    created to add an off-beat character to the cast.[1]
    His role in the series is to serve as the cowardly yet boastful "new
    recruit", best shown in his ineptness during fights and his groveling to
    Duke. He was originally not going to be a player character in the
    second game, but was requested by Falcoon to be placed into the roster.
    His lines during gameplay were devised in a collaborative effort
    between Hyena, Alba, and Soiree's seiyuu who became good friends during
    the length of the project.[6]
    He was previously Duke's henchman who acts as his messenger to
    challengers during the first tournament -later established mostly due to
    his personal fear of Duke. After Duke's defeat and Mephistopheles
    collapse, he goes into hiding and develops his own fighting style to
    protect himself. He gains a reputation as a fighter in the underworld
    media and is invited to KOF to participate.
    As Hyena's fighting techniques are very clumsy and unfocused, he is
    likely meant to be more of a joke character. One of Hyena's supermoves, This Century's Most Fearsome Acting,
    shows him dying instantly from a hit by an opponent, and then
    springing back to life with an enigmatic kick move. In competitive
    play, many save it until near death so the fake KO would look
    realistic. Using This Century's Most Fearsome Acting comes with a
    price, however. If Hyena is subjected to a throw by the opposing
    character, he will be knocked out instantly, making this move more
    subjective to timing and defensive purposes. In Maximum Impact:
    Regulation A, Hyena gained a new super move - "Hyena's Joke" which is a
    parody on Oswald's LDM - "Joker". The same input is required to perform
    the move and Hyena repeats Oswald's phrase when the move connects.






    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of...aracters#Hyena

    Ky Kiske, un des héros de Guilty Gear, est Français.








    The young, dedicated, and pious chief of the International Police
    Force, Ky Kiske was made head of the Sacred Order of Holy Knights at age
    16 and under his leadership, they were able to bring an end to the
    century long Crusades against the Gears. He is dedicated to God and
    works to maintain peace after the holy war. Although he morally sees
    only in black and white and not in shades of grey, and is easily
    manipulated by unseen workers from the holy war, he is working to
    adjust. His dedication to law and order puts him at odds with the
    free-spirited Sol Badguy, his rival. He fights with the Thunderseal
    sword and with his lightning magic.
    After Ky hears rumors of bloodshed, huge prizes, and the possible
    resurrection of Justice, Ky Kiske enters a tournament that will select
    members for a second Sacred Order of Holy Knights. After hearing
    Justice's last words at the conclusion of the tournament, Ky hears new
    rumors, these ones of a new Commander Gear that doesn't wish to harm
    humans. He sets out to find the truth in Justice's final words and the
    flaws of his own concept of justice. After rescuing a beaten Commander
    Gear Dizzy
    and entrusting her to Johnny's care, Ky returns to his normal duties
    as a captain of the IPF. As soon as he's returned to work, Ky Kiske is
    thrust into a new conspiracy which includes robot clones of himself, a secret organization, a woman in red called I-No, and Sol.
    In Guilty Gear 2: Overture, he has become king of the country
    Illyuria through an overwhelming support at an election. He then finds
    out that the Gears have begun mysteriously vanishing, and his kingdom is
    under attack by a mysterious force, he turns to Sol for help by
    sending out a "Wanted" sign with his face on it, demanding him brought
    to Illyuria. Sol and Ky maintain a friendly relationship in Overture,
    and, like Sol, he also sports a new sword, called Aquila.
    He is named after former Helloween members Kai Hansen and Michael Kiske.
    He is voiced by Liam O'Brien In Guilty Gear 2: Overture






    http://en.wikipedia.org/wiki/List_of...ty_Gear_series

    Pielle de Breakers et Breakers revenge:










    Pielle Montario (ピエール・モンタリオ, Piēru Montario?) - A French nobleman who fights with a fencer's weapon (most likely an épée or sabre)
    and the power of lightning. He lives a luxurious life and only about
    his wealth and personal appearance. He keeps a butler and nameless valet
    in his company. In the 1994 prototype Crystal Legacy, his name was spelled as Pierre Montalio, with the "l"'s and "r" switched.






    http://en.wikipedia.org/wiki/Breaker...ain_characters

    Charlotte Christine Colde de Samourai showdown 4



    http://snk.wikia.com/wiki/Charlotte


    Pour conclure RIEN, absolument RIEN, ne vous as préparés au jeu de combat "Armjo", tiré des Misérables de Victor Hugo.

    Behold the mighty link:

    http://www.lesmisgame.com/arm_joe.html






    Why the name
    "arm Joe?" Because in Japan, Les Misérables is called Ah, Mujou (”ah,
    cruelty” or "no mercy") which sounds like "arm Joe." There is a popular
    fighting game called Viewtiful Joe (totally unconnected with this one)
    in case you are interested.








    Javert contre Thénardier!

    J'ose même pas CROIRE que j'ai oublié dans ce topic les tapettes les plus célèbres du JRPG

    Ils sont français (c'est pas un hasard )



    Gérard et Pierre Magimel, vendeurs itinérants (TRES itinérants, jusqu'aux tréfonds de vieux temples en ruines ) et tailleurs.

    La rencontre en vidéo : http://www.dailymotion.com/video/x8e...ers_videogames

    Et TRES TRES TRES pédés. (quasi toutes les blagues à base d'homos de
    Shadow Hearts II et III passent par eux ou par la relation bizarre entre
    le vampire catcheur à tête d'aryen et son maître l'hindou gras du bide)

    D'ailleurs en cherchant les Magimel Brothers sur le net, j'ai trouvé un
    site de GAYmers (le jeu de mot est voulu) et Joachim le catcheur vampire
    est dans le top 3 des persos les plus homos des jeux vidéos (en 1 c'un perso de Zelda que je connais pas, une sorte de lutin)

    CQFD : Pour les japonais, le français est :

    - Blond (ou châtain clair au pire)
    - Poli et maniéré, "noble"
    - GAY

    Le français se reconnaît (pour les japonais) : à ses vêtements époque
    Louis XVI ou truc pouet-pouet comme les nobles dans les vieilles pièces
    de théâtre pourries, son accent zozotant, ses manières pédantes, des
    signes de reconnaissance ostentatoires (une rose, du pinard, ...)

    Et qui se souvient de Vincent de Boule dans Suikoden?



    Et Schtolteheim Reinbach III de Suikoden IV?



    Personne ne dit qu'ils sont français (la France existe pas dans
    Suikoden), mais dès qu'on parle de "nobles" et de narcissiques les japs
    pensent français et voilà ce que ça donne...

    Et Tink (Disgaea 2) + Teddy (Persona 4) ils étaient bien homos aussi (j'en ai déjà parlé)

    Les autres narcissiques étaient Simone Verducci de Suikoden II



    Josephine (oui ça c'est bien une fille) de Suiko V



    Y'a aussi Schtolteheim Reinbach II, père du III dans Suiko IV



    Et enfin, Charlemagne de Suiko IV...



    Envoyé par Giromu


    Fort soupçon de franchitude pour un personnage de cette série à venir
    http://myanimelist.net/anime/8277/Hy..._Samurai_Girls

    (le futur Queen's blade?)

    Il s'agit de Charlie d'Artagnan (doublée par Koshimizu Ami, la doubleuse de Holo, ce qui joue en sa faveur)







    Après avoir fini la série, je peux maintenant dire que Charles "Nia" d'Artagnan (et non pas "Charlie") est bien française!
    C'est un des rares persos réussis de cet anime, un genre de Pirotess.
    Maître samourai artificiel, au contraire des héroïnes, elle peut changer de style (glace, feu ou vent) à volonté.





    De loin la plus belle fille de l'anime, selon moi!


    Dernière édition par Giromu le Mar 6 Déc - 23:14, édité 1 fois
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mar 6 Déc - 23:11

    Partie 3:


    Sinon, le Batman français déjà mentionné en topic comics:


    Envoyé par Giromu



    http://kamui.org/2011/01/batman-hero...t-baise-carla/




    Kamui robotics remet ça!

    Il faut savoir qu'en ce moment, Bruce Wayne recrute des candidats à
    travers le monde pour internationaliser Batman, en leur confiant des
    gadgets et une entrainement pour en faire des batmen locaux.

    Après le Japon, il se tourne vers la France et là, coup de génie, il va recruter...un jeune de banlieue!
    Oui, vous avez bien lu, le batman français est d'origine arabe, musulman et vit à Clichy-sous-bois!




    L'homme chauve-souris, Bilal Asselah!

    Etats-Unis : le Batman français et musulman fait grincer des dents




    Il est musulman et originaire de Clichy-sous-Bois
    (Seine-Saint-Denis), d'où sont parties les émeutes des banlieues en
    2005. Outre-Atlantique, la personnalité de «Nightrunner», l'assistant
    français de Batman, rend hystériques certains blogueurs conservateurs.
    Le personnage apparaît dans les numéros du mois de décembre éditées par DC Comics, où l'américain Batman choisit à travers le monde des super-héros qui l'aideront à combattre le crime.

    Un choix bien réfléchi. «J'ai voulu créer le héros que je voudrais voir
    dans une bande dessinée si j'étais Français», a expliqué l'auteur du
    comics. «En effet, les problèmes en banlieue dominent l'actualité
    française sous le gouvernement de Nicolas Sarkozy et il était pour moi inévitable de faire de mon héros un Français d'origine algérienne», a ajouté le Britannique David Hine. Des réactions xénophobes
    «Le Batman français est un immigré musulman. Son nom est Bilal Asselah
    et c'est un musulman sunnite algérien, un immigré en excellente forme
    physique», critique le blogueur américain Warner Todd Huston, sur son
    site Publius Forum. Un choix qui déplaît visiblement à cet écrivain
    américain, conservateur militant. «Apparemment, Batman n'a pas pu
    trouver un vrai Français pour être le sauveur français», ironise-t-il.
    «Au moment où de jeunes musulmans terrorisent la France, alors que le
    terrorisme musulman agresse le monde entier, les lecteurs de Batman sont
    plongés dans la confusion», dénonce encore Warner Todd Huston
    Le blog d'Angry White Dude ("le mec blanc en colère") raille l'éditeur
    en suggérant de donner à «Nightrunner le musulman d'étranges nouveaux
    pouvoirs, comme celui d'enterrer les femmes jusqu'à la taille et
    d'écraser leurs têtes à coups de rochers». Une référence de très
    mauvais goût à la lapidation pratiquée dans certains pays musulmans,
    qu'ils soient sunnites (Arabie Saoudite) ou chiites (Iran).
    L'éditeur DC Comics a refusé de s'exprimer sur la controverse, mais
    cette mini-tempête agitant la blogosphère - les sites de gauche ou
    musulmans répliquant aux conservateurs - n'a encore suscité que peu
    d'écho sur le web francophone. Les albums concernés, en anglais, sont en
    vente en France depuis décembre. Le petit nombre d'exemplaires
    disponibles a vite été écoulé, selon des libraires.



    http://www.leparisien.fr/loisirs-et-...11-1217300.php

    Un excellent article sur Nightrunner, le Batman français, qui explique le pourquoi du comment.
    Bal, ne lis pas iça, tu va te faire du mal pour rien.







    Batman à Clichy-sous-Bois : un superhéros peut-il être arabe ?


    Depuis « Star Trek » et « Lost » – séries ethniques par excellence –,
    on a le sentiment que les Américains intègrent dans la fiction les
    minorités comme autrefois les Grecs et les Romains intégraient les dieux
    des vaincus à leur panthéon national.
    Manœuvre politique habile, qui consiste à pacifier les relations
    sociales en accordant une place égale dans la fiction à ceux qui n'ont
    pas de considération égale dans la société.
    Vues sous cet angle, les séries et d'autres formes de culture pop sont
    de véritables armes politiques, entretenant l'inégalité plus qu'elles
    ne la résorbent. La comparaison peut paraître forcée. Pourtant, ce tokénisme fictionnel n'est pas sans ambiguïté, et s'avère beaucoup plus riche qu'il n'est au premier abord.
    Les comics et la « superhéroïsation » des minorités

    Car ce qui est commun à l'Antiquité et aux Américains d'aujourd'hui,
    c'est qu'il existe un véritable panthéon de dieux modernes américains,
    d'« American Gods », que sont les superhéros des « comics »
    américains. Les minorités qui y entrent ne sont donc pas de simples
    personnages. Elles sont transformées en superhéros et dotées d'une aura
    nouvelle.
    Cela pourrait sonner comme une règle anthropologique simple : il n'y a
    pas d'intégration culturelle possible sans payer ce prix symbolique,
    sans rendre gloire aux vaincus économiques.
    Les comics américains ont depuis les années 50 poussé indirectement
    toute une politique de visibilisation superhéroïque des minorités. Le Comics Code Authority
    a ainsi, entre autres choses assez ringardes (comme interdire les
    loups-garous, les zombies ou le cannibalisme), interdit de se moquer de
    tout groupe religieux ou racial.
    A partir du milieu des années 60, en suivant l'évolution de la société
    américaine et en dépit des atermoiements du CCA, il devenait évident
    qu'il devait exister des superhéros noirs, des superhéros japonais, des
    superhéros russes, et bien sûr, finalement, des superhéros arabes.
    Prendre les dieux des vaincus pour mieux les contrôler


    Les scénaristes n'avaient pas eu à se préoccuper de cette question du
    terrorisme islamiste avant 2001, mais il était urgent de neutraliser
    cette peur en lui concédant la création de quelques superhéros. Prendre
    les dieux des vaincus reste jusqu'à ce jour la meilleure façon de les
    contrôler, de les mettre dans sa poche. Car les superhéros, comme les
    dieux, finissent toujours par travailler pour ceux qui croient en eux.


    Dans l'univers Marvel, la superhéroïne qui joue ce rôle est assez inquiétante pour un Français moyen. Dust
    est afghane et porte une burqa, et – détail qui fait tout son charme –
    déclare le faire en toute liberté. Mais elle n'hésite pas à se changer
    en sable (burqa y compris – miracle des superpouvoirs ! ) pour
    déchiqueter froidement ses agresseurs masculins.
    Depuis 2002, et grâce à Grant Morrison, une femme musulmane en burqa,
    qui n'est ni féministe convaincue ni islamiste radicale, a intégré
    l'équipe des X-Men. Pourtant, peut-être en raison de sa trop éphémère
    actualité, le personnage reste sous-exploité.
    Avant elle, Marvel avait fait naître une illustre prédécessrice
    (deux phonèmes consonantiques autorisés par maître Benjamin Constant
    himself) : l'Egyptienne Ororo Monroe, dit « Tornade », jouée par Halle
    Berry sur grand écran.
    Le seul problème est que ce personnage est très peu emblématique :
    cheveux blancs, plus wiccane que musulmane, avec un nom à consonance
    plus américaine qu'arabe, Tornade est surtout adoptée très tôt par le
    professeur Xavier, ce qui en fait une sorte de freak fragile et
    changeante.
    Suite à une blague de Chris Claremont, elle est devenue le leader
    androgyne et punk des X-men dans les années 80 – ce qui était à la fois
    étrange si l'on se souvenait qu'elle était l'argument exotique et
    sensuel des X-men d'autrefois, et kitsch, tellement on lui attribuait de
    caractères contradictoires.

    Lui redonner une origine africaine et une conscience politique a été le
    travail tout récent des scénaristes de Marvel (en la mariant notamment
    à la Panthère Noire, premier personnage noir et africain des comics).
    DC Comics a aussi été associée en 2006 à une entreprise surprenante. Le grand éditeur américain lance un « crossover » avec la Justice League et les 99, un groupe de superhéros créé par le psychothérapeute koweïtien Naif Al-Mutawa.
    L'objectif était de proposer un modèle positif pour les enfants
    palestiniens, et lutter contre l'influence djihadiste et les appels au
    martyr. L'équipe artistique à l'origine du développement des 99 est
    composée de pointures de DC, et bien que le « crossover » n'ait pas été
    un succès, la série est déjà supposée se décliner en dessins animés, en
    comics diffusés en Inde ou en Indonésie, et en parcs à thème. Mais
    cette intégration est périphérique.
    Batman peut-il être arabe ?

    Il y a peu, dans les pages du Detective Annual #12, Batman lui-même a décidé d'offrir à un Français arabe et musulman l'occasion de devenir son Nightrunner.
    Il est difficile de revenir sur les détails de scénario qui ont fait
    de Batman une franchise de justiciers qui s'exporte de par le monde.
    On va s'en tenir aux éléments essentiels. Bilal Asselah, de
    Clichy-sous-Bois, algérien, musulman, âgé de 22 ans, sera officiellement
    en charge de surveiller Paris pour le compte de Bruce Wayne. Il va
    devoir rétablir la paix entre les sauvageons et les flics, désamorcer
    les complots ésotériques qui se trament dans les catacombes, et
    apprendre à faire le deuil de la mort de son ami d'enfance tombé sous
    les coups des policiers lors des émeutes de 2005.
    Mais tout ça sans la cape. La cape est le privilège des deux autres
    Batmen : Dick Grayson (le premier Robin) et Bruce Wayne (of course).
    Batman est un héros différent des autres parce qu'il tire sa force de
    son invisibilité. Sa cape n'est pas que le signe de sa majesté, elle
    lui assure aussi de se fondre dans le moindre bout d'ombre à portée de
    cape, et ne plus laisser apparaître que son regard de justicier sans
    peur.



    Les autres superhéros de DC ou de Marvel n'ont pas eu la même chance.
    Quand ils possèdent le pouvoir de se rendre discrets dans l'ombre, il
    leur est aussi attaché la vertu d'être malins, voire lâches ou
    roublards. L'invisibilité de Batman au contraire le rapproche encore
    davantage du prédateur. Il est le chat qui voit sans être vu la souris
    qu'il s'apprête à croquer. Et voilà donc Bilal qui débarque du 93, et
    lui n'est pas invisible. Dans le premier épisode, il s'interpose
    directement entre les flics et les jeunes, et il se fait péter la
    gueule. Bref, il n'a rien du chat. Il tire une certaine agilité de ses
    anciennes séances de semi-yamakasi. Mais Bruce Wayne le juge trop
    faible au combat et lui apprend tout de suite les rudes vertus de
    l'entraînement à la matraque télescopique.
    Le Franco-Algérien Nightrunner, pas un « vrai sens de la justice » ?


    Avant de s'arrêter au carrefour des questions identitaires et de la
    fiction, il y a déjà une évidence machiavélienne chez Batman qui fascine
    probablement la plupart de ses lecteurs : le vrai pouvoir est caché –
    et corollairement, il ne sert absolument à rien de se rendre visible.
    Superman à l'inverse, qui tire sa force du soleil, fait la promotion
    permanente du courage et de l'unité patriotique contre le Mal. Deux
    stratégies politiques s'opposent : l'ancestral machiavélisme à la
    propagande moderne des relations publiques.
    Dès sa publication, la série a suscité une mini-polémique aux Etats-Unis. On pouvait s'y attendre. Pour un Zemmour
    en France, il y a en des milliers qui surveillent les médias prêts à
    réagir à propos de la moindre trace de complaisance envers les
    minorités. Les arguments des conservateurs
    étaient bien sûr très minces ; le nouveau Batman devait être un vrai
    Français souchien ou ne pas être. Car pour des mecs comme Avi Green, un
    musulman ne peut tout simplement pas avoir le sens de la justice :
    «
    Comment se fait-il que Bruce Wayne se rende en France et n'embauche
    pas un simple Français, garçon ou fille, avec un vrai sens de la
    justice, et leur préfère plutôt un membre d'une “minorité opprimée” qui
    a choisi la religion de la paix ? Et c'est ce même Bruce Wayne dont
    les parents ont été tués des mains d'un simple voyou ! »
    L'argument était au fond plus politique qu'anthropologique.



    Ces lecteurs, vaguement républicains, racistes ou ironiques, se
    trompent complètement en ne prenant pas conscience du potentiel
    symbolique de ces superhéros, tout comme il se sont trompés pour
    l'affaire Thor, où l'un des dieux nordiques, Heimdall, était joué par Idris Elba, un Noir
    – dans le comics, Heimdall avait simplement un visage sombre couvert
    d'étoiles. Dans leurs esprits, les dieux ou les superhéros sont comme
    une assemblée représentative, pour laquelle ils devraient pouvoir voter
    et exiger d'eux d'être représentatifs. Mais précisément, un superhéros
    ou un dieu se situe au-dessus de ces considérations.
    Heimdall, par exemple, devait simplement vivre à Asgard, et pas en
    Norvège, et il est surtout le gardien d'un point multidimensionnel de
    toutes les couleurs de l'arc en ciel…
    Dire qu'il doit être blanc est une racialisation a posteriori de la
    culture nordique. Un dieu a le droit et le devoir d'être un freak,
    puisqu'il veille sur une société entière, jusque dans ses contrastes et
    ses contradictions – là où la politique pour les besoins de l'action
    doit faire émerger une majorité et une partialité.



    Les plaisirs français contrariés


    Mais ce qui nous intéresse avant tout, ce sont les réactions
    françaises, car elles sont l'occasion de comparer la culture américaine
    et française au sujet de la fiction et de la place des minorités dans
    ces fictions.
    Un fan de Batman a ainsi eu un double mouvement contradictoire qui
    nous paraît typique. D'abord enthousiasmé par la visibilité d'une
    minorité dans son comic préféré, il s'est ensuite ravisé et même
    contrit. Il a vite confessé qu'il ne devait pas être content de voir
    débarquer un personnage non-blanc dans la série. En effet, il aurait dû
    considérer comme normal qu'un Arabe du 93 puisse lui aussi devenir un
    superhéros – et par conséquent ne pas s'enthousiasmer au début.
    C'est une réaction pour le moins contrariée, qui est caractéristique
    du prix à payer pour être universaliste : s'enthousiasmer d'une
    différence qui prouve notre ouverture et, tout de suite après, la nier
    pour faire comme si c'était normal. Il faut aimer en faisant mine de ne
    pas aimer complètement l'effet de cet amour, frotter la lampe à vœux en
    prétendant qu'on a juste glissé dessus.
    Le fan conclut son post en se donnant pour objectif de juger le comics
    en toute objectivité. L'art, évidemment, doit être pur de toute
    considération politique – comme si parier sur l'existence du Mal absolu
    ou le Bien absolu, d'un Capitaine America se battant contre un nazi à
    crâne rouge n'était pas déjà une considération politique….
    Rien à dire sur les dessins de l'épisode pilote, ils sont bons, la
    mise en page dynamique ; du comic classique. Bilal a la tête de
    l'Aladdin de Walt Disney, sans quoi il aurait été difficile de faire
    comprendre que Bilal est algérien. Mais, fait remarquer aussitôt le fan
    universaliste, le personnage paraît un peu outré – et donc la
    démonstration d'universalisme un peu lourde (oui, car on veut en France
    de l'universalisme invisible et subtil, inodore, se réveiller un matin
    et voir la rue pleine de toutes les couleurs et de toutes les cultures
    du monde tout en prétendant que c'est indifférent).
    On voit le jeune Bilal prier sur un toit de HLM avec sa mère (seule
    scène de prière, mais bon…). Et les méchants que Batman va devoir mater
    sont stéréotypés : jeunes à capuche, policiers zélés et – comble du
    kitsch – des sorciers punks à chiens qui vivent dans les catacombes.
    Le comic, un objet pop, sexy, glamour

    Plusieurs autres blogs s'accordent sur ce point : les Américains, ou
    David Hine, le scénariste britannique qui bosse pour eux, ne comprennent
    rien à la France. Nous sommes tellement plus complexes…
    Mais c'est aussi exactement là qu'est tout le problème. Car en
    l'occurrence, ce serait plutôt le fan français qui n'aurait rien compris
    aux comics.
    Les comics n'ont jamais prétendu faire comme s'ils décrivaient
    vraiment l'Amérique, ou le reste du monde. Les méchants de comic, les
    voyous punks qui portent des vestes en jean jusque dans les années 90,
    les émeutes anti-mutantes, le New York de Spiderman ou sa petite copine
    rousse qui ne vieillit jamais, rien de tout ça n'a jamais été autre
    chose qu'un pur objet pop, sexy, glamour et facile.
    S'il y a eu critique sociale dans les pages de nos « trade paperbacks », ce n'est que par effet grossissant, par symboles lourds et kitsch : un métahumain bleu
    avec une cible sur le front, philosophant sur l'apocalypse prochaine
    et l'autorité du gouvernement, ne représente pas exactement une
    critique sociale réaliste…
    C'est autre chose. Non moins puissant d'ailleurs, mais plein de
    symboles, parfois superficiels, et parfois en adéquation avec le monde.
    Parce que les comics sont là où sont partis se réfugier tous les
    discours symboliques et généraux qu'il n'est plus possible de prononcer.
    On ne peut pas aimer les comics ou la pop music pour leur discours
    subtil. Mais parce qu'ils montrent mieux et plus directement ce qu'on
    aime voir et revoir, ou ce qu'on s'inquiète de voir et qui va nous
    fasciner. Ils sont la carte, pas le territoire.
    Qui plus est, il y a un malentendu fondamental sur la culture
    américaine. La foi est un élément ordinaire pour un scénariste américain
    (ou dans ce cas, pour le scénariste anglais qui écrit pour des
    Américains).
    La foi, composante essentielle de la culture américaine


    Le personnage de Bilal n'est pas un musulman, au sens où on l'entend
    en France, c'est-à-dire appartenant à une culture qui le détermine de A à
    Z, et dont il faudrait s'émanciper pour être vraiment soi-même. C'est
    avant tout un croyant, qui se trouve avoir choisi l'islam, mais qui
    puise surtout dans cette foi une inspiration, c'est-à-dire quelque chose
    comme une confiance dans le monde, une force qui lui permet d'agir
    alors que son action reste essentiellement incertaine.
    Un personnage sans foi est presque inconcevable – ou ça fait un
    superbe monstre comme le Dr House. Tout le monde a la foi dans le monde
    des séries et des comics : Jack Bauer dans le président des Etats-Unis, John Locke dans le pouvoir de l'île, les X-Men dans l'idéal du professeur Xavier, etc.
    L'Amérique fantasmée

    Les réserves du fan ne sont pas justifiées, à moins que son goût des
    comics n'ait qu'un unique objet : l'Amérique tenue à distance par le
    sens critique européen. Et tandis que nous nous adonnons à nos plaisirs
    paradoxaux, l'Amérique, quant à elle, se perçoit à travers ses propres
    fictions, aussi délirantes nous semblent-elles. Et elle s'aime dans ses
    fictions, et se délire dans ses fictions.
    C'est un point central. Nous avons beau voir toutes les apocalypses
    qu'on veut sur grand écran, voir le monde ravagé par des tripodes, ou
    Los Angeles devenir le terrain d'une ultime résistance humaine, nous ne
    pouvons pas prétendre avoir complètement compris « La Guerre des
    mondes » ou « Battle L.A. ».
    Si on nous présentait le même genre de ravage du côté de
    Garge-lès-Gonès, ou une invasion de zombies dans le 9-3, on trouverait
    ça a priori ridicule. Ce serait comme faire un film français de samouraï
    (ce qu'a en revanche parfaitement réussi Jim Jarmusch, mais ça c'est une autre histoire). C'est une différence esthétique lourde.
    Nous ne possédons ni l'expérience, ni la foi dont usent les Américains
    pour aimer leur donner version de la fin du monde. Et nous en faisons
    logiquement une impasse sur ce monde fictionnel. Les histoires des
    X-Men sont littéralement propulsées dans une autre sphère,
    géographique, culturelle et esthétique. Nous ne pouvons pas nous
    imaginer vivre avec des mutants ou des demi-dieux, à moins de parier
    d'emblée que l'Amérique des comics n'existe pas, et est un simple
    terrain imaginaire accessible à tous (ce qu'hésiterait malgré tout à
    dire un lecteur new yorkais de Spiderman).
    En France, la fiction doit être vraisemblable


    La fiction, pour nous Français, doit représenter le réel, de façon
    poétique ou crue – il y a mille esthétiques, et on en a une réserve
    considérable.
    Mais tout le monde accorde au vraisemblable une place plus importante
    qu'à l'invraisemblable, à l'extraordinaire ou au merveilleux (c'est la
    distinction entre littérature enfantine et littérature adulte qu'on
    sauvegarde) –, même l'écrivain surréaliste qui se donne du mal ne décrit
    au mieux qu'une héroïne gitane.
    Et lorsqu'il y a de l'horreur dans nos films, elle doit provenir d'une
    « inquiétante étrangeté », et donc paraître d'une façon ou d'une autre
    familière – là où l'horreur américaine a été la première à jouer le
    gore jusqu'au ridicule.
    Je suis évidemment en train de me porter à un niveau de généralité
    assez risqué… et en lévitant aussi haut au-dessus du sol, on devient
    vite la cible de tous ceux qui pourront avancer que la réalité est plus
    complexe, singulière, etc.
    Je compatis. Please, don't shoot… Ces généralités servent plutôt de guides.
    Double-bind fictionnel

    Il y a deux arguments massifs qui ont justifié longtemps de ne pas
    avoir de héros minoritaires. Et ces arguments malheureusement ne
    trompent pas, puisqu'ils n'en forment au fond qu'un seul : pas de héros
    différent dans nos fictions. Soit avoir un héros minoritaire est
    improbable et donc pas souhaitable ; soit, s'il est un héros, il ne peut
    plus vraiment être présenté comme minoritaire.
    Par exemple, si on écrivait une histoire où un héros arabe devenait
    président de la République française, on s'offusquerait tout de suite –
    au nom de la fiction – du pari risqué que cela représente en terme de
    vraisemblance.
    Avec une pareille idée du rôle de la fiction, on sera toujours en
    retard sur les progrès sociaux. Il faudra que ces événements soient
    arrivés pour pouvoir les raconter. Là où les Américains avaient déjà
    fait jouer le rôle d'un président noir avant l'arrivée d'Obama – David Palmer dans « 20 heures chrono » ou Tom Beck dans « Deep Impact ».
    Mais si jamais on tentait d'écrire une telle histoire, alors il faudra
    considérer que le fait d'être arabe n'est qu'une qualité secondaire,
    justement parce qu'on n'arrive justement pas à justifier, au nom de la
    vraisemblance, c'est-à-dire au nom de la sociologie des votes en
    France, qu'un Arabe devienne président de la République.
    On aurait dû comprendre depuis longtemps qu'en cette matière, les
    comics ont raison : en dépit de la vraisemblance, on va devoir anticiper
    sur les conditions sociales qui favorisent l'émergence d'un héros
    minoritaire, et raconter un monde complètement nouveau.
    Pour trouver un exemple parfait de cette alternative, on pourra lire
    le premier comic à avoir pris un personnage noir pour héros. Le chef
    d'œuvre de Feldstein et Orlando, « Judgment day », est inspiré par une
    histoire de Ray Bradbury. Il est emblématique de la façon de traiter par
    la fiction la représentation des minorités. C'est un comic de
    science-fiction, de bonne facture, qui laisse un délicieux goût d'utopie
    pop à la lecture.
    Un cosmonaute arrive sur Cybrinia, la « planète de la vie mécanique ».
    Il s'appelle Talton et est envoyé par la « Grande République de la
    Terre » pour vérifier que les progrès réalisés par la civilisation
    cybrinienne les rend aptes à rentrer dans leur République spatiale et
    fédérale.
    Le robot orange qui l'accueille lui fait alors faire le tour du
    propriétaire, usine d'assemblage et restaurants à gazole compris et, en
    bon diplomate, oublie délibérément de parler des robots bleus. Mais
    Talton insiste et veut visiter l'usine à robots bleus.
    Il fait remarquer alors à notre paléo-6PO qu'il n'y aucune différence
    mécanique entre les deux sortes de robots, si ce n'est cette différence
    de couleur. Pourtant les robots bleus sont éduqués différemment,
    occupent des travaux pénibles, et sont ghetthoïsés.
    Bien sûr, on reconnaît là une parabole assez lourde de la
    discrimination raciale de l'Amérique des années 50. Talton décide alors
    de ne pas faire entrer Cybrinia dans la République terrienne, et laisse
    réfléchir son hôte à sa propre erreur, en souhaitant qu'un jour il
    arrive à progresser comme autrefois les Terriens… Puis il file dans son
    cockpit et décolle.
    C'est la dernière image du comic qui a provoqué les foudres de la
    censure. Car Talton enlève son casque dans son vaisseau, et on voit son
    visage noir, sur le lequel quelques « gouttes de sueur brillent comme
    de lointaines étoiles » (emphase pop oblige : la sueur elle-même est
    sexy et héroïque). Le héros est donc bien noir, et conscient de la
    discrimination parce que noir – ce qui tuerait sur place un républicain
    universaliste, ou ferait tout de suite accuser Talton de «
    communautarisme ».
    Qui plus est la fiction intègre d'emblée, comme s'il s'agissait d'un
    événement au futur antérieur, que les humains ne seront déjà plus
    racistes dans le futur, comme si la promesse que faisait la bande
    dessinée s'était déjà réalisée. Simple idéologie, pure angélisme ? Je ne
    crois pas.
    Sous une naïveté apparente, des prophéties autoréalisatrices


    Les comics ne s'embarrassent pas de telles considérations pour une
    raison profonde : sous cette apparente naïveté, il y a le travail sourd
    de cette philosophie pragmatiste typiquement américaine. Si l'on peut
    naviguer parmi des icônes, et si l'on y croit, malgré le démenti du
    réel, c'est parce que justement la croyance en ces icônes est une partie
    du réel lui-même.
    Avoir l'idée d'un mal de dents change déjà mon mal de dents, car ça le
    rend soignable, ou au contraire beaucoup plus insupportable.
    Rien ne fascine autant le public des blockbusters américains que ces
    prophéties autoréalisatrices, car c'est la preuve que les croyances
    changent le réel simplement en étant crues.
    Croire ne consiste pas à produire une représentation séparée du reste
    du monde, c'est au contraire un bout de celui-ci qui va permettre de
    nous conduire à une autre expérience à venir. La carte fait partie du
    territoire. La fiction n'est donc qu'une nouvelle expérience pour se
    déplacer parmi des expériences possibles.
    Les comics ne s'occupent donc pas de représenter le réel, et encore
    moins de le magnifier ou le sublimer ; ils en sont une partie, comme la
    carte Michelin qui permet de choisir la bonne départementale des
    vacances…
    En partenariat avec Minorités







    http://www.rue89.com/2011/07/18/batm...e-arabe-214678

    Sinon, j'ai trouvé le surrender monkey!!! Un agent de la CIA qui se fait
    passer pour français afin de retourner l'opinion publique de ce pays
    contre le Président Chirac et de Villepin (défavorables à la guerre en
    Irak à l'époque).








    Brad Bently was a CIA agent posing as French mutant.

    CIA

    Operation Camembert was a covert operation designed to sway
    public opinion in France when the Americans unlawfully declared war on
    Iraq. Brad Bently was fully trained for his mission undercover
    mission. His disguise consisted of a simian costume, tacky French
    beret. His greatest power was to know just when to quit. Under this
    guise, he entered Paris as Surrender Monkey, but fell in love with
    its great culture and people. This caused him to go rouge, relocating
    to Rhone Valley to living out his life. Here he joined a cult called
    the Church of the Naked Truth.






    http://www.comicvine.com/surrender-monkey/29-55858/

    Apparemment, ça vient d'une expression américaine servant à désigner les Français, "cheese-eating surrender monkeys"
    http://en.wikipedia.org/wiki/Cheese-...render_monkeys

    La classe!

    Choix de ce batman qui aurait pu être plus fin (un musulman non
    pratiquant par exemple), mais qui a le mérite de changer de poncifs
    comme ces deux ennemis des Batmen des nations:



    Pierrot lunaire, criminel français sans superpouvoirs, en blanc sur l'image, forcément!



    Le bossu







    Le Bossu (Guy Dax): c'est un méchant français qui s'habille comme un
    bossu, avec des acolytes habillés comme des gargouilles. C'est un
    imminent neurochirurgien qui néanmoins est animé par des pulsions de
    destructions et de violence. Il admire le Joker jusqu'à ce que le «
    clown Prince du Crime » le défigure avec un rasoir mais Le Bossu voit en
    cet acte un moyen d'abandonner définitivement son ancienne vie et de
    devenir, de façon permanente, un véritable monstre sadique. Il est
    arrêter par Dick Grayson ( alors nouveau Batman ) et Damian ( alors
    nouveau Robin ).

    Pierrot Lunaire: Un ennemi du mousquetaire qui se déguise comme le personnage de Pierrot.






    http://www.marveldc-universe.com/enc...ack-glove.html


    Le mousquetaire, précédent Batman français (sorti tout droit des années
    50, il est mort dans un récent arc de Morrisson, il y'a quelques
    années):




    J'allais oublier de citer the schizoid man, le Français des méchants
    liberators de Ultimates (merci de m'y avoir fait penser, Archi):


    C'est celui en vert et jaune sur l'image.







    The Schizoid Man (











    France) - A man augmented with stem cells stolen from Jamie Madrox
    that give him the same ability to create duplicates of himself. Prior
    to his assignment to the Liberators, he is said to have single handedly
    stopped riots in France.






    http://en.wikipedia.org/wiki/Liberators_%28comics%29

    It's a reverse trap!

    Une Française fort mignonne qui se fait passer pour un homme dans le harem à méchas Infinite Stratos, que je ne regarde pas:












    Charlotte Dunois (シャルロット デュノア, Sharurotto Dunoa?)Doublée
    par Kana Hanazawa Charlotte est une étudiante de première année à l'IS
    Academy et la représentante cadette de la France. Charlotte a été
    initialement introduite dans la série comme étant «Charles», le second
    élève-pilote "mâle" d’IS transféré dans la classe d’Ichika. Le
    véritable but de Charlotte, cependant, était d'espionner Ichika et de
    découvrir comment il était capable piloter un IS. Parce qu'on la prend
    pour un pilote de sexe masculin et pour les garder ensemble, elle
    devient la nouvelle colocataire d’Ichika. À la suite de cette nouvelle
    répartition, Ichika découvre plus tard, sa véritable identité.
    Lorsqu’Ichika apprend que le père de Charlotte et sa société se servait
    d'elle pour l'espionner, il décide d’aider à la protéger. Elle tombe
    amoureuse de lui en raison de sa bravoure. Elle pilote l’IS Rafale
    Revive Custom II (ラファールリヴァイヴカスタムII, Rafāru Revaivu Kasutamu II).






    http://fr.wikipedia.org/wiki/Infinit...os#Personnages




    Jean-Pierre Polnareff (ça ressemble au nom du chanteur et c'est fait exprès), un Français de Jojo's bizarre adventure.






    Jean-Pierre Polnareff (ジャン=ピエール・ポルナレフ)
    Jean Pierre Polnareff is a fictional character from the Japanese manga
    JoJo's Bizarre Adventure. He went with Jotaro Kujo and Joseph Joestar
    to get revenge for his sister, who was raped and murdered by J. Geil.
    He is the only non-Joestar to have survived the adventure.

    Polnareff would later resurface 12 years later to join Giorno Giovanni's
    group in the 5th part of the JoJo's Bizarre Adventure, the Golden
    Wind.

    Source: Wikipedia






    http://myanimelist.net/character/436...erre_Polnareff




    George de Sand (comme l'écrivain, oui) et son Gundam très napoléonien (et ridicule), Gundam rose, dans G Gundam




    Dans Kamikaze Kaitou Jeanne, l'héroïne, Maron, est la réincarnation de Jeanne d'Arc!!!



    Et la princesse Sarah avait pour mère une Française, ce qui explique qu'elle parfaitement la langue!


    Dans Hana no ko LunLun (le tour du monde de Lydie en VF), Lunlun, l'héroïne, est Française!





    The King of the Flower Planet is dying, but his heir can't take up
    the throne until the legendary Seven Color Flower, symbol of the King's
    power, is found. The Angels Cateau and Noveau are sent to Earth to
    find the Flower Girl, a young female who descends from both humans and
    Flower Angels (who once inhabited Earth, long ago) - and they find
    Lunlun in France. They convince her to go in a long journey to find the
    Flower - she'll know the good and bad sides of humans and Flower
    Angels (incarnated in the ambicious Togenishia and her sidekick Boris),
    and will fall in love with Serge Flora, a man who holds a great
    secret.






    http://myanimelist.net/anime/2230/Hana_no_Ko_Lunlun




    Dans Yumeiro Pâtissière (avec les accents, s'il vous plait!), on rencontre le chef pâtissier Henri








    Henri Lucas (アンリ・リュカス)
    Age: 26 (Yumeiro Patissiere)
    Height: 178 cm
    BOD: 2/14
    Blood Type: O

    Henri Lucas was a teacher at St. Marie Academy and the one who asked
    Ichigo to come to the academy. Because of circumstances, he had to head
    back to Paris.






    http://myanimelist.net/character/26793/Henri_Lucas


    Dans Yakushiji Ryouko no Kaiki Jikenbo, je vous présente les deux bonnes de combat françaises de l'héroine,

    http://myanimelist.net/anime/3614/Ya..._Kaiki_Jikenbo

    Marianne






    Marianne (マリアンヌ)
    Another of Ryouko's maids from France. A short black-haired girl, she is an expert in handling all kinds of small arms.

    (Source: Wikipedia)








    et Lucienne






    Lucienne (リュシエンヌ)
    One of Ryōko's maids from France. A blonde-haired girl, she is an expert in hacking though she can handle firearms. (Wikipedia)









    Je crois pas qu'on ait dit que le célèbre Lupin III est le petit-fils d'Arsène Lupin et donc pour partie Français?






    Arsene Lupin III (ルパン三世)
    Is the grandson of Arsène Lupin. He is the world's most wanted thief.
    Often in his adventures, he takes it upon himself and his gang to foil
    other criminals engaged in more serious crimes. He sometimes appears
    incompetent, but mostly as a charade to catch his opponents off guard.
    While he has been arrested and thrown in jail on a number of occasions,
    he has always managed to break out. His infatuation with Fujiko Mine is
    perhaps his biggest weakness, as it often lands him in undesirable
    situations.






    http://myanimelist.net/character/1044/Arsene_Lupin_III



    Vanessa Laird (et pas Nerd, comme vous pouvez croire de prime abord), la Française de Macross.



    Tous les personnages du Chevalier d'Eon, une réécriture totale de
    l'histoire réelle (mais pas une uchronie. C'est carrément une sorte de
    monde parallèle vu comme notre histoire est déformée).






    18th Century, France. Lia de Beaumont, loyal servant of Versailles
    and its King, Louis XV, is found dead in the river Seine. Floating
    inside a coffin, on which the word "Psalms" was written, her body had
    been poisoned by mercury, thus preserving decay. According to the
    Church, the soul that belonged to a corpse incapable of being consumed
    by the soil will forever wander in the human realm, unable to go to
    Heaven.

    This greatly affects D'Eon de Beaumont, Lia's brother and one of the
    king's spies. He vows to discover by whom - and why - she was murdered.
    But he never expected that the one who conducting the revenge would be
    Lia, now possessing D'Eon's body! And what will the knight do when this
    quest might risk France itself?

    History is retold in this supernatural tale of vengeance, loyalty and betrayal.






    http://myanimelist.net/anime/1013/Le_Chevalier_DEon

    Dans les "Français de seconde main", on peut citer la trognonne quasi
    Française Perrine Clostermann de Strike witches (Pantsu witches, quoi.
    La fameuse oeuvre ecchi qui a obtenu un prix du ministère de la culture
    japonais, excusez du peu!)

    Certes, elle est "Gallienne", le nom de la France dans ce monde qui ressemble fort au nôtre.






    Perrine-H. Clostermann (ぺリーヌ・クロステルマン)
    Age: 15
    Height: 152cm
    DOB: 2/28

    A wealthy and proper fifteen year old Gallian girl who looks down on
    some of the less-refined habits of her peers. The emotional scars left
    by the Neuroi's destruction of her homeland cause her numerous problems.
    She often refuses to work as a team, and develops something of a
    dislike for the upstart newcomer Yoshika due to her attachment to Mio.
    When wearing her Striker Unit, she gains the dark ears and tail of a
    Chartreux. Perrine holds the rank of Flying Officer and her original
    unit was the Armée de l'Air 802nd Flying Corps. Carries a rapier into
    battle along with a Bren light machine-gun. Her Striker Unit is based on
    the Arsenal VG 39 and she is named after Pierre Clostermann.






    http://myanimelist.net/character/762...H._Clostermann



    Son nom est un hommage à l'as des as, excusez du peu!
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Clostermann



















    Chose marrante, l'elfe Elric dans Shining Force II en version originale s'appelle... Polnaref (Porunarefu).

    Ceci dit la France n'existe pas dans Shining Force II, mais bon... Le Polnareff du post de Gir m'a fait penser à ça













    Dans Cyborg 009, le seul membre féminin de l'équipe s'appelle Françoise Arnoul et est... française





    J'ai bien ri en relisant les pages de ce post

    Autant le japonais moyen est stéréotypé lunetteux avec des dents qui
    dépassent et bien sûr un appareil photo entre les mains, prêt à tout
    flasher. Autant le français est représenté noble/snob façon Roi Soleil
    avec un petit côté gay à crever de rire

    Heureusement que les dessinateurs se rattrapent avec les modèles féminins !

    Avec un nom comme Agnès Joubert, y'a pas moyen que la productrice de la
    débilissime émission Hero TV, qui dévoie le concept d'héroisme dans
    Tiger and Bunny, nouvelle série qui vient de démarrer au Japon, ne soit
    pas française (Marlène Jobert, toussa...).



    ça nous fait un nouveau cliché féminin: la quarantenaire fumeuse cynique. Inédit dans un anime!

    Comparer avec les autres nationalités, les personnages français sont
    qu'en même bien représentés dans les œuvres nippons, dis-donc.

    Hop ! Encore un de plus avec le bien nommé Napoléon qui représente la France dans le championnat junior mondiale de boxe dans Ring ni Kakero saison 2.


    "Si vous avez lu les précédents posts, vous pouvez pas le louper sur l'image ci-dessus"


    En fait, cette série de Kurumada est bourrée de stéréotypes et l'auteur n'a peur de rien !

    Prenez l'équipe junior d'Allemagne qui sont tous habillés en gris avec
    l'imperméable, la casquette et tous les insignes des officiers de
    l'époque. A cela, rajoutez dans l'équipe des noms comme Goebbels,
    Himmler et Goering (véridique) et vous avez la bad team par excellence

    http://www.youtube.com/watch?v=mpX0Fct30X0

    ...


    J'en tiens un autre nouveau

    LUPO alias Karene Lesproux de Resident Evil Operation Raccoon City
    qui semble être la leader du groupe des méchants nettoyeurs d'Umbrella.
    A l'origine, elle faisait partie des Forces Spéciales Françaises







    Sinon un autre dont je me fie seulement au nom : Alain Delon du surprenant et très rigolo Beelzebub, nouveau manga shonen qui monte



    Le prêtre de Maria+Holic est à moitié Français








    Touichirou Kanae (鼎 藤一郎)
    Tōichirō Kanae is the priest of the school Ame no Kisaki. He is the
    teacher for Modern Japanese and is very popular among the students
    because of his good looks. He gets a crush on every beautiful girl he
    sees and is currently "in love" with Mariya, Matsurika and Ayari. He
    seems to be concerned about Kanako because of her strange behavior in
    his eyes. She is also the only one who failed in the Modern Japanese
    exams. Because of Mariya making up a story about how Kanako's elder
    brother died and that he resembles her brother, he desperately wants to
    help her. He is similar to Kanako because he begins his sentences
    sometimes with "Skipped, Dear mama in heaven..." and is also prone to
    having long internal monologues (and generally looking too deeply into
    the most trivial of matters) and occasionally, fantasies. He also
    thinks much about what a person could mean when he or she is saying
    something. The similarity between Kanako and him is also that they both
    like beautiful girls. He is half-French.






    http://myanimelist.net/character/20655/Touichirou_Kanae

    Dans Martian successor Nadesico, le perso de la scientifique toujours là
    pour donner des explications est une certaine Inès Fressange, comme un
    ancien top modèle connu, Inès de la Fressange.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/In%C3%A8s_de_La_Fressange
    Par contre, c'est nom d'emprunt et elle n'est pas française.








    Ines Fressange (イネス フレサンジュ)
    Developed the Nadesico's Phase Transition system for Nergal on Mars
    before it was invaded; when the ship returned to the planet, she came
    aboard, stating that the surviving colonists refused to leave,
    believing the ship would soon be destroyed; however, an attack
    immediately afterwards forced the grounded Nadesico to raise its
    shields, crushing the underground colonists and leaving her the only
    survivor.






    http://myanimelist.net/character/2468/Ines_Fressange

    Pile 2 ans que ce poste existe!!!o_O

    Alors, l'ensemble des protagonistes du fabuleux la croisée dans un labyrinthe étranger, à l'exception de l'adorablissime héroïne, sont français!

    Parmi les personnages principaux, notons Oscar Claudel, le charmant
    vieillard jovial et charmeur qui a visité le Japon et en a ramené Yune,
    enseigne pour un magasin à Nagasaki. Il est passionné du Japon et est
    spécialisé dans les antiquités, notamment nipponnes.



    Il y'a aussi Claude Claudel, neveu d'Oscar et actuel propriétaires des
    enseignes du roi. C'est un expert pour forger des enseignes en fer forgé
    et tout objet en métal. Il ne connaît rien au Japon et c'est un perso
    bougon et très républicain (on est encore a une époque où les royalistes
    sont candidats aux élections et très forts politiquement). Il est
    choqué par les manières "d'esclave" de Yune, qui est juste extrêmement
    polie à la manière des servantes japonaises.
    Il est très gentil, comme son oncle.



    Deux soeurs qui ne sont pas encore apparues dans la série, les soeurs
    Blanche. Alice a l'air d'une peste et Camille a l'air plus posé.






    cliquez sur les images pour agrandir)


    Dans l'univers Type moon, on trouve deux français:



    Caster de la 4ème guerre du Graal (celle de Fate/zero) est un célèbre personnage du moyen-âge:

    $vbphrase[ab_spoiler]



    Barbe bleue, alias Gilles de Rais, compagnon d'armes de Jeanne d'Arc
    ayant péri de la main de l'église pour hérésie (magie noire, révérence
    du diable, viol, torture et meurtre de nombreux enfants, rien que ça. Il
    cherchait à rétablir sa fortune par la magie).
    L'histoire laisse à penser qu'il était amoureux de Jeanne d'Arc mais ça n'a jamais été prouvé.







    Sadique, serial killer sociopathe aidé d'un livre de magie puissant lui
    permettant d'invoquer des créatures tentaculaires d'un autre monde au
    moyen des mots "Cthulhu Fthagn" (si si), Caster est sérieusement atteint
    mentalement et ne s'attaque qu'aux enfants, qu'il livre aux bons soins
    de son master également serial killer sociopathe, Uuryu.
    A noter qu'il possède un sort qui lui permet de mettre ses victimes en
    stase ce qui permet à son master de sculpter la chair vivante de ses
    victimes pour en faire des meubles ou des instruments de musique. Deux
    individus chaotiques mauvais particulièrement charmants!





    Dans Tsukihime, l'adversaire principale d'Arcueid, Ciel, est une française $vbphrase[ab_spoiler]



    née à la fin du 19ème siècle et vampirisée par son ennemi mortel, Roa.









    D'une façade calme, amène et posée, elle cache une nature fanatique $vbphrase[ab_spoiler]



    dévouée toute entière à la mort de celui qui a fait d'elle ce qu'elle est, un vampire.





    . Tueuse officielle de l'église (qui chez Type moon, tient plus de
    l'inquisition qu'autre chose, à part à l'égard des mages), elle traque
    notre héroine et ses ennemis.

    Accessoirement, je n'arrive pas à considérer ce perso comme une heroine
    interessante. Faut dire qu'elle côtoie les divines Akiha (FDMV) et
    Arcueid (FDMV secondaire).
    A vue de nez, je dirais qu'elle est loyale neutre.

    avatar
    Détrôa
    Ninja bouboule

    Masculin Sagittaire Messages : 474
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33
    Localisation : quelque part dans un monde avec un gouvernement mais toujours sans justice

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Détrôa le Mer 7 Déc - 11:46

    Quel travail de recherche, bravo!

    J'avoue n'avoir lu que les parties sur les persos qui m'intéressaient un minimum mais l'ensemble représente de belles heures de travail, vraiment, chapeau.

    Je rebondirai juste sur Cobra: son visage et sa nonchalance lui viennent bien de Belmondo mais le personnage, bien que son origine exacte soit inconnue, est supposément américano-japonais de culture, et probablement extraterrestre d'origine.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mer 7 Déc - 14:35

    c'est un travail collecti des gens du fh mais c'est vrai que j'en ai ecri et reporté une bonne partie. Merci.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mar 10 Avr - 22:05

    L'heroine de l'étrange série Upotte!!, FNC, est belge.

    Dans l'académie Seishou, des fusils d'assaut de tous les pays du monde s'entrainent à devenir de bonnes armes à feu en tirant...avec des fusils d'assaut de leur pays. Ben oui, ces fusils d'assaut ressemblent fortement à des lycéennes moe. Plus japonais, tu meurs!

    FNC, l'heroine de la série, est "amoureuse" de son nouveau prof. Calme et gentille, elle a tendance à vite monter sur ses grand chevaux si on lui fait des remarques sur le fait qu'elle porte un string. Après l'avoir vu tirer au stand de tir de la foire du coin, elle fantasme en imaginant comment elle pourrait tirer plus vite si elle était utilisée par lui pour tirer.
    Moi non plus, j'ai rien pigé à cet anime.


    FNC (le fusil sous forme de fille) et son FNC


    Devant le Manneken pis!
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Ju le Mar 10 Avr - 22:21

    Weird.
    avatar
    Détrôa
    Ninja bouboule

    Masculin Sagittaire Messages : 474
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33
    Localisation : quelque part dans un monde avec un gouvernement mais toujours sans justice

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Détrôa le Mer 11 Avr - 4:20

    FNC: Fabrique Nationale Chan?
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mer 11 Avr - 4:53

    En tout cas dans la série, elle aime pas être appelé de son surnom, Funaco~chan.^^
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Dim 15 Avr - 12:02

    Jeanne d'Arc dans Fate/Zero saison 2. Et là, on comprend à l'épisode 15 de la série (ou 2 de la saison 2 si vous préférez) pourquoi Caster a cru reconnaitre Jeanne en Saber quand il l'a vue!






    FAL L1A1, alias "Faru~nee", la gentille grande soeur de FNC leader du trio des grandes soeurs dans Upotte!!, qui aime mettre sa soeur à l'épreuve.
    Une Belge, donc.




    Il y'a aussi la calme et bonne élève suisse SG 550, alias "Shigu~chan". Mais on ne sait pas si elle est francophone.



    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Sam 28 Avr - 13:26

    Emmanuelle Poirot dans Lupin III saison 2. "héritière" et donc belge, cette rivale de Mine Fujiko sait manipuler les hommes à son avantage. Riche héritière, elle n'a aucun scrupule et son chat a des griffes empoisonnées! Un bon perso secondaire belge.



    Truc marrant, elle porte bien son prénom puis qu’à sa première apparition, elle est dans un fauteuil en osier et en déshabillé.



    Un peu plus tôt dans la série, on croise le descendant d'un inspecteur qui avait poursuivi Arsène Lupin (le premier). Personnage incompétent, barbu et fumant la pipe, ce Français n'avait rien de marquant.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mar 1 Mai - 20:37

    Scoop! FNC de Upotte!! est flamande! Ou alors elle est wallonne et bilingue, car elle écrit en Flamand dans son cahier de notes.



    Sinon, elle nous présente la fabrique où elle est produite. On voit que
    seuls des mannekenpis sont autorisés à produire ce fusil d'assaut...



    Dans le meme épisode, on a confirmation que SG, la suissesse brune, est germanophone et non francophone.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Ju le Mar 1 Mai - 20:41

    Giromu a écrit:Scoop! FNC de Upotte!! est flamande! Ou alors elle est wallonne et bilingue, car elle écrit en Flamand dans son cahier de notes.
    .

    Pourquoi les gens nous oublient toujours ? Rolling Eyes
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mar 1 Mai - 21:00

    Devenez Français! Au moins on pourra revendiquer vos frites et vos chocolats comme étant de chez nous ("french fries", toussa) et vous, vous aurez le plaisir d'appartenir à un pays avec 3 cortèges différents lors du 1er mai, dont deux de droite très marquée. Razz Vous avez tout à y gagner (et nous aussi...) et au moins les gens vous oublieront plus.

    Ceci dit, les Japonais raffolent du Manneken pis et de vos chocolats dans leurs anime. Il semble qu'ils ne connaissent pas le reste (gaufres, bières...).
    Tiens, c'est quoi la proportion de Wallons bilingues? ça se perd au fil des génération ou pas?
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Ju le Mar 1 Mai - 21:44

    Je crois que tu es passé à côté du sens de ma remarque (ou alors tu ne mentionnes rien qui y fait penser). Wink En Belgique il n'y a pas que les flamands et les wallons. Je ne suis ni l'une ni l'autre comme plus d'un dixième des habitants du pays.

    Oui oui, les japonais raffolent du vrai chocolat belge (ça se comprend :p). Ouvrir une boutique au Japon pour faire du chocolat si tu es Belge et possède un CV approprié c'est la gloire assurée ^^

    Les wallons bilingues sont très très peu nombreux pour la simple et bonne raison que le neerlandais n'est pas obligatoire en Wallonie (normal puisque personne ne le parle. Ce serait comme faire apprendre le Corse aux habitants de Lille) et est de fait boudé pour l'anglais ou l'allemand. Il y a quelques communes wallonnes le long de la frontière linguistique qui ont tout de même fini par l'imposer mais ça doit concerner quelques centaines d'élèves tout au plus. Ca ne veut pas dire que l'option n'existe pas, juste qu'elle est peu pratiquée.

    Le français est par contre obligatoire dans le Nord (inutile d'expliquer pourquoi je crois...). A Bruxelles -qui est une région à part entière et n'appartient ni aux Flamands ni aux Wallons- on apprend d'office les deux avec un nombre d'années obligatoires selon son type d'enseignement. En ce qui me concerne je me suis payée 12 ans obligatoire de neerlandais. Yeppie.

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mar 1 Mai - 23:06

    C'est vrai que tu à Bruxelles (d'ailleurs tu dis avec deux "s" ou on prononce le "x"?. J'ai tellement entendu de versions que je ne sais plus quoi dire. Quand j'étais petit on m'a dit de dire "Brusselles"), mais je savais pas que vous étiez ni flamands ni wallons. Je croyais que vous etiez rattachés à la Wallonie, en fait.

    Les Wallons et les Flamands vous voient comment du coup? Avec 12 ans d'etude du néerlandais tu es bilingue non? Vu la situation du pays, je pense que ce serait pas si mal une communauté linguistique (et donc que les Wallons apprennent à déchiffre le Flamand, ne serait ce qu'un peu).
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Ju le Mer 2 Mai - 0:00

    Il n'y a que les français qui prononcent le "x". En Belgique on dit "Brussèl". On t'a donc bien renseigné ;-) Ceci dit les flamands prononcent "Brussel", avec un "e" sans accent. Mais pas de "x" non plus ^^

    Bruxelles est indépendante, une région à part entière enclavée dans la Flandre. Malheureusement. C'est pourquoi on a tremblé (et tremblons encore) pendant toute la durée des troubles qui ont secoués le pays. Les Flamands veulent Bruxelles. L'annexer en tant que simple ville, mettre un terme à son pouvoir de région et donc la mettre au pas comme toutes les villes flamandes: Interdiction de parler français dans les administrations (mairies etc), obligation d'entrer des demandes spécifiques à renouveler pour recevoir ton courrier officiel dans une autre langue que le flamand etc. Et ce malgré que la capitale soit à plus de 80% francophone.

    Ils sont déjà en train d'essayer, depuis des années, de mettre un terme aux "avantages" des francophones qui habitent en périphérie de Bruxelles-Capitale et qui sont pourtant majoritaires dans leurs communes...

    Tiens, regarde ça : http://www.youtube.com/watch?v=qMFyhonIaBU

    Je ne suis pas bilingue. J'ai eu quatre heures de neerlandais par semaine jusqu'à mes 18 ans mais je ne l'ai plus jamais parlé depuis puisque la capitale est en réalité francophone. Comme ma famille, mes amis, mes collègues, les patients, ... Et une langue que tu ne pratiques pas s'oublie rapidement. N'oublie pas que le neerlandais est une langue compliquée pour les gens qui parlent une langue d'origine latine. Le vocabulaire et la prononciation sont différents mais surtout la grammaire n'a rien à voir.

    Et ta proposition n'a rien d'applicable en Belgique. Pourquoi faire apprendre le neerlandais aux wallons puisqu'ils ne rencontreront jamais dans leur entourage ou leur travail quelqu'un qui parle cette langue ?? Ce serait autant d'heures perdues actuellement consacrées à l'anglais (ou l'allemand, l'espagnol, les sciences, les math, ...).
    Encore une fois ce serait comme exiger de tous les français qu'ils sachent "déchiffrer le Breton, ne serait-ce qu'un peu". Ca n'a pas de sens. Un habitant de Paris ou Nice n'en aura jamais l'utilité (pas assez en tout cas que pour en justifier l'apprentissage régulier au détriment d'autres cours). De même, un habitant de Liège ou de Namur n'a aucune raison d'apprendre le neerlandais puisqu'il n'y sera jamais confronté.

    Comme le dit très bien le présentateur dans la vidéo, il y a deux communautés hermétiques. Les wallons ne vont pas travailler en Flandre par exemple.

    Tiens, amuse toi à déchiffrer ça Very Happy

    http://www.ecoles.cfwb.be/argattidegamond/Néerlandais%20grammaire/XIX%20Construction%20d'une%20phase.htm
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Ju le Dim 6 Mai - 11:47

    "Prêt pour l'interro surprise super-flic ?"
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Dim 6 Mai - 12:02

    C'est une langue...complexe. Mais après faudrait que je me penche en profondeur dessus pour en dire plus.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Ju le Dim 6 Mai - 18:57

    C'est une langue débile où rien est à sa place surtout.

    Enfin, je serais moins agressive si on essayait pas de m'obliger à la parler :p
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Mer 27 Juin - 18:28

    De gauche à droite, Grégoire, Dominique (le chef) et Liliane, trois assassins français qui tentent d'assassiner la petite équipe de Koko Hekmatyar dans Jormungand.
    Ils veulent se retirer après ce dernier coup et ouvrir un restaurant!
    Grégoire est du genre géant taciturne et adore les pinces de force pour
    tuer ses ennemis, Dominique est un chef fataliste et Liliane est à
    moitié jetée.

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Sam 18 Aoû - 8:50

    Jean Claude (=nom prénom), un méchant marchand d'armes francophone qui s'oppose à Lupin III dans le très bon spécial de 1993 Lupin III: Voyage to Danger

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Lun 27 Aoû - 19:05

    Woooo! Moyashimon returns est dans la place! A partir de l'épisode 7, nos héros vont chercher Haruka en France, d'où profusion de persos français!

    Un taxi qui essaie de les arnaquer en leur faisant faire le tour de Paris. A noter que le gars parle avec une voix très jeune (ça surprend) mais au moins il est doublé par un francophone et on comprend ce qu'il dit.



    En Bourgogne, ils tombent sur la sublime Marie, héritière d'un domaine viticole habillée en Goth loli et parlant Japonais couramment. Elle a un caractère en acier trempé, gueule souvent et va les embaucher comme garçons dans une noce qui a lieu dans son château. La japonaise qui la double est compréhensible une phrase sur quatre quand elle parle en Français...



    Et elle dort nue, n'hésitant pas une seconde à se déssaper devant un mec. Quelles dévergondées, les Françaises! Smile





    Le jovial cuisinier du domaine



    Le très calme grand-père de Marie. Si il n'était pas chauve, il serait lui aussi blond.



    Deux autres membres de la famille, anonymes.

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Jeu 6 Sep - 20:16

    François Sobaccus, une petite fille amoureuse de Lupin qui l'aidera à cambrioler le Louvres! Elle envisage de devenir une plus grande voleuse que Fujiko et lui piquer le voleur.
    Son chien, qui a un visage de singe comme Lupin III, s'appelle...Lupin!
    Et, oui, c'est normal qu'elle s'appelle François et non Françoise. Anime japonais, tout ça, ils sont pas experts en prénoms français.



    Gérard Dean aime reprendre ses interlocuteurs sur la façon de prononcer son nom. Selon lui, nous parlons avec un accent trainant qui donne dans son cas Géraaaaard Deeeean.
    C'est un Français qui élabore un plan ingénieux avec l'aide de Zenigata mais échouera à attraper Lupin.

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Giromu le Dim 9 Sep - 14:55

    Très intéressant article sur la Belgique de l'univers Marvel, traduction du marvel atlas US (que j'ai).
    http://www.marvel-world.com/encyclopedie-1320-fiche-belgique-la.html

    La même chose sur la France
    http://www.marvel-world.com/encyclopedie-1004-fiche-france-la-lieux.html

    Un super-héros Belge, Marcel Deflandre alias le cerveau belge.

    Le Cerveau belge
    Héros d’origine belge, Marcel Deflandre est un cerveau anormalement gros
    et totalement dépourvu de corps malgré un système nerveux central. Il
    flotte dans une sorte de sphère contenant un liquide translucide de
    nature inconnu. Eprouvant un sentiment de déjà-vu lors du récent conflit
    des SHE avec Void, il est possible qu’il ait été impliqué à un moment
    ou un autre lors des précédentes manifestations de celui-ci. Le Cerveau
    belge possède des capacités d’analyse et de calculs extraordinaires, qui
    sont égales à celles des plus puissants ordinateurs. Elles sont
    apparemment encore accrues par une technologie particulièrement avancée,
    peut-être de sa propre conception.



    Et une héroine du meme super groupe, Tricolore (!)

    Tricolore
    Tricolore, prénommée Yvette, est la déléguée de la France au sein des
    SHE. Rousse, elle accompagna le Colosse en Finlande pour découvrir la
    nature des ténèbres recouvrant le pays et découvrit le corps sans vie de
    l’allié du groupe, le Général. Ses pouvoirs et ses capacités sont
    inconnus.
    http://www.marvel-world.com/encyclopedie-1301-fiche-she-les.html



    Le commandant Guillaume Courage, super criminel belge.



    Guillaume
    Courage was a Lieutenant-Commander of the Belgian military. He was
    involved in techo-organics experiments, designed to create cyborgs with
    werewolf-based abilities. He initially worked with Dr. Meyer Herzog. But
    Herzog tried the technology on himself and became a savage beast.
    Worst, it was still unstable and killed him. Courage next hired Dr. Jennifer Nyles, high school sweetheart of the Beast, to perfect the technology. She worked on methods to reprogram the mind of the subjects.

    Courage
    kept providing Nyles with available bodies of recently deceased humans.
    That he was responsible for their deaths was kept secret. Wishing for
    more powerful "Wereborgs", Courage went after the Red Ghost. He defeated the villain and abducted his Super Apes,
    delivering them to Nyles for transformation. However Herzog had
    implanted Courage with his own version of the technology. The Commander
    found himself repeatedly entering a werewolf-like bestial state,
    performing vicious murders against his will.

    Increasingly
    irrational, Courage planned further a series of attacks on Nyles, the
    Beast (who was visiting her) and the released Red Ghost. He hired the Constrictor
    as a mercenary but quickly alienated him. His four enemies eventually
    discovered Courage was planning to reprogram political and industry
    leaders as obedient "Wereborgs". Then he planned to recreate mankind in
    his image.

    He transformed into a savage Wereborg for the final
    battle. He easily beat the Constrictor but was killed by the Red Ghost,
    who shoved metal through his chest.
    http://www.comicvine.com/commander-courage/29-61508/


    Les précédents, je viens de les découvrir mais ma mémoire avait occulté "les heroes de Paris" (en -presque- Français dans le texte!), la sympathique JLA française que rencontre la chose pendant son exil parisien, quand il fuit Civil War!



    Eight members are known to belong to les Heroes de Paris. The team
    leader, Adamantine, has somewhat poorly-defined powers, but seems to
    possess powers of flight and perhaps super-strength and durability (as
    well as a keen but mundane ability for disguise). Comte de Nuit's
    father was murdered by thieves, and the caped "Night Count" has since
    sworn vengeance on all who prey on the helpless. Anaïs, the exiled
    queen of a lost cat civilization in the Sahara, is able to command all
    felines from the smallest cat to the most vicious lion. Detective
    Fantôme must wander the Earth as an avenging spirit, aiding others until
    he can solve the mystery of his own murder and achieve entrance into
    Heaven. At night he prowls the Louvre Museum, in search of secrets and
    mysteries. Le Vent, the fastest man in all of Europe, can outrace a
    plane flying at Mach 4, but because he derives his powers from a
    sorcerer's curse, can never slow down to a normal speed. La Lumiére
    Bleue possesses the powers of flight, and a blue Light of Truth which
    emanates from his palm, revealing all secrets. Le Cowboy -- the team's
    Parisian homage to the American west -- is an accomplished shootist and
    man of few words. Finally, the armored Docteur Q, formerly one of the
    world's greatest scientists and weapon designers, is now dedicated to
    using his knowledge and advanced arsenal in pursuit of peace.

    Nothing is recorded about the Heroes of Paris until they make contact with a visiting Thing (Ben Grimm) to ask for his help. The Thing had come to France to avoid the moral and legal implications of the superhuman Civil War, and had just sat down at le Rose et la Plume
    cafe when an elaborate hidden mechanism lowered him to an underground
    lair where he met les Heroes de Paris. The team leader, Adamantine, who
    had been disguised as the street vendor who recommended the cafe,
    apologized for the deception, stating it was necessary to save precious
    time. Adamantine explained over lunch that the team could use his muscle
    in battling l'Empereur du Monde Souterrain. L'Empereur had assembled
    an army of rock creatures, whom he was prepared to order to tunnel
    directly under Paris, destroying the city as it collapsed. The Thing,
    moved by memories of "the good old days" when you knew who the heroes
    were and all they had to do was go beat the tar out a bad guy, agrees to
    help.

    After battling past the rock creatures, le Vent uses his
    super-speed to hurl the Thing directly to l'Empereur's tunneler, where
    the ranting villain declares the city above, which gives nothing but
    pain, deserves to be destroyed for the hurt it has caused him. Grimm
    instantly recognizes woman troubles when he see them. He destroys the
    machine, creating a powerful explosion that triggers a cave in. The
    heroes excape, with Grimm carrying l'Empereur. No harm having been
    really done, they release l'Empereur (now just "René") to his estranged
    girlfriend Louise. Louise is so impressed by René's devotion, in fact,
    that she agrees to reconcile and marry him. As the heroes march off to
    dinner, the Thing feels that this might be beginning of a wonderful
    friendship.

    http://marvel.wikia.com/Les_Heroes_de_Paris_%28Earth-616%29

    Contenu sponsorisé

    Re: [2.0 ]Synthèse des persos français, belges... dans les comics, les jeux vidéo, les mangas et les DAN!

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 20:51