Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Partagez
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Lun 11 Juil - 17:00


    Nom: The 3rd birthday
    Nom d'origine: Za Sādo Bāsudei
    Qui qui l'a fait: Square Enix / Hexadrive
    Quand (chez nous): 1 avril 2011 (europe)
    Genre: RPG (5%) - TPS (95%) - Survival Horror (Dépend de la définition qu'on en donne)


    - Trailer -

    Morceau de genèse:

    Spoiler:


    Je ne vous présente pas en détail Parasite Eve premier et second du nom, jeux moins connus que des séries phares comme les Final Fantasy mais qui font autant l'unanimité chez ceux qui y ont goûté à l'époque sur PS1. Quand on parcourt les fora on croise deux écoles: Ceux qui les ont fait, ceux qui auraient bien voulu. Ce duo de jeux mettait en scène une jeune et jolie blonde nommée Aya Brea dans un contexte de rpg horrifique matiné d'action. L'histoire, à base de mitochondries, de mutations et autres pouvoirs était plutôt sympathique même si c'est surtout la plastique d'Aya qui aura fait parler d'elle, notamment grâce à une certaine scène de douche qui est entrée au panthéon des cinématiques vidéo-ludiques à côté de la brochette-party d'Aeris.


    Une scène culte qui aura mis à mal plus d'un élastique de caleçon

    ALors que les fans désesperaient de voir un Parasite Eve 3 un jour, Square-Enix décide de faire plaisir aux fans en réssucitant Aya Brea sur la console portable de Sony dans un spin-off orienté action (shooter). En attendant un vrai troisième opus sur current-gen ? Ce sont les bruits qui semble courir pour l'instant...

    Retour réussi ?

    Pas vraiment. The 3rd Birthday -qui ne doit pas être considéré comme un Parasite Eve !- rompt tous les liens qui le relie à ses illustres ancêtres et pas tellement pour un bien. Le rpg laisse la place à un jeu de shoot pur et dur à un ou deux détails près et le background de la série s'efface au profit d'une histoire 2.O sans rapport avec les fameuses mitochondries du passé. Si on peut y voir un avantage pour les nouveaux venus la pilule reste difficile à avaler pour la majorité des autres qui ne retrouve pas ce qu'ils attendaient depuis si longtemps. "Au moins il y a Aya" dirons-nous. Une Aya qui compte désormais 39 années de vie mais n'en paraît qu'une vingtaine grâce à ses modifications génétiques, seule entorce au passé effacé avec la présence de deux PNJ dont je tairai le nom.


    L'Aya des années 90...

    Et celle des années 2000...

    Et je prendrais bien le thé avec sa doubleuse U.S.

    Déroulement:
    Les nouveaux venus de l'histoire sont les Twisted, des horribles créatures qui sèment la mort au beau milieu de New-York (puis dans le reste du monde) le jour de Noël 2012 alors que des espèces d'immences racines appelées Babel détruisent la ville. Aya, elle, est désormais amnésique comme 67% de héros de jeux japonais *sighs* et possède un étrange pouvoir non expliqué: Celui de prendre possession de n'importe quel corps y compris dans le passé si elle utilise une machine dédiée à cet effet temporel. On est déjà loin de l'Aya qu'on a connu auparavant.


    Quand "prendre le métro" trouve un nouveau sens.

    Le jeu -et l'histoire- se divise dès lors en quelques épisodes -6 ou 7- eux-mêmes subdivisés en deux ou trois chapitres chacun, cette dernière notion étant anecdotique et ne servant qu'à refaire un bout d'épisode au choix si on ne veut pas se retaper toute une mission. Globalement les choses se passent toujours de la même façon:

    - Une cut-scène qui explique la raison de la mission et "quand" elle se déroule dans le passé. On vous donne ensuite le temps de parcourir les trois pièces et demi de la base pour acheter de nouvelles armes et/ou améliorer les vôtres, changer/réparer votre tenue et surtout consulter les archives qui sont le meilleur moyen de comprendre l'histoire. Les notes sont mises à jour après chaque épisode, n'hésitez pas y retourner...
    - Aya intègre le sarcophage de voyage temporel et se retrouve dans le corps d'un soldat quelconque sur les lieux et à l'époque de la mission.
    - Vous suivez les "couloirs" de zone en zone, sortes d'arènes successives où vous devez éliminer tous les ennemis pour pouvoir continuer jusqu'au check-point suivant. Parfois ce n'est pas une vague d'ennemi mais des orbes rouges qu'il faut détruire sous peine de voir des monstres arriver indéfiniment. Jamais cachées elles sont faciles à débusquer et doivent devenir votre objectif numéro 1 sans tarder au risque de voir vos munitions fondre comme Bal au soleil.
    De temps à autre vous trouvez une zone sans ennemi avec trois soldats qui papotent dans le but de souligner l'ambiance apocalyptique (pari sur leur survie, regrets familiaux,...), de quoi recharger vos munitions et un ordinateur qui sert de point de sauvegarde et de menu pour changer d'armes, tenue etc.
    - Vous arrivez à une cut-scène mettant en scène un des PNJ + plus un boss que vous ratatinez.
    - Vous passez à l'épisode suivant après un tableau de score(s) qui vous note en fonction du nombre de morts (les vôtres et celle des soldats alliés). C'est aussi l'occasion de voir les achievements ("feats" dans le jeu) que vous avez débloqués, utiles pour gagner des BP, l'argent du jeu et des bonus dans les new game +.
    - Rebelote.


    En partance pour une mission...

    ... et votre sanction finale.


    L'Overdive: Ou quand Aya pénètre l'Homme contre son gré...

    Le gameplay repose sur trois axes dont un principal. Les deux premiers sont :

    * Les DNA Boards. Au cours du jeu vous récoltez des cellules génétiques à placer dans un tableau de 3 x 3 cases. Chaque cellule a sa forme propre (deux cases verticales, trois horizontales etc), son niveau de rareté et ses effets personnels. C'est assez varié il faut le reconnaitre... De la récupération de vie plus rapide, de la résurrection, du bonus offensif ou défensif, une amélioration du travail d'équipe avec "l'I.A.", il y en a pour tous les goûts. A vous de placer et superposer les cellules sur le tableau pour obtenir les effets les plus positifs possibles. C'est un peu la loterie et heureusement un choix n'est pas définitif tant que non validé.
    Au cours du jeu on récupère un second tableau puis un troisième en new game + mais pas question d'additionner les changement d'ADN chez Aya. Un seul tableau est équitable donc à vous de faire votre popote en en créant par exemple un offensif et un autre défensif. Pour ma part j'ai un peu négligé cet aspect et fait trois tableaux variés.
    A noter que les compétences ne peuvent avoir un niveau excédent celui d'Aya qui augmente avec les points d'XP acquis en combat.


    Choisissez judicieusement vos bonus...


    * Le second point est la gestion des armes. Vous avez droit à quatre armes différentes dont deux sont obligatoirement un pistolet et l'arme de la personne que vous possédez. Les deux autres sont laissées à votre discrétion au choix entre pistolet, shotgun, fusil d'assaut, sniper, lance-grenade et arme spéciale (comprenez qui fait très mal). Chaque fois que vous avez dans les mains une nouvelle arme elle se débloque dans le magasin et vous pourrez l'acheter pour la posséder sans dépendre d'un hôte. Mais le point important c'est surtout la customisation de toutes ces armes. A l'instar des premiers Parasite Eve vous allez pouvoir personnaliser chaque arme en débloquant de nouvelles pièces et accessoires pour en améliorer les statistiques. Pour ce faire il faut que votre niveau de maîtrise de l'arme soit égal à celui nécessaire à l'achat d'une pièce. Et pour ce faire, un seul moyen: Utiliser ce type d'arme le plus possible.

    Pour ma part j'ai fait pratiquement toute ma première partie en alternant fusil d'assaut "à moi" et celui de mes hôtes avec un peu de shotgun pour varier. Je privilégie ce dernier et le pistolet personnel (qui a des munitions illimitées) dans mon second walktrough.


    Choix et customisation des armes.


    Le menu du jeu où vos niveaux d'armes apparaissent


    * Le troisième point de gameplay et probablement le principal est l'Overdive (et pas dRive comme on lit partout, pitié, ça veut pas dire la même chose...).
    Comme déjà dit, à tout moment, Aya peut transférer sa conscience dans n'importe quel corps allié à proximité. Vous affronterez donc régulièrement des groupes d'ennemis avec deux ou trois autres braves soldats à vos côtés dont vous pouvez prendre le contrôle ce qui implique leur barre de vie propre ! Votre hôte est sur le point de trépasser ? Un allié est placé derrière une barricade salvatrice ou dans le dos de l'ennemi ? HOP ! D'une simple pression sur une touche vous êtes transférée illico dans le nouvel hôte dont vous prenez le contrôle immédiat.
    Un système bien ficelé vous permet de choisir aisément et rapidement le meilleur hôte en fonction de sa position, de sa barre de vie ou de l'arme qu'il porte. Même si devant les boss on joue surtout à saute-mouton sans réfléchir tellement ils mettent la pression à partir du niveau Normal...

    N'oubliez pas que délaisser un hôte en mauvaise posture c'est prendre le risque de le voir mourir. Si le jeu à tendance à vous amener du renfort automatiquement ce n'est pas toujours le cas et vous retrouver sans corps de rechange c'est prendre un risque de game over à tout instant ! Certains monstres vous tuent en effet en une ou deux attaques et un sauve-qui-peut-prête-moi-ton-corps est parfois le meilleur moyen de se sortir d'une situation tendue.

    A la recherche d'un hôte, Aya "voit" quelle arme équipe ce soldat.


    Autre particularité de l'Overdive: Il peut être dirigé également contre les ennemis dont vous ne prendrez pas le contrôle mais à qui vous infligerez de gros dégâts à cette occasion avant de réintégrer automatiquement dans la foulée le corps que vous occupiez avant l'attaque. Pour déclencher cette super attaque il suffit de faire pleuvoir un déluge de balles sur l'ennemi visé jusqu'à "casser sa défense" en quelque sorte. Le jeu vous prévient à l'écran que vous pouvez alors faire votre "aller-retour" psychique mooorteeeeeel. Extrêment utile, cette technique permet de faire descendre les barres de vie successives des boss plus rapidement qu'en les arrosant simplement de plomb.

    Deux autres petites particularités de gameplay à ne pas négliger pour survivre:

    - La jauge de Libération: Plus vous causez de dégâts, plus une jauge se remplit à l'écran. Une fois pleine vous pouvez choisir de passer en mode Libération et vos attaques font beaucoup plus mal. Vous vous déplacez également nettement plus vite.

    - Le Cross Fire: Si des soldats alliés sont à l'abris derrière une barricade et visent le même ennemi que vous, vous pouvez choisir -moyennant quelques secondes- de déclencher un feu nourri tous ensemble. Particulièrement utile pour venir à bout d'un ennemi coriace ou pour économiser vos propres munitions ^^ Je recommande personnellement d'améliorer rapidement la vitesse d'acquisition du cross fire dans le tableau d'ADN... Le cross healing qui régénère la vie des participants au tir de barrage est également pratique même si je lui ai préféré d'autres bonus défensifs tels que l'invincibilité momentanée et la défense renforcée.


    La Jauge de Libération est pleine. Aya va déchaîner des tirs puissants.


    Le Cross-Fire: Nombreux dégâts et augmentation de la jauge de Libération.


    Hein ? Qui est mort ?

    J'en viens au point qui chagrine le plus les différents testeurs et avec qui je ne peux qu'être d'accord: L'histoire alambiquée et difficile à suivre. Si on comprend plus aisément ce qu'il se passe en lisant les archives et en refaisant le jeu, il faut avouer que la première partie laisse dubitatif... Sauts dans le temps, cut-scènes "wtf ?", pnj qui sont débarqués ou arrivent dans l'histoire comme un cheveu dans la soupe... Même la conclusion qui révèle pas mal de chose garde de grands points d'interrogations et laisse perplexe.
    On se retrouve donc, au final, avec un jeu techniquement réussi et même très beau (la psp doit cracher tout ce qu'elle a dans le ventre et ce sans ralentissement !) mais qui fait surtout le pari de remplacer une licence rpg (ou presque, les Parasite Eve étant un peu bâtard de base) par une autre orientée action-shooter frénétique. On aime ou pas -le lock auto divisera certainement les foules, moi j'adhère- mais il est difficile de pardonner une histoire abracadabrante qui n'est pas aisée de démêler même à la toute fin.

    Je pointe également, mais sans en dire plus, une révélation énormissime concernant Aya en fin de jeu qui va en faire grincer plus d'un(e) des dents. Là j'adhère nettement moins déjà...


    "Pour s'astiquer le stick, astiquez le joystick" :

    Envie de voir Aya sous la douche à nouveau ? C'est possible ! Il suffit, je crois, de remplir tous les FEATS d'une mission pour pouvoir y assister à l'entre-mission suivant (à condition de penser à aller à la douche :p). Sinon il vous suffira de finir le jeu une cinquantaine de fois pour débloquer la vidéo. Oui, vous avez bien lu ! Mis à part les pervers finis je pense que la majorité des gens se contenteront au maximum de débloquer les 4ème et 5ème mode de difficulté ainsi que les costumes alternatifs typiquement nippons... Je possède pour ma part, hormis les deux tenues de départ, le costume de Maid, celui de secrétaire "particulière" ainsi que le santa soldier. Il en existe trois ou quatre autres tel le bunny, le swim suit et l'assez sympa knight.
    Tous ont la particularité de se dégrader au fur et à mesure des coups qu'on prend vous laissant jouer en soutif/culotte pour le plus grand bonheur des libidineux...

    Spoiler:



    Racolage facile:

    Spoiler:

    Voilà voilà. Même si je n'accroche pas particulièrement au style de jeu et au schéma répétitif arène-arène-checkpoint-arène-arène-checkpoint-boss j'avoue m'être attachée au jeu et au devenir d'Aya dans une ville en pleine Apocalypse. Assez en tout cas pour relancer une seconde partie dans un mode plus difficile qui force à jouer de manière un peu plus réfléchie que avancer-tirer.



    Bonux:

    Pour ceux qui ne possèdent pas la console ou préfèrent pleurer sur ce qu'est devenu Parasite Eve, voici la mouture 2011 de la douche et un peu de gameplay:

    http://www.youtube.com/watch?v=u4lOtIhGdpo

    http://www.youtube.com/watch?v=4dPGb7SUhlI
    avatar
    Détrôa
    Ninja bouboule

    Masculin Sagittaire Messages : 474
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33
    Localisation : quelque part dans un monde avec un gouvernement mais toujours sans justice

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Détrôa le Lun 11 Juil - 18:50

    J'avoue que j'en attendais pas beaucoup.

    Après le 2 qui m'avait déjà refroidit (sans parler d'un changement net de direction, je n'y ai jamais retrouvé tout ce qui m'avait fait adorer le premier épisode), et le choix de la plateforme, lors de son annonce, ma curiosité et mon enthousiasme n'ont pas duré bien longtemps.

    Peut-être un jour, gratuitement. Ca s'émule "déjà" correctement la PSP?

    Ton article m'a donné envie de refaire le premier par contre. Le jeu normal et cette saleté d'immeuble avec des étages qui n'en finissent plus.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Lun 11 Juil - 19:12

    L'émulation ce n'est pas une question pour moi, je n'en touche pas une dans le domaine.

    The 3rd Rebirth est un bon jeu mais un mauvais Parasite Eve pour résumer. Peut-être apprécieras-tu le jeu si tu arrives à mettre l'idée de la licence de côté.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Baxter le Sam 27 Aoû - 12:30

    The 3rd Birthday était un bon jeu. Sans prendre en compte les Parasite Eve (et si on oublie l'histoire complètement alambiquée comme tu dis... simple, j'en ai aucun souvenir, faudrait que je me retape le jeu en mode normal (parce qu'en difficile, aya aya ouille XD... enfin, j'en suis au boss de fin mais je me fais éclater de partout)), en terme de gameplay, il était assez intéressant, avec son système de téléportation, d'attaque télépathique, les armes à customizer et les améliorations d'ADN (qui donne d'excellentes capacités) et malgré le schéma répétitif que tu évoques et le fait que je ne suis pas trop TPS, j'en garde un très bon souvenir.

    Assuréement comme tu le dis d'en faire un jeu dans un univers original aurait été mieux. On ne se serait pas attendu à un Parasite Eve et de toute façon, ça aurait pu être des persos originaux, ça n'aurait rien changé. C'était l'occasion de sortir une nouvelle licence, occasion manquée, dommage. L'univers apocalyptique prenait bien aux tripes et le gameplay était assez original. Y avait de quoi faire quelque chose de vraiment nouveau dessus. Au final, c'est un bon jeu mais l'avoir mis dans l'univers de P.E. en fait comme tu dis un mauvais P.E. et c'est dommage car malgré une certaine réussite, le jeu a dû laisser une déception dans l'esprit de certains joueurs.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Sam 27 Aoû - 13:16

    Oui, ça résume assez bien Smile

    Merci d'avoir posté. Je suppose que tu as rebondi sur le sujet avec Srkat ?
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2614
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Giromu le Sam 27 Aoû - 20:46

    Pourquoi l'écraseraient ils à répétition, ce pauvre sujet?-_-

    Dites donc, la nouvelle version de la scène de douche est beaucoup plus...mieux.
    http://www.dailymotion.com/video/xge6p2_the-3rd-birthday-shower-scene_videogames
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Sam 27 Aoû - 21:10

    Elle se mérite aussi dans cet épisode ^^
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Srkat le Jeu 1 Sep - 22:34

    Bon, allez, premier avis après cinq heures de jeu.

    Graphiquement, c'est très impressionnant pour de la PSP.
    Musicalement, c'est pas mal non plus même si la boucle musicale de 10 secondes pendant les moments calmes fait un peu guignol face au reste de l'ambiance.

    'tenté le jeu en hard.
    ... euh, ouais, donc chez Square, "difficile" se traduit par "putain de million de PV par mob". Autant dire que l'épaulette servant de gâchette s'en prend plein la gueule. J’exagère a peine.
    Et c'est pas les attaques qu'ils sortent une fois de temps en temps qui vont rendre les ennemis dangereux... bon, bref.
    'suis bloqué au premier boss pour l'instant (celui avec les tornades), surtout parce qu'il faut se battre avec le systeme de visée et la caméra en plus du monstre. Oh, et aussi parce qu'une fois tres endommagé, il dispose d'une attaque "fuck you" qui tue instantanément et n'est esquivable qu'avec du saute mouton entre les soldats survivants - et a ce moment la du combat, y'en a rarement, des survivants ><. Bref, ragequit - mais je réessaierai.

    Autant en temps normal, le jeu se contrôle sans problème, autant quand y'a plus de trois ou quatre trucs a l'écran, ça devient un peu hasardeux, la visée auto se bloque systématiquement sur la mauvaise cible...
    Puisqu'on cause contrôle, on notera avec plaisir l'absence de QTE, et tout répond au doigt et a l’œil... le changement d'arme est pas forcément super pratique au début mais on s'y fait.

    Le scénar... bon, a partir du moment ou on a du paranormal et du voyage dans le temps dans un jeu vidéo de chez Square, c'est pas forcément la peine de trop se prendre le chou a piger. Les cinématiques sont bien prenantes ceci dit, l'apparition du monstre dans la salle de concert du premier niveau est meme assez marquante. Sorti de ça: j'ai jamais joué a Parasite Eve, je ne connaissais Aya seulement comme "la blonde de Square, là, avec la douche". J'imagine que partir sans à priori sur la chose permet d'apprécier le jeu plus facilement.

    Et puis, ce n'est pas marqué Parasite Eve 3 sur la boite, de toute façon. Mais c'est vrai que c'est dommage, c'était l'occasion de lancer une nouvelle série...
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Ven 2 Sep - 19:15

    La cinématique de la salle de concert est probablement la plus impressionnante de tout le jeu...

    Il n'y a pas un boss avant le pénible avec ses tornades ? Dans une cour d'immeuble ?
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Srkat le Ven 2 Sep - 22:33

    'dépend comment on les compte, mais, si, y'a un gros monstre dans la cour d'immeuble. 'vu qu'il ne termine pas la mission, et qu'il n'est pas spécialement difficile a vaincre, je l'avais lassé de coté en tant que sous-boss.
    Bon, en insistant, j'ai fini par le dégommer, le pénible a tornades.
    C'est con en fait, il "suffit" de rester a couvert et de viser calmement pendant sa phase de quasi invulnérabilité pour que ce combat devienne jouable... Ca, et le fait d'avoir levellé comme un porc doit influer aussi (Lv 20 quand je l'ai battu, Lv 12 environ quand je l'ai rencontré la premiere fois ><).

    Le systeme de lock devient par la suite régulierement gonflant...
    ... j'ai un putain d'orbe devant moi, en plein milieu du point de vue, a bousiller en priorité parce qu'il fait apparaitre des monstres: POURQUOI je voudrais viser le fichu mob derriere moi alors qu'il est (en plus) trop loin pour représenter une menace?! Le fusil de sniper n'a pas de visée automatique: ok, bien, mais POURQUOI au lieu de commencer sa visée en face d'Aya comme avec toutes les autres armes il commnce sa visée en face du point de vue de la caméra? Le probleme se contourne : selectionner flingue - visée auto - passer sur le fusil de sniper - visée manuelle - ajustement - tir mais quand ce genre d'acrobatie est le moyen le plus rapide de tirer, ça va poser un souci les passages ou dégommer un ennemi de loin doit se faire rapidement. Ce qui est en fait toujours le cas ><
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Ven 2 Sep - 23:27

    Jamais eu de problème de lock dans mes souvenirs O_O Surtout qu'un petit coup sur une touche permet de switcher sur la cible voisine, non ? En tout cas je n'ai pas rencontré de difficulté pour détruire les orbes en priorité à l'exception d'une orbe au plafond au fond d'un couloir (avant ou après le dit monstre de la cour que tu as raison de classer en sorte de mini-boss puisqu'il suffit de grimper sur le toit pour l'avoir). Des sales betes trainent dans le couloir et il fallait en éliminer certaines mais pas trop pour détruire l'orbe "tranquillement". Sinon tu dois recharger et pendant ce temps là on vient toquer sur ton épaule. C'est juste avant de passer une porte qui te ramène à l'extérieur, sur un grand escalier à descendre jusque dans une cour.

    As-tu déjà rencontré le reaper, le monstre qui te poursuit en se téléportant ? Il m'a foutue la trouille celui-là -.-

    Quant au snipe il ne me servait que pour les bestioles qui lachent du gaz toxique, pas pour les autres.



    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Srkat le Sam 3 Sep - 0:16

    Jamais eu de problème de lock dans mes souvenirs O_O Surtout qu'un
    petit coup sur une touche permet de switcher sur la cible voisine, non ?

    Ouais, sauf que pour ça il faut arreter de se déplacer - ou lacher la partie droite de la psp pour appuyer sur le pad directionnel avec la main droite.
    Et si on vise a couvert une cible qui n'est pas celle que le jeu prend par defaut, il faut rechoisir a chaque fois.
    Tiens, tant qu'on parle des couverts: prenons une séquence un peu intense de canardage, Aya est planqué derriere un muret quelquonque. Pourquoi, venant de vider son chargeur sur un monstre, recharge-t'elle automatiquement en restant DEBOUT - et donc offre une cible facile - alors qu'elle pourrait s'accroupir d'abord? Il est parfaitement possible de recharger a l'abri mais uniquement en manuel, et franchement on a autre chose a foutre que de compter les balles pour éviter que ça n'arrive.

    Le sniper sert pour les trucs qui volent, certes - et pour quelques autres situations bien précises - mais on est bien obligé de se mettre a découvert le temps de viser, et c'est déjà assez long comme ça sans qu'on ait a recadrer cette foutue caméra correctement parce qu'Aya va viser le centre du point de vue plutot que ce vers quoi elle est tournée.

    Tout ça, se sont des détails.
    Ca n'empeche pas de jouer, ce sont de legeres fautes de maniabilité qu'on peut ignorer ou contourner avec un peu de patience et d'expérience.
    Le truc qui m'agace c'est que ça casse l'immersion de gerer ces détails purement techniques plutot que de s'occuper uniquement de l'action a l'écran.

    Ceci dit, en prenant en compte les limitations de la PSP - notemment le fait de n'avoir qu'un stick analogique - ce jeu s'en sort tres bien.

    On est loin de ces catastrophes a manier que sont Metal Gear Portable Ops sur PSP ou, bien plus impardonnable, Resident Evil 5, qui aurait pu avoir la bonne idée de pomper le schéma de controle et d'inventaire de Dead Space, jeu du meme genre horreur/action, sorti un ou deux ans plus tot ><.


    Le passage que tu mentionnes dans le couloir est effectivement peu évident a passer au début, mais c'est pas non plus bien méchant.
    Plus con, la premiere poursuite avec les reapers, dans laquelle tu peux betement rester bloqué entre deux "murs de sang" si tu prends la mauvaise direction, mais ils sont pas plus dangereux que ça au final.
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Baxter le Sam 3 Sep - 13:13

    Pfiouu... Enfin fini le mode difficile. Marrant, le dernier boss m'avait paru impossible à vaincre et j'avais jeté la PSP dans un coin en attendant le jour où j'y remettrai le nez. Là, je reprends la console, j'ai buté le boss direct...
    Spoiler:
    Et j'ai donc eu le droit à ma petite séquence de fin bonus.Very Happy
    Maintenant, le jeu me demande si je veux le faire en mode Deadly... J'hésite... Very Happy
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Sam 3 Sep - 21:33

    Srkat a écrit:

    Ouais, sauf que pour ça il faut arreter de se déplacer - ou lacher la partie droite de la psp pour appuyer sur le pad directionnel avec la main droite..

    Shocked

    Je ne me souviens pas avoir utilisé un côté de la psp avec la main opposée pour ce jeu ou pour un autre. Mais bon, j'ai eu l'entrainement Monster Hunter sur psp hein: Le pouce sur le stick et l'index sur la croix directionnelle. Easy.
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Srkat le Dim 4 Sep - 8:14

    Euah?

    *prend sa psp*

    Ah, ouais, c'est possible de faire ça. J'y aurai pas pensé. Un peu acrobatique quand meme comme manoeuvre mais avec de l'entrainement... J'essaierai. Merci.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Dim 4 Sep - 17:59

    De rien. Les Monster Hunter ne se joue que comme ça Wink Je ne sais pas si tu y as déjà joué mais c'est sans arrêt qu'il faut faire pivoter la caméra rapidement pendant les joutes avec les cousins des raptors et autres amis à longues dents.

    Du coup avec Aya je ne me suis même pas posée la question: La position est inhabituelle voir désagréable au début et ensuite tu le fais sans même y penser.
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Srkat le Dim 4 Sep - 21:59

    Monster Hunter j'ai essayé (le second je crois), mais j'ai pas accroché du tout.
    Trop complexe et trop long a apprendre avant de vraiment jouer. Pis la maniabilité est lourde.
    'me doute bien que dans un sens, c'est ce qui fait le charme du jeu: on y chasse la grosse bete dans les regles, on joue pas un super-héros.

    Et en regle générale, j'ai peu de jeux d'action 3d sur PSP.
    'pas eu l'occasion d'affiner mon controle de la caméra Smile


    Bon, sinon, progression lente sur 3rd birthday, j'ai rejoué un bout du chapitre 1 - le temps de me rendre compte qu'en fait, avec un peu d'entrainement, le sniper pouvait etre tres utile, notemment contre les "ballons" ou tout simplement contre tous les monstres qui viennent d'apparaitre... un ou deux trous dans la prochaine vague d'ennemis c'est toujours ça de pris.
    Ca, et un pistolet plus puissant que celui de base, ça suffit généralement a tenir jusqu'au prochain ravitaillement.

    Sinon, en competence, on favorise quoi? J'ai critical shot au niveau 17, regeneration lv13, power surge lv 13, kill boost lv 8, apres le niveau du reste est trop bas pour avoir un effet notable...
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Dim 4 Sep - 22:19

    Je ne sais plus trop, j'avoue. Critical Shot j'avais pas. J'avais un ou deux bonus liés au cross-fire par contre. Et le bonus qui permet de survivre à une mort.
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Srkat le Dim 4 Sep - 23:31

    Bah, survivre a une mort parait une bonne idée mais en fait, y'a déja deux solutions de base en cas de mort pour éviter le game over: sauter dans un autre corps ou employer la libération. Si on ne peut faire ni l'une, ni l'autre et qu'on meurt quand meme, c'est qu'on etait de toute façon trop dans la merde... pis ça marche qu'une fois par mission.
    Les trucs du cross fire c'est sympa, mais faudrait limite un tableau entierement dédié a ces bonus pour etre efficace.

    Ai viré la régénération contre un bonus permanent de bouclier lv25. Ca a pas mal facilité les choses face au second boss (limite risible face au premier).
    'vais virer power surge aussi, il se déclenche jamais ><

    Ai amélioré le second fusil de sniper (dans l'ordre chronologique. Il est dans les plus puissants), auquel je donne le surnom de "fusil a éléphant". Il dégage une barre de vie d'a peu pres tout ce qu'il atteint, c'est sympa.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Ju le Lun 5 Sep - 20:22

    Le "revive" m'a été utile plus d'une fois car quand je me faisais avoir c'était souvent sur le fil du rasoir pour l'ennemi. Du coup Aya ne mourrait pas et achevait le bestiau. Mais ton hypothèse reste correcte si c'est en cours d'arène comme celles avec les mastodontes qui débarquent de partout et que tu dois utiliser l'arme liée à un satellite.

    Niveau boss celui avec les tornades étaient effectivement pénible. Et y en a un autre vers la fin (je crois) encore plus pénible que le boss de fin.

    Contenu sponsorisé

    Re: The 3rd Birthday - Le spin-off qui prend une douche

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 16 Aoû - 21:28