Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    Cours, Melos!

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Cours, Melos!

    Message par Giromu le Mar 15 Nov - 16:19


    La tyrannie de Syracuse


    Hashire Melos! (Cours Melos!) est tiré d'un classique de la litterature
    japonaise de la guerre, lui-même étant une réécriture d'un poème de
    Schiller publié en 1799.

    Quelle puissance dans ce film de 1992!
    Il a été récemment sous-titré par cette géniale team spécialisée dans les vieux anime qu'est ACR et on frôle le chef d'oeuvre.


    Melos, gentil geant.

    L'histoire est pourtant pas bien complexe. Un jeune fermier simple à la
    grande force physique arrive en char de son petit village dans la grande
    ville de Syracuse afin d'y acheter une épée de cérémonie pour le
    mariage de sa soeur.
    Chemin faisant, il va observer la vie de la cité (superbement
    reconstituée, on se croit vraiment dans la Grèce antique, avec les
    bouchers, les forgerons...) et y faire la connaissance d'un sculpteur de
    génie, Selinuntius.


    Une cité impressionnante d'authenticité

    Problème, ce sculpteur, avec qui il devient tres vite ami, est un
    ivrogne fini, qui détruit ses sculptures et n'a pas travaillé depuis des
    années. Envoyé au palais par un de ses amis y admirer une de ses
    oeuvres passées, une fontaine, Melos se faufile derrière les gardes et
    est pris pour un assassin.


    Le charismatique Selinintius et son "sang"

    Le tyran de Syracuse s'amuse de cet homme simple et naif qui lui demande
    un sursis de trois jours pour assister au mariage de sa soeur avant son
    exécution et lui propose un marché. L'emmenant dans les cellules, il
    annonce que quiconque lui fera confiance et acceptera de prendre sa
    place comme substitut garantissant son retour effectif à Syracuse après
    le mariage de sa soeur aura la liberté si celui-ci revient comme promis.


    Ils sont certes grecs mais n'allez pas imaginer des choses!

    Au motif qu'aucun homme ne reviendrait pour etre exécuté dans de
    pareilles conditions, c'est une silence de mort qui s'abat sur les
    cellules. Le désespoir menace Melos avant que son ami Selinuntius ne se
    propose à sa place, confiant en la bonne volonté du berger, ce qui
    stupefie le tyran.


    Le tyran de Syracuse est un vieil homme cynique.

    Melos lui promet de revenir avant deux jours sans faute au lieu des trois du marché pour lui epargner la captivité au maximum.

    Au coeur de la nuit, le colosse se met en route...

    Inutile d'en dire plus, vous aurez compris que ce n'est pas tant le
    scenario qui est la force de ce film que les idées évoquées: la
    confiance entre amis, l'amitié, la liberté contre la tyrannie...
    Tous ces thèmes sont clairement explorés par ce film qui se pose la
    question des démocraties: qu'est ce qui fait la force de ce régime si ce
    n'est la collaboration et la confiance mutuelle des gens entre eux?
    Qu'est ce que la démocratie sinon le rêve d'une amitié entre les hommes?


    Mon bon gros mariage grec

    Les personnages sont finement tracés et ont tous de très bonnes raisons
    d'agir (je pense notamment à Melos, Selinuntius, personnage puissamment
    charismatique, et au tyran, qui est tout sauf inhumain.

    La musique, très datée années 80, est superbe et tres prenante, très
    adaptée à la tension et à la force de l'histoire, meme si les themes
    synthé sont parfois un peu surprenants.
    Quant à la réalisation (animation, décors...), c'est du tout bon.

    Regardez ce film, vous ne le regretterez pas. C'est du bonheur en barre.
    Et c'est un film à conseiller en éducation civique!\o/

    Le début du film, sans sous-titres...
    http://www.youtube.com/watch?v=XQu_18vrnKY


    Cours, Melos, cours!

      La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 4:23