Pop-culture, sujets en vrac et tiramisus


    [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Partagez
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Dim 17 Juin - 18:39

    Nadine battue, Ségolène battue, Bayrou aussi à priori.

    Le FN aurait entre 2 et 4 sièges (premiere fois depuis les années 90, quel beau pays que le notre) avec notamment la noob niece de Marine Le Pen (le clone bis, Marion Marechal Le Pen) et Gilbert Collard, l'ex gauchiste qui a viré sa cuti.

    Xavier Bertrand réélu de justesse.

    Majorité absolue pour la gauche (on s'y attendait), premiere fois de la 5eme republique que les verts auront un groupe parlementaire à l'assemblée (plus de 15 députés).
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Srkat le Dim 17 Juin - 18:46

    120 voix d'écart pour Kerviel face a Marine. Woah. Ca va surement recompter sec.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Dim 17 Juin - 18:54

    J'espère qu'elle va se faire latter.


    Moscovici, Touraine, Le Foll, Pinel et Lebranchu sont élus et conservent donc leur poste ministériel

    Le ministre délégué au Budget, Jérôme Cahuzac, réélu dans le Lot-et-Garonne


    Aurélie Filippetti (PS) annonce sa victoire en Moselle

    Jack Lang battu au profit du candidat UMP dans les Vosges

    Jean-François Copé serait réélu député de Seine-et-Marne avec 59,6% des voix, selon l'UMP
    http://www.20minutes.fr/elections/legislatives/954975-live-direct-legislatives-marine-pen-segolene-royal-francois-bayrou-nadine-morano-battus-marion-marechal-le-pen-gilbert-collard-elus
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Dim 17 Juin - 19:49

    120 voix. La poissonnière a perdu de 120 voix. Mais quelle ville pourrie, sérieux. Un écart aussi minable, tu te demandes si tu ferais pas mieux de déménager avec autant de voisins aussi bas du front.


    L'avenir de la dynastie Le Pen est assuré, il semble. carpentras, encore une ville où eviter de poser ses pieds.


    Marion Maréchal-Le Pen, nièce de Marine Le Pen, a été élue, dimanche 17 juin, au second tour des élections législatives, dans la 3e circonscription du Vaucluse, terre favorable au Front national, avec, en voix, une dizaine de points d'avance, selon son directeur de cabinet.


    Au premier tour, la candidate du FN, âgée de 22 ans, avait obtenu 34,63 % des suffrages exprimés, devant le député UMP sortant Jean-Michel Ferrand (30,03 %), et la socialiste Catherine Arkilovitch (21,98 %), qui s'est maintenue contre l'avis du PS.

    La petite-fille de de Jean-Marie Le Pen va donc devenir la benjamine du Palais-Bourbon.
    http://www.lemonde.fr/politique/article/2012/06/17/legislatives-marion-marechal-le-pen-elue-a-carpentras_1720045_823448.html


    Guéant battu mais Eric Woerth (cf mamie Zinzin) et Kosciuzlo Morizet élus!
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Srkat le Dim 17 Juin - 20:03

    120 voix. La poissonnière a perdu de 120 voix. Mais quelle ville
    pourrie, sérieux. Un écart aussi minable, tu te demandes si tu ferais
    pas mieux de déménager avec autant de voisins aussi bas du front.

    Attention, tu recommences sur ce terrain là. On va pas se reprendre la tete sur la question "Tous les électeurs FN sont ils irrécupérablement pourris jusqu'a l'os?". Chacun ses idées et son droit de les exprimer apres tout.
    Meme si je suis content qu'elle se soit plantée, fut-ce de justesse.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Dim 17 Juin - 20:05

    Bompard élu aussi. 3 députés FN à l'assemblée nationale. -_-


    Tiens, la benjamine se lache:

    Marion Maréchal-Le Pen se dit "heureuse d'être la porte-parole de la jeunesse française". Elle se réjouit de sa
    victoire : "Justice est faite et l'avenir est devant nous". Selon elle,
    voilà "enfin effacé l'outrage fait en 1990 à Jean-Marie Le Pen et au
    Front national". Elle pourrait faire référence aux propos tenus par
    Bernard-Henri Levy contre son grand-père, traité de "tortionnaire". Il a
    été condamné pour diffamation.
    http://tempsreel.nouvelobs.com/resultats-elections-legislatives-2012/20120615.OBS8796/en-direct-les-resultats-du-second-tour-des-elections-legislatives.html


    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Ju le Dim 17 Juin - 22:16

    Effectivement, un poil d'auto-modération en plus s'il-te-plaît Giro'. Je ne porte pas plus que toi le FN dans mon coeur mais voter pour eux est une des libertés françaises chères à ton coeur démocrate. On évitera donc de s'attarder sur nos pensées concernant les votants qui, légalement, n'ont rien fait de mal Wink

    avatar
    ADN san
    Citoyen

    Messages : 486
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par ADN san le Dim 17 Juin - 22:31

    Sans vouloir jeter de l'huile sur le feu je comprend un peu Giromu. C'est un sentiment complexe, inquiétant, frustrant, que de voir le FN faire ce genre de scores.

    Je me demande à quoi pensent les gens, je regarde les gens que je croise au bureau de vote en me demandant "et si celle la votait pour ce parti que moi je considère comme puant?"

    Ça fait du bien de se faire admonester en remettant les choses en perspective. Ça rappelle que certaines valeurs ne sont pas a géométrie variable.
    Merci à vous pour ça.


    Mais ce genre de résultats trouent le cul quand même.
    Pour lire sur un autre forum les conneries monstrueuses que se permettent certains frontistes, ça a de quoi rendre chatouilleux.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Ju le Dim 17 Juin - 22:35

    S'inquiéter de la montée fiévreuse d'un parti qu'on aime pas, ok. Parler de son ressentiment vis à vis des gens qui nous entourent, ok. Les noms d'oiseaux et autres quolibets généralisés à toute une franche de la population, non.
    Juger (de manière insultante) et marquer son incompréhension sont deux choses différentes et elles le resteront ici.

    Fin du hors-sujet.
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Srkat le Lun 18 Juin - 0:04

    Je me demande à quoi pensent les gens, je regarde les gens que je croise au bureau de vote en me demandant "et si celle la votait pour ce parti que moi je considère comme puant?"
    A quoi pensent les électeurs du FN?

    Bonne question.

    Comme je vois la chose:

    - Une bonne partie d'entre eux se sent envahie par les étrangers et plus précisément les musulmans. A des niveaux divers car non, ils ne vont pas tous parler d'égorgeurs de moutons, mais principalement de profiteurs qui s'engraissent sur le systeme - surtout allocs' et chomdu - alors qu'eux se crevent le cul pour gagner trois ronds. Car oui, tous les profiteurs sont arabes. Ils leur reprochent également leurs coutumes qu'ils importent en france. L'une de leur phrase favorite étant, vous l'avez tous entendue au moins une fois, "si on faisait chez eux se qu'ils se permettent chez nous, on se ferait mettre a la porte / en tole / buter".

    - Y'a le niveau extreme de celui de ci dessus, à savoir le raciste pur et dur. Celui qu'on cache sous le tapis avant les élections.

    - Y'a ceux qui croient plus en aucun autre parti et qui votent FN par défaut. D'apres eux, ils se font enfler que ce soit la droite ou la gauche au pouvoir, quand aux autres alternatives, soit elles n'ont aucune chance de passer, soit elles font pas spécialement envie (les campagnes de Mélanchon, on dirait du Sarko de gauche.).

    - Y'a ceux qui pensent qu'effectivement, les idées avancées sont pertinentes. Le FN, c'est pas juste "les arabes dehors", il font quand meme pas mal d'efforts de com' sur le reste, sont aussi sur le terrain, et on doit bien trouver des gens réellement convaincus que c'est la route à suivre.

    - Maintenant, y'a aussi ceux qui estiment (hélas, a raison) que l'UMP et le FN c'est presque pareil (y'a que sur le plan économique qu'il y a une différence.). Franchement, autant voter pour celui qui annonce carrément la couleur.

    - Et enfin y'a ceux qui votent FN "pour protester". La catégorie énervante, donc.


    Bien entendu, les frontistes peuvent faire partie de plusieurs catégories.
    Et bien sur dans le tas y'a une poignée bruyante de gros cons xénophobes.
    Mais il parait logique qu'un parti faisant dans les 20% aux présidentielles ait des représentants.

    Bref.
    N'oublions quand meme pas les autres nouvelles majeures de la soirée, a savoir que Marine s'est ramassée, que Morano aussi (ha-ha, bientot ça sera le Liban chez nous, j'ai hâte) et que la gauche va pouvoir appliquer a peu pres tout son programme sans forcer. Ce qui implique probablement une jolie hausse d'impot, et aussi qu'on va enfin savoir si le PS est réellement capable, comme nous l'assene en boucle le gouvernement sortant, de planter un pays encore plus vite que l'UMP. Suspense.
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Ju le Lun 18 Juin - 0:11

    Ouvrez les paris /o/
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Lun 18 Juin - 4:57

    Tres interessant ton post srkat. Finalement, il y aura seulement deux députés frontistes, Collard et le clone bis.

    Carpentras se donne à Marion Le Pen par anti-maghrebisme

    (De Carpentras) Marion Maréchal-Le Pen, 22 ans, a
    été élue à Carpentras sous l’étiquette du FN. Dans cette cité du
    Vaucluse, il y a longtemps que les Maghrébins, nombreux dans le centre
    ville, sont considérés par l’électorat frontiste comme « le problème ».

    Dialogue de sourds entre deux commerçants locaux, Françoise et Ahmed.
    Ce samedi soir, Françoise Watine, 55 ans, ferme la grille de sa
    boutique, située au sud du centre-ville de Carpentras. Elle croise
    Louis, un aide-soignant « inconditionnel du FN » et ils se rappelent
    mutuellement de ne pas oublier d’aller voter. Ils font partie des seuls
    en France à pouvoir espérer élire un député FN.

    Françoise tient un magasin de vêtements et d’accessoires de femmes.
    Elle ressemble à ses produits froufrous : bijoux, rouge à lèvre
    brillant, chouchou dans les cheveux.

    Françoise est « à fond » pour Marion Maréchal-Le Pen, même si elle la
    trouve un peu jeune. Elle n’en peut plus de vivre dans une ville dans
    laquelle le nombre de maghrébins ne cesse de croître alors que la
    surface reste la même.

    « Qu’est-ce que c’est facile de voter PS quand on habite
    avenue de Suffren [dans le VIIe arrondissement] à Paris ? Et je sais de
    quoi je parle, j’y ai habité, je tenais une boutique dans le Marais.
    Puis j’en ai eu marre.

    La gauche caviar de Paris nous regarde voter, mais elle n’a pas le
    monopole de la culture et de l’intelligence. J’ai fait des études
    dentaires, je ne suis pas une débile. »
    Dimanche matin, de l’autre côté du centre ville, dans le « quartier
    arabe » de Carpentras. Ahmed prend un café avec son ami Mounir au
    Reinitas Bar, pile en face de la porte d’Orange. Ahmed a l’air malin,
    Mounir nous regarde avec ironie. Tous deux tiennent un commerce dans le
    quartier.

    Ahmed, 29 ans, patron d’un petit cybercafé, Mounir tient un petit snack. Ils ne préfèrent pas être photographiés.

    Ahmed a la nationalité française, il pourrait voter contre Marion
    Maréchal-Le Pen (c’est sa circonscription), mais il pense que cela ne
    sert à rien :

    « Je ne vote qu’aux présidentielles. Marion Maréchal,
    c’est pas le colonel Kadhafi, si ? Au pire, elle sera juste députée.
    Pour faire voter des lois, il faut une majorité à l’Assemblée. En
    Italie, ils sont à l’Assemblée, et il n’y a pas d’extermination dans le
    pays. Cela ne va rien changer pour nous. »

    Dialogue de sourds


    Françoise et Ahmed se sont probablement croisés dans le centre-ville,
    mais ils ne se sont jamais parlés. Avant que les résultats ne tombent,
    nous avons décidé de faire dialoguer ces deux commerçants.


    1

    Intégration






    Françoise :

    « Les gens qui font vivre ce pays et le FN sont entrés
    en résonance, les médias refusent de comprendre. On nous impose une
    intégration. C’est à nous de nous intégrer, et de renier notre culture
    judéo-chrétienne. J’ai du mettre mon fils dans le privé, parce qu’en
    grande section de maternelle, j’ai vu que la maîtresse avait écrit
    l’alphabet arabe sur le tableau.

    Ahmed :

    – Nous respectons les autres religions et nous n’imposons
    l’islam à personne. Mais les Français sont incultes. Dans d’autres
    pays, on peut facilement prendre l’arabe à l’école. Ici, ce sont des
    petits cours du soir, cachés. Je serai ravi que mon fils apprenne
    l’hébreu en grande section de maternelle. Il pourrait m’apprendre, je ne
    vois pas le problème.

    Françoise :

    – Dans un monde utopique, le FN retirerait toutes les
    aides à tous ceux qui ne savent pas lire et écrire le français et à tous
    ceux qui pratiquent leur religion de manière indiscrète. Sans ces
    pompes aspirantes, ils repartiraient tous, j’en suis sûre. Si on pouvait
    avoir un gouvernement comme en Australie, qui a les couilles de dire
    que les portes sont fermées à ceux qui ne veulent pas s’intégrer, ce
    serait idéal.

    Ahmed :

    – Je n’ai pas peur de rentrer dans mon pays d’origine. Je
    vendrais des poules [rires]. Il vaut mieux être payé 10 euros et être
    bien vu, que 100 euros et être détesté. Sérieusement, nous avons
    peut-être tort de nous entêter à vivre dans une ville qui ne veut pas de
    nous. »


    2

    Religion






    Françoise :

    « Alors qu’on leur a construit une belle mosquée toute
    neuve, et qu’elle a été bâtie à nos frais, ils n’y vont pas. Ils
    préfèrent nous embêter à prier près du centre-ville, dans une salle de
    prière, près d’un garage.

    Ahmed :

    – Cette nouvelle mosquée a été payée par la communauté,
    les musulmans se sont cotisés, mais elle est excentrée. Il faut
    45 minutes pour y aller à pied, ce n’est pas pratique. Les jours de
    fête, les deux mosquées sont pleines à craquer, c’est la place qu’il
    faut.

    Françoise :

    – Ils prient et ce qui me fait peur, c’est qu’ils sont en adhésion totale avec leur livre. C’est un livre de guerre.

    Ahmed :

    – Tous les livres religieux le sont. Il faut adapter le
    discours à la situation actuelle. Les gens se font des films. Récemment,
    il y a un jeune qui s’est fait arrêter dans Carpentras parce qu’il
    traînait sur des sites religieux, même pas salafistes, pour se trouver.
    C’était au moment de l’affaire de Toulouse. C’était n’importe quoi. »



    3

    Voile






    Françoise :

    « Il y a de plus en plus de femmes voilées, dans les
    rues. On ne peut pas être à la fois citoyen français et musulman,
    puisque dans l’islam les femmes et les hommes ne sont pas égaux.
    D’ailleurs, aucune femme ne travaille.

    Ahmed :

    – Ma femme ne porte pas le voile, parce qu’elle n’est pas
    prête. Elle ne fait même pas ses prières. Dans le Coran, chacun avance à
    son rythme, c’est personnel. Le jour où elle le mettra, ce sera
    volontaire et je serai super-ravi. Mais je n’ai pas le droit de
    l’obliger, la religion l’interdit. Ma mère le porte et ne l’enlèverai
    pour rien au monde. Par ailleurs, si ma femme reste à la maison, c’est
    par choix et je travaille deux fois plus pour lui permettre. »


    4

    Sécurité






    Françoise :

    « La sécurité c’est un problème. L’hiver quand je sors
    de la boutique la nuit, j’ai peur. J’ai le numéro du commissariat dans
    mon portable. Il y a de la drogue qui arrive directement du Maroc. A
    cause du hash, le fils d’une amie est déconcentré à l’école, il rame.
    Les hommes sont obsédés sexuels. Les tribunaux sont infestés par les
    arabes : sur 870 fiches, 775 c’est eux.

    Ahmed :

    – C’est vrai qu’il y a une bande de jeunes qui foutent le
    bordel. Ils sont cinq ou six par quartier et identifiés. Ce sont
    toujours les mêmes et ils ont un rapport amical avec la police. Mais la
    plupart, ce sont des gens comme nous qui bossent et qui rentrent chez
    eux le soir, sans embêter personne. »


    5

    Assistanat






    Françoise :

    « Il y a beaucoup de Maghrébins qui ne travaillent pas.
    Je suis à 75% d’imposition (55% sur les bénéfices, et la TVA), pour les
    aider à vivre tranquillement. Ils n’ont pas de vrais travails stables et
    font le yoyo avec Pôle emploi.

    Ahmed :

    – C’est vrai que beaucoup ne travaillent pas. Mais pour
    la plupart, ce n’est pas leur faute. Les saisonniers, qui viennent faire
    les récoltes de haricots ou d’asperge, n’ont plus de travail. Depuis
    trois ans, il y a de plus en plus d’Equatoriens, qui sont payés quatre
    euros l’heure. Du jour au lendemain, les patrons ont arrêté d’embaucher
    les Maghrébins, alors qu’ils le faisaient depuis 20 ans et que c’était
    devenu une coutume.

    Ce n’est pas acceptable. Du coup, les saisonniers traînent. Ils ne
    dorment pas dans les auberges comme avant, mais en centre-ville,
    entassés à sept ou huit. Un squat vient de s’ouvrir en face du Leclerc.

    Ahmed :

    A Avignon, il y a un café où trainent plein de militants
    FN. On les voit boire toute la journée. On se demande ce qu’ils
    fabriquent aussi... A Carpentras, c’est nous qui faisons tourner la
    ville. Le jour où les Maghrébins s’en vont, la barque coule. Il suffit
    d’aller voir dans les supermarchés, les caddies des arabes sont remplis à
    ras bord. Entre dans le café ici et demande à la serveuse combien elle a
    vendu de café aux Français de souche aujourd’hui.

    Françoise :

    – C’est une économie en vase clos. Je ne vois jamais
    aucun arabe dans mon magasin. Et quand on va à La Poste, on se rend
    compte qu’ils envoient tout l’argent à l’étranger. Ils coûtent plus
    chers que ce qu’ils rapportent. »


    6

    Racisme






    Françoise :

    « Je ne suis pas raciste. J’ai aimé un arabe que j’ai
    suivi en Allemagne. C’était un homme formidable. Mon frère est avec une
    cambodgienne, ça ne me pose aucun problème.

    Ahmed :

    – Il y a beaucoup de racisme à Carpentras. La plupart des
    gens ne veulent pas de nous et on s’entête à vivre ici. Il y a du
    racisme des deux côtés d’ailleurs. Une fille aux yeux bleus est
    forcément une fille qui vote FN. »

    Mounir, l’ami de Ahmed, intervient :

    « C’est l’histoire de la ville qui veut ça. Il y a
    beaucoup de pieds noirs qui tiennent les fermes des environs. Ils ont
    toujours considéré que les arabes étaient à leur service. »

    Lui est arrivé en France à l’âge de 15 ans, mais il n’a pas réussi à
    obtenir la nationalité. Il pense que c’est parce qu’il fait ses prières.

    Désabusés à leur façon


    Ahmed comprend presque Françoise :

    « Si elle vote FN, c’est qu’elle est désabusée, je n’y
    peux rien. Moi c’est pareil, j’ai voté PS aux présidentielles, désabusé,
    alors que je déteste tout ce qu’a fait la mairie de Carpentras. Depuis
    qu’elle est là, on vit mal, on a des PV tout le temps. C’est une gauche
    capitaliste. »

    Ce dimanche, en début d’après-midi, Françoise s’est
    rendue compte, à la dernière minute, qu’elle ne pourrait pas voter
    Marion Maréchal-Le Pen. Elle a changé de domicile et dépend désormais de
    la circonscription Carpentras-Nord.

    La candidate FN s’étant désistée,
    elle a voté « la mort dans l’âme » UMP, parce qu’elle est terrifiée par
    l’idée que le droit de vote pour les étrangers soit voté.

    « Dans cinq ans, si ça s’est pas arrangé, je redemande ma nationalité italienne. C’est une société plus forte et cohérente. »
    http://www.rue89.com/2012/06/17/carpentras-dialogue-de-sourds-entre-francoise-et-ahmed-233099


    Législatives : la vague rose emporte les caricatures de la Sarkozie

    Le FN emporte deux sièges, mais Marine Le Pen est
    battue. Tout comme Ségolène Royal, François Bayrou et la plupart des
    têtes à claques du quinquennat précédent. Avec une majorité absolue, le
    PS sera seul maître à bord.



    Le nettoyage de printemps se poursuit. Après avoir chassé Nicolas
    Sarkozy, les Français ont poursuivi sur leur lancée en renvoyant chez
    eux nombre de symboles du sarkozysme. Et aussi, au cours de ce second
    tour marqué par une forte abstention (près de 44%), quelques têtes à claque de gauche.


    1

    La Sarkozie punie






    Patrick Balkany, Henri Guaino et NKM s’en sortent. Patrick Devedjian
    aussi, qui a réussi l’exploit de se faire passer pour un antisarkozyste.








    En 7 points 17/06/2012 à 23h45
    Législatives : la vague rose emporte les caricatures de la Sarkozie





    Mathieu Deslandes | Journaliste





    Le FN emporte deux
    sièges, mais Marine Le Pen est battue. Tout comme Ségolène Royal,
    François Bayrou et la plupart des têtes à claques du quinquennat
    précédent. Avec une majorité absolue, le PS sera seul maître à bord.



    Le nettoyage de printemps se poursuit. Après avoir chassé Nicolas
    Sarkozy, les Français ont poursuivi sur leur lancée en renvoyant chez
    eux nombre de symboles du sarkozysme. Et aussi, au cours de ce second
    tour marqué par une forte abstention (près de 44%), quelques têtes à claque de gauche.


    1

    La Sarkozie punie






    Patrick Balkany, Henri Guaino et NKM s’en sortent. Patrick Devedjian
    aussi, qui a réussi l’exploit de se faire passer pour un antisarkozyste.

    Mais sinon, les caricatures du sarkozysme ont été renvoyées chez elles :
    Nadine Morano, Claude Guéant, Frédéric Lefebvre, Valérie Rosso-Debord,
    Hervé Novelli, Eric Raoult... La « droite populaire » perd la moitié de
    ses députés. MAM, la ministre si bienveillante avec le régime de Ben
    Ali, a également été battue.

    Sur ces décombres, la guerre des chefs est déjà ouverte. Les leaders
    de l’UMP semblaient dimanche soir enfin douter de la stratégie de
    « droitisation » poussée par Nicolas Sarkozy.

    Jean-Pierre Raffarin a le premier appelé à un recentrage de l’UMP.
    Juppé s’est posé en rassembleur, se proposant de porter une réflexion
    sur les « valeurs » de l’UMP. Jean-François Copé, le secrétaire général
    du parti, a répété son intention d’encourager les courants au sein du
    parti. Il a promis « un grand travail de réflexion programmatique ».


    2

    Majorité absolue pour le PS






    Le PS et ses satellites (PRG et MRC) décrochent la majorité absolue. Les électeurs ont choisi la cohérence des institutions.

    Le gouvernement Ayrault n’aura donc besoin, pour gouverner, de donner
    de gages ni à Europe Ecologie – Les Verts, ni au Front de Gauche.


    3

    Grand chelem pour les ministres






    24 membres du gouvernement Ayrault avaient mis leur portefeuille
    ministériel en jeu. Ils ont tous été élus. Mais ce sont leurs suppléants
    qui siègeront. Il faut compter un délai d’un mois pour que ceux-ci
    puissent les remplacer.


    4

    Le FN de retour à l’Assemblée






    Marine Le Pen est battue à Hénin-Beaumont
    par le socialiste Philippe Kemel. Mais deux députés du « Rassemblement
    bleu Marine » sont élus : Marion Maréchal-Le Pen, la petite-fille de
    Jean-Marie Le Pen, qui sera la benjamine de l’Assemblée ; et l’avocat
    « mariniste » Gilbert Collard. L’ex-FN Jacques Bompard (Ligue du Sud)
    sera le troisième député d’extrême droite.


    5

    Ségolène Royal écrasée






    Après s’être vue présidente de la République, elle s’est rêvée présidente de l’Assemblée nationale. Ségolène Royal n’a récolté que 37% des voix dans la circonscription de La Rochelle-Ré.

    Mauvaise perdante, elle a accusé le dissident socialiste Olivier
    Falorni d’être un élu de la droite et des « machos ». Et cité Victor
    Hugo : « Les traîtres finissent toujours par payer leurs trahisons. »
    Dès ce dimanche, elle a affirmé que pour elle toutes les options
    restaient ouvertes – même la direction du PS.

    Jack Lang, autre « parachuté », est également éliminé.


    6

    EELV troisième force






    Bayrou battu à Pau, le MoDem n’aura que deux députés.

    Le Front de Gauche, lui, en obtient 13 – pas assez pour dispsoser
    d’un groupe parlementaire (il faut 15 élus). Jean-Luc Mélenchon a
    d’ailleurs demandé que l’Assemblée s’aligne sur la pratique du Sénat, où
    l’on peut constituer un groupe avec dix parlementaires.

    La troisième force à l’Assemblée sera constituée par les écolos. Ils pourront former un groupe.


    7

    Des graines semées pour les municipales






    A Marseille, La défaite de Renaud Muselier compromet quelque peu ses
    chances pour les municipales de 2014. La victoire de Marie-Arlette
    Carlotti et des socialistes « rénovateurs » installe des figures
    capables d’envisager, à gauche, une alternative au système Guérini.

    A Paris, François Fillon et Cécile Duflot réussissent tous deux leur atterrissage.
    http://www.rue89.com/rue89-politique/2012/06/17/legislatives-ce-quil-faut-retenir-du-second-tour-233103
    avatar
    ADN san
    Citoyen

    Messages : 486
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par ADN san le Lun 18 Juin - 16:19

    Srkat je peux te citer ailleurs ?
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Srkat le Lun 18 Juin - 17:39

    ?

    Euh, oui, bien sur...
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Lun 18 Juin - 22:31

    C'est le début de la gloire. Tu va remplacer Jean Yves Camus
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Yves_Camus


    Razz
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Mar 19 Juin - 16:34

    Cochon d'Anglais!
    Comme si il avait de quoi pavoiser avec son pays surendetté, à la mixité sociale bien plus catastrophique que la notre, à la jeunesse super violente, pays de naissance des hooligans et j'en passe.

    On aurait vraiment dû mener à bien notre débarquement de 1796

    Le général Hoche fut chargé de monter une expédition de débarquement en
    Irlande. Une armée de 15 000 hommes embarqués sur quarante deux
    vaisseaux est sortie de la rade de Brest le 15 décembre 1796. Mais elle
    fut dispersée par la tempête. À cause des éléments naturels, et aussi de
    la mauvaise volonté des officiers, une occasion favorable a été
    irrémédiablement gâchée.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Patriotisme_irlandais_au_XVIIIe_si%C3%A8cle#La_R.C3.A9volution_fran.C3.A7aise.2C_un_nouveau_souffle_patriotique

    Bref, le cochon, c'est ce m'as tu vu de David Cameron:

    Cameron prêt à accueillir les réfugiés de l’impôt Hollande


    Léger accrochage entre la France et la Grande-Bretagne en marge du G20
    au Mexique. Face à une assemblée de dirigeants d’entreprises réunis à
    Los Cabos : David Cameron, le premier ministre britannique, s’est dit
    prêt lundi à accueillir à bras ouverts les entreprises françaises fuyant
    l’impôt.

    « Quand la France instituera un taux de 75% pour la
    tranche supérieure de l’impôt sur le revenu, nous déroulerons le tapis
    rouge, et nous accueillerons plus d’entreprises françaises qui paieront
    leurs impôts au Royaume-Uni. »








    Dans les dents 19/06/2012 à 07h56
    Cameron prêt à accueillir les réfugiés de l’impôt Hollande





    Rémi Noyon | Rue89




















    David Cameron au G20 de Los Cabos, au Mexique, le 18 juin 2012 (OMAR TORRES/AFP)


    Léger accrochage entre la France et la Grande-Bretagne en marge du G20
    au Mexique. Face à une assemblée de dirigeants d’entreprises réunis à
    Los Cabos : David Cameron, le premier ministre britannique, s’est dit
    prêt lundi à accueillir à bras ouverts les entreprises françaises fuyant
    l’impôt.

    « Quand la France instituera un taux de 75% pour la
    tranche supérieure de l’impôt sur le revenu, nous déroulerons le tapis
    rouge, et nous accueillerons plus d’entreprises françaises qui paieront
    leurs impôts au Royaume-Uni. »

    Un brin provocateur, le Premier ministre ajoute :

    « Cela paiera nos services publics et nos écoles. »

    Sitôt arrivée, la délégation française a répliqué. Michel Sapin, ministre du Travail, s’est fendu d’une déclaration acide :

    « Je ne sais pas comment on peut dérouler le tapis rouge
    au travers du Channel. […] Je pense que c’est un propos qui lui a
    échappé. »

    Taxation à 75%


    Pendant la campagne présidentielle, François Hollande s’était engagé
    à instaurer une nouvelle tranche d’imposition à 75% pour les revenus
    excédant un million d’euros. Deux jours après l’annonce de cette
    proposition, il se rendait à Londres pour rassurer la City – « I am not
    dangerous. »

    Avant l’élection, David Cameron, lui, s’était clairement affiché en faveur de Nicolas Sarkozy, le qualifiant d’« homme courageux » avec de « grandes qualités de leader ».
    http://www.rue89.com/2012/06/19/david-cameron-veut-accueillir-les-entreprises-francaises-fuyant-limpot-233144
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Srkat le Mar 19 Juin - 17:22

    C'est clairement le genre de remarque qu'il aurait pu garder pour lui, certes.
    D'autant que, corrigez moi si je me plante, mais la tranche a 75%, c'est pour les revenus des particuliers.

    Ceci dit, meme si la forme est exécrable, dans le fond il n'a pas forcément tort d'amener le sujet de l'évasion fiscale sur le tapis.
    On verra bien.
    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Dim 24 Juin - 6:55

    Pour remettre les choses dans leur contexte, un diagramme passionnant. On voit clairement l'influence de la gauche au pouvoir.dans l'Histoire et les limites de son "hégémonie".

    avatar
    Giromu
    Captain America

    Messages : 2616
    Date d'inscription : 10/07/2011

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Giromu le Mar 26 Juin - 16:37

    Sinon, Belkacem veut eradiquer la prostitution en France. Qu'en pensez vous?


    Prostitution : abolition à la suédoise ou légalisation suisse ?



    Najat Vallaud-Belkacem l’a annoncé au Journal du dimanche,
    elle veut « voir la prostitution disparaître ». Pour cela, un modèle à
    suivre : la Suède, qui pénalise les clients depuis 1999. Mais chez les
    spécialistes de la prostitution la question divise.


    Dimanche, la ministre des Droits des femmes a déclaré dans une interview au JDD :


    « Mon objectif, comme celui du PS, c’est de voir la
    prostitution disparaître. Je ne suis pas naïve, je sais que ce sera un
    chantier de long-terme.

    Cette position abolitionniste est le fruit d’une réflexion tirant les leçons des insuffisances des dispositifs actuels. »



    1

    En France, « le proxénétisme d’Etat »







    Tout le monde s’accorde en effet sur un point : lorsqu’elle s’attaque
    à la prostitution, la législation française est pernicieuse. Le délit de racolage passif, établi depuis 2003, est ainsi unanimement condamné par les spécialistes du milieu. François Hollande avait d’ailleurs promis son abrogation, lors de sa campagne.


    Pour François Wioland, délégué départemental pour les Bouches-du-Rhône du Mouvement du nid, une association qui défend l’abolition de la prostitution :


    « Cette loi fait preuve d’une pensée patriarcale et d’un archaïsme de pensée. »


    De son côté, la directrice de recherche au Cevipof et spécialiste de la prostitution, Janine Mossuz-Lavau,
    dénonce une stigmatisation supplémentaire pour les prostitués. Elle
    souligne aussi l’hypocrisie de l’Etat qui fait payer des impôts à des
    personnes dont il condamne l’activité :


    « On pourrait dire que le fisc est le plus grand proxénète de France. »


    Même position au Syndicat du travail sexuel (Strass) où l’on parle même de « proxénétisme d’Etat ».



    2

    En Suède, la pénalisation du client







    Pour mettre fin à ces contradictions, Najat Vallaud-Balkacem propose une piste :


    « Le Parlement a adopté l’an dernier une résolution qui préconise la pénalisation des clients.



    Tous les partis l’ont votée. Le ministre de l’Intérieur,
    Manuel Valls, et moi-même ne resterons pas inactifs sur cette
    question. »

    Pénaliser les clients, c’est la mesure mise en place par la Suède depuis 1999 et dont s’inspirent des Etats européens, comme la Norvège qui l’a imitée en 2009. C’est aussi la position défendue par le Mouvement du nid, comme l’explique François Wioland :


    « C’est le client et son argent qui génèrent le marché et c’est le grand absent de la législation.

    Pénaliser le client, c’est mettre la lumière là où il y a la
    responsabilité. C’est une mesure qui doit s’intégrer dans une galaxie
    d’actions, de la sensibilisation à la lutte contre le proxénétisme. »


    Selon le Mouvement du nid, la pénalisation des clients a mené à une
    baisse de la demande et donc à une baisse du trafic d’êtres humains en
    Suède. Mais aussi à la quasi disparition de la prostitution de rue.


    « Une profonde méconnaissance de ce milieu »



    Mais la proposition de la ministre est loin de faire l’unanimité. Janine Mossuz-Lavau assène :


    « Je pense que cela révèle une profonde méconnaissance
    du milieu prostitutionnel. Le phénomène ne va pas disparaître comme ça.
    Elle aurait pu aussi bien dire : “Je vais faire disparaître la pluie.” »


    Pour la directrice de recherche au Cevipof, plus qu’inutile, une telle mesure serait surtout dangereuse.


    « Cela va repousser encore plus dans la clandestinité
    celles qui se prostituent. Elles seront les victimes de plus de
    violences – c’est le cas en Suède où la prostitution n’a pas disparu.

    Et elles auront plus besoin de protection ce qui devrait renforcer le
    proxénétisme. Cela les éloigne aussi des bus qui tournent la nuit pour
    leur apporter de l’aide. »


    Même analyse pour Bug Powder, militant de Strass :


    « Viser les clients, c’est viser les prostitués. Il y
    aura moins de choix, donc plus de prises de risques et donc plus de
    passes sans préservatif. »


    « Les clients ne sont pas des monstres »



    Dernière la proposition de Najat Vallaud-Belkacem, c’est aussi la
    perception des clients qui est mise en cause. Le Mouvement du nid les
    considère comme responsables d’une relation de domination par l’argent.
    Mais Bug Powder refuse cette description :


    « On se fait beaucoup de fausses idées sur le client. Ça n’est pas un violeur, il respecte un contrat. »


    Janine Mossuz-Lavau a enquêté sur les clients :


    « Ce ne sont pas des monstres, ni des viandards ou des
    prostitueurs. Le plus souvent ce sont des gens normaux comme vous et
    moi.

    Il y a des clients accidentels, en manque de quelque chose un soir.
    Des hommes mariés qui viennent régulièrement pour trouver ce qu’ils
    n’ont pas à la maison.

    Et il y a beaucoup de célibataires, de divorcés, de veufs ou de gens en situation de misère sexuelle. »


    Pour le Strass, la cible ne devrait donc pas être les clients mais les réseaux qui exploitent certains prostitués.



    3

    En Suisse, une prostitution légale et encadrée







    Selon le syndicat et selon la chercheuse, l’exemple à suivre en
    Europe serait plutôt la Suisse où la prostitution est légale et
    encadrée. Les prostitués ont par exemple le droit de cotiser pour leur retraite. Pour Bug Powder, c’est un système logique :


    « On paye des impôts, mais on n’a pas de contrepartie, ni de droits.

    Nous on veut qu’une prostituée qui veut s’en sortir puisse le faire
    et que celles qui veulent se prostituer puissent le faire aussi. »


    Dans son interview dimanche, Najat Vallaud-Belkacem promet :


    « Pour tirer toutes les conséquences de la résolution de l’Assemblée nationale, nous organiserons une conférence de consensus.

    La question n’est pas de savoir si nous voulons abolir la
    prostitution – la réponse est oui – mais de nous donner les moyens de le
    faire. »


    Une conférence de consensus dont l’objectif est l’abolition. Un peu contradictoire.

    http://www.rue89.com/2012/06/25/prostitution-abolition-la-suedoise-ou-legalisation-suisse-233321
    avatar
    Ju
    Production I.G.

    Féminin Balance Messages : 2321
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 34
    Localisation : Plus à gauche, plus haut, plus bas. Voilà.

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Ju le Mar 26 Juin - 21:25

    Un débat plus vieux que Mac VS Pc, c'est dire :p

    La prostitution doit perdurer. Premièrement c'est le seul moyen de subsistance d'une tranche particulière de la population. Oui, c'est crû à lire mais c'est la vérité. Certaines femmes concernées seraient mortes dans le caniveau avec leurs deux enfants sans les revenus de cette activité. Et non, il n'y a pas toujours de solution alternative. Je ne parle cependant pas ici de traite humaine. L'esclavage sexuel est à bannir.

    Deuxièmement la prostitution c'est comme les raquettes de tennis: Y en a de tout niveau. Ca va du buibui crado avec le gosse sur le tapis à côté jusqu'à la prostitution de luxe pour les clients fortunés (et parfois en vues). Alors quoi ? Peut-on comparer le "malheur" de celle qui tapine toutes les nuits dans le froid au coin d'un bois pour nourrir ses gosses et celui de la femme d'affaire bien roulée qui rallonge son salaire mensuel de quelques centaines/milliers d'euros par mois avec le support d'une agence et ce exclusivement dans des endroits chics ? On stoppe que celles de la rue alors ? Est-ce logique de laisser des gens à l'abris du besoin se faire de l'argent en toute liberté tandis qu'on met au placard celles qui font ça pour (sur)vivre ? Ou on arrête tout sachant très bien que ça ne va pas laisser indifférent nombre de personnes importantes et de PDG d'entreprises qui organisent des sauteries pour leurs meilleurs employés/contrats ? Il faudrait qu'ils ciblent déjà plus clairement de quelle prostitution ils parlent avant de se lancer dans des discours grandiloquents. Parce que si c'est celle de rue à cause des pauvres immigrées forcées de faire ça, il y a erreur de sujet: C'est bien la traite d'esclave le problème, pas leur activité... Sinon on devrait laisser tranquille l'arrivage suivant qui est dirigé vers, au hasard, les ateliers de confection clandestins plutôt que les trottoirs.

    Troisièmement, on ne le répétera jamais assez mais la prostitution permet la régulation d'un nombre non négligeable de personnes perturbées qui, sans se moyen d'évacuation (pas glamour certes) poseraient un réel problème de sécurité sur autrui (femmes, enfants...).

    Certains l'auront compris à demi-mot au cours des années, j'ai pratiqué l'escorting et même si je ne suis pas fière de tout (loin de là) cette activité -totalement cloisonnée et non régulière- a eu des impacts positifs dans mon existence. Ne fût-ce que bassement matérialistes. Ca rapporte GROS. Ca ouvre des portes d'avenir inateignables autrement. Je n'ai pas été maltraitée, en tout cas pas dans ces contextes là ce qui est ironique, j'ai eu l'occasion de vivre de bons moments, payer des études et des traitements (à moi et d'autres)... Tout cela devrait-il cesser ? Ou perdurer contrairement au racolage, seule future victime ?

    Enfin bref, un sujet qui n'en est pas réellement un car je crains que la prostitution existe depuis toujours et existera toujours. Sous une forme ou sous une autre.
    avatar
    Moira
    Citoyen

    Féminin Taureau Messages : 484
    Date d'inscription : 11/07/2011
    Age : 32

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Moira le Mer 27 Juin - 9:13

    Tellement mais TELLEMENT d'accord avec toi, Ju ! Merde quoi ! L'histoire ne leur sert vraiment pas d'exemple, on dirait... La prohibition, les cartels de drogue, plus on condamne au-lieu de légiférer clairement, plus on encourage le développement des réseaux parallèles et les magouilles...

    C'est n'importe quoi...
    avatar
    Srkat
    Wanderer

    Verseau Messages : 933
    Date d'inscription : 10/07/2011
    Age : 32

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Srkat le Mer 27 Juin - 17:36

    Meme avis.

    On appelle pas la prostitution le plus vieux métier du monde pour rien, il à survécu à toutes les époques, toutes les cultures, et aussi sous la prohibition : autant le re-légaliser, rouvrir les maisons closes, ce qui permettra tant qu'a faire d'offrir une couverture sociale a tous ceux que cela fera vivre et de contrôler l'état sanitaire des établissements.

    C'est peut être pas le business le plus glorieux mais vu que de toute façon il se fera, autant que ça soit dans les règles et en plein jour.


    ... mais vous faites pas d'illusion, on vit une époque très prude. Ca serait un geste aussi surprenant que la légalisation du canabis.

    Contenu sponsorisé

    Re: [Politique] Quelle alternative à Sarkozy?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 17 Oct - 18:33