Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Elder Scroll V : Skyrim

    Partagez
    avatar
    Baxter
    Sumimaniac

    Messages : 777
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Baxter le Dim 20 Nov - 23:40



    Oyez ! Oyez !
    Disparus depuis des siècles, les dragons sont de retour à Bordeciel, semant mort et destruction sur leur passage. L'heure est au rassemblement mais depuis l'assassinat du Haut-Roi par les indépendantistes qui refusent de voir des Impériaux bafoués leurs traditions et leur religion, la guerre civile gronde chez les Nordiques et l'Empire n'a jamais été aussi faible dans la région. Empêtrés dans leurs affaires politiques, ils ne peuvent faire front contre les dragons. Bordeciel, et même l'Empire, sont-ils condamnés ? Heureusement, un héros va se dresser sur leur chemin. Ce héros, c'est vous, l'enfant de dragon, capable d'absorber l'âme des sauriens ailés et de parler leur langue dont ils tirent leurs puissance, le Thu'um. Mais le chemin pour arriver à la maîtrise de cet art linguistique sera semer d'embûche.


    Le jeu commence comme d'hab par la création de votre personnage, plutôt bien foutu mais sans plus. Du classique. Vous faites le perso que vous voulez, en choisissant sa race ce qui lui donnera des capacités propre. C'est plutôt sympa. Ensuite, niveau évolution, votre niveau progresse de deux façons.

    Un niveau global, le classique qui vous permet de faire monter vos PV, PM et votre endurance (dont dépend votre stamina et votre capacité de port d'équipement) mais qui vous donne aussi un point de compétence qui trouvera son utilité dans l'évolution des compétences.

    L'autre niveau concerne vos compétences. Les compétences se présentent sous forme d'arbres à multiples embranchements pour chacune d'entre elles, donc chaque jonction d'embranchement correspond à une évolution de la compétence que vous ne pourrez activer par l'utilisation d'un point de compétence que si vous avez un certain niveau pour cette compétence qui s'obtient en répétant encore et encore un même acte. Genre, pour avoir le niveau 70 en "vol à la tire", il faut faire les poches de plein de monde, ce qui vous permettra, si vous avez le point de compétence nécessaire, de débloquer la capacité "voler les armes équiper des ennemis" dispo à partir du niveau 70 de cette compétence. (ça va ? Pas trop embrouillé ?^_^")

    Sinon, au niveau univers, le jeu est juste génial. Y a de quoi faire, plusieurs quêtes secondaires sont très intéressantes et bien fun (d'autres moins) mais le jeu laisse énormément de possibilité pour faire évoluer son perso comme on veut. Vous êtes un héros qui présente son anus à tout les paysans qui passent ? Y a pas de soucis ! Vous préférez être un gros serial killer ? Y a pas de problème !Very Happy (sauf si vous tombez sur un perso increvable... mais pas tant que ça. Au bout d'une dizaine d'essais, j'ai réussi, lors d'un coup de folie de fin de journée où j'ai commencer à massacrer une ville juste comme ça, à buter un PNJ qui se relevait tout le temps, sans doute pour me prévenir qu'il servait à une quête secondaire). En tout cas, ce jeu laisse énormément de liberté au joueur et ça, c'est le bien. Très bon ou très méchant, à vous de voir ce que vous voulez être mais sachez que vous pourrez aller très très loin en terme de bâtardise.XD
    Sinon, y a aussi beaucoup de livre à lire. Donc, il reprennent encore les bouquins des anciens jeux qu'ils enrichissent avec ceux de cet épisode. Y a de quoi faire pour les lecteurs, avec de bonnes petites histoires voir même des manuels donnant des conseils pour tuer telle créature ou autre, avec parfois une petite touche d'humour bien venu qui facilite la lecture. En tout cas, j'y ai lu une histoire de fantome à 2h00 du mat', j'ai flippé bien comme il faut.Very Happy Vraiment, la littérature dans Elder Scroll, c'est tip-top.
    Le jeu vous laissera aussi l'occasion de vous essayer à la forge (pour créer armure, arme et bijoux), l'enchantement (pour enchanter les armes, les armures et les bijoux, et étudier les enchantements de tels objets histoire de pouvoir le reproduire sur une autre plus puissante) et l'alchimie (pour créer des potions et des poisons que vous pourrez trouver par hasard ou bien en trouvant, "empruntant", achetant des recettes)

    Par contre, en point négatif, y a le côté "progression dans la hiérarchie" qui est bien trop rapide comme dans le précédent. Genre, dans l'académie des mages, je suis une sommité alors qu'à part jeter des sorts basiques (et sans compter les cris de de dragon), je sais pas faire grand chose. Mais bon... cette volonté de vouloir nous mettre au sommet de la hiérarchie partout où on passe est un peu ridicule. On est déjà un élu de base, pas besoin d'être le maxi boss partout, une position d'honneur pour service rendu suffirait amplement. Dommage. C'est un peu trop à mes yeux.

    Autre point négatif, la trop grande facilité des combats. Si on oublie les armes cheatées (surtout une... juste énormément fun à utiliser mais complètement anti-jeu Laughing), combiner par exemple une dague avec toutes les options de furtivité et les 9/10ème des ennemis clamsent sans même avoir compris qu'il y avait combat. Ensuite, pour le 1/10ème restant, si on a tout utilisé en furtivité, faut bien avouer que ça risque de faire très mal mais facilement contournable en retournant se planquer dans un coin et attendre que ça passe puis recommencer. Non vraiment, trop facile, on devient vite un ultra-bourrin.

    Sinon, niveau ennemis, certains sont sympathiques, présentant certaines particularités à connaitre pour appréhender les combats avec un peu plus de sérénité.

    Pour les déplacements longues distances, on retrouve le système Oblivion. Pour les endroits non découvert, on y va à pied ou à cheval (ou bien en caravane pour rejoindre les villes importantes de Skyrim en shuntant le trajet). Pour les endroits connus, on se téléporte direct avec la carte.
    Et pour finir, graphiquement, je joue sur... 360, je préfère donc ne rien dire. Mais je crois que je me le prendrai plus tard sur PC. :paf:

    Voila, Skyrim est un jeu extrêmement complet parfaitement libre. Voir, un peu trop libre, ce qui laisse apparaitre quelques bugs. Genre, deux mecs qui ne me connaissent pas, qui ne savent pas ce que je fous là et qui discutent peinard de leur futur stratégie de combat en ma présence alors que je pourrai tout aussi bien être un espion, ou bien au niveau des dialogues, on a parfois des info que l'on n'est pas sensé avoir ce qui fait que certaines conversations prennent des tournures étranges. Mais dans l'ensemble, pour moi, c'est vraiment le jeu de cette année 2011, celui qui m'aura le plus marqué tant il est énorme et fun à jouer. Un jeu excellent (mais très mange-temps).Very Happy[img][/img]

    Trailer :
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Srkat le Mar 22 Nov - 11:02

    Ah, la version 360 et ses textures qui merdent si on a installé le jeu... Bravo Bethesda, ce bug là on l'avait encore jamais vu. Ils devraient poser un brevet.
    Bon, y'a aussi un ou deux problemes de textures sur PC. Genre une sur la flotte, qui affiche une grosse zone normale (et carrée) la ou ça devrait etre "torrent gelé" - j'ai voulu faire une capture, j'ai eu un retour à Windows. Sinon, y'a assez peu de problemes finalement, c'est assez étonnant.

    Reste l'interface, a vomir. Nan mais vraiment, celle d'Oblivion etait pas terrible, mais là...
    Le menu d'inventaire de base nécéssite un scrolling pour tout voir, c'est le bordel partout - quitte a foutre des sous-menus, un pour les types d'armure et un pour les types de potions, ça aurait été sympa; les competences c'est le foutoir - il faut scroller pour voir les niveaux, c'est déja con, mais en plus il faut séléctionner les perks pour voir ce qu'elles font et le niveau ou elles se déboquent, merde quoi; et cerise moisie sur le gateau avarié, y'a pas de raccourcis direct pour changer d'armes et sorts en temps réel - il faut passer par un menu de favoris, lequel colle en vrac cris, sorts et equipement ><

    Apres, la baston, ben c'est Elder Scroll quoi: soit c'est trop facile, soit il faut employer la technique Ys 6 (Emmener l'ennemi se coincer derriere un pilier), soit l'indémodable stratégie Benny Hill (l'IA ne sait pas sauter et fera toujours le tour d'un trou si elle vous poursuit. Utile en terrain meme vaguement accidenté) sans oublier que votre personnage est en éponge et peut donc boire tout son inventaire de potions d'un coup au besoin.

    Reste un jeu sympa de promenade et d'exploration, une bonne partie des quetes secondaires sont vraiment sympas, les temples sont pleins de pieges parfois vicieux, les situations sont variées, une bonne partie des bouquins se laissent lire, les PNJ sont assez bien doublés en VF, du bon quoi.
    avatar
    Corran
    Citoyen

    Masculin Cancer Messages : 357
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Corran le Mar 22 Nov - 17:38

    Mais bon... cette volonté de vouloir nous mettre au sommet de la
    hiérarchie partout où on passe est un peu ridicule. On est déjà un élu
    de base, pas besoin d'être le maxi boss partout, une position d'honneur
    pour service rendu suffirait amplement. Dommage. C'est un peu trop à mes
    yeux.

    Ouais j'ai trouvé ça vraiment ridicule. Surtout pour l'académie.

    Dommage aussi que la race ne soit pas plus prise en compte. Qu'on joue un nordique ou un argonien,, c'est du pareil au même.

    Le retrait des caractéristiques et la simplification à outrance de la magie m'ont beaucoup déçus.

    Mais la recette prend quand même et on découvre un monde très bien fait.
    avatar
    Corran
    Citoyen

    Masculin Cancer Messages : 357
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Corran le Mer 23 Nov - 12:01

    Vous en avez marre de devoir fouiller dans vos sauvegardes pour trouver celle des autres personnages ?

    Alors ce mods est fait pour vous. Un gestionnaire de sauvegarde, très efficace qui permet de lancer le jeu via plusieurs profils.

    http://www.skyrimnexus.com/downloads/file.php?id=15#content
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Koma le Lun 5 Mar - 14:49

    Sérieux ? :paf:

    C'est le GOTY partout et personne a parlé du jeu sur NM :paf: ?

    Bon, bah je me casse again, à dans 6 mois alors :meuh:


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 35
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Ju le Lun 5 Mar - 17:38

    On est unique. Vive Catherine !
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Prok' le Mar 6 Mar - 17:58

    Je l'ai acheté, joue 40h online et genre 70h offline , crafté l'armure daedrique, monté mon perso pour qu'il soit complètement imba par la suite, je n'ai d'ailleurs toujours pas parlé aux Greybeards et au final, ça m'a soûlé Laughing

    J'aurai du faire la quête principale o/
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Koma le Mer 7 Mar - 18:09

    Je l'ai acheté, j'y ai joué 10 heures, et je me suis perdu. Je ne veux pas utiliser le voyage rapide, alors je me retrouve à chercher une route quelque part en bas de la carte avec un inventaire surchargé, des dragons et des tigres à dent de sabre qui tentent de me violer, et je suis toujours pas allé voir les vieux dans la montagne qui sont censés me dire comment me transformer en super sayen.


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Prok' le Mer 7 Mar - 22:26

    Je leur ai toujours pas parlés après 100h de jeux non plus, dont worry What a Face
    avatar
    Corran
    Citoyen

    Masculin Cancer Messages : 357
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 33

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Corran le Jeu 8 Mar - 17:46

    Bah, ils vous débloquent un cris bien intéressant Very Happy
    avatar
    Koma
    Sonic youth

    Masculin Lion Messages : 434
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 30
    Localisation : Lyon

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Koma le Sam 10 Mar - 16:06

    "Über Death-rot. Le dragon ennemi est assommé et chute lourdement, -200PV. Tous les PNJ présents dans un rayon de 20 mètres doivent réussir un jet de survie pour ne pas mourir, et si réussi, paniquent et s'enfuient en hurlant. Le dragon ennemi est empoisonné, il perd 10PV/sec. Ennemi tué, vous passez au niveau suivant."

    "Votre charisme prend -50 PV".

    Bon désolé ma réponse est HS, mais je suis en train de regarder Tintin et je viens de voir la scène de Haddock et du réservoir d'avion...


    _________________
    Gamalive, la culture du jeu vidéo (avec des infos partiales et des rédacteurs bêtes et méchants)
    avatar
    Prok'
    Wanderer

    Balance Messages : 986
    Date d'inscription : 18/07/2011
    Age : 31

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Prok' le Sam 10 Mar - 19:35

    j'vais ptêtre m'y remettre à Skyrim avec les mods "qui défoncent ton pc si t'as pas ce qu'il faut olol"

    Vu que j'ai une nouvelle bécane depuis 1 semaine et que bon, bf 3 tourne en ultra sans trop sourciller j'vais voir, changer l'ui aussi, changer pleins d'autres trucs...

    C'est bien ce que je disais quand même, autant Skyrim est acceptable comme jeux de base, autant putain, faudrait baffer Bethesda pour jamais avoir une finition décente, ça fait un bon long en 20 ans de temps de toujours compter sur les modders c'est ridicule

    Contenu sponsorisé

    Re: Elder Scroll V : Skyrim

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 17:53