Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    [Comics] The caped crusader

    Partagez
    avatar
    ADN san
    Citoyen

    Messages : 486
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par ADN san le Mer 11 Juil - 18:07

    Putain enorme Oo



    Du coup ça me fait penser, j'ai lu il y a très longtemps, en français, un album de Batman très très sombre, ou les affreux se cachaient dans les égouts de gotham. Le chef des méchants prenait des bains de sang, je me souviens d'une image particulièrement perturbante du type dans une cuvette dans une grotte avec des cadavres ligotés au plafond la tête en bas et le crane défoncé.

    Batman était, dans mes souvenirs, particulièrement désespéré et résolu a avoir recours aux extrêmes.

    Saurais tu me dire ce qu'était cet album ?
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Ju le Mer 11 Juil - 18:16

    Ca a déjà l'air plus intéressant que les Batman VS Aliens qui tronent à la FNOC. -_-"
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Giromu le Mer 11 Juil - 18:47

    ADN, ce serait pas enfer blanc par hasard?
    http://en.wikipedia.org/wiki/Batman:_The_Cult

    Le titre VO est the cult. En VF ça ressemblait à ça
    http://avaxhome.ws/comics/Batman_Enfer_Blanc_1-4.html

    Jamais lu ceci dit, mais Wrightson est un dessinateur d'horreur célèbre et excellent et Starlin est le créateur de Thanos. Ensemble ils avaient aussi fait Punisher POV, que j'ai et qui est vraiment excellent et super bien dessiné (encore de l'horreur au fait)
    http://marvel.wikia.com/Punisher_POV_Vol_1
    avatar
    ADN san
    Citoyen

    Messages : 486
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par ADN san le Mer 11 Juil - 21:00

    Ah ben ça y ressemble, je vais en lire un bout histoire de voir ....
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Giromu le Lun 16 Juil - 16:01

    Urban comics vient d’éditer en VF la première et
    la deuxième partie du « run » (ensemble d’épisodes réalisés par un
    même scénariste sur une période plutôt longue, parfois avec le même dessinateur
    mais de moins en moins depuis la fin des années 80) de Grant Morrison.




    Le titre est Grant Morrison présente Batman.


    Cette première partie de la longue période sur
    le titre du légendaire scénariste écossais, ici accompagné par le très bon Andy
    Kubert, est très conseillable.


    Dans Batman RIP, le dessinateur Tony Daniel, plus adapté à l’intrigue policière et moins « action » que le
    premier, change l’ambiance mais reste très bon.




    J’ai suivi la série de manière mensuelle pendant près de trois ans donc sachez que vous vous embarquez pour un
    long, mais passionnant voyage. En VF, la série comptera 8 tomes. Cette série se
    passe avant les épisodes publiés dans le magazine Batman (on en est au numéro 3 VF) et donc avant le volume 1 de Batman : la cour des hiboux de
    Snyder et Capullo.








    Morrison confronte Bruce à son fils Damian,
    qu’il a eu avec la belle et dangereuse Talia Al Ghul, nouveau chef de la guilde
    des assassins à la suite de la mort de son père. Damian a été élevé comme
    l’assassin ultime. Batman pourra il redresser la barre ?


    C’est le point de départ d’une conspiration de
    longue haleine menée par un nouvel ennemi très dangereux qui va vous laisser
    pantois, car il veut détruire à la fois Batman ET Bruce Wayne, en conquérant la
    ville au passage.





    Cette machination aura d’énormes répercussions
    sur le monde de la chauve-souris, si importantes que le titre Batman devient Batman et Robin, puis Batman inc à la suite de cette
    histoire, pour des raisons que je vous laisse imaginer. Disons que le seul
    Batman ne parvient pas à déjouer le complot mis en place… A l’heure actuelle,
    Batman Inc poursuit sa publication aux USA (je continue à les lire) malgré le
    fameux « reboot » (remise à
    zéro) de l’univers DC, ce qui laisse à penser que ce qu’a développé Morrisson
    toutes ces années a survécu à cet évènement qui a relancé la machine.





    Ce titre est très particulier : il fait
    vraiment de l’inédit passionnant sur le monde de la chauve-souris mais il faut
    savoir que certains épisodes sont parfois déroutants. En effet, Morrison a
    imaginé un complot si bien pensé que même Batman va avoir du mal à démêler ses
    fils. Pour le lecteur, ça veut dire qu’il va devoir attendre parfois un certain
    temps pour avoir la solution aux mystères du bouquin, parce que si le plus
    grand détective du monde DC y perd son latin, je vous laisse imaginer le
    lecteur. Il ne faut donc pas avoir peur de cette complexité et plutôt se dire
    que le scénario est exigeant mais sème des indices un peu partout, ce qui fait
    qu’en s’acharnant un peu on comprend petit à petit ce qui se passe. Le truc,
    c’est que Morrison a livré parfois des épisodes qui ne trouvent leur clé qu’à
    la toute fin de l’histoire.


    Le scénariste écossais est connu pour ses
    intrigues complexes et de longue haleine, comportant souvent des cliffhangers
    si subtils qu’il faut relire certains volumes
    pour tout piger.




    Soyez donc avertis que, si le premier tome est
    simple à lire, il ne faut pas se décourager par la suite. De toute manière,
    tout sera expliqué à la fin, mais c’est un scénario de Batounnet pas du tout
    bourrin ou simple. L’avantage, c’est qu’il fait travailler les méninges !





    Sa grande qualité aussi, c’est que le
    scénariste pioche dans des éléments oubliés des années 50 et les remet au goût
    du jour de manière passionnante et novatrice. ça change des scénarios vus et
    revus qu’on peut lire ici et là.





    Ce run est une des meilleurs histoires de Batman jamais faites (surtout
    la partie finale Batman inc). Ce
    serait dommage de passer à côté de cette saga ambitieuse et parfaitement exécutée.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Giromu le Mar 25 Sep - 16:12


    Batman
    Hong Kong
    de Doug Moench et un artiste hong kongais que je ne connais pas raconte l’enquête que mène Batman à Hong Kong après la
    découverte de snuff movies à Gotham émanant d’un membre de la pègre de cette ville.

    Il va se faire recommander par Gordon auprès du commissaire en chef de la ville qui va accepter à contre cœur de le laisser agir. Ce commissaire hait son frere qui règne sur la pègre locale sous le nom de Tigre borgne car il le soupçonne d’avoir fait assassiner leur frère. Batman fait la connaissance de leur neveu, qui se décide après l’avoir observé de rendre justice en se déguisant pour inspirer la peur. Avec son costume ridicule aux couleurs criardes, c’est pas gagné ! Il prend pour nom de guerre Night dragon. Il est pris dans la guerre entre ses oncles et tenaillé entre ces deux
    mondes, le crime et la justice.



    Cette BD a été publiée par Semic en 2004 en un volume. A l’époque, je l’avais laissé sur les rayonnages de librairie, mais vu
    que ma bibli l’avait…


    Graphiquement, c’est plutôt pas mal, dans le plus pur style des BD hong kongaises, entre manga et comics. De nombreuses
    cases fixes entièrement peintes contrastent avec des cases plus simples très tramées et pleines de dynamisme.

    Personnellement, je ne suis pas un grand fan de ce style, que je trouve un peu chancelant par moments, notamment pour les
    couleurs assez pâles et pas très bien choisies, mais on ne peut nier qu’il y’a une certaine qualité du trait.




    Question scénario en revanche…Doug Moench livre une copie ultra-classique avec meurtres hors normes (les victimes sont
    attachées la tête en bas et un cobra les mord au visage), plein d’action (ça, on est servi de ce côté-là) et une conclusion vue et revue.

    Le personnage de Night dragon est vraiment cliché, que ce soit par son design peu inspiré ou ses motivations.

    Les antagonistes sont tout aussi bateau et ont un design vraiment moche. Il n’y a guère que l’opposition entre les deux frères
    qui apporte un peu d’intérêt à cette BD, ainsi que le très beau design de Batounnet, dont les pans de la cape trainent par terre comme des tentacules. Ça
    doit pas être génial pour se battre car ça doit se prendre dans les lattes descellées et je vous raconte pas les frais de pressing et l’usure accélérée,
    mais au moins c’est bien vu graphiquement dans l’optique « Batman est la terreur des malfrats ».

    Extrêmement moyen. Pas grand-chose à en dire de plus.

    Note finale : 10/20 (merci aux dessins qui remontent la note)


    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Ju le Jeu 2 Mai - 12:53

    Grosses découvertes avec trois tomes de Batman chez Urban Comics (les grosses briques noires) :

    - Un deuil dans la famille.
    - The dark knight Returns.
    - The dark knight strikes again.

    Le premier reprend la période où Robin deuxième du nom -Jason Todd- meurt dans un piège tendu par le Joker et les conséquences sur le comportement du Batman qui devient imprudent. Ensuite on enchaîne sur un montage scénaristique tordu mis en place pour faire apparaître le Robin n°3 -Tim Drake- parce que chez les dessineux de comics il est impensable de vraiment laisser mourir un personnage m'voyez ? Ce sera toujours mon plus grand reproche à ces univers de ne pas être jusqu'au boutiste. Même Jason revient sous une autre forme, c'est juste honteux. Enfin bref.
    J'ai moyennement aimé. Déjà à cause des dessins un peu old school: Je n'ai jamais caché que je ne les aimais pas contrairement aux versions modernes plus réalistes et léchées. Pour l'anecdote je préfère par contre les dessins old school que les modernes assistés par pc dans le monde de la BD franco-belge. Comme quoi...

    Bref, j'ai apprécié la première partie où Jason part à la recherche de sa mère et il faut avouer que l'instant de sa mort est assez touchant. J'ai moins aimé tout le bazar qui suit avec Dick Grayson alias Robin n°1 alias Nightwing qui part faire mumuse dans le cirque qui l'a vu grandir et l'apparition "comme-de-par-hasard" d'un jeune prodige de "l'âge de Robin", avec une tête de Robin, assez doué en combat pour être Robin et qui passe son temps à brailler que Batman a BESOIN d'un Robin m'voyez.

    Argh.

    Seul bon point: Il ne vise pas le poste, courant après Nightwing ex Robin premier du nom pour le supplier de ré-endosser le costume rouge-jaune-vert et assister un Batman qui devient plus violent et moins réfléchi sans son sidekick. Mais bien sûr les évènements feront que 3 pages plus loin il porte le costume...
    Batman refuse bien de le prendre comme assistant mais encore une fois 3 pages plus loin il lui sauve la vie ainsi qu'à Nightwing (comme c'est pratique) et se voit donc engagé dans la bat-famille. Naaaaaaaaan.

    Dans les trois tomes lu je le classe en second grâce à sa première partie au Liban. Je fais gentiment l'impasse sur Batou qui sort un hélico en kit à sa taille de son coffre de voiture en plus de deux deltaplanes.


    Le second tome lu c'était The Dark Knight Returns et celui que j'ai préféré. De loin. De très très loin.
    Batman a disparu depuis 10 ans, Gordon vole à la retraite, Gotham croûle sous les crimes d'un gang ultraviolent... Et quand le Caped Crusader revient à la lumière on le voit grincer des dents parce que l'âge a laissé des traces.
    Difficile de rester de marbre devant son dernier face à face avec le Joker -insaisissable jusqu'au bout-, devant son duel avec Superman à la botte des instances dirigeantes, devant Gordon fidèle jusqu'à la fin ou encore le destin d'Alfred qui aura tout sacrifié à celui qu'il appelle son maître.

    Très bon. On en viendrait presque à pardonner l'apparition de...


    de....






    Eh oui. Robin numéro quaaaaaaaaaatre. Suspect





    Et c'est d'autant plus dur de parler du troisième volume (The Dark knight Strikes Again) que j'ai tout simplement dé-tes-ter. Et le mot est faible hein. Il m'a fallu une semaine pour l'ingurgiter par petites doses façon huile de foie de morue. C'est nul, c'est moche, c'est hors-propos, c'est juste un énorme fail. Mais qu'est-ce que c'est que cette merde ? Seriously ?

    Trois ans après sa retraite dix ans après sa retraite (vous suivez ?) Batou -grand absent de l'histoire ou presque- revient par l'entremise des Batboys qui ne sont autres que des anciens membres d'un gang ultra-violent vouant un culte à la chauve-souris depuis qu'il a massacré leur chef en combat singulier.

    Ok. Vous voyez le truc là ? Batman. s'entoure. de. jeunes. délinquants. ultraviolents. qui. suivent. le. plus. fort. sans. autre. forme. de. réflexion.



    Mais pour moi ce n'est même pas le pire. Le pire c'est que cette histoire tirée par les cheveux est dessinée avec les pieds. C'est moche. Je vois pas d'autre mot pour décrire ce qu'ils ont fait.


    Spoiler:




    WHAT THE FUCK ?

    Pour moi Batman n'a pas survécu à son duel avec Superman... :/
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Baxter le Jeu 2 Mai - 15:37

    Batman n'aurait PAS survécu à son duel avec Sup'... Mais c'était pas un duel vu qu'ils se sont mis à deux contre lui... avec de la cryptonite. (c'est quand même un sérieux plan de merde quoi... encaisser les coups (enfin, les pichenettes) de Sup' en attendant que l'autre lui balance sa flèche.-_- Et juste venir avec la cryptonite dans la poche, c'était pas possible, non ?). Pis après, Batou qui fait son bôgosse genre "Rappelle-toi ce jour où un homme t'a mis à terre !". Avec de la cryptonite, même une gamine de 6 ans le met à terre, le Sup'. XD

    Bref. 'fin, perso, j'ai bien aimé quand même, justement, le côté Sup' qui se met au service du gouvernement.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Ju le Jeu 2 Mai - 16:03

    Je connais pas assez bien le personnage donc je ne m'attarde pas là-dessus Wink
    Je trouve que ça fait un peu trop chienchien à sa mémère mais c'est à resituer dans un contexte que j'ignore.

    Mais en tout cas, tout ce qui suit ce combat n'a jamais existé en ce qui me concerne. Bouuuh.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Comics] The caped crusader

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 14:01