Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai: une imouto tsundere, sinon rien!

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai: une imouto tsundere, sinon rien!

    Message par Giromu le Sam 26 Nov - 15:38

    C'est le phénomène de la saison animée de l'hiver 2010, et il le vaut bien!


    Kirino, petite soeur trop meugnonne (avec options "croc" et "tsundere"!!!)

    Record d'un des titres les plus longs jamais écrits en anime déjà, qui
    veut dire en Français "c'est impossible que ma petite soeur soit si
    adorable!"
    Et Dieu sait qu'elle est choupi, la petite soeur!
    Opening bien sans plus (au passage, Sony a bloqué toutes vidéos de l'op sur youtube)
    http://www.metacafe.com/watch/534330...ai_opening_op/

    Ending pas mal, mais pas de quoi se relever la nuit: c'est simplement la reprise de l'op sur un montage d'images!
    Désolé, je l'ai pas trouvé en lien.


    Cet anime raconte l'histoire d'une famille japonaise type, les Kousaka,
    avec une femme au foyer, un père bourru et conservateur qui travaille,
    un lycéen cliché, Kyosuke, qui sert de héros (pour l'instant, et on est
    au 3ème épisode, il n'a aucun trait particulier) et une collégienne
    délurée et tirant facilement la gueule, Kirino, qui semble avoir une
    dent contre son grand-frère...
    Il faut dire que Kyosuke et Kirino n'ont pas l'air de s'être parlé
    depuis bien longtemps et ça tracasse Kyosuke d'avoir une petite soeur si
    distante avec lui.


    Kyosuke: héros cliché par excellence

    Un jour, alors qu'il rentre de cours, Kyosuke percute Kirino qui fait
    tomber un DVD de magical girl de son sac. Kyosuke ne perçoit pas que ce
    DVD est tombé du sac de sa petite soeur et recherche son possesseur avec
    d'autant plus d'insistance que le DVD cache un jeu érotique avec pour
    thèmes les petites soeurs lolis!


    Un jeu fait pour Ame!

    Il découvre rapidement que c'est sa soeur la "coupable". Et ça tombe
    bien, car Kirino va lui demander de jouer les conseillers auprès d'elle,
    car elle vit mal cette étrange passion (pour une fille) qu'elle cache à
    ses parents...


    Réveil nocturne pour...

    Ore no Imouto est une série bien de son temps: on ne s'appesantit pas
    sur le scénar, on creuse à mort les personnages féminins moe en diable
    et on met de côté les personnages masculins, avec un héros "type".


    Huge galge collection is huge!o_O

    Cette série a de nombreux atouts:

    -un chara design superbe, notamment pour les filles, toutes plus
    adorables les unes que les autres (Kirino et Kuroneko sont
    irrésistibles!!!)


    Kuroneko, la goth loli, est l'autre star de la série.


    J'adore Kuroneko, forcément.

    -une très bonne réalisation, pleine de vie et à l'animation réussie
    -une parfaite description d'Akihabara, le quartier des otaques.
    C'est simple: c'est un copier/coller de la réalité, pas plus, pas moins!
    J'y ai même reconnu des magasins réels que j'ai vus pendant mon voyage,
    comme le Gamers!


    Akihabara comme si vous y étiez!

    -certains dialogues sont vraiment épiques. Je vous laisse la surprise, mais il y'a du full win bien souvent
    -peut-être le nouveau Genshiken (si si! Je le sens bien!)

    On en est qu'au 3ème épisode, mais c'est déjà une des séries que je suis
    avec le plus d'assiduité, surtout grâce au charisme de Kirino, un
    personnage totalement hypnotisant. Son design y'est pour beaucoup, comme
    ses expressions très travaillées. En plus, elle a la voix d'Azunyan!!!


    Kirino est une tsundere de beau calibre, avec des expressions de chat casse-pieds!


    Ore no imouto a été la série la plus marquante de l'automne.



    "Comment ça, c'est juste un anime?"





    Perso, elle me fait ce regard, je lui mange dans la main. FDMV.

    La série Ore no imouto a été suivie de 5 épisodes en OAV, qui racontent une fin alternative, celle du roman (encore en cours de publication)
    Le 12.5 était pas fameux, mais le 13, là on commence à passer aux choses sérieuses!!!




    Un spécial Kuroneko sans Kirino qui nous montre ce à quoi aurait pu
    ressembler la série sans celle que je considère comme la tsundere la
    plus incroyablement égocentrique et changeante de l'animation japonaise.
    Et franchement, on aurait pas perdu au change (même si j'aime beaucoup le design de la petite soeur qu'on a envie de baffer. )




    Autant le dire de suite: cet épisode est passionnant, riche en
    surprises, en humour et en développement des persos. Par contre, il
    semble bien que ces 4 épisodes vont être consacrés à Kuroneko et qu'on
    peut s'asseoir sur les fins de saori, Ayase et les autres. C'est super
    dommage.
    M'enfin, il reste le plus beau perso de la série et un Kyousuke très
    attachant qui commence à devenir extrêmement efficace pour gérer cette
    charmante tsundere hautaine.




    Sympathique épisode 14 qui est très...heu...interprétable hors contexte?







    Pas bouleversant, cependant. Sûrement parcequ'il ne fait pas beaucoup avancer l'histoire.





    Kuroneko Gets Own Manga – “Who Needs Kirino Anyway!”



    Ore no Imouto fans have been delighted to learn goth loli princess Kuroneko has finally disposed of unworthy rival Kirino, and will be appearing in her own spin-off manga.
    Dengeki’s announcement is characteristically short on details:

    Aside from a new title (“Ore no Kouhai ga Konna ni Kawaii Wake ga Nai”)
    and the fact that Kuroneko and not Kirino will be the heroine, not much
    is known about the project – save that Kuroneko fans are currently
    frothing at the mouth (along with Kirino and her fans it would seem).




    http://www.sankakucomplex.com/2011/0...kirino-anyway/

    Bien aimé le dernier épisode précipité. perso, j'aime Kuroneko en goth et en normal. Même en jogging, elle est sexy!

    J'aime bien Kirino. C'est un très bon perso et la fille d'anime la plus
    chiante que je connaisse (avec peut-être Faye Valentine et Asuka mais
    ces deux dernières ont au moins des circonstances atténuantes).

    Le héros m'a bien plu aussi. Un perso masculin simple et réussi car
    attachant. Ayase est descendue en flèche dans mon estime avec l'épisode
    de comicke par contre. Dommage pour Saorin, peu exploitée.

    J'aime beaucoup Ore imo, perso.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai: une imouto tsundere, sinon rien!

    Message par Ju le Sam 26 Nov - 21:14

    Cette série, au contraire de CLANNAD archivée aujourd'hui également, me dit bien. Mais elle est après les enquêtes de Sherlock girl junior.

    Faut que je m'achète une seconde vie moi ;.;
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai: une imouto tsundere, sinon rien!

    Message par Giromu le Sam 10 Mar - 15:08

    Dans le 2eme jeu sorti tiré de l'anime, cosplay des filles rendant hommage à leurs homologues de Puella magi magica Madoka!!!\o/


    Kuroneko version Homura, je suis fan!!!\o/




    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai: une imouto tsundere, sinon rien!

    Message par Giromu le Sam 6 Avr - 19:41

    Et c'est parti!!! Je viens de voir le premier épisode de la saison 2 diffusé aujourd'hui au Japon et dejà sous-titré!!!

    La saison 2 a conservé le même titre et se différence de la saison 1 par ...un simple point de fin de phrase. Genre "."
    Facile pour les differencier!

    Un premier episode pepere dans lequel on assiste au retour de la petite soeur (j'allais écrire "chieuse", c'est un signe) la plus chiante du monde dans sa famille mais aussi à Akiba.
    Et sans surprise, malgré tout ce que son frere fait pour elle, ELLE EST TOUJOURS AUTANT A BAFFER TANT ELLE EST INGRATE!!! o_O





    Sinon, sans surprise, la vraie star de la serie, Kuroneko, est toujours autant à croquer, un truc de fou. Embarassed







    Bon ben ça demarre lentement. On verra si ce sera aussi fun que la saison 1 et les OAV!

    Nouvel opening, très sympa!

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2611
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai: une imouto tsundere, sinon rien!

    Message par Giromu le Dim 18 Aoû - 18:03

    Je viens de terminer les 3 OAV qui concluent la saison 2 et l'histoire de Oreimo.
    http://myanimelist.net/anime/18857/Ore_no_Imouto_ga_Konnani_Kawaii_Wake_ga_Nai._Specials
    Les derniers épisodes sont franchement fabuleux, je les ai trouvés meilleurs que les saisons qui les ont précédées.

    L'épisode 13, dont on a pas parlé ici, éclairait d'un jour nouveau la personnalité de Kirino, qui devenait plus attachante que jamais, et obscurcissait un peu le personnage de Manami, qui passait de fille "parfaite" à "fille normale, avec ses buts".

    Les épisodes 14, 15 et 16 voient Kyousuke conclure les décisions qu'il avait commencé à prendre à la fin de la saison 2, en commençant par Ayase.
    Les rejets de déclarations qu'il reçoit sont franchement magnifiques, pleins de tension et de force. On vit littéralement avec ces persos qu'on a appris à aimer et on voit le destin final de leurs sentiments réciproques et la fin d'une époque.

    Bien entendu, je ne spoilerai pas mais la fin est vraiment intelligente et fait réfléchir. Enfin, je vais quand meme spoiler entre balises, ça mérite!
    Ne cliquez pas avant d'avoir vu tout Oreimo!


    This is the end...:





    Hanazawa Kana (voix de Kuroneko) est en état de grâce dans ces épisodes. C'est clairement son talent qui fait en grande partie la force et la beauté de ce personnage.

    Kyousuke a rejeté toutes ses prétendantes pour convoler avec sa soeur. Comme le fait remarquer Manami, personnage qui a le plus longtemps aimé notre héros après Kirino, que va il faire face à l'ordre moral et à un tabou aussi puissant que l'inceste, qui lui interdit le mariage?

    Regrette il d'avoir gâché toutes ses opportunités pour une chimère? Et cela interroge aussi le spectateur : l'amour entre Kirino et Kyousuke, qui va au delà du simple amour fraternel, a i un semblant de légitimité ou est il une aberration scandaleuse?





    Ces trois OAV sont pleins de force et d'intelligence. Les seiyuus sont en état de grâce. C'est là qu'on voit qu'un bon seiyuu vaut bien un bon acteur, tant il apporte de force et de conviction à un personnage de fiction.

    Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai est un harem qui donne ses lettres de noblesse au genre, presque aussi puissant et novateur qu'un Bakemonogatari.
    3 OAV d'exception pour une fin qui restera dans les annales du genre.


    9/10 pour ces trois OAV.


    La boucle est bouclée, comme le montre la dernière image du DA. Bravo à l'équipe technique, aux artistes des romans d'origine et aux seiyuus!
    C'est un anime comme ça qui fait que j'aime les anime.




    Contenu sponsorisé

    Re: Ore no Imouto ga Konnani Kawaii Wake ga Nai: une imouto tsundere, sinon rien!

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 28 Juin - 14:13